Archives mensuelles : mai 2010

Karina’s Bags: Le petit dernier

Comme je suis faible ! J’ai encore craqué pour un somptueux sac fabriqué par la talentueuse Karina. Je ne suis jamais déçue par la qualité de son travail, et les matières utilisées sont à tomber. Mon choix s’est penché sur un Doctor’s Bag, basé sur un design vintage, réalisé avec un joli cuir « Cherry Red », et même l’intérieur du sac est orné d’un cuir marron, souple et qui sent très bon !

Lorsque j’ai reçu mon sac, j’étais absolument ravie, mais peut être un peu surprise par la couleur, que je pensais être un poil plus sombre… Mais au final, ceci est un sac absolument parfait pour le printemps, et on m’a déjà demandé à plusieurs reprises où je l’ai acheté !

Comme vous pouvez le voir, le sac est relativement grand, et est assez lourd – J’adore car il y a de la place pour vraiment toutes mes affaires.

Il faut toujours garder en tête que c’est un sac fait main, donc chaque exemplaire est unique, et souvent réalisé avec des échantillons de cuir, donc il ne faut pas s’étonner s’il y a un minuscule défaut par-ci, par-là.

Sans plus attendre, voilà la bête :

Comme vous pouvez donc le voir, le sac est de taille parfaite, et j’ai même pu demander à Karina de changer l’anse, afin que je puisse porter ce sac à la main, et non à l’épaule. Depuis le temps que je bavais sur ses Doctor’s Bags, je ne suis absolument pas déçue!

Comme toujours, n’hésitez pas à aller faire un tour sur son site : http://www.karinasbags.co.uk

Puisque Karina ajoute les sacs au fur et à mesure, il y a toujours une dernière nouveauté à convoiter. Hier, j’ai repéré ce modèle, sobre, chic, classe et absolument divin:

Je fonds pour la couleur du cuir! Je le trouve absolument magnifique, il me manque plus qu’un charmant boyfriend pour me faire ce cadeau! Héhé…!

En tout cas, je vous souhaite une très bonne journée! En GB, c’est férié aujourd’hui, et je suis absolument ravie! Au programme: une petite promenade près de chez moi, lire Anna Karenina au lit (je vais bien réussir à le finir!), écouter Dvořák, écrire quelques articles, appeler des amis…

Somewhere more familiar (2)

Comme vous avez déjà pu le voir, Oxford est une merveilleuse petite ville qui m’a vraiment beaucoup fait penser à Durham. J’ai adoré pourvoir observer de plus près tout l’héritage historique et culturel de cette institution, et je suis infiniment jalouse des étudiants qui ont la chance d’y être !

L’Université d’Oxford me semble être vraiment très grand, ils ont 38 Colleges comparé aux 16 Colleges de Durham, et toute la ville est dominée par les fascinants bâtiments académiques. Nous avons eu la chance de pouvoir apercevoir quelques instants d’une graduation, où les étudiants étaient tellement majestueux, vêtus de leurs robes noires ornées de la capuche.  Comme je suis heureuse de savoir que l’Angleterre est encore un pays où tradition, la brillance et la culture sont encore célébrés de cette façon !

Oxford en soi me semble être une ville relativement grande, car si on met de côté l’Université, il y a une deuxième partie, où l’on trouve tout plein de boutiques, certaines très originales, d’autres plus classiques… Et dans ce sens-là, le centre ville ressemble à n’importe quel centre ville d’Angleterre.

Ce qui est intéressant c’est que la partie académique et ‘populaire ‘ de la ville sont mélangés, il n’y a pas deux quartier distincts. En plus, il est important de noter qu’il y a d’autres facs qui se trouvent à Oxford, par exemple Oxford Brooks, une Université complètement à part. Ainsi, pas tous les ‘jeunes’ sont forcément des étudiants d’Oxford, alors qu’à Durham c’était comme un village étudiant, il n’y avait vraiment que nous en journée, et on nous reconnaissait très facilement.

Dans la ville d’Oxford, j’ai ressenti le fait qu’il n’y avait que deux catégories de personnes : Les personnes attachées à la fac… et les autres ! L’Université semble faire de son mieux de protéger les étudiants en quelques sorte, car tous les Colleges sauf un étaient fermés au public, beaucoup de bâtiments de la fac étaient fermés à clef ou bien il fallait un pass pour y rentrer ; et le pire ça a été les jardins des Colleges, où on voyait les étudiants tranquillement s’amuser, jouer au cricket ou croquet, boire du Pimm’s... Derrière des barreaux !

C’est vraiment comme si l’élite était protégée, et le simple commun des mortels ne pourrait que rêver d’une vie aussi riche, intellectuellement parlant.

Cependant, je comprends le désir de donner la possibilité aux étudiants de rester tranquillement au sein de leur College, car après tout c’est chez eux, ils y habitent, y prennent leurs repas… Toute la vie scolaire et sociale passe par le College. Je n’aimerais pas non plus être embêtée par des touristes chiants qui souhaitaient tout prendre en photo !

A Durham les Colleges étaient plus ouverts, il y avait moins de mesures de sécurité, souvent on pouvait juste passer la porte d’entrée afin d’avoir un petit aperçu.

En réalité, j’ai été absolument ravie de découvrir Oxford, car c’est une ville que je ne connaissais pas du tout. L’Université est splendide et très grand ; je suis sûre que je me sentirais bien dans cette ville !

J’ai pris des photos dès que je le pouvais, en essayant de capturer les différents Colleges et les petits instants qui représentent bien la vie étudiante. Ces prochaines photos vous montrent un petit échantillon de la vie étudiante autour de Christ Church College:

J’ai très envie de retourner à Oxford, mais j’ai envie de découvrir les Colleges, de parler avec les étudiants et professeurs, assister aux formal dinners… Vous l’avez deviné, j’irais bien m’inscrire à la fac tout de suite! C’est terrible de vouloir étudier à ce point, non?

Il me reste à vous faire découvrir la si jolie salle à manger de Christ Church College, là où ils ont tourné Harry Potter! En attendant, je vous souhaite un très bon samedi, et un bon week-end!

Les Montagnes du Jura

Hello!

Une petite information pour vous aujourd’hui: « Montagnes du Jura » vous présente en exclusivité son nouveau site internet http://www.famille-en-vacances.fr.

Ce tout nouveau site internet vous permet de découvrir tout plein de bonnes astuces pour passer des vacances en famille inoubliables: idées de sorties pour petits et grands, lieux touristiques à découvrir, une entre-aide enligne afin de trouver rapidement la réponse à toutes vous questions… Ainsi que de nombreux bons plans et séjours inédits dans les montages du Jura!

Ce joli site propose trois thématiques consacrées à la programmation de vos vacances en famille. Le site est particulièrement intéressant si vous avez des enfants par exemple. A  travers « Canaliser leur énergie », « insuffler de la magie dans la découverte »  et « partager le plaisir »; les nouvelles rubriques vont aider vos enfants à garder le sourire tout au long de vos vacances!

En effet, ce sont trois thématiques pour vous aider à programmer de chouettes vacances en adéquation avec vos envies. A la clef: Un tas de découvertes culturelles et sportives sur ce site internet (sports inédits, lieux de promenades, de nouveaux loisirs et possibilités de randonnées…) ainsi que de nombreux cadeaux à gagner!

Vous pouvez proposer vos propres idées et commenter ceux des autres via l’application Facebook… Ceci donne une toute nouvelle dimension communautaire au site, avec de multiples facettes à creuser afin de profiter de vos vacances à fond!

N’hésitez pas à participer au jeu concours, car il y a des cadeaux à gager: 3 séjours dans les magnifiques montagnes du Jura, et 400 lots de jeux en bois afin de vous amuser en famille, en vacances ou à la maison… D’autres lots vous attendent également, il y a vraiment beaucoup de cadeaux à gagner! Bonne chance!

Article sponsorisé

Pretty Ballerinas!

Hello les filles!

Finalement, et puisque je n’ai toujours pas tellement de temps libre en semaine, je préfère rédiger le deuxième article sur Oxford ce week-end, car j’ai quand même beaucoup de choses à dire sur cette jolie ville, et je n’ai pas envie de me presser…!

Sinon, je suis ravie car j’ai trouvé de très jolies ballerines le week-end dernier, dans une boutique que je ne connaissais que de nom, Pretty Ballerinas. Il y a deux boutiques près de Bond Street, et le choix de ballerines est impressionnante! Tellement impressionnante que j’avais vraiment du mal à me décider, car il y en avait de toutes les couleurs et styles, j’avais envie de tout acheter!

Le seul souci c’est que ces ballerines sont de vrais objets de collection, donc les tailles partent rapidement… Ainsi, on peut ne pas trouver sa taille dans tous les modèles. Le bon point c’est que la boutique fait aussi des demis-tailles, ce qui reste quand même très pratique.

Les boutiques sont adorables, de vraies maisons de poupée où on a envie de tout prendre! Forcément, j’ai craqué pour de jolies chaussures…

Je suis vraiment fifille, car rien que de voir ce si joli sac rose poupée, la petite boîte, ainsi que les ballerines dans leur papier de soie et leur semelle en cuir rose… Tout ceci me rend très heureuse, et c’est un véritable plaisir de les porter.

Je les trouve confortables, mais pour l’instant je les ai toujours portés avec des bas. Pour l’instant elles ne me font pas mal aux pieds, j’espère que ça va continuer, car j’aimerais beaucoup en acheter d’autres! Une paire de ballerines pour chaque jour de la semaine me semble être une très bonne idée.

Le seul (petit) bémol: le prix qui reste élevé… Les ballerines sont tous à entre £100 et £200, mais sont en cuir tout doux et souple et les finitions sont impeccables!

En tout cas je suis heureuse de mon achat, et d’ailleurs je pense que je vais les porter demain avec une petite robe grise! Allez donc voir sur leur site, je suis sûre que vous allez également fondre!

Par curiosité, est-ce que quelqu’un sait s’il y a une boutique Pretty Ballerinas à Paris? Connaissez-vous ces ballerines? Qu’en pensez-vous de la qualité/confort?

J’ai aussi repéré ces modèles, que je trouve très jolis aussi:

Des futurs achats…?

Happy Friday!

Cornetto!

Bientôt l’été, à nous le soleil, les plages, les jolis garçons, les glaces…! Cette année, Cornetto propose de rendre votre été encore plus hot avec un nouveau concept rigolo: le Cornetto Date Maker.

J’ai bien rigolé lorsque j’ai su que Cornetto proposait des leçons de séduction, mais au fond leur idée est pas mal! En effet, c’est chouette de savoir séduire, mais comment obtenir ce premier rendez-vous? Ce nouveau concept simplifie les choses à travers une application qui permet d’inviter une personne à tchatcher, via son compte Facebook ou via mail tout simplement.

En réalité, personne n’a besoin d’une application informatique pour draguer, mais peut être que cette solution peut faciliter ce premier contact…? Une application surtout destinée aux ados à mon avis, car l’application vous « guide » en quelque sorte! Après avoir posté votre message sur un profile Facebook, le « puppet » (petite marionnette personnalisable) peut vous guider pas à pas… En plus de ce puppet, vous pouvez programmer un fond de page, regarder des vidéos, fixer le lieu de rencontre et type de rendez-vous…

Leur site est bien réalisé, drôle, la création des marionnettes est simple et rigolote, et l’application Facebook permet de découvrir toutes les glaces bien-sûr!

Avec cette application, qui sait, peut être qu’il n’y aura plus de rendez-vous râtés! Mon pire souvenir? Un date avec un garçon complètement prétentieux, qui ne parlait que de lui. Maintenant plus d’excuses, lancez-vous avec le Date Maker!



Article sponsorisé

Somewhere more familiar

J’ai eu la chance de pouvoir visiter Oxford ce week-end avec La Souris Rose… C’est une ville étudiante absolument magnifique, qui m’a beaucoup fait penser à Durham, qui me manque de plus en plus d’ailleurs. Une ville ancienne, culturelle, remplie de secrets, de jolis étudiants, d’architecture impressionnante et de petites merveilles! Je veux y retourner!

Pas le temps d’en dire plus aujourd’hui… La suite demain!

London’s Heffalumps

Depuis quelques semaines, j’ai pu partir à la chasse aux éléphants dans la capitale grâce à London’s Elephant Parade. Caché dans la ville se trouve pas moins de 250 éléphants, et chaque éléphant a été décoré par un artiste ou alors un celebrity

C’est gai, coloré, joyeux, artistique et ludique! Et tout ceci est pour la bonne cause… En effet, chaque éléphant est à vendre, et l’argent récolté sera versé aux associations qui se battent pour la conservation des éléphants d’Asie. Ainsi, une vingtaine d’associations vont être soutenues de cette façon.

Je trouve la Elephant Parade une très bonne initiative! C’est une façon ludique de parler d’un problème beaucoup plus sérieux, car soutenir les animaux en danger reste une priorité incontestable.

J’espère pouvoir repartir à la chasse aux éléphants bientôt, et je garderais mon appareil sous le coude!

A Selfridges:

Adorable, non?

Pour demain, un article sur Oxford avec de belles photos si j’ai le temps!

Belle journée!