Archives mensuelles : juin 2011

Diamond Dolls et autres nouvelles

Bonjour, bonjour,

Comment allez-vous en ce jeudi matin? Je dois avouer que cette semaine je peine un peu. Est-ce que c’est parce que je n’ai eu que trois jours de vacances depuis décembre 2010? Peut être car je suis malade et que je carbure au Nurofen et à la Vitamine C et à pas grand chose d’autre? Parce que je rentre de plus en plus tard (réunions, transport en commun…)? Cette semaine je me couche vers 21 hr 30 ou 22 heures tous les soirs, je me réveille fatiguée, en ayant mal à la tête et à la gorge. J’ai juste très envie de partir au soleil pendant longtemps et de ne plus penser à toutes mes obligations.

Mon PC semble être aussi raplapla que moi malheureusement, il a l’air de chauffer un peu trop, il me met parfois en Windows Recovery lorsque je le démarre. Je n’arrive pas à savoir si c’est un virus ou s’il y a un réel souci au démarrage. Malheureusement, je ne m’y connais pas assez pour dire. J’ai passé ma soirée d’hier à bien vérifier que tous mes documents importants et photos sont enregistrés sur un disque dur externe, pour être à peu près tranquille en cas de gros souci. J’aime beaucoup mon petit PC, c’est le premier PC portable que j’ai eu, et ce depuis au moins cinq ans maintenant. Les lettres sur le clavier sont effacées, et il a souvent chaud, mais je l’aime quand même, je serais triste de devoir le remplacer.

Je me sens perdue sans mon PC, mine de rien. Je n’ai pas de télévision, pas de téléphone fixe, encore moins de radio, mon portable (pourtant tout nouveau!) a également quelques soucis pour recevoir des appels, donc je me sens bien coupée du monde parfois. Même lorsque mon PC marche je n’ai pas l’adsl, donc tout fonctionne au ralenti à cause de ma clé internet qui marche très approximativement. Je n’arrive pas à croire que j’ai tenu aussi longtemps sans régler ces problèmes, je ne suis pas très motivée par rapport à ces questions technologiques.

Ainsi, parfois je me retrouve toute seule chez moi, entourée de mes jolies choses, de mes livres, dans le silence complet. Coupée du monde.

Ce sont que des petits soucis de rien du tout, je le sais bien, mais je voulais juste expliquer pourquoi je ne suis pas présente sur le net en ce moment.

Mes week-end sont particulièrement chargés en ce moment, je crois bien que j’ai au moins une chose de prévu pour les six prochains week-ends à venir. Et je me repose quand avec tout ça? Heureusement que je rentre en France pour dix jours de vacances au mois d’août!

Ce samedi je vais à mon cours de burlesque, puis je vais me faire couper les cheveux, pour la première fois depuis  environ six mois. J’ai de longs cheveux, plutôt fins, je les soigne avec le shampooing nourrissant à la mangue de chez Klorane, ainsi qu’avec divers après-shampooing. J’aime beaucoup l’après-shampooing à la menthe de chez Aussie ainsi que mon fidèle après-shampooing à la mangue pour tous les jours. Cependant, l’été approche à grands pas et mes pointes sont de plus en plus abimées.

J’ai demandé autour de moi par rapport aux coiffeurs sur Londres, et à vrai dire je n’ai pas eu de réponse concluante. On me parle soit du petit salon au milieu d’un peu nulle part dans lequel on y va depuis qu’on est toute petite soit on me parle de Urban Retreat chez Harrods. Ce n’est pas que j’aime pas Harrods, au contraire même, mais l’idée de mettre une centaine de livres dans un coupe me chagrine pas mal, surtout que je  fais couper uniquement les pointes, la vaste majorité du temps.

Ainsi, lorsque j’ai appris l’existence du salon de coiffure Diamond Dolls, je n’ai pas hésité à prendre rdv lorsque j’ai vu qu’ils faisaient une petite promotion sur leurs coupes. A £20 la coupe au lieu de £50, je suis prête à essayer quelque chose de nouveau, et je n’aurais pas raisonnablement pu trouver moins cher à Londres. Apparemment, c’est un petit salon qui est spécialisé dans les coupes rétros, et la particularité du salon c’est qu’on y trouve également des vêtements vintage. Un concept salon de coiffure – boutique me plait bien! Si on peut également me servir un thé dans une porcelaine fine anglaise, je serais alors conquise. Je vous raconterai!

Sinon, j’aimerais beaucoup passer quelques nuits dans un hôtel Londonien, un grand, un chic, et avec une baignoire obligatoirement… Où je pourrais écouter de la musique classique et prendre un bain à la lumière de bougie. Je me dis que j’aurais peut être un peu l’impression d’être en vacances, de voir quelque chose de nouveau… Je ne sais pas, c’est une idée à peut être creuser!

Milkshake à la rose

Youhouu, il fait enfin beau! Tellement beau que le Met a sorti un ‘extreme weather warning‘, en disant qu’il faut faire attention à la ‘heat wave‘ (la canicule) du dimanche et lundi. Uh huh…

Ce matin je me suis transformée en domestic goddess: j’ai fait briller mon appartement, j’ai recyclé, rangé mes placards, tout aéré et j’ai fini par quelques pschitt du spray ‘Les Seychelles’ pour que la transformation soit complète. Cet après-midi je dois aller faire des courses, j’ai bien envie d’essayer de cuisiner une soupe estivale, une soupe petits pois et menthe par exemple.  Je vais également faire le plein de légumes et de fruits et je vais planifier mes salades de la semaine.

En attendant, ce midi j’ai lu et j’ai profité du soleil en sirotant un milkshake à la rose. C’était ma première tentative de milkshake, et ce n’était pas du tout mauvais!

Je vous livre de suite ma recette, c’est vraiment tout simple, rafraichissant et bon.

Ingrédients:

  • Un verre de lait
  • Une cuillerée à café d’essence de rose (j’ai trouvé ceci à l’épicerie indienne du coin, 49p la petite bouteille!) Je pense que le sirop de rose doit très bien marcher aussi, même si cela doit être plus sucré.
  • 4 glaçons
  • Une petite cuillère à soupe de glace vanille (je pense que c’est facultatif, je n’ai pas spécialement vu une différence entre avec et sans glace… Ou alors il aurait peut être fallu en mettre beaucoup plus, ce dont je n’avais pas envie).
  • Deux fraises

On mixe bien le tout et voilà! Votre milkshake est prêt…! C’était très bon, tout aussi délicieux (mais peut être moins sucré) que le lait à la rose de chez Ladurée.

Comme vous pouvez le voir, mon jardin est plutôt sauvage (le jardinier/propriétaire s’en occupe une fois tous les …) mais il y a des jolies choses comme des palmiers, on plante parfois des fleurs devant mon petit chez moi, j’ai quelques herbes aromatiques et il y a une plante à lys que vous pouvez voir ci-dessous. Les lys sont oranges et sont toutes belles, même si le mauvais temps n’a rien arrangé ces derniers temps. La petite table est très ‘shabby chic‘ également.

En ce moment je lis The Fry Chronicles, c’est drôle, émouvant, intelligent. C’est la deuxième partie de l’autobiographie de Stephen Fry, et traite tout particulièrement de ses années Cambridge, de ses débuts dans le théâtre. Je le conseille à tous les anglophones!

En parlant de Stephen Fry, il y a une rumeur qui circule par rapport au fait qu’il va peut être devenir le nouveau chancellor de Durham. En effet, notre cher Bill Bryson va prochainement quitter cette fonction, on va donc commencer à proposer de nouveaux chancellors, un vote aura lieu bientôt il me semble.

Bon dimanche!

FAQ

Bonjour à tous!

Je passe en vitesse ce matin afin de dire deux trois choses par rapport aux questions que je reçois sur ma boîte mail, de plus en plus régulièrement. On ne demande très souvent des questions bien précises par rapport aux études en Angleterre, le coût de la vie, et sur les possibilités de boulot.

Par rapport aux études en Angleterre, j’ai déjà écrit un article très long qui explique de mon point de vue la différence entre les systèmes universitaires. Je n’ai pas trop envie de rajouter quoi que ce soit, ni ici, ni par mail, ni sur Twitter car je me suis déjà exprimée, on connaît déjà mon point de vue. De plus, je me sens très mal à l’aise lorsqu’on me demande mon avis sur un Master particulier, sur le pour et le contre de partir à l’étranger surtout lorsque les questions proviennent de la part de personnes que je ne connais pas du tout, qui n’ont jamais eu même une petite présence sur ce blog.

Concernant le fait de travailler en Angleterre, vous avez cet article. (Marlène, j’ai répondu à ton commentaire avec beaucoup de retard, excuse-moi!) Malheureusement, j’ai l’impression que beaucoup de personnes cherchent du boulot en Angleterre en ce moment, et que ce n’est pas facile, mais je suis désolée, je n’ai pas de solution magique pour vous.Tout ce que je peux dire c’est que je suis partie de la France pour faire un Master anglais (mais étant anglaise je n’ai pas la barrière de la langue ni de la culture) puis j’ai déménagé à Londres pour trouver du travail, ce que j’ai fait sans piston ni aide particulière. Juste moi, mon CV et mes lettres de motivation, j’ai trouvé en environ 2 semaines, donc c’est possible. Par rapport aux CV et lettres de motivation je vous conseille ce site, de l’université de Kent qui est vraiment génial. Puisque je suis au boulot environ 45heures par semaine, et je passe également 2 heures par jour dans les transports communs, j’espère que vous comprenez le fait que je ne peux pas revoir et corriger les lettres de motivation et CV qu’on m’envoie. Je fais ce que peux, mais j’ai déjà peu de temps pour moi.

Enfin, le coût de la vie en Angleterre. Honnêtement je ne sais pas si vivre en Angleterre coûte plus cher que de vivre en France. A Durham par exemple mon loyer était plutôt bas pour un grand appartement tout neuf avec deux chambres. A Londres, vous le savez bien, ce n’est pas pareil. Ici j’entends parler de studios à £800/mois en zone 2 ou 3. Le métro coûte cher (je paye quasiment £2000 à l’année…) et en plus n’est pas très fiable, ils sont toujours en grève. Par contre on peut trouver des restaurants bons et pas très chers, on peut prendre des cocktails en Happy Hour (£3.50 le cocktail dans un bar pas mal du tout!), on peut trouver des billets de théâtre en discount, il y a des soldes à -70% tout au  long de l’année, la grande majorité de musées et galeries sont gratuits. On peut passer un très bon week-end à Londres sans dépenser quoi que ce soit. A Paris j’ai l’impression qu’on dépense beaucoup plus en restaurants, déjeuners sur le pouce et sorties. Ce n’est peut être qu’une impression d’ailleurs car je n’ai jamais eu la chance de vivre dans cette capitale, pour l’instant je suis très bien sur mon île!


Je m’excuse pour cet article qui ne sert absolument à rien (et qui ne s’adresse pas vraiment à mes lectrices fidèles! ♥), mais j’avais juste envie de revenir sur quelques points et j’espère que cela me permettra d’être plus tranquille dans l’avenir.

***

Je reviendrais cet après-midi si j’ai le temps afin de vous parler du burlesque, c’était tout simplement fabuleux!

Bon dimanche à tous, profitez de ce joli soleil…

Le colis gourmand de Betty

 ♥ Attention! Billet gourmand en vue! ♥

Pour l’anniversaire de mes parents il y a déjà quelques semaines, j’ai commandé un colis chez Betty’s, que j’ai fait livrer en France…

Sur le site de Betty’s, on y découvre de vraies merveilles. Des idées gourmands, du thé, du café, des confitures, des chocolats maison, de bons gâteaux frais.

En y parcourant leur site, j’ai été submergé par le choix, par toutes ces délicieuses choses, dans un packaging romantique et inspiré du passé. En effet, Betty’s propose ses gourmandises dans les salons de thé du Yorkshire depuis 1919, c’est une véritable institution!

Betty’s a eu la bonne idée de proposer des hampers tout faits, donc j’ai choisi, hmm, le plus gros! Pour commander et faire livrer ailleurs qu’en Angleterre, il faut appeler pour passer la commande, car pas tout ne peut être livré à l’étranger. C’était vraiment agréable de pouvoir discuter au téléphone avec une gentille dame avec un doux accent du Nord, qui a répondu à mes questions et attentes. J’ai pu troquer des chocolats au lait contre des chocolats noirs, j’ai demandé à ce que l’on glisse un petit mot dans le colis… Et surtout, j’ai pu demander à ce que le colis soit livré en tout urgence, car on va dire que cette année, je n’étais pas vraiment en avance pour choisir les cadeaux!

Le service était vraiment parfait et soigné, pour un rapport qualité-prix très honnête. Deux jours plus tard, mon colis arrivait en France, pile le bon jour.

On remerciera Mummy (et Daddy?) pour les photos, qui a eu la bonne idée de prendre quelques clichés, sans même que j’ai à le damander!

Le colis arrive bien emballé, on y découvre une grande boîte couleur crème, avec son ruban doré.

On ouvre, et surprise! Ta-dammm! Un petit mot soigneusement imprimé sur une petite carte Betty’s, sous le regard attentif d’un petit chat trop choupi.

A l’intérieur on y découvre de vraies merveilles. Tout d’abord, la pièce maîtresse du colis, un gros gâteau aux fruits, dans une boîte joliment décoré. Il s’agit de leur gâteau ‘Celebration‘, un gâteau maison aux fruits secs et au noix. J’ai également cru comprendre que les cerises étaient macérées au sherry

Ensuite, du Shortbread de Yorkshire au beurre, pour y avoir déjà goûté, c’est un vrai délice…!

Je craque pour ces adorables Langues de Chat, j’ai demandé à ce qu’on glisse ces gourmandises au chocolat noir dans le colis (au lieu du chocolat au lait qui y était proposé), et c’était fait sans souci. La boîte de présentation est trop mignonne!

Dans ce fabuleux colis, il y avait également du thé ainsi qu’une grande boîte de Truffes au Champagne Moët & Chandon. Mummy a même dit que c’était les chocolats les plus délicieux qu’elle a goûté depuis bien longtemps.

Et voilà le travail! En somme, un colis décadent et gourmand, rempli de petites attentions et des produits de qualité avant tout, parfaits pour le tea time.

En parcourant le site de Betty’s aujourd’hui, j’ai vu qu’ils ont sorti des hampers spécial ‘British Summer Time‘, pour des tea party ou picnics raffinés…

Au menu:

  • Des petits gâteaux aux pétales de rose et aux amandes
  • Thé de Chine à la rose
  • Gâteau maison à l’Elderflower (fleur de Sureau il me semble…)
  • Chocolats à la ganache de rose et de violette (Rose & Violet Creams)
  • Shortbread à la lavande…

Merci à Betty’s pour ce service impeccable!

En vous souhaitant un délicieux samedi, je vous souhaite de passer un très bon week-end.

Thursday evening


via

La semaine passe vite je trouve… Merci pour tous vos mots dernièrement, j’essaye de vous répondre tous les jours, c’est important pour moi. J’aime beaucoup ce dialogue qu’on arrive à instaurer ici, vos commentaires si pertinents et gentils me touchent.

J’ai eu du mal à dormir cette semaine, je pense sans cesse aux événements horribles du week-end dernier, au deuil et à la tristesse d’une famille qui ne mérite en rien ce qui lui arrive. Comme la vie peut être cruelle.

C’est dans ces rares moments là que je regrette le fait de vivre seule, quand je suis sur les nerfs, je sursaute, je n’ai pas envie d’aller dormir, je n’arrive pas à fermer les yeux, je me réveille au moindre bruit. Je ressens parfois le besoin d’ouvrir le store pour regarder la lune au milieu de la nuit, moi qui n’a jamais eu peur du noir.

***

Un peu d’été dans mon appartement

Lors de ma dernière promenade à Sloane Square, je n’ai pas résisté à l’envie d’aller faire un tour au White Company. J’adore ce magasin serein, lumineux et qui sent terriblement bon. Leurs draps, les peignoirs, les serviettes éponge, leurs bougies, les vêtements de nuit en coton tout doux ou en cachemire fin… Que de jolies choses pour embellir sa salle de bains ou sa chambre.

Cet hiver j’avais déjà craqué pour leur huile ‘Winter‘, que je faisais brûler grâce à mon diffuseur. Pour l’été, The White Company a sorti d’autres senteurs envoutants, dont les ‘Seychelles’.

Malheureusement il n’est disponible qu’en version spray ou en tant que diffuseur (avec bâtonnets qui sont plongés dans l’huile), donc j’ai penché pour le spray, pour tester.

Maintenant, ma chambre sent… l’été, tout simplement. Ce parfum d’intérieur est un agréable mélange de bergamote, d’orange, de noix de coco, de vanille et d’ambre; il faut vraiment le sentir pour apprécier! Moi qui n’aime pas vraiment la noix de coco, j’ai été plus que séduite.

Je l’aime tellement que j’hésite à m’offrir leur diffuseur qui va avec, car le spray n’a qu’un effet limité, c’est dommage.


A ce propos, je ne suis pas vraiment convaincue par les spray en général, je préfère largement les diffuseurs d’huile classiques, avec une bougie… Auparavant je trouvais toujours des huiles sympathiques chez the Body Shop (leur huile au Cranberry… à la vanille épicée…!) mais depuis peu ils ont tout changé, on n’y retrouve que des odeurs chimiques dès à présent.

Si vous avez d’autres idées pour trouver des huiles à brûler, n’hésitez pas à me faire signe! Je trouve cela vraiment très important d’être accueilli par un univers soigné et agréable en rentrant chez moi, et je dois dire que l’odeur y joue pour beaucoup pour moi, parfois autant que le visuel.

En vous souhaitant une douce journée…

London Academy of Burlesque

Ce week-end, j’ai assisté à mon premier cours de burlesque de la London Academy of Burlesque, la première école de son genre en Europe, fondée par la merveilleuse Jo King.

J’étais un peu appréhensive, mais j’ai eu vraiment tort car c’était un cours fabuleux, ma prof était charmante, les autres filles étaient drôles et sympathiques. Les cours ont lieu tous les samedi matins non loin de Carnaby Street, et il me semble qu’il y a également des cours le jeudi soir.

Le cours s’est déroulé comme un cours de danse, on a appris une chorégraphie où des mouvements d’effeuillage étaient savamment intégrés. Ma prof insiste sur la confiance, la façon de se tenir, de marcher sur scène. Ce sont des conseils qui l’on peut appliquer également au quotidien, ce que je trouve vraiment génial. On apprend comment mettre en valeur son corps ainsi que ses mouvements, la chorégraphie se voulait être séduisante, sans en faire trop, jamais vulgaire.

Notre prof a également parlé un petit peu de l’histoire du burlesque, de la musique, et nous a donné quelques astuces pour travailler la chorégraphie chez nous si on le souhaitait. On nous a également parlé d’événements burlesques à Londres, notamment à Soho. Je réfléchis déjà à une prochaine sortie !

Le cours est adapté à tous les niveaux, donc je me suis retrouvée avec des nouvelles ainsi que des habituées. Pour le cours, on peu s’habiller comme on le souhaite, on préconise uniquement une jupe ou robe où l’on se sent à l’aise, et bien sûr, des talons. J’ai choisi de talons plutôt hauts pour ce premier cours, et des chaussures qui sont déjà un peu usées, pour pas que je m’inquiète de les abîmer. Cependant, je dois dire que j’étais bien contente de mettre mes ballerines après le cours car quand même, j’étais avec ces chaussures-là.

Le prochain cours a lieu samedi, j’ai déjà hâte ! Je suis vraiment ravie de faire quelque chose d’un peu différent, j’aime beaucoup découvrir de nouvelles choses et rencontrer de nouvelles personnes. Qui sait, je vais peut me faire quelques amis et découvrir une nouvelle passion !

J’ai profité d’un bon acheté sur un site pour ces premiers cours, c’est d’ailleurs vous qui avez voté pour (hiiii!); habituellement le cours et à £15/h. Pour plus d’infos, voilà leur site.

Je vous souhaite de passer une excellente journée, soyez heureuses, profitez du beau temps, de vos passions, de votre famille, de vos amis… La vie est trop courte ♥