Archives mensuelles : août 2008

Mademoiselle M. déménage

« Up in the Air (Whoooooosh) », de Gil Elvgren, 1965, Oil on Canvas, 76x61cm

Cet après-midi, je prends l’avion direction la Grande-Bretagne, où je compte rester pendant un certain bout de temps, notamment afin de terminer mes études juridiques. Mise à part l’angoisse de partir et de quitter la Bretagne, je suis heureuse de retourner dans mon pays maternel, et j’ai hâte de découvrir un coin de l’Angleterre que je ne connais pas bien. Moi qui étais du Sud, je me retrouve dans une très belle faculté qui se trouve plutôt au Nord de l’Angleterre, non loin de l’Ecosse. Concernant ce « blog », je vais continuer à l’alimenter régulièrement, dans la mesure du possible!

Je vous souhaite à tous et à toutes une très bonne journée, à bientôt!

This afternoon, I will be leaving France and flying back to the UK, where I will be staying for quite some time in order to complete my legal studies. Apart from the general worries that come with leaving Brittany, I’m looking forward to rediscovering England, particularly as I’ll be living in the North, not too far from Scotland, which is part of the UK that I’m not familiar with at all. I will continue to write regularly in this « blog », so I hope to see you all soon!

« Frock Me! » Vintage Fashion Fair

En feuilletant un magazine que mon père a ramené d’Angleterre, je suis tombée sur une publicité qui a immédiatement attirée mon attention.

Et voilà que je découvre « Frock Me ! » un « Vintage Fashion Fair », qui a lieu 6 fois par an à Londres et qui sera également présent dans la ville de Brighton en fin d’année. Après avoir fait un petit tour sur leur site internet, j’apprends que « Frock Me ! » est un marché qui accueille des vendeurs du monde entier, et qui sont spécialisés dans la vente de vêtements, de bijoux, de chapeaux, de sous-vêtements, de corsets anciens… Les vendeurs proposent des stands dédiés à la mode des années 1900 à 1960.

Puisque ce « Vintage Fashion Fair » se tient tout le temps au même endroit, ils ont même un salon de thé décoré dans le style des années 1930, avec des serveuses vêtues de tenues vintage, où l’on peut déguster des petits gâteaux, des cupcakes ou scones, avec un thé ou café servi dans de la porcelaine d’époque. Je ne vous cache pas que je trouve l’idée vraiment chouette, et leur salon de thé donne vraiment envie !

Il me semble que ce genre de chose est plutôt rare en France, en tout cas on n’entend que très peu parler. Je sais qu’à Paris, il y a récemment eu un mini-marché sur le thème de la Pin-Up, organisé par VoluteLady dans sa jolie boutique, mais c’est bien tout à ma connaissance. http://www.volutecorsets.com/

En plus, il semblerait qu’il  n’y ait pas que les événements « Frock Me ! » en Angleterre, car ce genre de marché semble assez bien répandu dans tout le pays. J’espère qu’avec mon déménagement en Grande-Bretagne que je pourrais assister à un Vintage Fair très prochainement !

Vous pouvez retrouver toutes ces photographies, et bien plus d’informations sur leur site web: http://www.frockmevintagefashion.com/

Fondant au Chocolat

Aujourd’hui je vous divulgue ma recette préférée de gâteau au chocolat. Elle est très gourmande, se réalise en un minimum de temps, avec un minimum d’ingrédients, et est inratable!

Ingrédients:

  • 200g de chocolat noir
  • 200g de beurre
  • 5 œufs
  • 1 cuillère à soupe de farine
  • 1 cuillère à café de levure chimique
  • 250g de sucre

Il vous faudra un moule à gâteau carré ou rectangulaire de préférence, et du papier sulfurisé. Concernant le chocolat, il est préférable de prendre un chocolat noir de qualité. Ici, j’ai utilisé 200g de Lindt noir à 70% de cacao.

  1. Préchauffer votre four à 180°C
  2. Faire fondre le chocolat et le beurre au bain-marie
  3. Laisser refroidir quelques instants puis ajouter le sucre
  4. Incorporer les œufs un par un
  5. Ajouter enfin la farine avec sa levure chimique et bien mélanger
  6. Verser dans votre plat tapissé de papier sulfurisé, et faire cuire au four pendant environ 20 minutes. A la sortie du four, votre gâteau doit encore être tremblotant au milieu.

Afin d’obtenir un délicieux fondant chocolat-orange, vous pouvez ajouter à cette mixture le zeste d’une orange, ainsi que son jus pressé, et n’oubliez pas une petite cuillère à café de cannelle.

La recette de base a été tirée du livre « Je veux du Chocolat » de Trish Deseine, qui peut se trouver un peu partout: à la Fnac, chez Virgin, sur Amazon…: http://livre.fnac.com/a1275716/Trish-Deseine-Je-veux-du-chocolat

Vous pouvez également retrouver beaucoup d’autres recettes de fondant au chocolat sur le site de marmiton.org: http://recherche.marmiton.org/Default.aspx?pq=fondant+au+chocolat&x=0&y=0&nq=

Et les hommes…?

Je me rends compte que je n’évoque que très peu de sujets relatifs aux hommes ici, mais ce n’est pas du à un manque d’intérêt, plutôt à une manque d’informations et de connaissances de ma part. Cependant, pour remédier à cela, et puisque on me le demande, voilà aujourd’hui une petite sélection de publicités anglaises des années 1950 destinées à séduire l’homme du XXème siècle. J’ai pu trouver ces publicités anciennes sur un site vraiment très bien documenté, dédié à l’Histoire de l’Angleterre perçu à travers les médias, les photographies, les illustrations. Ce qui est intéressant c’est que ce site traite vraiment de tous les aspects de la vie d’antan, on ne voit donc pas que le côté glamour de la mode par exemple: http://www.historyworld.co.uk/

Apple and Blackberry Pie

Aujourd’hui, une recette très anglaise pour profiter de la saison des mûres!

Ingrédients:

Pour la pâte:

  • 100g de farine
  • 50 de beurre
  • 2 cuillères à café de levure chimique
  • un jaune d’œuf
  • de la cassonade

Les fruits:

  • 4 pommes
  • mûres à volonté

Il vous faudra tout simplement un plat pouvant aller au four.

  1. Préchauffer le four à 180°C
  2. Peler et couper les pommes en lamelles, les faire dorer dans une casserole avec un peu de beurre et de cassonade, pendant environ 15 minutes.
  3. Lorsque les pommes sont cuites, les verser au fond du plat et recouvrir de mûres. Ajouter un demi-verre d’eau.
  4. Préparer la pâte: Couper le beurre très froid en dés. Mettre le beurre dans un saladier, avec la farine ainsi que la levure. Travailler le beurre et la farine à la main afin d’obtenir des grosses miettes. Ajouter trois cuillères à soupe d’eau et continuer de travailler la mixture à la main afin d’obtenir une pâte. Au besoin, rajouter un peu plus d’eau.
  5. Lorsque la pâte est prête, la rouler sur une surface farinée. Couvrir le plat de cette pâte. Badigeonner la pâte de jaune d’œuf, et faire cuire au four pendant environ 20 minutes, jusqu’à ce que la pâte soit dorée. Saupoudrer de cassonade avant de servir.

N.B: Si comme moi vous décidez d’utiliser des mûres du jardin, ne pas oublier de les faire tremper dans de l’eau très froide pendant une vingtaine de minutes afin d’évacuer les petites bébêtes qui pourraient traîner au milieu des fruits!

« English Country Garden »

How many gentle flowers grow
In an English country garden?
I’ll tell you now of some I know
And those I’ll miss I hope you’ll pardon
Daffodils, heart’s ease and flox
Meadowsweet and lilly (sic) stalks
Gentain (sic), lupine (sic)and tall hollihocks
Roses, foxgloves, snowdrops, blue forget-me-nots
In an English country garden

How many insects find their home
In an English country garden?
I’ll tell you now of some I know
Those I miss I hope you’ll pardon
Dragonflies, moths, gnats and bees
Spiders falling from the trees
Butterflies sway in the mild gentle breeze
There are hedgehogs that roam
And little garden gnomes
In an English country garden

How many songbirds make their nests
In an English country garden?
I’ll tell you now of some I know
Those I miss I hope you’ll pardon
Bobolink, coo cooing doves
Robins and the whirlwind thrush
Bluebird, lark, pigeon, nightingale
We all smile in the spring
When the birds all start to sing
In an English country garden

« Field Convolvulus » published in « Hulme’s Familiar Wild Flowers », 1891

« Harebell » published in « Hulme’s Familiar Wild Flowers », 1891.

« Lady’s Smock, Bittercress or Cuckoo Flower » published in « Hulme’s Familiar Wild Flowers »,1891

« A New Cabinet Cyclopedia », 1819

« A New Cabinet Cyclopedia », 1819

Medicinal Plants with Senna, Colocynth, Jalap and Castor Oil.  « Rhind’s Vegetable Kingdom », 1866

« Time Warp Wives »

J’avais déjà lu avec beaucoup d’intérêt cet article concernant une émission consacrée aux femmes qui sont passionnées par le rétro. Tellement passionnées qu’elles ont décidée de vivre leur vie comme dans les années 1930, 1940 ou 1950. C’est assez fascinant de savoir qu’une femme moderne puisse se plonger ainsi dans le passé. Cela doit être un style de vie assez difficile à maintenir, mais vu que je suis également admirative des esthétiques et des valeurs morales du passé, je peux comprendre leur souhait de vivre ainsi. Cependant, il me semble qu’en toute objectivité, ces dames vivent plutôt un rêve, elles jouent les princesses, car leur vision de ces décennies sembles plutôt fondées sur les films, où tout est parfait, et non sur la réalité de cette époque là.

Cette émission a été diffusée sur la chaîne anglaise « Channel Four » il y a deux semaines, et aujourd’hui j’ai vu que quelqu’un a eu la gentillesse de mettre l’émission complète sur YouTube! Au vu des commentaires que certaines personnes ont laissées, ces femmes ont apparemment été perçues comme étant assez hautaines, prétentieuses et hypocrites. Une hypocrisie qui vient surement de leur rejet des valeurs familiales de l’époque (le refus de fonder une famille), et le fait qu’elles utilisent tous les gadgets du XXIème siècle, par exemple internet et micro-ondes pour en nommer quelques uns.

De toutes les femmes interviewées, j’ai trouvé la jeune fille, qui a 20ans, et qui a adopté la coiffure et le style vestimentaire des années 1940 absolument charmante. Il me semble qu’elle a su trouver le juste milieu entre son amour de cette décennie et les besoins pratiques de notre époque.

Concernant les autres femmes, elles ne peuvent évidemment pas vivre totalement comme si nous étions encore dans les années 1930 ou 1940, mais je trouve qu’elles ont bien du courage de rejeter les années 2000 et vivre leur vie comme elles le souhaitent.

Joanne, amoureuse des années 1950

Debbie, passionnée des années 1940

Diane, admiratrice des années 1930

Vous pouvez retrouver toutes ces photos et bien plus encore ici: http://www.dailymail.co.uk/femail/article-1042702/Time-Warp-Wives-Meet-women-really-live-past.html

Et pour ceux et celles qui sont intéressé(e)s par l’émission, elle est disponible (depuis 4 jours seulement!) sur YouTube. L’émission est en trois parties:

Partie 1: http://fr.youtube.com/watch?v=-YZs_g_X7vM&feature=related

Partie 2: http://fr.youtube.com/watch?v=sprkfPAIo3M&feature=related

Partie 3: http://fr.youtube.com/watch?v=pR0WCiDKlFI&feature=related

EDIT (le 20/08/08 ) : Malheureusement, il semblerait que l’émission ait déjà été retirée de YouTube pour atteinte aux droits d’auteur.

Vous pouvez néanmoins regarder quelques extraits gratuits, qui sont diffusés sur le site web de « Channel 4 »:

Extrait 1: http://www.channel4.com/video/time-warp-wives/series-1/episode-1/wifely-duties_p_1.html

Extrait 2:

http://www.channel4.com/video/time-warp-wives/series-1/episode-1/back-in-the-day_p_1.html