Archives de Catégorie: Madeleine Miranda

Une journée à Galway

Bonjour!

Comment allez-vous? J’espère que votre semaine s’est bien passé et que le confinement se passe de façon convenable. Pour notre part, nous avons prolongé la location du bungalow à County Galway jusqu’à fin avril, avec la possibilité de rester encore plus longtemps s’il le faut. A présent, je m’adapte à ma nouvelle situation et j’essaye de m’ancrer dans une nouvelle routine.  Voici la vue sur le Connemara depuis notre salon:

Voici à quoi ressemble désormais mes journée:

7.45: Je me réveille naturellement, un peu avant mon réveil de 8hrs. Je dors bien à Galway et bien plus qu’à Londres. Je me lève la première, me lave, puis vérifie rapidement les infos sur la BBC en priant pour qu’il y ait de bonnes nouvelles. Hop, ce n’est pas le cas donc je referme la page aussitôt. Je m’habille assez chaudement puis je commence ma petite routine du matin: je désinfecte les plans de travail, la table du salon et les autres surfaces que l’on touche beaucoup comme les interrupteurs, poignées etc. Il n’y a pas d’aspirateur au bungalow donc je passe aussi le balai dans la cuisine et le salon. Enfin, je me prépare un petit déjeuner simple: une banane un peu mûre, un thé vert et un petit verre de jus d’orange.

J’avais pris le soin de prendre du thé avec moi en Irlande, dont cette collection de thés Kusmi, ce qui était une vraie bonne idée puisque j’ai donc le choix entre plusieurs parfums de thé. Ensuite, je prends mes vitamines! Pendant ce temps, mon mari prend son petit-déjeuner: il mange plus que moi et se prépare un grand bol de céréales suivi de tartines.

8.45: J’allume mon ordinateur portable et je vérifie mes mails. Nous avons une bonne connexion internet pour l’instant donc je peux travailler sans problème. Mes deux grands écrans de mon bureau Londonien me manquent, mais je fais de mon mieux avec mon ordinateur portable. Mon mari passe la plupart de ses matinées dans des vidéo call et prend ses appels dans une des chambres pour ne pas me déranger. Lorsqu’on n’a pas de vidéo call on travaille tous les deux sur la table du salon.

13.00: C’est la pause du midi! Le midi, je mange habituellement un peu de fromage et du pain, ou alors une soupe, ou alors des restes du dîner. Aujourd’hui ce sont des restes du dîner de la veille: j’avais préparé un faux-risotto aux champignons, poireaux et petits pois. Je dis faux risotto car j’ai tout simplement utilisé du riz blanc normal que j’ai ramené de Londres et pas du riz Arborio. Je peux confirmer que ça ne change pas grand chose!

C’est aussi à midi que je lis les infos. Je suis hyper connectée et au courant de ce qui se passe. Je fais un tour sur de multiples sites anglais, français et américains et je surveille WorldoMeter. Les nouvelles sont terrifiantes mais je préfère regarder la crise en face. Aujourd’hui, une histoire me touche particulièrement: deux infirmières anglaises sont décédées du virus, dont une qui avait 36 ans, l’autre 39 ans, et toutes les deux étaient en bonne santé avant d’avoir le virus. Une a attrapé le virus en vacances et l’autre à l’hôpital où elle travaillait. Misère! Honnêtement, il me faut quelques minutes pour me remettre des informations du jour donc je regarde par la fenêtre, j’accepte mon sentiment de désespoir et je me demande comment tout ceci va se terminer.

Mon mari a profité de sa pause du midi afin de faire une liste de courses. On ne peut pas faire de courses en-ligne là où on est, mais on peut appeler le magasin de la ville la plus proche pour passer commande et se faire livrer. Mon mari travaillait dans cette chaîne de magasins lors de ses vacances universitaires et me confirme que le système n’a pas changé depuis qu’il y travaillait il y a au moins 10 ans. Ca alors! La bonne nouvelle c’est qu’il connaît toutes les marques Irlandaises et sait exactement quoi demander au téléphone, et on se fera livrer lundi.

14.00: On reprend tous les deux le travail. Habituellement je travaille jusqu’à 19hrs, mais on est vendredi et j’ai déjà répondu à toutes les questions urgentes. Ainsi, vers 18hrs30 j’éteins mon ordinateur portable et je suis en week-end!

J’ai pris quatre ou cinq petites choses de mon appartement avec moi en Irlande, dont une photo de mariage et cette jolie bougeoir Mucha offerte par ma maman, pour me sentir un peu plus à la maison.

19.00: On enfile nos manteaux et on part se promener. En Irlande on peut faire une promenade tous les jours dans un rayon de 2km de chez soi, il ne faut pas d’attestation particulière pour sortir, mais on doit garder un minimum de 2m de distance entre nous et les autres gens. Il pleut et on prend les parapluies. On ne croise absolument personne, et c’et tant mieux!

Il y a beaucoup de rouge-gorges par ici, j’en vois à chaque fois que je sors. Ce joli petit oiseau chante et me rappelle que la terre continue de tourner et que de jours meilleurs arrivent!

On prend quelques photos du paysage et je prends le temps de poster sur Instagram.

20.00: Ce soir, mon mari cuisine et il prépare des saucisses Irlandaises, de la purée et des broccoli. A Londres on mange uniquement végétarien mais mon mari retombe dans ses habitudes Irlandaises! Puisque mon mari a cuisiné, c’est à moi de ranger et nettoyer, donc je nettoie et désinfecte la cuisine et autres surfaces comme d’habitude.

21.00: Il pleut et on entend le vent souffler autour du bungalow. On se croirait dans un roman de Daphne du Maurier! On allume le feu électrique et on joue à Jenga.

21.30: On regarde un épisode de « The Beginning of Everything » qui raconte l’histoire d’amour entre Zelda et Scott Fitzgerald. C’est disponible sur Amazon Prime et je vous le recommande!

22.00: Il fait nuit noir, le vent continue à souffler. Nous sommes tous les deux fatigués de la semaine donc c’est à la douche puis au lit. Voici les autres objets que j’ai pris avec moi en Irlande: une photo de ma grand-mère Lena, quatre livres et mon agenda. Avant de dormir je griffonne quelques phrases dans mon agenda et je regarde avec nostalgie mes entrées de journal des mois de janvier et février.

Comment allez-vous? Je vous souhaite de passer une bonne journée à la maison.

Bon dimanche ♡

Balades à County Galway

Hello,

Comment allez-vous? J’espère de tout cœur que vous êtes en bonne santé et que le confinement se passe aussi bien que possible. Pour notre part, ça fait depuis maintenant dix jours que nous sommes au Connemara et nous allons bien. Mon mari est content d’être rentré au pays et je m’adapte bien à ma nouvelle situation. Notre bungalow est tout mignon et nous offre une vue incroyable sur le lac ci-dessous.

Depuis hier, les mesures de confinement sont devenues plus strictes en Irlande, mais à vraie dire ça ne change pas grand chose pour nous. On peut maintenant uniquement quitter la maison pour faire des courses alimentaires essentielles (on nous conseille de sortir une fois toutes les semaines/10 jours), aller à la pharmacie si besoin ou alors pour se promener dans un rayon de 2km de chez soi.

Nos journées sont bien remplies en ce moment, puisque nous faisons du télé-travail comme si nous étions toujours à Londres, et nous avons tous les deux beaucoup de boulot. Le soir après le travail, nous faisons une courte promenade, ce qui nous fait le plus grand bien! Ensuite on cuisine rapidement, on dîne, on regarde les infos et on se couche tôt pour reprendre des forces pour le lendemain.

J’étais contente d’avoir une journée de libre hier, ce qui nous a permis de faire une longue promenade, tout en respectant la limite des 2km bien-sûr. Il fait vraiment très beau au Connemara depuis que nous sommes arrivés. J’ai heureusement pensé à prendre une crème solaire avec moi et des lunettes de soleil. Je suis toujours surprise par la force du soleil en Irlande et le fait que je prenne des coups de soleil aussi facilement ici!

Cette parenthèse au Connemara nous pousse à réévaluer notre quotidien à Londres et ce n’est pas plus mal. Est-ce que l’on souhaite toujours vivre dans la capitale? Acheter une maison à Londres? Ou alors tout quitter pour recommencer ailleurs? Je n’aurai jamais pensé que j’habiterai de nouveau à la campagne mais nous voilà à County Galway depuis plus d’une semaine et on s’y plaît déjà. On dispose tous les deux d’une bonne faculté d’adaptation, puisque nous avons déjà tous les deux fait l’expérience de démanger plusieurs fois, de vivre dans différents pays, d’avoir été confrontés à la difficulté d’apprendre une nouvelle langue sur le tas, d’avoir dû tout recommencer à zéro.

En attendant d’avoir la réponse à toutes mes interrogations, nous nous concentrons sur le moment présent. Ici et maintenant, nous allons bien et nos parents et le reste de notre famille sont en bonne santé. Nous avons un joli endroit où habiter pour les quelques semaines à venir et nous avons de quoi préparer de bons petits plats maison. Nous faisons des vidéo call avec nos parents pratiquement tous les soirs et nous sommes en contact avec nos amis à Londres tous les jours. Nous avons même fait un apéro virtuel via l’application « House Party » avec nos amis vendredi soir! Ma grand-mère est restée dans le Kent et nous avons des amis qui habitent à proximité de sa maison qui l’aident pour ce qui est de faire ses courses et aller chercher ses médicaments.

Pour l’instant on se concentre sur notre travail et nos promenades. Hier j’ai eu l’occasion de prendre toutes ces jolies photos! Comme la région est belle.

La mer est juste à côté du bungalow aussi. A chaque fois que nous allons à la plage il n’y a vraiment pas un chat, ce qui nous donne l’impression d’avoir une plage privée!

Voici une petite vidéo prise par mon mari lors d’une de nos balades du soir. Je regardais et j’écoutais un petit rouge-gorge qui chantait devant moi! Si vous mettez les son, vous pouvez l’entendre aussi.

Je vous souhaite de passer un très bon dimanche. A bientôt!

Nouvelles du Connemara

Hello!

Comment allez-vous? Comme tout a changé depuis la dernière fois que je suis passée vous dire bonjour…

Pour ma part, ça fait depuis plusieurs mois que je suis très stressée par le virus. J’ai suivi avec attention tout ce qui se passait en Chine, et j’ai pris connaissance avec horreur de l’apparition des premiers cas en Europe. Ma dernière sortie à Londres date du 7 mars, après, je me suis confinée dans mon appartement, ne sortant que deux fois en deux semaines pour faire une courte promenade dans les bois à côté de chez nous. Pendant ces deux dernières semaines j’avais suggéré à mon mari l’idée de partir loin de la ville, afin de nous mettre à l’abri à la campagne. Mais où aller? Bretagne? Irlande? Quelque part en Angleterre? Mon mari était tantôt pour, tantôt contre, et était bien moins stressé que moi (qui fais de l’asthme) face à ce virus. De mon côté, ma panique augmentait tous les jours et j’ai perdu 5kg depuis le début du mois de mars tant que j’avais la boule au ventre et aucune envie de manger. Chaque jour je me réveillais avec le cœur battant à cent à l’heure et les larmes aux yeux. Je voyais que rien changeait et que les Londoniens continuaient de fare comme si rien n’était. Pendant des semaines j’avais l’impression d’être la seule personne inquiète par le virus: à chaque fois que j’en parlais autour de moi j’entendais la même chose « mais ce n’est qu’une grippe! ».  Ensuite, on a su que notre voisin immédiat avait le virus et était à l’hôpital. Ma maman a donc suggéré que l’on parte s’installer en Irlande de façon temporaire et a trouvé une annonce en-ligne pour un petit bungalow dans le Connemara, à environ une heure de Galway. Je ne sais pas encore ce qui nous a pris, mais en quelques minutes nous avons réservé le bungalow et un ferry pour partir le lendemain. Il faut savoir qu’à l’heure où on est partis, l’Angleterre n’avait pas encore pris la moindre mesure pour essayer de contrôler le virus. Les restaurants et bars étaient ouverts, le métro encore plus bondé que d’habitude. Je peux comprendre car le nombre de personnes ayant le virus était encore bas, mais à mon avis c’est justement là où il aurait fallu agir. Ce n’est que depuis que nous sommes arrivés en Irlande que le gouvernement anglais a décidé de fermer restaurants et bars. Les magasins sont encore ouverts en Angleterre et ce week-end il y a eu foule dans les marchés, villes portuaires, plages etc.

Pour ma part, ça fait depuis maintenant trois jours que je suis en Irlande. Je ne sais pas encore si c’était la bonne décision de partir, car après tout, ici je n’ai pas de médecin traitant et je ne suis pas dans le système Irlandais. On avait aussi surtout pas envie de transmettre le virus à qui que ce soit en Irlande, donc ce n’était pas possible d’aller directement chez les parents de Fintan. Nous sommes donc en isolation pendant au moins un mois, et je croise les doigts pour qu’on ne soit pas déjà malades. On a vraiment tout fait pour limiter le contact depuis deux semaines mais tous les jours je me réveille avec la peur d’avoir la fièvre. Je n’ai jamais eu peur du lendemain auparavant, mais j’essaye de m’adapter tant bien que mal à cette nouvelle situation.  Heureusement, avant de quitter Londres on s’était fait livrer des courses, donc nous avions tout simplement tout mis dans la voiture – ce qui nous évite de devoir faire des courses ici pour les dix jours à venir. Je suis donc au Connemara pour l’instant, qui sait pendant combien de temps ça va durer? Ca me fend le cœur d’être partie de Londres, mais je sais combien j’ai de la chance d’avoir pu partir aussi rapidement. Mon appartement Londonien me manque déjà, mais j’ai de la chance de pouvoir me promener ici. Les paysages sont magnifiques!

Comment ça va de vôtre côté? Prenez-soin de vous!

Happy February 2020

Hello, 

J’espère que vous allez bien et que vous passez une bonne semaine. En ce moment je me sens inquiète à chaque fois que je lis les infos, entre le Covid-19 qui me fait peur en tant que personne à risque, les affreuses inondations en Angleterre certainement dues au réchauffement climatique, le Brexit et l’économie en général… En ce point, Flybe a malheureusement fait faillite mercredi soir. C’est terrible pour toutes les personnes qui vont maintenant se retrouver sans emploi, et de façon plus générale l’avenir est maintenant incertain pour un grand nombre d’aéroports régionaux en Angleterre. A titre personnel, je prenais souvent Flybe pour rentrer en Bretagne. J’avais déjà réservé mon vol pour Pâques et je vais donc devoir trouver, une fois de plus, une alternative afin de pouvoir rentrer en France (en espérant que l’on puisse toujours voyager à Pâques, ce qui n’est pas sûr si l’épidémie continue).

Au milieu de tout ceci, je me suis dit que je ferai mieux de me concentrer sur les jolies choses du mois de février plutôt que de continuer à imaginer des scénarios apocalyptiques! Ainsi, voici ce qui m’a fait plaisir le mois dernier:

via

-Aller à l’exposition Picasso, qui était si intéressante! Je suis tombée sous le charme de l’exposition, qui est immense. Avec plus de 300 œuvres il y a vraiment de quoi se perdre dans l’art et oublier tout le reste. J’ai commandé deux affiches au Royal Academy pour décorer notre nouvelle maison, dont « Dora » de Picasso et une réédition d’une affiche pour la Summer Exhibition de 1940 que vous pouvez voir ci-dessus. Il me reste à commander des cadres!

-Je suis allée prendre un Afternoon Tea avec ma grand-mère au Zetter Townhouse et c’était très mignon et bon. J’adore cette adresse! L’enseigne a deux hôtels/bars, un à la City et l’autre à Marylebone. Je conseille cette adresse sans hésiter pour un cocktail ou un Afternoon Tea cosy. Si jamais vous cherchez un hôtel à Londres, il me semble que les chambres sont très charmantes aussi.

-Notre projet d’achat de maison avance! Nous avons signé tous les papiers de notre côté et nous avons eu plusieurs rendez-vous avec le développeur immobilier. Dans notre cercle d’amis, tout le monde est en train d’acheter et le mois dernier j’ai fêté la crémaillère d’une amie. Ce n’est pas facile d’acheter à Londres et je suis très fière de mes amis qui ont réussi à devenir propriétaires.

Last but not least, j’ai rencontré Koyangi  autour d’un cocktail la semaine dernière, et ça m’a fait vraiment très plaisir! J’adore son blog si inspirant et j’espère que l’on aura l’occasion de se revoir.

J’espère que vous avez aussi passé un bon mois de février et je vous souhaite de passer un excellent début de week-end.

Bonne journée!

Économiser en 2020

Bonjour!

J’espère que vous allez bien et que vous passez un bon week-end. Hier nous avions rendez-vous avec les développeurs immobilier afin de vérifier les plans de notre future maison. Je vous en reparlerai, mais tout se concrétise! Notre maison est en construction et sera normalement prête au mois de novembre. Ainsi, cette année, j’ai décidé de désencombrer l’appartement au maximum et d’économiser afin que le déménagement se passe dans les meilleurs conditions que possible. Mes idées pour économiser n’ont absolument rien d’original, et tournent autour de « faire avec ce que j’ai », « acheter moins » et « voyager moins ». Néanmoins, si jamais ça peut servir, voici le programme!

Mes livres en cours ou à lire… En ce moment je lis « The Body », « Quiet », et « Goodbye Things », et j’ai bientôt terminé les trois. Ce sont des livres factuels donc je pioche dedans selon mes envies. Ensuite je vais lire « Small Great Things » que j’ai reçu à Noël et je garde le livre Mary Wesley pour cet été. Je trouve mon inspiration côté recettes dans « Veg » (reçu pour mon anniversaire) et je vais bientôt faire des petits biscuits « Chat » d’après le mini livre de recettes qui m’a gentiment été offert par ma copine Anne. 

Dans la catégorie « faire avec ce que j’ai », j’ai l’intention de:

  • Lire tous les livres non-lus dans ma bibliothèque avant d’en acheter d’autres. J’ai un faible pour les livres et j’ai tendance à les acheter plus rapidement que je les lis. Pour m’aider à tenir j’ai fait une liste de tous les livres qui m’attendent sagement et que j’ai très envie de lire cette année. A la vitesse à laquelle je lis ces derniers temps je sais que j’ai de quoi m’occuper jusqu’à la fin de l’année.
  • Utiliser toutes mes crèmes et soins du visage que j’ai déjà. J’ai une peau très sèche et j’ai donc toute une collection de crèmes hypoallergéniques à la maison, en plus des produits de mon calendrier de l’avent Biotherme que j’utilise petit à petit, et aussi quelques soins que mes amies m’ont offert à Noël que je dois encore essayer. D’habitude je suis assez facilement séduite par les nouveautés de mes marques préférées (Bioderma, Avène, La Roche Posay…) mais je dirai que j’ai actuellement assez de soins hydratants pour tenir au moins 6 mois. Je suis bien décidée d’utiliser mes réserves avant d’acheter quoi que ce soit de nouveau, ce qui va aussi me permettre de faire de la place dans ma salle de bains.
  • Brûler mes bougies parfumées et recycler (ou réutiliser) leur emballage. J’aime tout ce qui rend mon appartement cosy, et les bougies en font partie! Dernièrement j’ai suivi sur Instagram une très belle boutique que vend de merveilleuses bougies parfumées et autres accessoires en-ligne, mais je me suis retenue de leur passer commande en me disant que j’avais déjà assez de bougies à la maison pour tenir jusqu’à notre déménagement. J’ai déjà: une grande bougie à la cire d’abeille, une bougie Diptyque à la violette que je brûle tous les mardis lorsque je fais du télé-travail (je compte garder et réutiliser l’emballage!), une mini bougie à la rose, une bougie Durance à la Madeleine, une jolie bougie à la fleur d’oranger que j’ai reçu en tant que cadeau à Noël et trois bougies à la cire classique inodore. J’ai de quoi illuminer mes soirées et parfumer mon intérieur pendant un petit moment encore!
  • Ne pas acheter de maquillage tant que je n’aurai pas terminé tout ce que j’ai déjà. Vous l’avez certainement remarqué mais j’aime beaucoup les collections limitées Dior et Chanel, et dès qu’ils sortent quelque chose de joli et original j’ai tendance à mettre le produit sur ma wish list. Cependant, j’ai déjà une belle collection de produits dont je me sers très souvent, et je vais faire de mon mieux afin de terminer les produits en cours d’abord. Si je suis honnête, entre mes jolis blush, illuminateurs, fards, rouges à lèvres, poudriers… J’ai largement de quoi faire pendant un long moment.
  • Terminer tous mes thés en vrac. J’ai une bonne dizaine de boîtes de thé en vrac, que je pioche dedans selon mes envies. Je suis souvent tentée d’agrandir ma collection, mais je me suis promis de ne pas acheter d’autres thés tandis que je n’ai pas terminé ce qui est en cours.

En ce moment, je bois le thé vert « Secret de Geisha » acheté au Serendip Spa à Bruxelles qui est délicieux. J’aime beaucoup des moments simples comme mes petits tea time à la maison! Les petits biscuits sont des biscuits suédois « pepparkakor » achetés à notre épicerie indépendante locale (que je compte toujours soutenir, bien-sûr). 

En ce qui est d’acheter moins, ça fait depuis le début de l’année que je n’ai pas fait les magasins. J’ai pris l’habitude de ne pas regarder en boutique, ni même sur les boutiques en-ligne pour ne pas être tentée. J’essaye de ne pas acheter mon déjeuner dans des enseignes comme Prêt à Manger et de le préparer moi-même à l’avance. Si j’ai un peu de temps en semaine, je prends plutôt le temps de faire des recherches concernant les salles de bains, cuisine et décoration de maison plutôt que de penser à des vêtements ou chaussures. J’ai beaucoup de choses à planifier pour la maison et ça me prend beaucoup d’énergie, mais c’est intéressant et chaque jour j’apprends de nouvelles choses. C’est bien sûr la première fois qu’on me demande mon avis sur des choses comme quel sol j’aimerais avoir, quelle type de cuisine et quelle couleur de moquette mettre dans une maison, donc je fais beaucoup de recherches pour essayer de comprendre ce qui me plaît et découvrir mon style petit à petit.

Bougie à la violette, la tasse de ma grand-mère Lena, du thé vert et de très bons chocolats qui m’ont gentiment été offerts par Koyangi que j’ai eu la chance de rencontrer cette semaine… J’ai tout ce qu’il me faut à la maison!  

Enfin, nous avons décidé voyager au minimum cette année. L’année dernière j’étais à presque un voyage ou long week-end par mois donc c’est vraiment là-dessus que je compte freiner. Pour l’instant nous avons juste prévu un long week-end à Prague ce mois-ci (réservé avant de savoir qu’on allait acheter),  quelques jours en Bretagne à Pâques car j’ai envie de voir mes parents, et un long week-end en France au mois de mai pour le mariage d’une amie. Bon, ça fait tout de même trois voyages mais pour l’instant c’est tout, et je verrai par la suite si j’aurai la possibilité de partir de nouveau cette année.

Si vous avez d’autres astuces, n’hésitez pas à les partager avec moi! Je vous donne rendez-vous à la fin du mois pour le bilan de mes achats des mois de janvier, février et mars. Je vous souhaite de passer un excellent dimanche!

Happy Valentine’s Day ♥

Hello!

J’espère que vous avez passé une bonne semaine et que votre week-end est rempli de fleurs, douceurs, cœurs et petits moments avec vos proches!

La Saint Valentin a commencé le mercredi soir pour moi, lorsque mon mari est rentré avec la jolie rose unique ci-dessous, que je me suis empressée de mettre dans un petit vase mignon. Ensuite, le jeudi soir un grand bouquet de roses rouges m’attendait à la maison, avec des chocolats et une jolie carte.

Au bureau on nous a fait la surprise de commander des cupcakes joliment décorés et des meringues, et j’ai même reçu une petite carte de la part de mes collègues aux Etats-Unis!

En Angleterre la Saint Valentin est la fête de l’amitié aussi, donc je n’ai pas oublié de souhaiter une Happy « Galentines » day à mes copines Londoniennes (« gal » = fille = copine).

Le vendredi en lui-même nous avons dîné avec des amis, et hier nous avons déjeuné au Ivy où nous avons profité de leur menu de la Saint Valentin. Quelques cocktails de la Saint Valentin étaient proposés, comme le Rose Martini qui était à tomber!

Après une courte balade à Covent Garden nous nous sommes arrêtés devant la vitrine de Ladurée où bien-sûr j’ai lorgné sur les macarons en forme de cœur. Ni une ni deux, mon mari est rentré afin de m’offrir la boîte de mon choix. J’ai penché pour une petite boîte rose bonbon classique, que j’ai rempli avec les deux macarons édition limitée en forme de cœur, mais aussi d’un macaron à la fleur d’oranger (mon préféré!) et d’un macaron à la rose. Mon mari a opté pour des macarons au chocolat. Hier c’était l’orage à Londres (après l’orage Ciara du week-end dernier, ce week-end c’est l’orage Dennis!) donc notre balade en ville a été écourtée, nous avons finalement préféré rentrer prendre une bonne tasse de thé et de rester au chaud à la maison.

J’ai été vraiment très gâtée cette année! Pour ma part j’ai aussi offert des chocolats à mon mari et j’ai acheté un dessert-surprise de la Saint Valentin que nous avons dégusté le vendredi soir en rentrant.

Voici la carte que mon mari a choisi pour moi, il a dit que ça me convenait parfaitement « Less of the busy… More of the fizzy« : je devrais essayer d’être moins occupée et de ne pas oublier de prendre un moment pour boire une coupe de champagne et de profiter de la vie. Ce programme me va!

J’espère que vous passez un bon week-end et je vous souhaite de passer un bon Lazy Sunday! Avez-vous fêté la Saint Valentin cette année?

Happy January

Hello!
.
Comment allez-vous ? J’espère que vous avez passé une bonne semaine. Le mois de janvier a été long mais tout plein de surprises et de bonnes choses ! Voici ce qui m’a fait plaisir ce mois-ci:
.
.
Expo Tim Walker au V&A
.
  • Je suis allée à l’expo Freud au Royal Academy, de quoi bien débuter mon programme culturel de l’année 2020!
  • Mes parents nous ont offert des places pour la pièce de théâtre The Act of God pour Noël. Nous n’avons pas eu à attendre longtemps, car les billets étaient pris pour le 11 janvier. La pièce était une vraie réussite ! Je suis allée au théâtre The Vaults pour la première fois, et la pièce était très drôle, c’était avec la comédienne Zoe Lyons.
  • Je suis allée à l’expo Éco du Royal Academy, c’était très intéressant et ça m’a fait réfléchir.
  • Je me suis offert mon premier massage de l’année. Trouver des petits moments pour soi est si important !
  • Je suis allée voir la nouvelle comédie musicale Mary Poppins. Je dois beaucoup au film ! Sans rigoler, c’est le film Mary Poppins qui m’a donné envie de vivre à Londres. Lorsque j’étais enfant, je me disais que vivre à Londres serait forcément comme dans le film: une très belle maison près de St James’ Park, un mari qui porte costume et chapeau melon… Au mois de janvier 2020, j’ai fêté mes 10 ans dans la capitale et je dois dire que pour moi, Londres reste une ville magique. Pour revenir à la comédie musicale, j’ai beaucoup aimé cette pièce haut en couleurs qui fait rêver et sourire.
  • Au milieu de tout ceci et de mon travail qui m’occupe à 100% pendant la semaine, le week-end j’ai aussi trouvé le temps de rencontrer deux courtiers hypothécaires concernant notre projet d’achat d’immobilier, et de visiter plusieurs maisons potentiels. Nous avons déjà trouvé notre bonheur, c’est un petit nid qui va nous ressembler (la maison est actuellement en construction, donc nous allons pouvoir choisir notre cuisine, salle de bains etc) et j’ai hâte de pouvoir vous en dire plus. Je croise les doigts pour que tout se passe bien!

Les deux photos qui illustrent le billet ont été prises au V&A à l’expo Tim Walker, que j’ai vu l’année dernière. L’expo est très originale et sera au V&A jusqu’au 22 mars. Si vous aimez la mode et les photos surprenantes et inattendues, je vous le recommande chaudement !