Archives de Catégorie: Culture

Jane London Artiste-Peintre

Hello!

J’espère que vous avez passé une belle semaine. Pour ma part j’ai beaucoup travaillé, et puis hier soir je suis allée au Royal Academy of the Arts pour l’exposition Bill Viola et Michel-Ange, qui avait pour sujet la vie, la mort et la résurrection. L’exposition était… intéressante, même si un peu glauque. C’était cependant une chance d’y être allée, car j’ai pu voir des dessins de Michel-Ange qui ne sont exposés que très rarement.

Pour rester dans le domaine artistique, en début de mois je suis allée au Talented Art Fair afin de rencontrer Jane London!

Jane m’a très gentiment contacté un peu avant Noël, pour me présenter ses peintures, son joli site internet et pour me proposer de me faire une peinture! Comme ses oeuvres allaient être exposées au Talented Art Fair à Shoreditch, c’était l’occasion parfaite pour se rencontrer.

C’était un vrai bonheur de découvrir le Talented Art Fair et de rencontrer Jane! Le Talented Art Fair se déroule sur trois jours et est une excellente opportunité pour découvrir de nouveaux artistes. On peut acheter toutes les oeuvres qui sont exposées, et comme ce sont souvent de jeunes artistes, les prix sont plutôt abordables. J’ai adoré m’y promener et regarder toutes les peintures!

Voici la carte de Jane, reconnaissez-vous quelqu’un?!

Jane est spécialisée dans les portraits, l’hyperréalisme et dans le pop art, et j’adore ses tableaux remplis de couleurs et d’énergie! Jane vend les tableaux exposés ci-dessous mais propose également de peindre vos portraits à partir d’une photo que vous pouvez lui envoyer.

J’aime beaucoup tout ce bleu, ce rose, les lunettes de soleil, les bulles… Les tableaux sont harmonieux vont si bien ensemble! Je ressens uniquement de bonnes ondes lorsque je regarde les peintures de Jane, c’est un plaisir de regarder ses tableaux.

Un joli style contemporain et haut en couleurs!

Jane m’a très gentiment proposé de me faire une peinture! Après avoir réfléchi pendant un moment, j’ai décidé de lui envoyer une photo de ma maman. J’ai essayé de choisir une photo qui collerait bien au style de Jane: de la couleur, des lunettes de soleil, un moment joyeux…

Voici la photo que je lui ai envoyé!

Et voilà le tableau! Très joli et coloré, c’est-ce pas? J’aime beaucoup tous les détails dans la peinture: les boucles d’oreilles, le cocktail rose, les cheveux juste parfaits, le regard souriant…! Ma maman est tout aussi ravie du portrait! Pour l’instant, le portrait a trouvé sa place dans ma cuisine.

J’espère que la découverte des tableaux de Jane London vous a plu! Je vous souhaite de passer un excellent week-end.

Christian Dior au V&A

Bonjour!

J’espère que vous passez un très bon week-end! Pour ma part, je suis allée au V&A vendredi soir afin de voir la nouvelle expo Dior: Designer of Dreams. C’était une vraie merveille, une vraie réussite! J’ai encore des étoiles plein les yeux.

J’y suis allée après le travail, vers 19hrs. Il y avait un peu de monde, mais on a pu tout voir sans souci! Par contre, je préfère vous prévenir tout de suite: l’expo sera au V&A jusqu’au 14 juillet, mais tous les billets sont déjà complètement sold out en ligne…! Quelques billets seront mis en vente tous les matins, mais il faudrait certainement faire la queue, et les billets seront pour une heure déterminée pendant la journée. Ainsi, la seule vraie possibilité pour voir l’expo est de devenir membre du V&A ou d’être amie avec quelqu’un qui l’est. Pour ma part j’ai beaucoup de chance car j’étais l’invitée d’une copine.

L’expo est juste fantastique! Et pour mon plus grand plaisir, on a pu prendre autant de photos qu’on le souhaite. Il est très rare que l’on puisse prendre des photos lors d’une expo temporaire, j’en ai donc pro-fi-té! Un petit tour vous tente? On y va!

L’expo commence tout naturellement par présenter l’enfance de Christian Dior en Normandie, et un peu de son histoire familiale. Très rapidement, on arrive au New Look de Dior. Les robes, tailleurs, chapeaux et chaussures sont à couper le souffle!

J’ai beaucoup aimé la mise en scène des robes, les jeux de miroirs étaient très réussis. Tout est fait pour mettre les vêtements en valeur!

Ce que j’ai le plus aimé c’est que l’expo montre très bien tout le travail qui se cache derrière la confection d’une robe ou d’un sac à main. Tout part d’une idée, ensuite il y a les croquis, les toiles d’essai, la confection du vêtement, la décoration à la main, les finitions… Le tout dans la précision et dans les règles de l’art. Si jamais on a pu avoir un doute – la haute couture est un art complètement à part, le sens du détail et le talent de chaque personne qui aide à confectionner un vêtement ou accessoire Dior est admirable. Lorsque je vois tout le travail et le génie des créateurs derrière cette marque, je comprends beaucoup mieux les prix pratiqués!

Les robes sont à l’honneur, mais le parfum joue aussi un rôle important. L’expo nous raconte l’importance du parfum pour Christian Dior, que son premier parfum a été influencé par sa petite sœur « Miss Dior » et qu’il pulvérisait généreusement le parfum dans les lieux où ont eu lieu les défilés.

Voici une des silhouettes que j’ai le plus aimé, les jupes tulipe! La décoration du tissu est juste incroyable.

Une salle était complètement décidée aux toiles d’essai, et il y avait plusieurs vidéos qui montrent le processus artistique. Une merveille!

Chaque directeur artistique a été mis à l’honneur à l’expo. Voici une création John Galliano:

..et une création Gianfranco Ferré:

L’expo est longue, nous avons passé pratiquement deux heures à nous émerveiller devant tant de belles choses. Notre salle préférée? Peut être la dernière, qui était consacrée aux robes de soirées Dior, toutes époques confondues. Il y avait des merveilles!

La mise en scène de cette dernière salle était très réussie. A travers des jeux de son et de lumière, les robes de soirée prennent vie! Voici une de mes préférées, j’adore le jeu de tulle, les différentes couleurs et épaisseurs ainsi que la petite cape. C’est la robe « Juno » de Maria Chiuri de 2017:

Comme vous pouvez le voir, il y avait du monde, mais on peut tout de même apprécier l’exposition!

Enfin, voici la dernière robe de l’expo, la robe « Éventail » inspirée par un éventail des années 1950. C’est une robe de Maria Chiuri de 2018.

J’ai été absolument ravie par cette expo! Quelle réussite! Il y avait des centaines de robes, j’aurai pu y rester toute la nuit pour les photographier. J’aurai juste voulu voir plus d’accessoires, comme les sacs à mains, chaussures, bijoux, chapeaux…  Cependant, nous sommes ressortis de l’expo avec juste une envie: nous offrir une création Dior dès que possible!

J’espère que la découverte vous a plu. Belle soirée!

L’ambiance à Londres

Bonjour,

J’espère que vous avez passé une bonne semaine. J’avais commencé à écrire un article ludique sur mes envies de vêtements printaniers, mais je ne pouvais pas le terminer car à vrai dire mes journées sont occupées à penser à autre chose. Au mois de février j’ai juste eu le temps de passer sur mon blog quatre fois, ce qui un record et pas dans le bon sens du terme! Mes journées sont très occupées et je ne suis pas beaucoup chez moi le soir. Ainsi, voici quelques explications sur ce qui me préoccupe ces derniers temps.

Londres en 1700 – via 

Le government n’arrive pas à négocier le Brexit avec succès, ce qui est en train de créer un climat d’anxiété et d’incertitude. Chaque secteur est impacté par le Brexit, ce qui crée une montagne de travail et une montagne russe de sentiments! Depuis le début de l’année je vois mes amis Londoniens un peu moins puisque nous sommes tous un peu sous l’eau au bureau (la plupart de mes amis à Londres sont dans le secteur juridique, comme moi), à essayer de comprendre comment le Brexit va impacter nos clients respectifs. A chaque fois que je regarde les infos les nouvelles ne sont pas bonnes! On prédit une hausse de prix de 30% sur la nourriture, on a peur de manquer de médicaments… En pratique, ce sentiment général d’inquiétude est en train de déborder sur le quotidien et sur les comportements: les restaurants ont indiqué une baisse de 18% de réservations au mois de février comparé à l’année dernière, et le West End (Leicester Square, Piccadilly Circus…) souffre d’une baisse de traffic de plus de 11%. Le pouvoir d’achat est en déclin, ce qui fait que les magasins du milieu de gamme souffrent: j’étais assez dépitée hier de lire qu’une de mes marques préférées, L.K.Bennett, est sur le point de faire faillite et qu’un administrateur est prêt à prendre contrôle de l’entreprise.

De façon bien plus grave, les températures à Londres ont monté jusqu’à 20°C cette semaine, ce qui fait que 27 conseils municipaux ont déclaré l’urgence climatique, et sont en train de prendre des mesures pour essayer de minimiser l’impact de la hausse de températures sur la faune et la flore. Il y a quelques semaines j’ai assisté au programme « 80 minute MBA« , où le conférencier a affirmé que nous sommes la première génération à comprendre le réchauffement climatique, et la dernière génération à pouvoir faire quelque chose pour y remédier.

Que faire dans un climat où les facteurs macro-économiques et environnementaux me donnent envie de passer le week-end au lit, cachée sous la couette? Clairement, à mon échelle, je ne peux pas faire grand chose pour remédier aux maux énoncés ci-dessus. Cependant, ça ne veut pas dire que je ne peux rien faire: je peux néanmoins avoir de petits gestes qui auront peut être un impact positif. Au hasard:

  • Redoubler mes efforts professionnels et faire ce que je peux pour apporter mon conseil pendant cette période transitoire.
  • Tenter de réduire mon impact sur l’environnement: depuis mon test du mois végétarien au mois de janvier, nous n’achetons plus de viande. J’ai lu que changer sa façon de manger est le moyen le plus efficace de réduire son impact, et je suis contente de voir que le régime préconisé (je dois retrouver l’article) ressemble beaucoup à ce que je mange au quotidien. J’essaye de réduire mes déchets et je prends aussi des petites mesures au fur et à mesure de mes découvertes, par exemple j’ai remplacé les gels à lessive par des « soap nuts » (des noix à laver) naturels, qui me permettent de laver mon linge sans utiliser de produits chimiques. Je aussi suis en train de remplacer mes produits à nettoyer classiques par les produits Ecover. 
  •  Soutenir les petits commerçants de mon quartier: depuis plusieurs mois je fais ce que je peux pour privilégier des petits commerçants et restaurateurs. J’ai envie de soutenir d’advantage des commerces et créateurs indépendants, par exemple des petits coffee shop de quartier ou alors des créateurs qui vendent des objets fait à la main en Angleterre.
  • Manger local: j’essaye de faire mes achats d’advantage directement aux fermes qui se trouvent non loin de chez moi, et je suis en train d’explorer d’avantage les marchés fermiers comme celui d’Alexandra Palace. Je suis aussi en train de regarder si je peux m’abonner à un box qui livre des légumes directement chez moi, comme Farm Box, qui propose de produits de saison et de produits de petits producteurs qui sont rémunérés correctement pour leur travail.

Concernant mon programme du week-end, j’ai prévu uniquement des activités relaxantes qui ne me demandent que peu de mon temps. Ce matin je m’offre un massage d’une heure au centre de beauté Polonais qui se trouve non loin de chez moi, et ce soir je vais dîner avec des amis. Demain j’ai prévu de faire mes courses au marché puis d’aller prendre un thé et une part de gâteau dans un des petits cafés du quartier. Je vous souhaite de passer un excellent week-end! Demain je reviens avec la suite de notre petit séjour à Venise.

Belle journée!

Un après-midi au V&A

Bonjour!

J’espère que vous passez une bonne semaine. Il y a quelques jours je suis allée au V&A afin de faire leurs deux expositions du moment: « Fashioned from Nature » et « Videogames: Play/Design/Disrupt« .

La première expositions concernant les jeux vidéo était très intéressante. Je m’attendais à une expo sur l’histoire des jeux vidéos, mais en fait l’exposition avait pour thème la création et le design des jeux vidéo à partir des années 1990. L’expo était assez spécialisée dans le sens où je n’ai reconnu aucun des jeux vidéos exposés, ce qui n’est pas un mauvais point car ça m’a permis d’apprendre plein de choses! Les premières salles étaient dédiées à la conception des jeux vidéos: comment définir une histoire intéressante et la vendre aux utilisateurs.

Ensuite, il y avait une salle avec une vidéo vraiment ludique qui montrait tout l’univers associé aux jeux vidéos, par exemple les conventions de gamers avec des personnes qui font du Cosplay ainsi que les tournaments de jeux vidéos publics (qui font que les jeux vidéos deviennent un sport de spectateur). J’ai beaucoup aimé la salle où on aborde la thématique de la relation entre la violence virtuelle des jeux vidéos et la violence réelle (en donnant l’exemple d’assassins soi-disant influencé par les jeux vidéos), si importante et pas forcément évident à aborder. L’expo montre aussi des extrait de jeux vidéos qui ont été interdits à la vente à cause de leur thématique ou de leur violence.

Enfin, une salle de jeux était mis à disposition, où on peut découvrir des jeux d’arcade, ce qui a amusé autant les petits que les grands!

La deuxième exposition, « Fashioned by Nature » est dédiée aux liens entre la nature et la mode. Cette exposition était beaucoup plus petite que celle sur les jeux vidéo. Sur deux salles, on découvre comment la mode s’est inspiré de la nature au fil du temps, des années 1600 à nos jours.

L’exposition a expliqué comment on a pu utiliser des fleurs et des arbres afin de teindre des tissus et comment le cuir, les plumes et la peau des animaux a été utilisé de façon historique. L’exposition a aussi monté de jolis exemples contemporains, même si ma préférence va bien sûr pour les créations « cruelty-free » où on utilise de la fausse fourrure et où on recycle les matières. Un des examples éthiques montrés est la « Green Carpet Dress » porté par Emma Watson au Met Gala en 2016.

La première expo était à £18 et la deuxième à £14. J’ai eu beaucoup de chance car j’étais l’invitée d’une amie qui est membre du V&A et qui a un pass illimité qui lui permet d’accéder à toutes les expos tout au long de l’année.

Après notre après-midi culturel, nous sommes allées prendre un verre dans un hôtel à côté du musée!

Je n’aurai pas le temps de repasser ici avant mon long weekend a Venise, donc je vous souhaite d’ores et déjà passer une bonne fin de semaine et un bon weekend. A très bientôt!

Canary Wharf – Winter Lights

Bonjour!

J’espère que vous allez bien et que vous passez un bon week-end. Vendredi soir nous sommes allés au Wharf afin d’aller voir les Lumières d’Hiver. C’était une expérience merveilleuse!

Tous les ans au mois de janvier il y a des installations lumineuses à Londres, que l’on peut voir gratuitement. Il y a quelques années je vous parlais du festival « Lumiere » à King’s Cross. Cette année, le festival a eu lieu à Canary Wharf, et je dois dire que c’est un lieu parfait pour ce genre d’installation éphémère! Comme les espaces sont très grandes, ça bouchonnait bien moins que les années précédentes, même s’il y avait bien-sûr toujours beaucoup de monde.

Le tout était très bien organisé: à la sortie du métro on nous a donné un plan sur lequel toutes les installations étaient indiquées. A chaque installation il y avait du personnel pour nous indiquer le chemin des installations suivantes. En tout, il y avait 21 installations à voir. Voici mes préférées!

Ci-dessous, vous pouvez voir les « Two Hearts » (« Deux cœurs »), qui battaient ensemble. J’ai beaucoup aimé cette oeuvre, symbole de Canary Wharf, le cœur financier du Royaume-Uni? Ou peut-être une déclaration d’amour à notre ville, ou même un clin d’œil à la St Valentin?

Le « Whale Ghost » (« Fantôme de Baleine ») ci-dessous donne des frissons. Avec le retour scandaleux du pêche à la baleine au Japon, l’oeuvre tombe à pic.

Afin de mieux apprécier cette oeuvre, je vous propose une mini vidéo afin de voir le squelette en mouvement:

Les fontaines de Canary Wharf se sont bien prêtés au jeu du festival! De jets d’eau colorés dansent au rythme de la musique.

Voici une petite vidéo, pas très bien filmé puisque je tenais deux sacs à main lourds en même temps que je tenais mon appareil photo. J’ai adoré cette chanson et tout le symbolisme de ce dernier. Il y avait beaucoup d’enfants au festival, peut être qu’ils seront ainsi inspirés à travailler au Wharf et à changer le monde?

Je viens de voir que le monsieur derrière moi m’a fait un grand sourire lorsque je filmais, c’est mignon!

J’ai gardé mon installation préférée pour la fin, voici les « Sasha Trees« . L’installation est un vrai enchantement, qui capture l’imagination! Ces couleurs sont juste merveilleuses, c’était un privilège de pouvoir voir cette oeuvre.

C’est féerique et magique! Les arbres scintillent, brillent de mille feux et changent de couleur. Voyez par vous-même:

J’espère que cet aperçu de festival des lumières vous a plu! Je vous souhaite de passer un très bon dimanche.

Happy Sunday!

Calendrier de l’Avent virtuel – 19

Hello!

Le week-end dernier je suis allée à l’église pour la première fois depuis longtemps. Je suis allée à St Simon’s avec des amis pour une messe de Noël, qui était très intéressante et qui nous a fait réfléchir. Nous avons aussi chanté beaucoup de chants de Noël et dégusté du vin chaud et mince pies après la messe. C’était vraiment convivial et j’ai envie d’y retourner! L’église est juste superbe, et très joliment décoré pour Noël. Nous sommes arrivés assez tôt afin de papoter un peu, j’ai donc pu prendre une photo ou deux. Tout le monde était très bien habillé pour la messe, il y avait beaucoup de dames en chapeaux et d’hommes en costumes. L’église était absolument rempli à craquer!

Ce jour-là St Simons faisait une collecte pour une association locale qui aide les SDF, c’est vraiment une belle initiative.

Bonne journée!

Calendrier de l’Avent virtuel – 4

Bonjour!

Oh Christmas tree, oh Christmas tree…! Le sapin de Noël de St Pancras est une vraie merveille cette année, et comme vous pouvez le voir, a été joliment décoré par Tiffany’s! L’arbre de Noël plaira aussi bien aux petits qu’aux grands: le robot rigolo amusera certainement les plus petits. St Pancras fait partie de mes lieux préférés à Londres, j’aime les boutiques de la gare, j’aime le fait que l’on peut jouer librement du piano en attendant l’Eurostar, j’aime le bar à Champagne le plus long d’Europe, la boutique Ladurée… Et tous les ans, la gare est merveilleusement bien décorée pour Noël.

Une petite boutique éphémère de parfums Tiffany’s vous attend au pied du sapin, ce qui peut toujours donner quelques idées cadeaux.

J’espère que la découverte du sapin vous a plu! Belle journée!