Archives de Catégorie: Madeleine Miranda

Wish list de Noël

Hello!

J’espère que vous allez bien! J’ai eu un petit peu de temps de réfléchir à ma liste de Noël cette année, mais ce n’est pas si simple, car comme vous le savez, je n’ai besoin de rien et je suis déjà ravie de tout ce que j’ai à la maison! J’ai hâte aux vacances de Noël et je croise les doigts afin de pouvoir prendre quelques jours de repos. Je rêve de longues balades à la campagne, j’ai envie de revoir la mer, de passer du temps à la maison… En somme, de petits plaisirs simples et bien mérités!

Pour revenir à ma liste de Noël, voici ce qui me ferait plaisir:

  • De quoi cocooner à la maison: des pyjama cosy, des chaussons ainsi qu’un livre. Peu importe lequel, j’aime les surprises!
  • Un bougeoir « cannelé », ainsi que des petites bougies en cire d’abeille, de la marque Lituanienne Ovo Things. J’aime tout ce que cette marque propose!

  • Un bougeoir dans ce style, moderne et chic, de Cooee Designs. Encore une marque où j’aime tout!

  • Des vases, pour toutes les fleurs que j’ai l’intention de cueillir dans mon jardin l’année prochaine! J’ai repéré celles-ci chez LSA.

  • Un petit quelque chose de la collection de Noël de chez Dior. Peu importe le produit, tout me semble si joli et élégant!

  • Une paire de boucles d’oreilles. En ce moment j’aime beaucoup les boucles d’oreilles larges, rondes, un peu dans le style 80s. Je ne sais pas trop comment les décrire, mais un peu comme celles-ci de chez Agatha! …ou bien quelque chose comme celles-ci de chez Kate Spade.

Voilà pour les souhaits de Noël! Dites moi ce qui figure sur votre liste aussi!

Belle journée!

Papotages du vendredi #60

Hello!

J’espère que vous allez bien! Je suis ravie de vous retrouver pour un petit article méli-mélo d’automne aujourd’hui.

J’ai été bien occupée dernièrement, entre mon travail, les voyages et les choses à faire à la maison! J’ai passé une semaine vraiment excellente à Varsovie au mois d’octobre et j’ai tellement hâte de vous raconter. J’ai aussi été bien occupée avec le jardin! Comme je vous le disais dernièrement, cet été j’ai imaginé mon jardin, et j’attendais l’automne afin de pouvoir planter. Du coup, j’ai bien planté! Pour l’instant j’ai ai acheté environ £800 de plantes, et maintenant je croise les doigts pour que tout pousse bien et que ce soit joli l’année prochaine! J’ai aussi planté environ 260 bulbes de tulipes, jonquilles et crocus. Voici ma livraison de bulbes! J’ai tout acheté chez Farmer Gracy.

J’ai adoré les dahlia de cette année, et je commence déjà à réfléchir à quelles variétés acheter l’année prochaine.

J’ai planté mes bulbes dans des pots en terracotta turquoises, façon « lasagne », avec plusieurs couches de bulbes. J’ai aussi planté des bulbes directement dans le sol, et j’espère que les écureuils ne vont pas tout manger!

Nutmeg s’étonne des grands travaux (et du grand bordel!) dans le jardin, et se contente de surveiller!

J’ai aussi passé des matinées cosy à planifier mes recettes d’automne, comme ces muffins à la citrouille, ou bien une soupe butternut-curry.

Nous avons été à un Pumpkin Patch près de chez moi afin de cueillir des citrouilles! Les citrouilles ci-dessous sont à découper, mais il y avait aussi des citrouilles à cuisiner. Nous en avons acheté plusieurs!

Voici le petit butin de citrouilles! Avec mes cupcakes de saison ainsi qu’une bougie peinte à la main dénichée chez Etsy.

Je me suis aussi fait plaisir en allant faire de petits achats dans la chocolaterie de Potten End, un joli petit village près de chez moi.

Et comme toujours, mes week-ends sont bien remplis de balades dans le Hertfordshire avec Nutmeg. Voici Potten End!

Enfin, j’ai passé un excellent week-end d’Halloween, je suis allée à un marché d’Halloween, et j’ai aussi décoré ma maison. Mes voisins ont pratiquement tous joué le jeu aussi! Voici une mini sélection des maisons dans mon quartier.

J’ai découpé ma citrouille, j’ai mis mon chapeau de sorcière, et j’étais prête à ouvrir la porte aux enfants qui venaient faire du trick or treat chez moi! Environ 40 enfants sont venus à ma porte – j’étais ravie de pouvoir participer aux festivités!

Et avec tout ceci, Nutmeg est bien fatiguée…

Voilà pour les quelques brèves nouvelles! J’espère que vous allez bien et je vous souhaite d’ores et déjà de passer un excellent week-end.

Papotages du vendredi #59

Bonjour!

J’espère que vous allez bien!

  • Après un été passé à travailler, j’ai eu la chance de faire quelques petits voyages récemment! Après un long week-end en Italie avec mes parents, je suis allée passer un long week-end à Lille avec une copine la semaine dernière, et bientôt je vais aller passer une semaine en Pologne avec mon mari. J’ai hâte d’être en vacances! Me réveiller dans une nouvelle ville, aller prendre un petit-déjeuner dans le café du coin, me balader dans le centre et découvrir de nouveaux musées font partie de ce que je préfère.
  • Je continue à faire beaucoup de télé-travail, ce qui me plaît. J’aime bien être à la maison, me réveiller un peu plus tard, travailler tranquillement et profiter de mes pauses déjeuner pour promener Nutmeg. Ma petite chienne est si adorable, et je pense qu’elle s’est très bien adaptée à la vie avec nous. Nutmeg ne me quitte plus et c’est toujours avec un peu d’inquiétude qu’on la dépose chez la nounou pour chiens lorsque nous devons voyager. Ma vie a bien changé depuis la Covid et depuis que j’ai quitté Londres n’est-ce pas!

  • Le changement de saisons me rend très heureuse! Je vais bientôt décorer la maison pour l’automne, et j’ai commandé une multitude jolies choses sur Etsy afin d’égayer mon intérieur. Ça me fait très plaisir de soutenir des créateurs! Voici un petit aperçu de ce que j’ai commandé:

1. Une couronne pour ma porte d’entrée si joliment fait à la main par Artificial Hannah, chez qui j’avais déjà commandé une couronne pour la Jubilee. 2. Des bougies peints à la main par The Homemade Mummy, j’adore les citrouilles! 3. Des bougeoirs vintage pour accueillir mes nouvelles bougies.

Happy Friday

Londres en deuil

Hello,

Comment allez-vous? J’espère que vous passez une bonne semaine. Pour ma part, je suis encore un peu sous le choc des tristes évènements de la semaine dernière.

Mardi dernier notre Reine a accueilli le nouveau Premier Ministre dans sa résidence en Écosse, puis nous avons appris le jeudi midi qu’elle était sous surveillance médicale. Je travaillais lorsque mon mari est rentré dans mon bureau afin de m’annoncer la triste nouvelle jeudi soir.

Pour moi la Reine Élisabeth a été une constante bienveillante, qui a toujours été là, qui représentait le Royaume-Uni avec dignité et grâce sur le plan international et qui, avec sa famille, a fait énormément de bonnes choses pour le pays en créant et en soutenant des associations caritatives, et en faisant de son mieux pour influencer les dirigeants internationaux à prendre action lorsqu’il s’agissait de causes importantes, comme le réchauffement climatique, ou plus récemment la guerre en Ukraine. On pouvait toujours compter sur sa Majesté pour nous signaler son soutien à une cause ou à une autre de façon discrète, par exemple à travers sa tenue, les bijoux qu’elle portait et même ses bouquets de fleurs dans ses photos officielles. J’attendais les discours de la Reine avec impatience chaque Noël, et je savais que je pouvais compter sur sa Majesté afin de nous présenter un bilan de l’année pertinent, mais toujours avec une tournure positive et un petit mot d’encouragement. J’ai aussi apprécié le discours rassurant et motivant de la Reine en Avril 2020, lorsque la Covid commençait à se répandre et que nous étions en train de vivre un événement historique terrifiant.

Pour ma part je trouve qu’on ne parle pas assez de tout le bien que la Famille Royale fait, par exemple la Reine Élisabeth était Présidente ou parraine de plus de 600 associations caritatives. C’est difficile de quantifier l’argent que la Reine a aidé à récolter pour ses associations, mais en 2012 le journal The Guardian a estimé qu’en 60 ans de règne, la Reine Élisabeth aurait aidé ses diverses associations à récolter plus de £1.6 milliard. Les dons de sa Majesté sont rarement rendus publiques, mais cette année la Reine a confirmé avoir fait un don personnel, généreux, destiné à une association qui aide les réfugiés Ukrainiens. Pour ma part, j’ai fait du bénévolat à plusieurs reprises avec The Prince’s Trust, une association fondée par le Prince Charles en 1973, qui aide les jeunes personnes qui sont sans emploi ou qui ont du mal à trouver leur voie professionnelle, qui ont souvent eu des jeunesses difficiles. J’ai pu voir de moi-même, et j’ai pu participer au travail important que l’association fait pour motiver et aider les jeunes personnes à réussir dans leur vie, par exemple en révisant des CV, en préparant de jeunes gens à un entretien, en préparant des ateliers pour aider les personnes à trouver sa voie ou tout simplement en prenant le temps d’écouter et d’encourager de jeunes gens qui n’ont peut être pas eu l’occasion d’avoir ce genre de conversation concernant leur carrière auparavant.

Il était déjà prévu que je me rende à Londres vendredi dernier afin de dîner avec une copine, et nous avons décidé de ne pas changer notre plan. En prenant le train pour Londres, notre conducteur a fait ce qu’il pouvait pour faire sourire. Il a mis un peu de musique (d’habitude il n’y en a pas dans les trains) et en arrivant à Euston nous a demandé de sourire les uns aux autres et d’applaudir pour la Reine, ce que nous avons fait bien volontiers.

Le vendredi soir, j’ai donc dîné dans mon Club à Westminster, où le drapeau était en berne, et où des images de sa Majesté étaient en évidence. Nous avons échangé avec d’autres amis et connaissances qui étaient au Club ce soir-là, et bien que nous avions des nationalités différentes et que nous sommes issus de milieux différents, nous avions tous à peu près la même impression: avec le décès de la Reine Élisabeth, c’est quelqu’un de notre famille qui a disparu. J’ai été frappé par les diverses anecdotes des uns et des autres, tout le monde qui était là avait une histoire à raconter, que ce soit parce que la personne a vu ou rencontré un membre de la Famille Royale, que la personne travaillait de façon directe ou indirecte pour la Famille Royale, ou parce que la personne a bénéficié ou participé d’une façon ou d’une autre à initiative organisée par la Famille Royale ou une de leurs associations. Avec chaque petite anecdote revenait les mêmes termes pour décrire la Reine Élisabeth: générosité, gentillesse, grâce, dévouement au pays.

Je vous ai déjà raconté mon anecdote concernant sa Majesté, puisque mon arrière tante travaillait pour la Famille Royale, et nous avons une lettre à la maison de la Reine, qui remerciait ma tante pour son travail, et qui lui demandait d’accepter un cadeau de remerciement, qui était en fait de la nourriture que la Reine a reçu à l’occasion de son mariage en 1947. Dans sa lettre la Reine indique qu’elle souhaite distribuer la nourriture du mieux qu’elle le peut. Le contexte historique c’est qu’à l’époque il y avait le rationnement, et ce cadeau généreux a été très apprécié par ma tante. C’est une petite histoire comme une autre, mais qui montre bien le caractère bienveillant de la Reine.

Après le dîner, ma copine et moi avons décidé de nous rendre à Buckingham Palace afin de présenter nos respects à la Reine. Nous avons marché jusqu’au Palais, et le vendredi soir le Mall était encore ouvert, donc nous avons pu marcher dans la rue et nous y rendre directement (beaucoup de rues autour de Buckingham Palace sont maintenant fermées). Nous étions nombreux, mais c’était très silencieux et très respectueux. L’atmosphère était triste mais pas morne, et j’ai ressenti une grande solidarité avec les autres personnes qui étaient là. J’ai vu beaucoup de personnes apporter des fleurs, des peluches, des dessins, des poèmes ou bien des sandwiches à la marmelade, pour rappeler le petit sketch que la Reine a fait avec Paddington Bear pour la Jubilee. Honnêtement j’étais encore sous le choc donc j’ai juste pris quelques photos à la va vite sur mon portable, afin d’essayer de capturer l’ambiance ce ce moment historique.

J’ai pris des photos dans la pénombre sans vraiment savoir ce que ça donnait. En rentrant j’ai regardé de plus près les inscriptions capturées. Des deux photos ci-dessous il y a dans la première photo une carte de la part de « Fatima », de la part de « Des gars originaux de l’escadron 205 », de la famille « Smith et Boyed » et dans la deuxième photo un bouquet magnifique et une longue inscription de la part d’une famille qui provient de l’Arabie Saoudite. Ce sont les deux photos des petits mots que j’ai pris, et je pense que ces deux échantillons montrent bien la diversité des personnes qui prennent le temps de laisser une carte et d’apporter des fleurs à Buckingham Palace. La Reine a touché tellement de personnes!

Et les dessins des enfants m’ont particulièrement touchés, comme le petit corgi ci-dessous.

Après avoir passé un peu de temps au Palais, il était bientôt 22 heures. Nous avons donc marché jusqu’à Victoria et avons pris un dernier verre. Ma copine et moi avions l’impression d’être seules à Londres! Une fois que nous étions un peu loin de Buckingham Palace les rues étaient désertes, les bar et restaurants semblaient fermer plus tôt que d’habitude. Beaucoup de magasins comme Selfridges et Liberty étaient déjà fermés le vendredi, par respect. Chaque pancarte dans la ville présentait une image de la Reine. Il en était de même pour chaque pancarte dans le métro. Soudain, il n’y avait plus aucune publicité à Londres, uniquement des images de la Reine. C’était tellement particulier,et comme vous pouvez le voir, ma copine marchait seule dans la rue, alors que nous étions quand même à côté de Victoria, qui d’habitude est remplie de monde.

Je suis rentrée vers minuit, et à cette heure là d’habitude Euston est rempli. Comme vous pouvez le voir j’étais presque seule, et mon train était vide. A la gare, il y avait juste cette pancarte énorme dédiée à la Reine. Je pense que beaucoup de personnes ont annulé leur sortie du vendredi soir en ville par respect, et aussi parce que tout le monde était un peu sous le choc. Contrairement à ce que des médias peuvent laisser penser, une majorité de personnes au Royaume-Uni soutenaient et respectaient la Reine. C’était inhabituel, étrange et déstabilisant de voir la capitale comme ça, et ça fait depuis la Covid que je n’ai pas vu la ville aussi vide. J’ai eu le temps de rentrer chez moi dans le calme.

Hier, c’était tout le contraire dans la ville! J’étais de nouveau à Londres, mais pour le travail cette fois-ci et le monde était incroyable. Des rues et stations de métro étaient déjà fermées à cause du grand nombre de personnes en ville. J’ai entendu à la radio qu’il est estimé que deux millions de personnes vont se rendre à Londres cette semaine afin de présenter leurs respects à la Reine. Il est estimé que les personnes vont faire jusqu’à 30 heures de queue pour voir le cercueil de la Reine au Parlement, qui est ouvert 24 heures sur 24 jusqu’à lundi, quand aura lieu l’enterrement.

Welcome Nutmeg!

Hello!

J’espère que vous allez bien. Excusez mon silence ces derniers jours, mais un petit tourbillon qui répond au joli nom de Nutmeg est arrivé dans ma vie!

J’ai toujours voulu adopter un chien ou un chat et ainsi améliorer la vie d’un petit animal qui n’a pas de foyer, et mon mari aussi. Puisque nous avons maintenant une maison avec un jardin, que nous habitons dans un endroit où on peut faire de belles balades à la campagne et et que nous travaillons pratiquement en permanence depuis la maison, je me suis dit que c’était le bon moment d’adopter.

Pour ma part, acheter un animal chez un éleveur ce n’est pas pour moi, puisqu’il y a déjà tellement de petits chiens et chats dans des associations qui attendent désespérément une maison. Mon mari partage aussi totalement cet avis. J’ai donc commencé à faire des recherches et à me renseigner auprès d’associations que je connaissais déjà, comme Dogbus ou Sirius Rescue, que je soutiens régulièrement.

Au final, j’ai été séduite par une petite chienne chez Teluma’s Dream, une association espagnole. Je ne connais pas bien l’Espagne, mais j’ai appelé la directrice de l’association qui m’a expliqué qu’en Espagne la situation est désastreuse avec les chiens qui sont à la rue, qui se reproduisent et qui sont maltraités. Les chiens qu’elle récupère n’ont aucun espoir d’être adoptés en Espagne, donc elle cherche des maisons pour ses chiens en Angleterre. J’ai voulu adopter un petit animal qui avait vraiment besoin d’une maison, et selon l’association, Nutmeg attendait depuis déjà trop longtemps.

Il a fallu que je remplisse un long formulaire pour déposer ma candidature d’adoption, et que j’envoie des vidéos de ma maison, mon jardin et des environs. Ensuite mon mari et moi avons eu un vidéo call avec la directrice de l’association ainsi qu’un comportementaliste canin pour discuter de l’adoption potentielle. Nous avons reçu le feu vert, donc nous avons rapidement envoyé le paiement pour son passeport, ses vaccins et autres traitements (£100), ses frais de transport (£200) ainsi qu’un don à l’association (£200). Une fois que le passeport de Nutmeg a été préparé, qu’elle a reçu tous ses vaccins, traitements et analyses sanguines, elle était prête à voyager!

Nutmeg est arrivée en Angleterre sur un bus, avec les autres animaux qui ont été adoptés en Angleterre. C’était bien sûr un risque d’adopter un animal sans l’avoir rencontré auparavant, mais comme vous pouvez le voir Nutmeg est un petit amour et elle est juste très heureuse d’être avec nous!

Nutmeg est arrivée en Angleterre le 21 mai, qui est à tout hasard le jour d’anniversaire de mon mari. Lorsque l’association m’a annoncé la date de son arrivée j’y ai vu un signe, que c’était en quelque sorte écrit dans les étoiles et que tout allait bien se passer.

Selon le vétérinaire, Nutmeg a environ deux ans et demi, et ça me fait de la peine de savoir qu’elle était à la rue auparavant, et que personne ne voulait d’elle en Espagne. Ça me fait aussi de la peine de savoir qu’il y a des centaines d’autres chiens comme Nutmeg qui sont toujours à la rue, mais heureusement qu’il existe des associations pour aider.

Je suis heureuse que Nutmeg soit désormais avec moi, regardez comment elle dort si paisiblement dans mon salon ♥

A bientôt pour d’autres aventures avec Nutmeg! ♥

Papotages du vendredi #57

Hello les amis!

Comment allez-vous? Le monde a encore bien changé depuis la dernière fois que je suis passée par là, n’est-ce pas? Il va sans dire que je suis absolument sidérée par ce qui se passe en Ukraine. Cette crise a un impact sur mon travail, donc tous les soirs je travaille tard et le matin je me réveille avec la boule au ventre en me demandant ce qui a bien pu se passer pendant la nuit en Ukraine, et la première chose que je fais est de vérifier les infos.

Je fais ce que je peux à mon échelle pour aider les Ukrainiens, en essayent de partager des informations fiables (il faut toujours faire très attention à ce que l’on peut lire sur Instagram ou sur Twitter car il y a des personnes qui circulent des informations fausses pour essayer de justifier l’invasion), en envoyant des mots d’encouragement directement à mes contacts Ukraniens sur les réseaux sociaux et en faisant des dons à des associations.

Pour ma part ça fait depuis plusieurs années que je donne plutôt à des petites associations tenues par un petit groupe de personnes, dont je peux  facilement suivre le travail sur Instagram ou autre. En Ukraine, j’ai décidé de soutenir Vet Crew, ce sont des vétérinaires qui recueillent et soignent les animaux de personnes ayant quitté le pays ou qui sont partis se battre. Dogbus et Sirius sont deux associations que je soutiens déjà tous les mois, et ils ont aussi commencé à organiser des collectes pour aider les associations animalières en Ukraine. Mon mari a décidé pour sa part de faire un don à la Croix Rouge. Une copine m’a aussi parlé d’une initiative qui consiste à payer pour quelques nuits dans un AirBnB en Ukraine, ce qui permet d’envoyer des fonds directement aux personnes sur le terrain pour les aider un petit peu, et je compte le faire ce week-end.

Enfin, j’essaye de faire des achats qui ont pour but de récolter des fonds pour l’Ukraine. La fleuriste qui a préparé mes fleurs de mariage a par exemple crée le joli bouquet que vous pouvez voir ci-dessus, et tous les fonds récoltés seront versés à l’Unicef.

Sinon, aussi injuste que ça puisse paraître, en Angleterre la vie continue. J’ai passé un bon moment avec mes parents qui étaient là pour un long week-end, et même si nous avons beaucoup parlé des affaires courantes, nous avons tout de même pu profiter de la merveilleuse expo Van Gogh au Courtauld Gallery, puis nous avons été déjeuner au Ivy. Nous avons aussi visité le Warner Bros studio, là où ils ont tourné Harry Potter. Enfin, nous avons aussi testé un pub pour un Sunday lunch, c’était d’ailleurs le premier Sunday lunch que j’ai essayé depuis mon déménagement en Hertfordshire! Le week-end est passé bien trop rapidement, mais c’était un vrai bonheur d’avoir cette petite parenthèse dans ma semaine.

J’espère que vous passez malgré tout une bonne semaine, à très bientôt!

Envies et souhaits – Hiver 2022

Hello!

J’espère que vous avez passé une très bonne semaine. Pour ma part mes journées de travail filent toujours à toute vitesse, et voilà que le week-end est déjà là! Ce week-end j’ai surtout prévu de me reposer, car tout ce que j’ai noté dans mon agenda est un massage de 90 minutes dans un institut de beauté près de chez moi. Ca tombe bien car j’ai envie de cocooner un peu à la maison, et ça ma laisse aussi le temps pour lire, blogger, faire un peu de tri et de rangement à la maison, en plus d’accrocher quelques cadres reçus cette semaine… Et ça me laisse aussi le temps de penser un petit peu à mes envies et souhaits pour 2022!

Cette année est la première année où je n’ai pas d’objectif fixe à atteindre, ni de grand projet à réaliser. Jusqu’à présent, chaque année j’avais un but bien précis en tête, comme passer les examens de la fac, de la law school, déménager, trouver un travail en tant qu’avocate stagiaire, réussir mes deux ans de stage et les examens qui vont avec, réussir ma première année en tant qu’avocate pleinement qualifiée, économiser pour un mariage, me marier, économiser de nouveau afin de pouvoir acheter une maison en Angleterre, signer le contrat de vente, déménager et commencer à décorer une maison.

Et en 2022? J’espère pouvoir continuer à profiter de la vie, à voyager si possible, à me concentrer sur ma carrière, à faire de ma maison un nid douillet rempli d’art, de livres et de jolies choses.

Puisqu’il est un peu difficile pour moi de me fixer des buts précis cette année, voici une petite liste d’envies et souhaits pour cet hiver. Ce sont des mini objectifs ludiques, et je ne me mets pas la pression…!

  • Prendre rendez-vous avec un architecte d’intérieur. Puisque notre maison est neuve, le développeur nous a conseillé de ne pas peindre, ni de mettre de paper peint avant un an, pour aider la maison à sécher et pour ne pas camoufler les murs, qui doivent être surveillés au cas où il y aurait des fissures à réparer. Au mois d’avril ça fera depuis un an que nous avons déménagé (ça passe vite!) donc je pourrai vraiment commencer à décorer à partir de ce moment-là. J’aimerais bien partager mes idées avec un professionnel et lui demander conseil avant de me lancer.
  • Commencer à travailler avec un entraineur personnel. Une nouvelle gym a ouvert près de chez moi, et ils offrent des séances personnalisées. J’ai l’intention de commencer doucement, avec une séance par semaine.
  • Planifier notre voyage à Prague, qui normalement aura lieu le mois prochain. C’est le voyage qui était prévu en mars 2020!
  • Commencer à apprendre l’Allemand avec Duolingo. J’ai été inspirée par ma maman, qui a appris l’Italien pendant le confinement grâce à Duolingo. Elle a mis un an à terminer le programme sur Duolingo, et va maintenant à des cours en groupe afin d’approfondir ses connaissances.
  • Terminer le tri dans ma cuisine. Recycler les gadgets de cuisine que je n’utilise plus, faire un peu de tri dans ma vaisselle, remplacer les casseroles, poêles, couteaux, planches à découper etc par de nouveaux modèles, nettoyer mes couverts en utilisant du vinaigre blanc afin de les faire briller…

Et voilà! Je pense que c’est déjà pas mal pour les premiers quelques mois de cette année. Je reverrai le programme d’ici quelques semaines! Avez-vous des petits buts en tête pour cette année? N’hésitez pas à partager vos souhaits avec moi, je les trouve toujours très inspirants!

Happy Sunday!

Papotages du vendredi #56

Hello les amis!

Comment allez-vous en ce vendredi? J’espère que votre semaine se passe bien, pour ma part les journées filent à toute vitesse en ce moment, et voilà que la fin du mois de janvier approche déjà.

Petit goûter à Vannes avec ma maman

  • Comme je vous le disais dernièrement, pour ma part je m’accroche encore à la douceur des fêtes. Je suis toujours en télé-travail, donc je peux m’habiller de façon confortable et cosy: à la maison je porte des leggings ainsi que de petits pulls en 100% cotton, des chaussettes en cachemire… Je travaille tranquillement dans mon bureau, je me prépare des thé de Noël, j’allume mes bougies à la cannelle et je profite encore de jolies cartes de vœux qui continuent à arriver chez moi. Mes journées sont plutôt sereines en ce moment!
  • J’ai encore quelques photos de mon séjour en France à partager avec vous, mais avant la fin du mois j’aimerais commencer à réfléchir un peu plus sérieusement à mes envies pour 2022. L’avantage de tenir un blog et d’avoir comme habitude d’écrire des billets sur mes buts et mes souhaits c’est que ça m’encourage tout doucement à faire le point et à définir une ligne directrice pour les mois à venir.
  • Même si repos et douceur sont à l’ordre du jour, j’ai tout de même commencé à avancer un petit peu dans le grand ménage de la nouvelle année, afin de commencer l’année du bon pied. Cette semaine, j’ai commencé par la cuisine, en me débarrassent des ustensiles que je n’utilisais plus. J’ai aussi décidé de remplacer toutes les casseroles, poêles et couteaux. Il faut dire que j’utilisais les casseroles qui appartenaient à ma grand-mère chérie et qu’il était grand temps de les remplacer… Je vous parlerai des mes projets pour notre nouvelle maison dans un prochain billet!
  • Pour Noël, mon mari m’a offert, entre autres, un diffuseur d’huiles essentielles fait à la main, regardez comment c’est mignon. Cette semaine je me suis amusée à choisir des huiles essentielles que j’ai très hâte de recevoir et de tester. J’ai découvert cette boutique sur Etsy, vivement que je reçoive ma commande!
  • Ce week-end je sors de ma bulle un petit peu puisque je vais dîner avec nos nouveaux voisins ce soir, et puis demain je vais aller en ville pour un déjeuner au Ivy et pour aller au théâtre. J’ai hâte de passer une journée à Londres!

En vous souhaitant de passer une bonne journée, à bientôt!

Christmas day chez Madeleine

Hello!

J’espère que vous passez un très bon week-end et que vous avez passé un bon réveillon. Pour ma part c’est un lazy week-end comme je les aime! Je lis, je me promène, je me fais des thé, des chocolats chauds, je dors 9 heures par nuit… C’est la belle vie!

Aujourd’hui je vous propose quelques photos de notre Noël en famille. Je passe toujours un Noël cosy avec mes parents et mon frère, nous avons nos petites traditions. Nous fêtons Noël le 25 et pour nous la journée commence toujours vers 9hrs. Papa est toujours le premier debout et il met les chants de Noël traditionnels. Ensuite, maman prépare un bon chocolat chaud à l’ancienne avec du chocolat noir, un peu de cacao non sucré, de la crème et du lait. C’est tellement délicieux et épais que l’on pourrait déguster le chocolat à la petite cuillère!

Une fois que chacun a son chocolat chaud, on commence à ouvrir les cadeaux! C’est toujours un joyeux bordel et les chats adorent jouer avec les rubans et papiers cadeaux.

J’ai allumé ma petite bougie à la cannelle et au romarin et nous avons pris notre petit-déjeuner de fête.

Cette année c’était un Buck’s Fizz (jus d’orange et Prosecco) servi avec des œufs brouillés au saumon fumé, ainsi qu’un petit pain. Miam!

Nous avons passé notre journée à lire, à écouter des chants de Noël, à appeler ma grand-mère sur Skype, à regarder un film (Mary Poppin’s return), le Queen’s Speech…

Ensuite, c’était l’heure de l’apéro! Mon petit frère a préparé des mini pizza ainsi qu’un feuilleté au pesto – délicieux!

Et notre dîner de Noël a eu lieu un peu plus tard dans la soirée. Nous avons ouvert une bouteille de champagne ainsi qu’un bon rouge.

Notre Christmas Dinner cette année était un repas anglais traditionnel – poulet rôti, Pigs in Blankets (saucisses anglaises enroulées de bacon), pomme de terre rôti, légumes verts et marrons.

Après ce festin nous n’avions plus de place pour le Christmas Pudding, ni pour le Christmas cake, donc nous avons fini notre champagne au pied du cheminée. C’était une très belle journée!

J’espère que vous avez aussi passé un excellent Noël, que vous avez passé du temps avec vos proches et que vous avez été gâtés. J’ai reçu plein de jolies choses pour la maison cette année, j’ai hâte de vous montrer!

Belle journée!

Thank you 2021!

Hello les amis,

Comment allez-vous? Je vous souhaite de passer une très belle journée et un bon réveillon! Pour ma part, c’est l’heure de faire le bilan de 2021… C’était encore une drôle d’année! J’ai commencé 2021 confiné en France, j’ai réussi à acheter une maison avec mon mari, j’ai continué le télétravail et j’ai pu faire quelques petits voyages de nouveau. Voici le bilan!

Janvier: Je suis rentrée en France pour les fêtes avec mon mari et surprise – il y a un nouveau confinement ce qui fait que nous prolongeons notre séjour d’environ six semaines. Je travaille beaucoup mais je suis heureuse de passer des soirées et week-end avec mes parents et mon mari. Nous ne sommes pas encore vaccinés donc nous faisons très attention, nos uniques sorties sont au supermarché mais nous faisons de belles balades près de la maison à la campagne. Nous attendons sagement des nouvelles de notre maison et nous attendons une date pour déménager. Je fais des achats pour la maison à distance: nous avons eu des vidéo call avec des conseillers de ventre pour choisir nos lits, matelas ainsi que nos canapés! Les magasins étaient fermés mais le personnel assurait les ventes grâce aux vidéo call.

Février: Lorsque c’était possible, nous avons pris des billets pour rentrer en Angleterre. J’ai aussi reçu le premier vaccin! J’étais sur la liste des 15 millions de personnes à faire vacciner en priorité en Angleterre, avant que le confinement puisse être levé. J’ai été vacciné tard un dimanche soir (c’était la St Valentin!), par un militaire, et il y avait énormément de bénévoles pour accueillir les gens et nous indiquer où aller, je suis impressionnée. Nous avons donné notre préavis afin de quitter notre appartement Londonien.

Mars: On attend une date pour déménager. J’ai beaucoup de travail, et le soir je fais les cartons! A la fin du mois on nous confirme que notre maison est enfin prête!

Avril: Le confinement se lève un petit peu et on déménage! La journée de déménagement était un peu difficile car il y avait une urgence au bureau (j’étais en congés). Je me rappelle être assise par terre sur un conference call alors que les déménageurs enlevaient tout autour de moi, et le reste de la journée j’ai continué mon travail sur mon portable pro. Après ce petit coup de stress, dans les jours suivants j’ai commencé à prendre mes repères dans la nouvelle maison et petit à petit nos avons reçu nos nouveaux lits, canapés… J’ai commencé à découvrir le Hertfordshire d’avantage et je suis sous le charme. J’ai ouvert un nouveau compte Instagram, « Happy in Hertfordshire » et j’ai fait connaissance de personnes qui, comme moi, avaient récemment quitté Londres pour la campagne. J’ai reçu mon deuxième vaccin et je me sens rassurée.

Mai: J’ai fait tellement d’achats pour la maison! Tout prend forme petit à petit. J’ai aussi acheté des petites plantes pour le jardin. Nous avons reçu de bien jolis cadeaux de la part de nos amis pour le déménagement.

Nous recevons des cartons tous les jours, je n’ai jamais autant acheté d’objets! Je passe mon temps à faire des recherches pour la déco, les meubles à acheter… Ca me prend du temps mais c’est un passe-temps très agréable.

Juin: Je suis retournée dans le centre de Londres pour la première fois depuis plus d’un an. La ville est vide, on dirait la fin du monde… C’est la période de la « pingdemic »: à chaque fois qu’une personne teste positive elle doit l’indiquer sur l’application NHS, qui fait ainsi une recherche de portables ayant été « en contact » avec la personne positive (ça peut par exemple être si j’ai fait mes courses au supermarché en même temps qu’une personne ayant testé positif) – je passe mon temps à recevoir des alertes (un « ping ») pour me dire que je dois m’isoler car je suis cas contact. J’ai trouvé tout ceci un peu stressant et j’ai commencé à travailler avec un Life Coach pour faire le point. Sinon, lorsque je le pouvais, j’ai continué mes balades autour de Hertforshire et j’ai découvert Berkampstead et Tring, c’est très joli!

Juillet et août: Nous faisons des travaux dans la maison et nous avons enfin des rangements! Les menuisiers ont été tellement occupés pendant la pandémie qu’il y avait de longues attentes pour faire les travaux. A cause de mes soucis de santé je reste à l’abri chez moi l’été, je fuis la chaleur. J’ai néanmoins pris une journée de congé lorsqu’il ne faisait pas trop chaud et j’ai passé une merveilleuse journée à Londres avec mon mari: nous avons fait les boutiques à Covent Garden, déjeuné au Oxo Tower, avons été au Tate Modern et avons retrouvé notre Club après tous ces mois.

Voici les rangements dans une des pièces, c’est celle que j’utilise pour mes affaires!

Septembre: C’est le début de « ma » période de l’année, après un été à rester à la maison. Mes parents sont venus en Angleterre pour la première fois depuis 2018 et j’étais ravie de leur montrer notre nouvelle maison! J’ai pris quelques jours de congés et nous avons fait une balade à Saint Albans, Old Hemel et Berkhamstead, nous avons été voir ma grand-mère dans le Kent et nous avons passé une belle journée dans le centre de Londres.

Octobre: Nous avons fêté l’anniversaire d’un copain qui avait loué une salle pour l’occasion, et tôt le lendemain nous avons pris l’avion pour aller à Dublin. J’ai l’impression de retrouver ma vie bien remplie d’avant la pandémie! A Dublin nous avons séjourné dans une belle maison Géorgienne et avons fait plein de balades autour de la ville. J’ai passé un bon moment avec les parents de mon mari à Galway, et j’ai aussi pris un peu de temps pour moi en m’offrant un soin du visage et un massage. Nous avons été voir le dernier James Bond et avons continué la soirée avec un martini dans un joli cocktail bar. J’ai fêté l’anniversaire d’une amie à Shoreditch et nous avons terminé la soirée à danser chez Sushi Samba. J’ai organisé un dîner d’Halloween à la maison avec nos voisins, je suis allée à un Pumpkin Patch et j’ai assisté à un concert à éclairé à la lumière de bougie le soir d’Halloween.

Novembre: J’ai reçu mon troisième vaccin. Je suis allée à Paris pour un long week-end pour mon anniversaire. Nous avons essayé un appartement air b’n’b (une première pour moi, qui d’habitude prend plutôt des hôtels). J’étais ravie de pouvoir revoir des amies pour la première fois depuis avant la pandémie et nous avons passé un excellent moment! Le week-end est un peu mal tombé car une procédure de licenciement économique a été débuté quelques jours avant et je ne savais pas si j’allais garder mon travail ou pas. Ca ne m’a néanmoins pas gâché le week-end parce que j’ai confiance en moi et en mes capacités, y compris en mes capacités à rebondir, et j’étais bien plus sereine que je l’aurai pensé!

Décembre: Je profite de ce joli mois, j’organise un cocktail de Noël à la maison avec nos nouveaux voisins, j’essaye de profiter chaque jour de la magie de Noël avec mon calendrier de l’avent virtuel sur mon blog. J’ai finalement gardé mon travail et d’un côté positif cette procédure m’a aidé à prendre du recul et j’en ressors grandie. Je suis allée à un atelier pour apprendre à faire des bougies à la cire de noix de coco et j’ai profité d’un déjeuner festif avec mon mari dans notre restaurant préféré, le Ivy. La nouvelle variante a cependant mis un terme à beaucoup de mes plans, et cette année je n’ai pas pu aller voir le ballet casse-noisette avec ma grand-mère, ni faire le dîner de Noël avec mes amis à Londres, ni aller au concert de chants de Noël, ni faire le déjeuner de fête avec ma grand-mère. Au lieu de tout cela je suis restée d’avantage à la maison, et le petit coup de stress de fin d’année c’était bien de changer mes billets de train à la dernière minute pour que je puisse rentrer pour les fêtes. Je pense que je me souviendrai toujours des quatre heures d’attente à St Pancras, dont trois dehors dans le froid et le vent, avec une arrivée si tard à Paris. Mes amis étaient étonnés de voir que j’avais toujours le moral après ces péripéties mais à vraie dire je n’ai jamais perdu le sourire car j’étais juste heureuse de pouvoir rentrer et je remercie ma bonne étoile d’avoir fait en sorte que je puisse voyager (beaucoup l’ont su trop tard et les trains et avions étaient déjà complets) et ma copine Anne qui m’a si gentiment accueillie au milieu de la nuit! J’ai aussi pu passer un petit bout de journée avec Anne à Paris, qui m’a fait découvrir une boutique merveilleuse où j’ai acheté une paire de boucles d’oreilles ainsi que deux chouchous en velours fait à la main, et nous avons aussi pu manger un petit quelque chose ensemble, j’étais très contente! Ensuite c’était quelques jours de télétravail bien remplis puis repos, entre Noël et le Premier de l’An.

Avant que je prépare ce bilan je m’étais dit que je n’avais pas fait grand chose cette année à part déménager, mais en fait j’ai vraiment fait beaucoup d’efforts pour beaucoup de choses cette année, et je suis très fière de tout ce que j’ai accompli! Quels sont vos points forts de cette année?

En vous souhaitant de passer un très bon réveillon!