Archives de Catégorie: Gourmandises

Les chocolats du mois de novembre

Hello!

Comment allez-vous? J’espère que vous passez une bonne semaine. Depuis que je suis rentrée à Londres, j’ai eu la bonne idée de m’offrir des chocolats d’un chocolatier différent tous les mois, dans le but de soutenir les chocolatiers indépendants, de découvrir des nouveautés et de me faire plaisir bien sûr. L’idée étant d’avoir un petit chocolat à déguster avec un thé vert tous les soirs après le dîner, en guise de dessert.

Ce mois-ci je me suis tournée vers Paul A. Young, un chocolatier Londonien réputé, qui a une boutique à Soho et une boutique à Islington. Je vous ai d’ailleurs déjà déjà parlé de ses brownies, qui pour moi sont les meilleurs de ceux que j’ai pu goûter à Londres.

Jusqu’à récemment, ce chocolatier ne disposait pas de boutique en ligne. C’est uniquement à cause du confinement qu’une boutique virtuelle a été mise en place, le 1 avril 2020. Je suis ravie que cette petite entreprise a pu rapidement s’adapter, et j’espère que les ventes en-ligne vont leur permettre de tenir. Lorsque j’ai passé commande j’ai remarqué que plusieurs produits étaient en rupture de stock, ce qui est peut être un bon signe?

Je suis donc contente de pouvoir acheter les meilleurs brownies de Londres en-ligne! Je me suis pris le brownie aux noix de pécan et beurre salé, et mon mari a penché pour le brownie classique. Les brownies sont très denses et chocolatés! Un vrai régal.

Ce que j’adore chez Paul Young c’est que les saveurs des chocolats sont vraiment fins et recherchés. Paul Young est réputé pour ses truffes, qui ont gagné de nombreux prix. Les saveurs changent à chaque saison. J’ai pris une boîte de neuf truffes et j’ai eu le plaisir de découvrir des saveurs vraiment originales. J’ai été intriguée par la « Sea Buckthorn Truffle » ou encore la  « Kalamansi Truffle », car je n’avais jamais entendu parler de ces fruits/plantes! Tous les deux étaient très bons, et j’ai aussi eu le bonheur de trouver un chocolat « Pumpkin Spice Latte » et « Bailey’s » dans la boîte. Une vraie réussite!

Enfin, j’ai aussi pris des petits chocolats-orangés, ainsi qu’un chocolat au caramel que l’on achète à la pièce.

Quant aux prix, ce sont des chocolats fins et haut de gamme (le brownie est à £4.50, la boîte de 9 chocolats à £15.50…), mais pour moi la qualité et l’originalité sont là. J’ai aussi beaucoup aimé le fait que mon colis a été emballé avec le plus grand soin, et j’apprécie aussi les petits rubans sur la boîte, tout est si bien pensé.

J’espère que la découverte vous a plu et je vous recommande vivement ce chocolatier Londonien si vous en avez l’occasion!

Belle journée!

Week-end drinks #4

Hello!

Comment allez-vous? Aujourd’hui je vous propose un cocktail-dessert d’automne! J’ai inspirée par mes sorties au bar à cocktail La Pharmacie Anglaise à Bruxelles. Depuis quatre ans maintenant, je vais à Bruxelles fin novembre, pour mon anniversaire et pour voir le marché de Noël. C’est toujours un week-end si sympathique! Mon mari ayant travaillé dans la ville pendant plusieurs années, c’est toujours un plaisir pour lui d’y retourner aussi, et d’en profiter pour voir quelques amis. Lorsque j’apprécie une ville et que j’y trouve de bonnes adresses, j’ai tendance à retourner encore et encore aux mêmes endroits. A chaque passage à la Pharmacie Anglaise j’ai été séduite par le décor inhabitude et les cocktails originaux. Comme je ne sais pas quand est-ce que je pourrai retourner dans cette jolie ville, j’ai recrée, à ma façon, un de leurs délicieux cocktails. L’année dernière j’ai beaucoup aimé un cocktail Pumpkin Spice, et l’année d’avant un cocktail-dessert à la crème, à l’amande et au café. J’ai ainsi décidé de m’en inspirer pour créer un café gourmand d’automne.

Ingrédients:

  • Un espresso
  • 5cl de Bailey’s
  • 5cl de Mozart Pumpkin Spice
  • De la cannelle
  • De la crème fouettée
  • Quelques copeaux de chocolat

Il suffit de mettre le café, le Bailey’s, le Pumpkin Spice et la cannelle dans un shaker avec quelques glaçons. Bien mélanger puis verser dans un petit verre avec un ou deux glaçons. Ajouter la crème et quelques copeaux de chocolat pour la gourmandise.

Et voilà, un café-dessert gourmand, glacé et de saison! J’ai découvert la liqueur Pumpkin Spice à Vienne, c’est une édition spéciale de leur liqueur de chocolat. Ca n’a pas un goût très fort, c’est assez crémeux et épicé. Ca peut se boire avec quelques glaçons uniquement (comme un Bailey’s) ou alors dans un cocktail, un café ou un chocolat chaud.

Belle journée!

Cannelés Maison

Hello!

J’espère que vous allez bien et que vous avez passé une bonne soirée d’Halloween. Pour notre part nous avons fait une longue balade en forêt sous la pluie dans l’après-midi (rafraichissant!), puis nous avons commandé un repas dans un restaurant asiatique de notre quartier qui livre à domicile, et enfin j’ai illuminé ma citrouille et nous avons regardé le film La Famille Adams, en dégustant un thé épicé et en grignotant un chamallow Pumpkin Spice. C’était un Halloween bien sympathique et cosy! 🎃

Aujourd’hui je continue avec mes billet doudous et je vous propose une recette de cannelés, que j’ai fait pour la première fois cette semaine! J’avais vu une photo sur Instagram qui me faisait envie, et ni une ni deux j’ai commandé des moules en silicone ainsi qu’une petite bouteille de rhum afin de me lancer.

J’ai fait quelques recherches en-ligne et j’ai opté pour les moules en silicone De Buyer.  Un livret de recettes était fourni avec les moules, et après avoir passé pas mal de temps à lire tous les conseils en-ligne pour réussir les cannelés (ça a fait couler beaucoup d’encre à ce que je vois!), j’ai décidé de commencer tout doucement en essayant la méthode De Buyer.

C’était simple à faire mais il faut prendre son temps, en préparant la pâte 48 heures en avance.

Pour 8 cannelés (une plaque):

  • 1/4 litre de lait entier
  • 125g de sucre glace
  • 1 œuf entier
  • 1 jaune d’œuf
  • Une cuillère à soupe de rhum
  • 1 cuillère à café d’extrait de vanille
  • 50g de farine
  • 20g de beurre
  1. Dans une petite casserole, faire bouiller le lait, la vanille et le beurre. Laisser refroidir.
  2. Mélanger la farine et le sucre. Ajouter l’œuf et le jaune d’œuf. Enfin, ajouter le lait refroidi ainsi que le rhum. Bien mélanger puis réserver au frigo pendant 48 heures.
  3. Préchauffer le four à 240°C. Comme c’était la première fois que j’utilisais les moules en silicone, je les ai beurré (ce ne sera pas la peine de les beurre les fois suivantes). Remplir les moules en silicone jusqu’à environ 5mm du haut des moules. Faire cuire à 240°C pendant 10 minutes, puis à 190°C pendant 35 minutes.
  4. Laisser refroidir les cannelés dans me moule avant de démouler.

J’ai respecté la recette à la lettre, et j’ai eu le plaisir de découvrir ces jolis cannelés bien dorés en les démoulant!

Pour une première tentative, je suis ravie. Les cannelés étaient croustillants à l’extérieur (surtout sur le dessus), et bien moelleux à l’intérieur. Même mon mari, qui habituellement aime les gâteaux uniquement au chocolat, était convaincu. Ils sont un peu riquiquis mais je ne sais pas trop pourquoi – peut être parce que les cannelés ont beaucoup gonflé en début de cuisson mais sont retombés en refroidissant.

Je pense déjà à tester une recette un peu différente le week-end prochain, car je vais essayer avec du sucre en poudre (plutôt que de la sucre glace), et avec une gousse de vanille (si j’arrive à m’en faire livrer avec mes courses) pour voir ce que ça donne. N’hésitez pas si vous avec des conseils!

Bon dimanche! Je vous souhaite de passer un excellent lazy Sunday!

Bon courage pour la semaine à venir et prenez soin de vous.

Weekend drinks #3

Hello!

Comment allez-vous? Cette semaine a été assez rude, avec encore beaucoup de mauvaises nouvelles: des amis perdent leur travail, la crise économique prend de l’ampleur en Angleterre et les cas Covid ne cessent d’augmenter. L’Irlande est de nouveau confiné pendant les six semaines à venir: les magasins sont de nouveau fermés et les déplacements limités à 5km de sa résidence. Le Pays de Galle ainsi que l’Ecosse ont imposé des restrictions similaires. Je me demande si l’Angleterre va suivre? Au vue de la situation sanitaire ce sera encore un week-end cosy à la maison pour mon mari et moi. Nous avons prévu de regarder le nouveau Rebecca (basé sur le livre Daphne du Maurier), se faire livrer des plats d’un de nos restaurants préférés et demain, d’aller se promener dans les bois à côté de chez nous.

Hier soir, afin de fêter la fin de la semaine (et j’étais bien contente que la semaine soit terminée! Il faut fêter ce que l’on peut…), je me suis préparé un cocktail avec ce que j’avais à la maison: du gin à la rhubarbe, un jus de pommes et du tonic, pour un cocktail fruité et pétillant!

Il suffit de mettre un fond de gin dans un grand verre avec quelques glaçons, puis remplir le verre à moitié de jus de pommes et enfin, compléter avec de la tonic (ou alors de l’eau gazeuse ou bien de la limonade). Et voilà, un cocktail frais, pétillant et fruité!

Le gin à la rhubarbe est un délice, celui-ci vient de chez Jim and Tonic. Son petit plus? Une touche de miel qui adoucit et qui fait ressortir le parfum fruité du gin. Il est aussi bon en cocktail qu’avec un simple tonic ou ginger ale.

Je vous souhaite de passer un excellent lazy week-end. Prenez soin de vous!

Les chocolats du mois d’octobre

Hello!

Happy Friday! Comment allez-vous? Aujourd’hui je vous propose un billet vraiment old school, qui me rappelle mes débuts de blogging.

La dernière chose que j’ai acheté à Londres avant le confinement était une petite boîte de chocolats Charbonnel & Walker. C’est une de mes petites habitudes Londoniennes. Si j’ai quelque chose à fêter ou alors si j’ai vraiment besoin de me remonter le moral je sais exactement où aller: The Royal Arcade, New Bond Street.

Début mars, je savais que de très mauvais moments approchaient et j’avais envie d’un peu de luxe et de réconfort. Je me suis donc dirigée vers Mayfair après le travail… Vous connaissez la suite: au final j’ai dégusté mes chocolats en Irlande, dans le Connemara. Ahlàlà! De retour à Londres mi-septembre j’ai tout de suite renouvelé mon petit stock de chocolats préférés en passant une commande en-ligne.

Charbonnel & Walker a été fondé en 1875 par une dame anglaise et une dame française: Madame Charbonnel imaginait les recettes de bonbons et de chocolats et Madame Walker créait les jolies boîtes. La marque détient le « Royal Warrant« , ce qui veut dire que c’est un fournisseur officiel de la Famille Royale. Les crèmes à la violette et à la rose étaient les chocolats préférés de la Reine Mère tandis que la Reine préfère les truffes roses au Marc de Champagne.

Pour ma part, en plus des crèmes florales et truffes roses, j’ai aussi essayé les truffes au caramel salé coulant, qui sont une tuerie! J’ai acheté assez de chocolats pour avoir de quoi tenir jusqu’à au moins fin octobre, si je me permets d’en manger un seul par jour.

Il ne me reste plus qu’à décider quels seront les chocolats du mois de novembre…

Bonne journée et bon début de week-end!

The Breakfast Club (27)

Hello!

J’espère que vous passez une bonne semaine. Pour ma part, j’ai fêté l’arrivé de l’automne ce week-end avec un porridge gourmand. Le porridge se décline à l’infini, et ce week-end j’ai préparé un porridge fruité et épicé!

Pour ma part je privilégie les flocons d’avoine entiers (« whole oats » ou « jumbo oats« ) plutôt que le porridge instantané (que l’on fait cuire aux micro-ondes) car c’est plus sain et pour ma part je trouve ça bien meilleur. Je préfère aussi mélanger le lait avec de l’eau lorsque je prépare le porridge, car je trouve que le goût des flocons ressort d’avantage et c’est aussi un peu moins lourd.

Ce que j’aime avec le porridge c’est que l’on peut utiliser tellement de toppings différents, et aussi rendre le porridge plus ou moins crémeux selon ses goûts et ses envies! Une connaissance Ecossaise m’a raconté qu’en Ecosse on prépare des porridge « de fête » le jour de Noël ou pour la nouvelle année, en utilisant du lait entier et de la crème double. Les toppings traditionnels sont des raisins secs avec un peu de sucre roux, mais aujourd’hui on privilégie aussi les épices, confitures, les fruits frais, sirops, de la peanut butter ou beurre d’amande…

Voici ma recette, pour un bol de porridge:

  • 40g de flocons d’avoine
  • 150ml d’eau
  • 150ml de lait demi-écrémé
  • un topping: ici j’ai utilisé une petite pomme coupée en dés que j’ai fait rapidement cuire à la poêle avec un peu de cinq épices. J’ai aussi ajouté un trait de sirop Monin au Pain d’Épices à mon porridge, pour le rendre encore plus gourmand. Miam!

Il suffit de faire cuire le porridge dans une petite casserole avec l’eau et le lait à feu doux, pendant 8 à 10 minutes. Ensuite, on y ajoute les toppings de son choix!

Voilà donc pour le premier porridge de la saison! Je vous souhaite de passer une bonne journée, à bientôt.

Saturday drinks ~ Gingerbread frappuccino #1

Hello,

J’espère que vous allez bien. Pour ma part j’ai été très occupée cette semaine avec mon travail, mais aujourd’hui je prends le temps de souffler et ça fait du bien! Ca fait depuis une semaine que je suis maintenant confinée dans mon petit appartement, sur les 14 jours obligatoires suite à mon retour au pays. Je le supporte vraiment très bien pour l’instant, même si les promenades à la campagne me manquent. Puisque je suis obligée d’être à la maison en ce moment, et vu que je ne prévois pas de retourner dans un bar, café ou pub aussitôt, j’ai décidé de préparer une boisson un peu spéciale à la maison tous les samedis, que ce soit un boisson chaude ou froide, avec de l’alcool ou pas, afin d’enjoliver le quotidien. J’attends le retour des Pumpkin Spice frappuccino de Starbucks avec impatience chaque automne, je m’en suis donc inspirée afin de créer quelque chose de similaire à la maison. Voici mon Gingerbread frappuccino!

Ingrédients:

  • Un espresso
  • 20cl de lait écrémé (132cal)
  • Une petite banane (50g) congelée (c’est très important que la banane soit congelée, c’est ce qui donne tout l’onctueux au frappuccino) (45cal)
  • Une pincée de cannelle
  • Une cuillère à café de sirop Gingerbread (Pain d’épices) (environ 33cal)

=210cal total

Il suffit de mettre tous les ingrédients dans un mixeur, avec quelques glaçons si vous le souhaitez, et de bien mixer pendant quelques instants, jusqu’à ce que la boisson soit bien onctueuse et mousseuse. Et voilà, un café glacé ultra gourmand, un brin épicé et de saison! Le sirop gingerbread est très gourmand, et pour ma part une cuillère à café dans mon frappuccino était suffisante. Le sirop donne un goût épicé et sucré au café, mais ça reste discret et harmonieux.

Cette semaine je me suis offert plein de gourmandises de saison, après des mois à ne pas acheter grand chose. En plus du sirop Gingerbread, j’ai aussi acheté une liqueur Mozart à la Pumpkin Spice, des chocolats Charbonnel ainsi qu’une bougie d’automne. J’ai hâte de recevoir tous ces petits paquets. Et sinon, je commence déjà à réfléchir à la boisson de la semaine prochaine…

Je sais que c’est contradictoire mais je compte les calories en ce moment, et j’ai pris la peine de le faire ici, car les six mois en Irlande (les scones! les pommes de terre!) et en France (le pain! les pâtisseries!), en plus du fait que j’ai tendance à manger lorsque je suis angoissée, m’ont fait prendre plusieurs kilos. J’ai maintenant repris mon régime Londonien et j’espère voir les chiffres sur la balance diminuer au cours des semaines à venir. Cependant, je suis bien décidée à profiter des plaisirs de la vie, donc j’ai décidé de m’offrir une (et juste une!) boisson sucrée ou alcoolisée (je bois très peu en général) par semaine.

Bon samedi!

Lemon drizzle cake au jardin

Hello!

J’espère que vous allez bien. Je suis bien rentrée à Londres samedi après-midi, pour l’instant c’est juste bizarre d’être de nouveau dans la capitale et je ne sais pas trop quoi penser de la situation. L’alerte Covid est montée à 4 hier (l’alerte 5 est l’alerte maximale), donc il est fort probable qu’il y ait de nouvelles restrictions dans les jours à venir. Pour ma part je dois de toute façon rester à la maison pendant 14 jours puisque je reviens de la France, ce qui ne me dérange pas du tout.

En attendant d’organiser mes pensées concernant mon retour à Londres, je vous propose ma recette de Lemon Drizzle Cake! Plusieurs d’entre vous m’ont demandé la recette sur Instagram, donc j’espère que ça vous plaira. Le Lemon Drizzle est une de ces recettes classiques et inratables que je fais année après année. Je trouve que ce gâteau est particulièrement appréciable en été, avec une tasse de thé vert glacé. J’ai servi ce gâteau au jardin, après un barbecue en famille. Ces petits moments, où nous sommes tous réunis, sont vraiment des instants privilégiés.

Ingrédients:

  • 115g de beurre
  • 75g de sucre
  • 115 g de farine + levure chimique
  • 2 œufs
  • 2 citrons
  • sucre glace
  • Facultatif: une cuillère à soupe de sucre pour le sirop.

Méthode:

  1. Préchauffer le four à 180°C.
  2. Travailler le beurre mou avec le sucre puis ajouter les œufs.
  3. Ajouter la farine, la levure, le zeste et le jus d’un citron. Bien mélanger.
  4. Verser la mixture dans un moule à cake beurré et tapissé de papier sulfurisé.
  5. Faire cuire pendant 25 minutes et démouler le gâteau aussitôt. Laisser refroidir.

Préparer le « drizzle »:

  1. Faire chauffer dans une casserole le jus d’un demi citron avec une cuillère à soupe de sucre en poudre afin de faire un sirop.
  2. Piquer le gâteau sur toute la surface et y verser le sirop. Pour ma part je saute souvent l’étape du sirop (trop de sucre!) et je me contente de piquer le gâteau et d’y verser le jus d’un demi citron tout simplement, pour un effet acidulé plutôt que trop sucré.

Préparer le glaçage:

  1. Préparer le glaçage avec le jus du demi citron restant et du sucre glace. Verser le glaçage sur le gâteau.

Et voilà! Il n’y a rien de plus simple, ce gâteau se prépare en un temps record et marche à tous les coups. On peut aussi varier les plaisirs en ajoutant du miel, de la lavande, de l’Earl Grey, de l’orange, des myrtilles… Le Lemon Drizzle se décline à l’infini ou presque!

Je vous souhaite de passer une douce journée. A bientôt!

Soirée pizza chez Luke

Hello,

J’espère que vous passez un très bon week-end. Aujourd’hui je vous propose quelque chose d’un peu différent! La semaine dernière je suis allée chez mon petit frère pour une soirée pizza. En beaucoup de façons mon frère est mon contraire: lorsque nous étions enfants il aimait le sport, la musique, parlait à cent à l’heure et se couchait tard. Pour ma part j’étais calme, studieuse, aimait vivre dans le silence et la tête dans mes livres. Aujourd’hui les trois grandes passions de mon frère sont la musique, les motos et ses chats. On se ressemble sur certains points aussi, par exemple nous avons les mêmes valeurs, on partage le même sens de l’humour (hérité de mon grand-père et mon père) et nous avons tous les deux des tendances perfectionnistes. Ainsi, lorsque mon frère s’est mis à préparer des pizza, je savais qu’elles seront très bonnes!

Léa et Valentino dans l’atelier de mon frère.

Les verres à vin de mes parents, qui datent des années 1970.

Mon frère prépare ses pizza de façon très minutieuse et ne fait pas les choses à moitié. Tout d’abord, il y a la question du four, car un four traditionnel ne monte pas à des températures suffisantes. Mon frère a donc acheté un four à pizza professionnel, qui prend pas mal de place dans la cuisine (c’est deux à trois fois plus grand qu’un micro-ondes, et il faut suffisamment de place pour l’aération). Ensuite, il y a la question des ingrédients: mon frère commande certains ingrédients directement en Italie, comme la farine.

La pâte à pizza en elle-même prend trois jours à préparer, ensuite il faut travailler la sauce tomate maison. Enfin, la pizza est prête à préparer!

Pour ma part je préfère des pizza simples: une bonne sauce tomate maison, champignons et parfois quelques poivrons. Ici, mon frère m’a proposé champignons avec des oignons confits et je dois dire que c’était une très bonne combinaison!

En trois minutes la pizza était prête! Pour ma part j’aime les pizza pas trop cuites. La pizza était si délicieuse! Une pâte bien croustillante, une sauce tomate poivrée et préparée avec les herbes du jardin, une garniture moelleuse et généreuse. Le tout terminé avec un peu de basilic frais et un trait d’huile pimentée.

Mon mari aime ses pizza très croustillantes, ce qui n’est pas un problème lorsqu’on gère la cuisson soi-même! Champignons, chorizo et maïs pour lui.

Enfin, voici deux dessins réalisés par une amie de mon frère, en taille maxi (vous pouvez voir un dessin sur la première photo). Je les trouve vraiment très beaux!

Voici Valentino (le chat!) avec Valentino Rossi!

Voilà, maintenant j’ai encore faim en regardant ces photos… En vous souhaitant de passer un très bon dimanche!

Damson Duff – la recette!

Bonjour,

J’espère que vous allez bien et que vous passez un bon début de week-end. Aujourd’hui je vous propose une recette familiale, le Damson Duff! Le duff est un terme assez désuet qui désigne un pudding, habituellement aux fruits. On peut donc faire un Apple Duff, Cranberry Duff etc. Un autre mot pour le Christmas Pudding est d’ailleurs le Plum Duff! Le Duff est quelque chose que mes arrières grand-mères auraient cuisiné. Ici, nous avons préparé un Damson Duff, soit un pudding aux quetsche du jardin.

Une petite photo au passage du coq au vin de ma maman! Comme vous pouvez le voir, en ce moment on reste à la maison et on cuisine plein de bonnes choses.

Pour revenir au Damson Duff, voici la recette:

  • 100g farine
  • 50g de beurre demi-sel
  • 50g de sucre
  • 3 œufs
  • extrait de vanille
  • 16 quetsche (ou prunes, ou morceaux de pommes ou un autre fruit)
  • Un tout petit verre de Grand Marnier
  1. Préparer les quetsche: les faire cuire à feu très doux dans un peu d’eau et le Grand Marnier pendant environ 10 minutes. Laisser refroidir puis enlever le noyau. Réserver le jus.
  2. Préparer la pâte: préchauffer le four à 180°C. Mélanger le sucre et le beurre mou, ajouter un peu d’extrait de vanille puis le œufs et enfin la farine.
  3. Mettre la pâte dans un plat à gâteaux, puis ajouter 12 quetsche sur le dessus. Faire cuire à 180°C pendant environ 20 minutes. Laisser refroidir.
  4. Préparer le coulis: Mixer les fruits restants avec le jus de cuisson. Servir le Damson Duff avec le coulis.

Et voilà le dessert! J’espère que la recette vous a plu. Je vous souhaite de passer un excellent week-end.