Cours de burlesque façon années 1920!

Aujourd’hui je me suis régalée au cours de burlesque car nous avons appris le Charleston et dansé sur de la musique des année folles! C’était vraiment très chouette, nous avons plus particulièrement dansé sur « Happy Feet« , que je crois était sorti en 1928.

Le burlesque a vraiment le don de me mettre de bonne humeur pour toute la journée, je m’amuse énormément à apprendre tout plein de nouvelles choses. En plus, c’est vraiment super pour la confiance en soi!

Cet après-midi j’ai eu le temps de faire des petites courses et de ranger mon appartement, puis je suis allée retrouver La Souris, qui habite maintenant à 10 minutes de chez moi. Nous avons papoté autour d’un thé vert et de mini-muffins au citron et au chocolat blanc, qui étaient vraiment très bons.

En vous souhaitant une très bonne soirée, je vous dis à demain!

14 réponses à “Cours de burlesque façon années 1920!

  1. Faut vraiment que je trouve un cours près de chez moi 🙂

  2. Oohhh le charleston, c’est juste EXCELLENT! Je trouve ça génial ces cours de burlesque, ça met beaucoup de couleur dans le quotidien!

  3. Le Charleston c’est génial, tu devais être très glamour!! décidément on reste dans l’époque de la prohibition 😉

  4. Wahou ça devait être trop bien ce cours avec le Charleston 🙂 Je t’envie.
    Bon dimanche bisous

  5. Ah !!! j’adorerai apprendre le charleston !
    Moi aussi après mes cours de danse je suis toujours de super bonne humeur : l’essentiel est de trouver une activité qui permette de s’épanouir. Bon dimanche !
    Bisous

  6. Pour vous immerger mentalement & physiquement dans l’ « addict-burlesque » post-moderne, c’est-à-dire de frénésie ‘hot-psychédélique’ consciemment baroque (intégrant esthétiquement la Tradition ET le futurisme), n’hésitez pas de travailler dans vos « workshops » la pulsation & la lancinance hypnotiques dans le style de la vidéo de Betty P. ci-après (le choix de la musique d’accompagnement est fonda-mental) :

    Le sens profond de ce type de burlesque est symbolique et de transe (« trance-en-dance ») : il est libérateur, de « lâcher-prise » individuel (vis-à-vis des angoisses, des conditionnements, des normes bourgeoises ou d’inhibitions de diverses natures, par exemple) & d' »exorcisme personnel » pour toute pratiquante assidue et maîtrisée douée, de plus, d’une « humoristic touch » (capacité de « distanciation ») ;
    il est bien plus effectif et sain que toutes les séances (très coûteuses qui plus est !) de « psych-analyse », trendy or not !!..

    Bien amicalement à vous.
    ElfeJoy ‘MarqueJaune’

  7. Décidément, tes cours de burlesque ont l’air de plus en plus étoffé. Et l’aspect « charleston » ajoute encore du charme à l’ensemble 🙂
    Apprendre en s’amusant et en se mettant dans la peau d’une danseuse rétro, c’est une sorte de rêve, non ?
    En tout cas, je comprends que tu en sortes d’excellente humeur… Je me réjouis à chacun de tes posts sur le sujet. J’adorerais trouver un équivalent à Paris mais pour l’instant, je me contente du classique, ce qui n’est déjà pas si mal ^^

  8. J’adore le charleston.. c’est si .. glamour et en maintenant tellement fun!

  9. je trouve super que tu y puises autant d’énergie!! Bisous

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.