Archives de Tag: danse

Spectacle Burlesque d’Halloween à Londres (4)

Happy Friday!

Mercredi soir je suis allée chez Madame Jojo‘s à Soho, pour voir ma troupe burlesque préférée, The Folly Mixtures! Mon avis est bien sûr biaisé car j’allais tout particulièrement pour voir ma prof de burlesque, Bettsie BonBon sur scène.

Missy Fatale

Le show était un spectacle d’Halloween, et Madame Jojo’s était particulièrement bien décoré: citrouilles, bougies, toiles d’araignée, pierres tombales… Il faut dire que ce club s’apprête bien à ce genre d’ambiance, c’est un tout petit bar avec  une toute petite scène, on dirait que l’on rentre dans une autre époque dès que l’on traverse la porte!

Le spectacle était vraiment très sympathique, le show se déroule toujours en plusieurs parties. C’est un mélange éclectique de burlesque, de danse, de théâtre, de chant. En plus des Folly Mixtures, il y avait quelques invités afin de varier les plaisirs! Le show est présenté par la sublime Laurie Hagen, qui était déguisée en poupée Voudou pour l’occasion:

Laurie Hagen

Nous avons donc eu le droit à un show terrifiant et à des danses présentées sur la musique de l’étrange Noël de Mr Jack, des numéros inspirés de la Famille Addams (Bettsie a fait un numéro déguisé en Morticia Addams!), un sketch digne d’un film d’horreur…

Juste un tout petit conseil, n’allez pas aux shows chez Madame Jojo’s si vous êtes de nature sensible! Le spectacle d’Halloween était drôle, élégant, coquin, mignon, glamour, rétro, décadent et j’ai vraiment beaucoup aimé, mais il y a aussi de quoi être choqué, répugné et dégouté par rapport à certains sujets traités, le vocabulaire utilisé, la nudité (pas des danseuses burlesques, je pense plutôt à un sketch d’un des invités…!).

C’est un show que je vous conseille fortement, les Folly Mixtures sont chez Madame Jojo’s tous les derniers mercredis du mois et le spectacle aborde un thème différent chaque mois, mais allez y avec le sourire et avec une belle ouverture d’esprit!

Vicky Butterfly

Je suis ravie d’avoir pu fêter Halloween un peu avant l’heure avec cette superbe spectacle!

Sinon, je suis plutôt déçue car mes cours de burlesque sont terminés pour le moment, l’école fait une pause. Grrr. Juste au moment où ça commençait à beaucoup me plaire en plus! Du coup, vous me connaissez, j’ai maintenant envie de chercher un autre cours de danse ou quelque chose d’un peu différent, de surprenant. Je pense au pole fitness, mais je vais aussi continuer à chercher un autre cours de burlesque dans la capitale.

Demain j’irais chercher des citrouilles et ce week-end j’espère sortir prendre un cocktail d’Halloween! Avec La Souris, nous avons aussi prévu de fêter Halloween en préparent un Pumpkin Pie, des pommes au chocolat/caramel… Nous allons préparer un petit menu automnal et il y aura très certainement des films et une musique d’Halloween également.

En vous souhaitant une douce journée et une soirée remplie d’instants décadents, je vous dis à demain!

Cours de burlesque façon années 1920!

Aujourd’hui je me suis régalée au cours de burlesque car nous avons appris le Charleston et dansé sur de la musique des année folles! C’était vraiment très chouette, nous avons plus particulièrement dansé sur « Happy Feet« , que je crois était sorti en 1928.

Le burlesque a vraiment le don de me mettre de bonne humeur pour toute la journée, je m’amuse énormément à apprendre tout plein de nouvelles choses. En plus, c’est vraiment super pour la confiance en soi!

Cet après-midi j’ai eu le temps de faire des petites courses et de ranger mon appartement, puis je suis allée retrouver La Souris, qui habite maintenant à 10 minutes de chez moi. Nous avons papoté autour d’un thé vert et de mini-muffins au citron et au chocolat blanc, qui étaient vraiment très bons.

En vous souhaitant une très bonne soirée, je vous dis à demain!

I am a good girl

Aujourd’hui, petit aperçu sur mes cours de burlesque, qui se passent toujours aussi bien!

Dita au Crazy Horse

Tous les samedi matin, je me rends maintenant à Carnaby Street pour une bonne heure de danse, qui a toujours le don de me remotiver et de me donner le sourire, et ce pour tout le week-end. Le cours de burlesque se déroule comme un cours de danse coquin, sexy et mignon. Les cours de strip-tease sont à part et ont lieu en semaine. Pour l’instant, je me contente de mes cours de danse, et je verrais par la suite pour tout le reste.

Ma prof, Bettsie BonBon, est absolument fabuleuse, elle est très belle et élégante, en plus d’être vraiment gentille et encourageante. J’ai hâte d’aller à un de ses show burlesque pour la voir sur scène, je pense qu’elle doit vraiment être formidable.

Bettsie BonBon

Bettsie nous apprend donc les mouvements de burlesque classique, et chaque semaine on apprend une nouvelle chorégraphie, inspirée de divers époques et de divers stars de burlesque. Bettsie nous montre comment faire des ‘figures of eight‘, des ‘bump‘, des ‘front shimmy‘, des ‘grind‘, des ‘back shimmy‘ et j’en passe. On apprend également comment capturer l’attention d’une audience, comment marcher sur scène, comment attirer l’attention sur une certaine partie de notre corps, comment se tenir avec grâce et élégance sur des talons de 12.

Dita au Crazy Horse

Ce que j’aime également avec ce cours c’est le fait de se préparer le samedi matin, de faire attention à choisir une tenue un brin rétro: une jupe qui tourne, une robe qui fait une petite taille très cintrée, un corset, peut être des bas couture nylon, une fleur dans ses cheveux, un maquillage soignée… Bettsie est toujours impeccable avec ses superbes coiffures (dont je suis très envieuse!) un rouge à lèvres très vif, et tous les samedis une nouvelle tenue, une paire de chaussures différente, toujours avec le sourire. Je pense que si un jour elle faisait un cours de coiffures rétro, je sauterais sur l’occasion!

Bettsie BonBon

Hier, nous avons dansé sur l’air de ‘I am a good girl‘, pour une chorégraphie très… show girl!

Le burlesque me plait de plus en plus, je dois bien l’avouer. J’étais en plus particulièrement contente car Bettsie m’a même félicité sur les progrès que j’avais fait ces dernières semaines, m’a dit que j’étais très jolie et que j’avais beaucoup de caractère sur scène. Héhé! Je vous ai bien dit que c’était une vraie crème! De plus, j’apprends toujours quelque chose au cours, un peu plus sur l’histoire du burlesque, sur la musique, la scène burlesque Londonienne…

A part le burlesque, ce week-end je suis allée prendre un cocktail dans un petit bar inspiré des des fifties, qui sert les cocktails dans des tasses à thé, accompagnés d’un petit sandwich ou gâteau. Je suis également allée dîner dans un joli restaurant, et je suis allée à Soho. Je me suis promenée avec la Souris Rose à Camden, où nous avons fait le marché, nous avons regardé les boutiques plus improbables les unes que les autres, puis nous avons pris des bonnes choses à manger au marché, indien pour moi, chinois pour la Souris! J’ai fait quelques boutiques, dont Jack Wills et Banana Republic et je me suis arrêté chez Debenhams afin de regarder des chapeaux que je pourrais peut être porter au Cartier Polo en fin du mois. J’ai également fait une pause au corner Chanel de ce même magasin, où je me suis laissée tentée par une nouveauté ou deux.

Aujourd’hui j’ai prévu de lire, de flâner dans mon jardin si le soleil veut bien, puis j’ai acheté de la rhubarbe au marché pour cuisiner un petit crumble estival. Là, je vais préparer du thé glacé, en espérant que le soleil pointe le bout de son nez le temps que ce soit prêt.

J’espère que votre week-end a été aussi rempli et joyeux que le mien! Profitez bien de votre dimanche après-midi, reposez-vous!

London Academy of Burlesque

Ce week-end, j’ai assisté à mon premier cours de burlesque de la London Academy of Burlesque, la première école de son genre en Europe, fondée par la merveilleuse Jo King.

J’étais un peu appréhensive, mais j’ai eu vraiment tort car c’était un cours fabuleux, ma prof était charmante, les autres filles étaient drôles et sympathiques. Les cours ont lieu tous les samedi matins non loin de Carnaby Street, et il me semble qu’il y a également des cours le jeudi soir.

Le cours s’est déroulé comme un cours de danse, on a appris une chorégraphie où des mouvements d’effeuillage étaient savamment intégrés. Ma prof insiste sur la confiance, la façon de se tenir, de marcher sur scène. Ce sont des conseils qui l’on peut appliquer également au quotidien, ce que je trouve vraiment génial. On apprend comment mettre en valeur son corps ainsi que ses mouvements, la chorégraphie se voulait être séduisante, sans en faire trop, jamais vulgaire.

Notre prof a également parlé un petit peu de l’histoire du burlesque, de la musique, et nous a donné quelques astuces pour travailler la chorégraphie chez nous si on le souhaitait. On nous a également parlé d’événements burlesques à Londres, notamment à Soho. Je réfléchis déjà à une prochaine sortie !

Le cours est adapté à tous les niveaux, donc je me suis retrouvée avec des nouvelles ainsi que des habituées. Pour le cours, on peu s’habiller comme on le souhaite, on préconise uniquement une jupe ou robe où l’on se sent à l’aise, et bien sûr, des talons. J’ai choisi de talons plutôt hauts pour ce premier cours, et des chaussures qui sont déjà un peu usées, pour pas que je m’inquiète de les abîmer. Cependant, je dois dire que j’étais bien contente de mettre mes ballerines après le cours car quand même, j’étais avec ces chaussures-là.

Le prochain cours a lieu samedi, j’ai déjà hâte ! Je suis vraiment ravie de faire quelque chose d’un peu différent, j’aime beaucoup découvrir de nouvelles choses et rencontrer de nouvelles personnes. Qui sait, je vais peut me faire quelques amis et découvrir une nouvelle passion !

J’ai profité d’un bon acheté sur un site pour ces premiers cours, c’est d’ailleurs vous qui avez voté pour (hiiii!); habituellement le cours et à £15/h. Pour plus d’infos, voilà leur site.

Je vous souhaite de passer une excellente journée, soyez heureuses, profitez du beau temps, de vos passions, de votre famille, de vos amis… La vie est trop courte ♥

London Burlesque Week 2011

Il y a déjà plusieurs semaines, la jolie Caroline me proposait d’aller au London Burlesque Week, afin de voir LilyDeslys. J’avais déjà un peu entendu parler de ce festival burlesque, et j’avais envie de rencontrer Lily depuis très longtemps, donc j’ai confirmé sans hésiter.


La jolie Lily, via.

Caroline s’occupe de prendre les places, et moi je me réveille, hum, le jour avant le spectacle, en me posant plein de questions. C’est où ? On y va comment ? C’est à quelle heure ? On y va pour voir qui à part Lily ?

Je me rends sur le site, où je constate que le show a lieu à Elephant & Castle. Bon. Non, non, ce n’est pas comme si c’était un des quartiers les plus dangereux  de Londres, situé, horreur des horreurs, au sud de la rivière. Deuxième surprise, ça commence à 22heures, les portes sont ouvertes à partir de 21 heures. Ceci est très étonnant pour Londres, tous les spectacles du West End ne commencent pas plus tard que 20 heures et terminent en général avant 23 heures, pour que l’on puisse prendre un verre avant de sauter dans le dernier métro. Je suis déjà donc un peu inquiète, je préfère appeler les organisateurs de la London Burlesque Week afin d’avoir plus de précisions. J’aurais aimé savoir à quelle heure ça allait se terminer, s’il y avait des partenariats avec des Taxi… Et surtout, Caroline n’a toujours pas reçu nos  billets. Troisième surprise, il n’y a pas de numéro de contact. Aucun ! Bon, j’essaye d’appeler le site à travers lequel les billets ont été pris, comme c’est étrange il n’y a qu’un répondeur. Soit. Je vais donc voir sur le site du Coronet, la salle de spectacle, où j’apprends enfin que le show se termine à 1hr30 et qu’il y a un after party jusqu’à 3heures du matin. Ils ont un partenariat avec un Taxi local, je note l’adresse.

Nous prenons donc la Northern Line, et nous arrivons avec pas mal d’avance. A Elephant & Castle, le choc culturel est rude, c’est une partie de la ville qui tombe en ruine. C’est sale, il y a des graffiti partout, c’est rempli d’immeubles douteux. Regardez (et ceci est en 2008, c’est devenu pire depuis! L’article est très intéressant d’ailleurs). On ne se croit plus à Londres, on ne se croit certainement pas en Angleterre. Nous allons voir les Taxi afin de voir si on peut réserver pour la sortie du spectacle, et je ne suis pas vraiment rassurée. Honnêtement, si j’avais été toute seule, j’aurais fait demi tour il y a bien longtemps ! (Et le taxi était au final archi cher en plus… argh!)

Nous trouvons le théâtre et la queue commence à se former dehors, dans le froid. Nous avons le malheur de patienter devant un marchand de journaux, où nous avons le plaisir de pourvoir lire dans les vitrines toutes les petites annonces qui proposent des services un peu olé olé, je vous dis tout de suite que c’était de très mauvais goût. On attend, on attend et on attend encore. On a commencé à se plaindre il y a déjà longtemps (je fais donc un peu ma française, car les anglais patientent toujours stoïquement, c’est impressionnant), à propos d’un peu tout : l’organisation, le lieu, la salle, l’attente… C’est mon premier show burlesque et je suis agacée, nous sommes bien loin du glamour qu’on nous promet sur le site. Je suis aussi bien consciente que cet épisode ne va pas donner une bonne image de Londres aux personnes qui visitent la ville, je suis donc bien désolée pour mes amis et pour Lily ! On hésite à partir, en se disant qu’on serait tellement mieux à Soho.

On rentre enfin dans la salle, on nous fait passer dans des détecteurs de métaux pour vérifier qu’on n’a pas d’armes ou bombes ou je ne sais quoi (mon dieu, je n’ai jamais vu ça dans une salle de concert !), on me tripote gentiment ( ?)  également, encore plus qu’à l’aéroport, on vérifie mon sac, on le revérifie, on ouvre tout (mais pourquoi ?!), on fouille dans toutes les poches.

Nous sommes bien sur la liste, on nous fait rentrer, on devine la salle un peu sombre. Nous avons des places VIP (ahem) très bien placés:

Un petit tour au bar, on espérait avoir une coupe de Champgne, mais je ne suis pas étonnée, on ne peut acheter qu’à la bouteille (80£ la bouteille dont je n’en ai jamais entendu parler, quand même). Vu les prix exorbitants et mon humeur, je me contente d’un soft drink,  servi dans un gobelet en plastique. Ouaip.

Le spectacle doit commencer à 22heures, mais a du retard. On attend encore et encore, il fait très froid, la salle ne se remplit pas plus que ça. Ils annonçaient 2000 personnes, nous sommes bien loin du compte à mon avis.

Dans les spectateurs, il y a un peu de tout : des personnes âgées, des mecs venus entre potes qui ont l’air un peu trop à l’aise avec leurs canettes de bière, des personnes parfaitement normales, quelques personnes seules, et bien sûr beaucoup de jolies filles qui assument parfaitement leur air un peu rétro. J’ai bien aimé les tenues de certaines filles, qui ont vraiment fait un effort : robes longues, coiffures extravagantes, corsets, maquillage soignée, talons hauts. Il y avait entre autres un corset Union Jack que j’ai adoré, pour le côté punk !

***

Youpi, ça commence enfin !

Le spectacle débute par un défilé Secrets in Lace, qui sponsorise l’événement. On voit de très belles choses, de jolis bas coutures ainsi que la nouvelle collection de dessous trop graouu. On aperçoit pour la première fois la sublime Lily (qui est l’égérie de la marque en France) , souriante et très élégante !

Promo Shoot – Secrets in Lace, via

Le spectacle commence enfin, les filles sont belles et gracieuses, j’ai l’impression qu’il y a un vrai mélange entre amateurs et professionnels.

J’ai beaucoup aimé découvrir le burlesque, et le spectacle a largement compensé l’attente, je suis ravie d’avoir pu découvrir ces artistes. Chaque fille (et garçon !) passe donc faire son petit show, je dirais que chaque représentation dure environ 5 min ( ?). Il y avait un vrai mélange entre les genres de danse, les costumes étaient très réfléchies, les mises en scène également. Mangeurs de feu, paillettes et plumes ; je suis aux anges !

Les burlesques dancers sont toutes différentes les unes des autres, petites, grandes, menues, voluptueuses… Pas de stéréotype, elles sont toutes séduisantes, féminines. La beauté se trouve sous toutes les formes, et les spectateurs adorent!

Les photos étaient autorisées, je suis donc ravie de pouvoir vous donner un petit aperçu. Je n’ai pas tout pris en photo (j’avais un peu peur de déranger les artistes avec mon flash, même si beaucoup de personnes prenaient des photos…), mais voilà des filles (et un garçon !) qui étaient vraiment supers :

Je suis tombée sous le charme de cette tenue, c’était vraiment sublissime: corset couleur chair, froufrous, étoiles et paillettes tout partout!

La sublime Beau Rocks.

Cette jolie fille faisaient également partie de mes préférées, sa tenue était très belle et j’adore la couleur de ces plumes!

Lily était vraiment superbe! Élégante, chic et très classe. A force de vouloir aller vite, j’ai pris plein de photos, mais beaucoup sont un petit peu floues, ou alors l’angle n’est pas génial… Je suis nulle! Je ne souhaite pas importuner Lily, donc je me contente de cette photo, qui montre la délicatesse et tous les détails de son joli corset (toute pailletée!) et l’élégance avec laquelle Lily enlève ses bas.

J’étais vraiment en admiration devant tant de talent! Si vous ne connaissez pas son site, c’est par ici, et vous pouvez retrouver des photos beaucoup plus réussies de la belle.

Et pour terminer, Lada Redstar, who else?!

Malgré toutes mes mauvaises impressions du départ, c’était vraiment une magnifique soirée, c’était extraordinaire de voir autant de chouettes personnes passionnées par le burlesque. Merci Caroline et merci Lily ♥

D’ailleurs je serais très curieuse d’avoir l’avis de Lily par rapport à ce show burlesque!

Bon week-end à tous!

London Burlesque Week

J’ai trop hâte, la London Burlesque Week a lieu entre le 26 et 30 avril! L’occasion de voir un spectacle inoubliable, de retrouver des amis, de se laisser éblouir par tant de paillettes, de plumes, de talons hauts, de corsets, de jolies tenues. Hiii!

Je suis absolument ravie de pouvoir retrouver Caroline et je vais enfin voir la sublime Lily sur scène, je suis sûre qu’elle sera merveilleuse. Avec Caroline, nous y allons le samedi.

Une belle soirée en perspective, donc! Il reste à choisir ma tenue, bien sûre… Je me demande déjà comment ne pas faire tâche à côté de toutes ces sublimes créatures.

Je suis sûre que cela va me plaire, et pourtant c’est bel et bien la première fois que j’assiste à un show burlesque. Pour l’instant, je me suis suis contentée de regarder les belles photos sur le site officiel, qui donnent déjà un petit avant-goût prometteur:

Bonne journée!

Burlesque!

Merci pour vos petits mots et vos votes concernant l’article d’hier, finalement j’ai suivi vos judicieux conseils et penché pour les cours de Burlesque! J’ai hâte! Les cours se déroulent soit le jeudi soir, soit le samedi midi. Je pense y aller le samedi, et durant le mois de février car j’ai déjà pas mal de choses de planifiés pour mes week-ends du mois de janvier. J’espère que ça va me plaire, mais si c’est un désastre monstre, au final ce ne serait pas très grave car ce n’est que quatre cours.

Il y a quelques petits malins qui ont souhaité me voir assister aux deux cours, ce n’est quand même pas très sympa pour mon porte-monnaie!

Aujourd’hui je vais Sunday luncher chez des amis et tâcher de me reposer un peu!

Bon dimanche!