Archives de Tag: bas couture

Comment choisir des bas et porte-jaretelles de pin-up ♥

Happy Sunday!

Comment allez-vous? J’espère que vous passez un merveilleux week-end. Pour moi ce fut révisions vendredi soir, examen à l’école des avocats hier matin suivi d’un délicieux déjeuner dans un restaurant à burger trendy de Camden, balade aux nombreux marchés de Camden puis la découverte d’un charmant salon de thé rétro. Aujourd’hui je ne sais pas encore ce que je fais, peut être que j’irais me promener avec des amis à Regent’s Park ou peut être que je vais passer l’après-midi à lire ou à cuisiner.

J’ai récemment eu la surprise de recevoir plusieurs e-mails pour me demander quelques conseils concernant… les bas et porte-jaretelles! J’avoue avoir été un peu étonnée car cela fait depuis vraiment très longtemps que je n’ai pas parlé de lingerie rétro ici, mais pourtant les corsets, gaines, bas couture et autres jolies pièces froufroutantes me passionnent toujours autant et font partie de mon quotidien. Je reste très fidèle à mon style quelque peu rétro et je suis donc absolument ravie de partager mes petits conseils et bon plans ici.

Je commence donc par un véritable basic, le porte-jaretelles, accessoire absolument indispensable pour le port de jolis bas.

1

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le porte-jaretelle peut-être encore plus confortable et à mon sens bien plus joli que des collants ou bas auto-fixants, à condition de bien le choisir. En effet, alors que les collants compriment le ventre et descendent au cours de la journée, et que les bas auto-fixants irritent souvent la peau, en plus de descendre, le porte-jaretelle enveloppe de façon confortable la taille et maintient les bas en place tout au long de la journée.

Le choix du porte-jaretelle se fait en plusieurs étapes. Le porte-jaretelle que je vous montre ici est un modèle tout simple, inspiré des années 1950 que j’ai acheté chez What Katie Did il y a… 5 ans!

Voici quelques astuces pour choisir un porte-jaretelles pratique et qui vous sera fidèle.

2

-La forme: le porte-jaretelles doit former un demi cercle lorsqu’on le déplie, comme ci-dessus, afin de bien envelopper la taille de façon confortable. Si vous achetez une marque cheap ou qui ne s’y connait pas, vous remarquerez sa forme droite, qui ne servira qu’à vous cisailler la taille.

-La taille: un porte-jaretelles se porte généralement plutôt à la taille donc il faut veiller à choisir correctement sa taille, en mesurant de préférence, pour ne pas que ce soit trop serré. Chez What Katie Did on achète par taille de vêtement mais sur des sites US par exemple on fonctionne plutôt par cm/inches.

-La fermeture: le porte-jaretelles, afin d’être porté au quotidien, doit avoir une attache bien solide, large et réglable. Ici il y a quatre agrafes.

-Les attaches: Que l’on penche pour 4 ou 6 attaches, il faut juste veiller à ce que les attaches soient en métal et non pas en plastique. Le plastique ne servira qu’à glisser ou à casser alors que le métal perdure dans le temps. Les attaches doivent aussi être plutôt larges pour ne pas laisser de marques sur les cuisses et pour bien tenir le poids des bas.

7

Maintenant que vous avez un chouette porte-jaretelles, il ne reste plus qu’à choisir de jolis bas. Tout d’abord, voici la très grande malle où je range une bonne partie de mes bas. Une fois portés, je lave mes bas à la main puis je les range dans leur emballage d’origine et je les garde bien précieusement. De cette façon aucun souci pour retrouver les bas et ils s’abîment beaucoup moins rapidement que s’ils étaient laissés dans un tiroir. Cependant, j’avoue avoir également au moins trois tiroirs à bas, la plupart sont des bas opaques que je porte au quotidien.

5

Concernant l’achat de bas, tout est bien sûr permis! Un astuce, n’achetez pas de bas opaques car ils sont difficiles à trouver et coûtent chers… Achetez tout simplement des collants opaques (chez Marks & Spencers par exemple!) puis prenez des ciseaux et coupez-les afin d’en faire des bas. Les collants opaques ne risquent pas de filer lorsqu’on les coupe proprement, je le fais tout le temps et je n’ai jamais eu de souci.

6

J’achète beaucoup de bas, certains sont de véritables bas rétro des années 1950 ou 1960 mais mes marques chouchous sont Christel pour de véritables bas nylon, What Katie Did et Pamela Mann pour les bas couture façon « piano ». Les bas couture piano sont ceux que je porte le plus souvent, je les trouve vraiment très chouettes, font une jolie ligne sur les jambes et attirent l’œil. Leur matière est douce et souple, ces bas durent toujours longtemps:

3

Enfin, voici quelques bonnes adresses! J’ai testé ces adresses plusieurs fois et je fais confiance à ces sites.

Orchard corset: Pour les corsets mis aussi gaines et bas à prix très corrects et à une qualité irréprochable (contrairement à ce que l’on pourrait penser!). J’ai deux de leurs corsets et deux de leurs gaines, ils sont vraiment très, très bien.

Christel: C’est mon adresse pour de véritables bas nylon à couture ainsi que des gaines à un prix très correct. Leur choix de bas est juste impressionnant, il y a de toutes les couleurs et on a le choix de talons: Cuban Heel, Havana Heel etc. C’est mon site préféré, je vous les conseille fortement!

What Katie Did: La qualité des bas peut être inférieur à Christel par exemple mais les bas basiques sont à un prix très correct, il faut juste en prendre soin pour ne pas les filer. Les corset sont très sympathiques et la lingerie est très jolie!

Pamela Mann: Un très bon site avec un large choix de bas ou de collants (à couper, donc!) et leurs bas piano font partie de mes bas préférés.

J’espère que cet article vous a plu et vous sera peut-être utile, je vous souhaite dans tous les cas de passer une très bonne journée.

London Burlesque Week 2011

Il y a déjà plusieurs semaines, la jolie Caroline me proposait d’aller au London Burlesque Week, afin de voir LilyDeslys. J’avais déjà un peu entendu parler de ce festival burlesque, et j’avais envie de rencontrer Lily depuis très longtemps, donc j’ai confirmé sans hésiter.


La jolie Lily, via.

Caroline s’occupe de prendre les places, et moi je me réveille, hum, le jour avant le spectacle, en me posant plein de questions. C’est où ? On y va comment ? C’est à quelle heure ? On y va pour voir qui à part Lily ?

Je me rends sur le site, où je constate que le show a lieu à Elephant & Castle. Bon. Non, non, ce n’est pas comme si c’était un des quartiers les plus dangereux  de Londres, situé, horreur des horreurs, au sud de la rivière. Deuxième surprise, ça commence à 22heures, les portes sont ouvertes à partir de 21 heures. Ceci est très étonnant pour Londres, tous les spectacles du West End ne commencent pas plus tard que 20 heures et terminent en général avant 23 heures, pour que l’on puisse prendre un verre avant de sauter dans le dernier métro. Je suis déjà donc un peu inquiète, je préfère appeler les organisateurs de la London Burlesque Week afin d’avoir plus de précisions. J’aurais aimé savoir à quelle heure ça allait se terminer, s’il y avait des partenariats avec des Taxi… Et surtout, Caroline n’a toujours pas reçu nos  billets. Troisième surprise, il n’y a pas de numéro de contact. Aucun ! Bon, j’essaye d’appeler le site à travers lequel les billets ont été pris, comme c’est étrange il n’y a qu’un répondeur. Soit. Je vais donc voir sur le site du Coronet, la salle de spectacle, où j’apprends enfin que le show se termine à 1hr30 et qu’il y a un after party jusqu’à 3heures du matin. Ils ont un partenariat avec un Taxi local, je note l’adresse.

Nous prenons donc la Northern Line, et nous arrivons avec pas mal d’avance. A Elephant & Castle, le choc culturel est rude, c’est une partie de la ville qui tombe en ruine. C’est sale, il y a des graffiti partout, c’est rempli d’immeubles douteux. Regardez (et ceci est en 2008, c’est devenu pire depuis! L’article est très intéressant d’ailleurs). On ne se croit plus à Londres, on ne se croit certainement pas en Angleterre. Nous allons voir les Taxi afin de voir si on peut réserver pour la sortie du spectacle, et je ne suis pas vraiment rassurée. Honnêtement, si j’avais été toute seule, j’aurais fait demi tour il y a bien longtemps ! (Et le taxi était au final archi cher en plus… argh!)

Nous trouvons le théâtre et la queue commence à se former dehors, dans le froid. Nous avons le malheur de patienter devant un marchand de journaux, où nous avons le plaisir de pourvoir lire dans les vitrines toutes les petites annonces qui proposent des services un peu olé olé, je vous dis tout de suite que c’était de très mauvais goût. On attend, on attend et on attend encore. On a commencé à se plaindre il y a déjà longtemps (je fais donc un peu ma française, car les anglais patientent toujours stoïquement, c’est impressionnant), à propos d’un peu tout : l’organisation, le lieu, la salle, l’attente… C’est mon premier show burlesque et je suis agacée, nous sommes bien loin du glamour qu’on nous promet sur le site. Je suis aussi bien consciente que cet épisode ne va pas donner une bonne image de Londres aux personnes qui visitent la ville, je suis donc bien désolée pour mes amis et pour Lily ! On hésite à partir, en se disant qu’on serait tellement mieux à Soho.

On rentre enfin dans la salle, on nous fait passer dans des détecteurs de métaux pour vérifier qu’on n’a pas d’armes ou bombes ou je ne sais quoi (mon dieu, je n’ai jamais vu ça dans une salle de concert !), on me tripote gentiment ( ?)  également, encore plus qu’à l’aéroport, on vérifie mon sac, on le revérifie, on ouvre tout (mais pourquoi ?!), on fouille dans toutes les poches.

Nous sommes bien sur la liste, on nous fait rentrer, on devine la salle un peu sombre. Nous avons des places VIP (ahem) très bien placés:

Un petit tour au bar, on espérait avoir une coupe de Champgne, mais je ne suis pas étonnée, on ne peut acheter qu’à la bouteille (80£ la bouteille dont je n’en ai jamais entendu parler, quand même). Vu les prix exorbitants et mon humeur, je me contente d’un soft drink,  servi dans un gobelet en plastique. Ouaip.

Le spectacle doit commencer à 22heures, mais a du retard. On attend encore et encore, il fait très froid, la salle ne se remplit pas plus que ça. Ils annonçaient 2000 personnes, nous sommes bien loin du compte à mon avis.

Dans les spectateurs, il y a un peu de tout : des personnes âgées, des mecs venus entre potes qui ont l’air un peu trop à l’aise avec leurs canettes de bière, des personnes parfaitement normales, quelques personnes seules, et bien sûr beaucoup de jolies filles qui assument parfaitement leur air un peu rétro. J’ai bien aimé les tenues de certaines filles, qui ont vraiment fait un effort : robes longues, coiffures extravagantes, corsets, maquillage soignée, talons hauts. Il y avait entre autres un corset Union Jack que j’ai adoré, pour le côté punk !

***

Youpi, ça commence enfin !

Le spectacle débute par un défilé Secrets in Lace, qui sponsorise l’événement. On voit de très belles choses, de jolis bas coutures ainsi que la nouvelle collection de dessous trop graouu. On aperçoit pour la première fois la sublime Lily (qui est l’égérie de la marque en France) , souriante et très élégante !

Promo Shoot – Secrets in Lace, via

Le spectacle commence enfin, les filles sont belles et gracieuses, j’ai l’impression qu’il y a un vrai mélange entre amateurs et professionnels.

J’ai beaucoup aimé découvrir le burlesque, et le spectacle a largement compensé l’attente, je suis ravie d’avoir pu découvrir ces artistes. Chaque fille (et garçon !) passe donc faire son petit show, je dirais que chaque représentation dure environ 5 min ( ?). Il y avait un vrai mélange entre les genres de danse, les costumes étaient très réfléchies, les mises en scène également. Mangeurs de feu, paillettes et plumes ; je suis aux anges !

Les burlesques dancers sont toutes différentes les unes des autres, petites, grandes, menues, voluptueuses… Pas de stéréotype, elles sont toutes séduisantes, féminines. La beauté se trouve sous toutes les formes, et les spectateurs adorent!

Les photos étaient autorisées, je suis donc ravie de pouvoir vous donner un petit aperçu. Je n’ai pas tout pris en photo (j’avais un peu peur de déranger les artistes avec mon flash, même si beaucoup de personnes prenaient des photos…), mais voilà des filles (et un garçon !) qui étaient vraiment supers :

Je suis tombée sous le charme de cette tenue, c’était vraiment sublissime: corset couleur chair, froufrous, étoiles et paillettes tout partout!

La sublime Beau Rocks.

Cette jolie fille faisaient également partie de mes préférées, sa tenue était très belle et j’adore la couleur de ces plumes!

Lily était vraiment superbe! Élégante, chic et très classe. A force de vouloir aller vite, j’ai pris plein de photos, mais beaucoup sont un petit peu floues, ou alors l’angle n’est pas génial… Je suis nulle! Je ne souhaite pas importuner Lily, donc je me contente de cette photo, qui montre la délicatesse et tous les détails de son joli corset (toute pailletée!) et l’élégance avec laquelle Lily enlève ses bas.

J’étais vraiment en admiration devant tant de talent! Si vous ne connaissez pas son site, c’est par ici, et vous pouvez retrouver des photos beaucoup plus réussies de la belle.

Et pour terminer, Lada Redstar, who else?!

Malgré toutes mes mauvaises impressions du départ, c’était vraiment une magnifique soirée, c’était extraordinaire de voir autant de chouettes personnes passionnées par le burlesque. Merci Caroline et merci Lily ♥

D’ailleurs je serais très curieuse d’avoir l’avis de Lily par rapport à ce show burlesque!

Bon week-end à tous!

Glamour on a Friday

Youpi, voilà la fin de la semaine qui arrive! Pour fêter ça, voici une petite sélection de publicités anciennes. Je ne m’en lasse jamais, ni des bas couture, ni de ces très belles affiches:

Pour ma part, mes bas préférés se trouvent chez Christel, là où les tailles sont parfaites, là où le nylon est délicat, agréable à porter et résistant. Il y a également un très grand choix de couleurs et de modèles, de quoi trouver tout de suite son bonheur. C’est un site testé et approuvé, plusieurs fois même!

En vous souhaitant un Happy Friday!

 

Idées cadeaux pour la Saint Valentin

A quelques jours avant la Saint Valentin, voilà mes idées cadeaux, à s’offrir ou à se faire offrir bien-sûr!

Les gourmandises:

  • Une petite boîte toute simple contenant des chocolats en forme de cœur, venant de chez Ladurée:
  • Des cupcakes spécial Saint Valentin à se faire livrer le jour même:

  • Mes chocolats préférés, les truffes Marc de Champagne de chez Charbonnel et Walker:

Les bijoux:

  • Les bagues Dior me font de l’oeil depuis très longtemps, et elles sont encore plus jolies en vrai!

Je crois que le dernier est mon préféré, mais je ne suis pas difficile!

  • Dans un registre plus abordable, ces adorables boucles d’oreilles Swarovski me semblent être vraiment très chouettes:

  • Je vote pour ce joli petit pendentif aussi, toujours chez Swarovski:

Du glamour:

  • Un corset vert émeraude, avec de jolis rubans de satin, vu chez Orchard Corset:

  • De véritables bas couture: des noirs, ou alors je fonds pour les bas rouges et roses aussi. Allez voir chez Christel, la qualité est superbe, les couleurs sont surprenantes, et le prix est vraiment très correct (£16 pour de véritables bas couture roses, fabriqués sur des machines d’origine – qui dit mieux?!), et les personnes qui tiennent la boutique ont toujours été parfaitment adorables avec moi!

Un très joli ‘Point Heel’, ces bas sont drôlement chics.

Vous avez vu ce talon Havana? Rhha que c’est joli! Si vous ne connaissez pas la différence entre un talon Cubain et Havana, cet article explique le tout: Je vous renvoie vers mes « Bons Plans Bas et Collants »

.
Les classiques:

  • En cas de doute, optez pour une bouteille de Champagne rosé, le Moët est très bon et le Piper Heidsieck délicieux, même si je n’ai pas été convaincu par toute cette histoire de ‘Champagne à l’envers’! (Merci Vikor & Rolf…)

  • Et n’oubliez pas les fleurs bien-sûr! Comme je l’ai déjà dit, une seule et unique rose suffit amplement à marquer cette journée si vous ne l’appréciez pas particulièrement. Il est très important de faire un geste, aussi petit soit-il.

  • Je craque aussi pour ce joli bouquet, vu su un site américain. Le mélange de couleurs, de fleurs est très réussi je trouve, très printanier, girly et délicat! Je veux bien ce bouquet chez moi, tout de suite:

Avec cette liste il y a tout pour me plaire: Des gourmandises, de très jolis bijoux, du glamour, du champagne et des fleurs! C’est parfait! Ne venez plus me dire que vous ne savez pas quoi m’offrir, hein…!

Bon shopping!

Félicitations!

Félicitations à mes gagnantes!

N’ayant pas eu le temps de faire des tirages au sort dans les règles de l’art, (écrire vos noms sur des petits papiers, faire le tirage au sort à la main…) j’ai demandé à Daddy de me donner des chiffres et en fonction du nombre des commentaires, j’ai déterminé les gagnantes!

Merci à tous et à toutes d’avoir pris le temps de participer, ça me fait toujours très plaisir de pouvoir organiser des petits concours sur mon blog car ça me permet de vous offrir des petites choses en quelque sorte!

  • C’est Elizabeth qui gagne les bas couture de chez Les Folies de Bettie.
  • July et Darkitty gagnent les packs Transcash. Merci à l’agence Buzzman!

Voilà les filles, je vous envoie un mail tout de suite!

Merci encore à la boutique Les Folies de Bettie, où je vous rappelle que ce sont les soldes, alors profitez-en! Personnellement je craque pour ce genre de petite chose adorable:

Porte-jarretelles What Katie Did en satin pêche

32,00€ au lieu de 40,00€

~~~~

J’espère que vous avez passé un très bon week-end, comme prévu je suis allée faire les boutiques à Rennes où j’ai trouvé de très jolies choses chez Tara Jarmon, je vous raconterai!

Bonne soirée à tous et à toutes!

2010 sera glamour…

…Très glamour!

Il y a peu, j’ai découvert la somptueuse boutique « Les Folies de Bettie », et quelle découverte! C’est une toute petite boutique virtuelle où règne l’art d’être chic, glamour, rétro et très girly.

Entre les jolis corsets, culottes froufroutantes, nippies et bas couture, je me sens vraiment très bien dans ce boudoir luxurieux. On y retrouve des marques que j’adore et que je connais, et c’est le cas de ces culottes froufroutantes  et de ce serre-taille What Katie Did:

Culotte froufrou inspiration années 1950 : 19,50€

Serre-taille gainant What Katie Did 50,00€

Mais ce n’est pas tout, car j’ai également fait de très belles découvertes grâce à « Les Folies de Bettie ». Regardez cet adorable ensemble de lingerie avec de la jolie dentelle noire… Et j’adore la forme du porte-jarretelle:

Le porte- jarretelle 105,00€

C’est tout nouveau, c’est la collection « Julia » de Mademoiselle Fred, qui est une créatrice française de lingerie aux airs rétros. Le travail m’a l’air d’être d’une très grande qualité, et je suis vraiment sous le charme de cette collection!

Chez « Les Folies de Bettie », on y trouve aussi des créations exclusives, comme ces nippies qui sont assemblés à la main:

Nippies, 32,00€

Voilà un tout petit aperçu de ce que vous pouvez trouver chez « Les Folies de Bettie »!

N’hésitez pas à consulter le site pour voir toutes les autres jolies choses comme les bas de soie, les autres ensembles de lingerie « Mademoiselle Fred », les culottes en soie, les jolies barettes, les soutien-gorges en obus…

Cependant, « Les Folies de Bettie » ce n’est pas seulement une boutique, car il y a également un LookBook et un blog où vous pouvez trouver des articles très bien rédigés sur l’histoire du corset, sur les soutien gorges en « obus », et toutes sortes de choses rétros.

Jeu – Concours « Les Folies de Bettie »

Pour bien commencer 2010, je vous propose un petit jeu concours! « Les Folies de Bettie » propose très gentiment à une de mes lectrices de gagner une paire de bas couture fully fashioned, 100% nylon, couleur et taille au choix. Vous avez le choix entre des bas à coutures noires ou nudes, d’une valeur de 40,00€.

Avoir de jolis bas couture dans sa garde-robe est un vrai atout, et saura donner une petite touche originale à vos tenues! J’adore les bas FF 100% nylon, ce sont mes préférés!

Afin de participer, c’est très simple!

  1. Visitez le site « Les Folies de Bettie »
  2. Venez me laisser un petit commentaire sur ce billet et dites moi ce que vous pensez de cette jolie boutique. En quelques mots, dites moi ce que vous aimez, ce que vous aimeriez y voir…!

Le concours est ouvert aux personnes habitant en France, Belgique et Suisse! Merci!

Et c’est tout! Vous avez cinq jours pour participer, laissez moi votre commentaire avant le vendredi 8 janvier et je ferais un tirage au sort ce week-end!

Bonne chance les filles, et bonne journée à vous!

Un grand merci à « Les Folies de Bettie » pour ce concours!


Orchard Corset

Hello Girls!

J’ai récemment reçu quelques demandes de conseils concernant les gaines. Je suis loin d’être une experte mais je vais quand même vous exposer les modèles que je possède et que j’aime bien! Ce genre de sous-vêtement est surtout pratique à mon avis en hiver, car peut nous aider à avoir une jolie silhouette tout en tenant bien chaud. A partir du printemps je porte moins souvent mes gaines, car c’est quand même un sous-vêtement qui comprime et serre ce qui n’est vraiment pas pratique lorsqu’il fait trop chaud ou trop lourd.

J’ai peut être une préférence pour les ‘waist cinchers’, qui montent plus haut afin d’envelopper tout le ventre car cela permet d’éviter les démarcations disgracieuses tout en harmonisant la silhouette et en accentuant la taille. Pour cela je privilégie la marque Américaine, Rago. J’ai trouvé mon premier ‘waist cincher’ à Londres, dans la boutique What Katie Did mais il semblerait que malheureusement ils ne distribuent plus cette marque. Vous pouvez peut être essayer leur ligne ‘Glamour’ qui comporte ceci:

A few weeks ago I was asked by some of my lovely readers for some advice on girdles and waist cinchers. Now I’m by no means an expert, but I can point out a selection of girdles and waist cinchers that have been tried and tested!

Girdles have been long been used by women to create a thin, streamlined look through the torso, abdomen and hips. I however tend to prefer waist cinchers that are worn below the bustline and really cinch in your waist for a hourglass shape. Have a look at this waist cincher from What Katie Did:

Pour aller chercher des gaines ou ‘waistcincher’ Rago, je peux vous conseiller le site Orchard Corset qui est vraiment fiable. La livraison est également très rapide! Voilà celui que j’ai depuis quelques temps déjà, disponible en plein de couleurs:

If you are looking for a waist cincher, I can recommend buying Rago. I have several, and they are all perfect. You can now  find them over at Orchard corset:

1

Chez Orchard Corset il est également disponible en noir avec de la jolie dentelle rose/blanche:

Orchard Corset is an American website, a brilliant on-line boutique with many garments to choose from. Fast and reliable, you can count on Orchard Corset, trust me!

You can also find these cinchers in black with pink/white lace over at Orchard Corset, it makes a nice change from plain black!

Et en doré par exemple:

And they also come in wonderful and weird colours, like gold:

Pour les gaines, je peux également vous conseiller Rago, j’aime beaucoup ce modèle là, qui est une fois de plus non disponible chez What Katie Did:

For simple girdles, look no further than Rago. I used to be able to find them over at What Katie Did, but they have now stopped stocking them. So once again, just click here for Rago girdles that are stocked over at Orchard Corset.

2

Regardez plutôt sur Orchard Corset, juste ici. En plus ils ont l’air d’avoir plein de couleurs en stock qui je n’ai jamais vu en boutique: bleu, vert, doré, violet, rose…

Enfin, j’ai également cette gaine-là, qui représente sûrement la meilleure solution pour les petits budgets! On trouve la qualité des gaines Rago pour seulement $21.00 USD. Du coup, je l’ai pris en rouge et en noir.

Finally, here is another girdle that has been tried and tested. I have it in black and red, and it really is perfect value at only $21.00, it’s the cheapest of the bunch and really does the trick! Again, thanks to the wonderful people over at Orchard Corset!

Mais je le trouve également joli en violet:

Voilà donc quelques petites pistes à explorer! Une dernière chose, pour la taille des gaines et des waist cinchers c’est vraiment tout simple car il suffit de mesurer sa taille naturelle et de convertir en inches afin de trouver la bonne taille.Donc pour une taille naturelle de 28″, il faut prendre un gaine en taille 28″. C’est tout simple!

I hope that this post has given you all a few ideas! Just one last thing – to find out your size, all you do is measure your natural waist in inches. So a 28″ waist will take a size 28″ girdle. Easy!

Ciao Darlings!