Archives de Tag: vie étudiante

Somewhere more familiar (2)

Comme vous avez déjà pu le voir, Oxford est une merveilleuse petite ville qui m’a vraiment beaucoup fait penser à Durham. J’ai adoré pourvoir observer de plus près tout l’héritage historique et culturel de cette institution, et je suis infiniment jalouse des étudiants qui ont la chance d’y être !

L’Université d’Oxford me semble être vraiment très grand, ils ont 38 Colleges comparé aux 16 Colleges de Durham, et toute la ville est dominée par les fascinants bâtiments académiques. Nous avons eu la chance de pouvoir apercevoir quelques instants d’une graduation, où les étudiants étaient tellement majestueux, vêtus de leurs robes noires ornées de la capuche.  Comme je suis heureuse de savoir que l’Angleterre est encore un pays où tradition, la brillance et la culture sont encore célébrés de cette façon !

Oxford en soi me semble être une ville relativement grande, car si on met de côté l’Université, il y a une deuxième partie, où l’on trouve tout plein de boutiques, certaines très originales, d’autres plus classiques… Et dans ce sens-là, le centre ville ressemble à n’importe quel centre ville d’Angleterre.

Ce qui est intéressant c’est que la partie académique et ‘populaire ‘ de la ville sont mélangés, il n’y a pas deux quartier distincts. En plus, il est important de noter qu’il y a d’autres facs qui se trouvent à Oxford, par exemple Oxford Brooks, une Université complètement à part. Ainsi, pas tous les ‘jeunes’ sont forcément des étudiants d’Oxford, alors qu’à Durham c’était comme un village étudiant, il n’y avait vraiment que nous en journée, et on nous reconnaissait très facilement.

Dans la ville d’Oxford, j’ai ressenti le fait qu’il n’y avait que deux catégories de personnes : Les personnes attachées à la fac… et les autres ! L’Université semble faire de son mieux de protéger les étudiants en quelques sorte, car tous les Colleges sauf un étaient fermés au public, beaucoup de bâtiments de la fac étaient fermés à clef ou bien il fallait un pass pour y rentrer ; et le pire ça a été les jardins des Colleges, où on voyait les étudiants tranquillement s’amuser, jouer au cricket ou croquet, boire du Pimm’s... Derrière des barreaux !

C’est vraiment comme si l’élite était protégée, et le simple commun des mortels ne pourrait que rêver d’une vie aussi riche, intellectuellement parlant.

Cependant, je comprends le désir de donner la possibilité aux étudiants de rester tranquillement au sein de leur College, car après tout c’est chez eux, ils y habitent, y prennent leurs repas… Toute la vie scolaire et sociale passe par le College. Je n’aimerais pas non plus être embêtée par des touristes chiants qui souhaitaient tout prendre en photo !

A Durham les Colleges étaient plus ouverts, il y avait moins de mesures de sécurité, souvent on pouvait juste passer la porte d’entrée afin d’avoir un petit aperçu.

En réalité, j’ai été absolument ravie de découvrir Oxford, car c’est une ville que je ne connaissais pas du tout. L’Université est splendide et très grand ; je suis sûre que je me sentirais bien dans cette ville !

J’ai pris des photos dès que je le pouvais, en essayant de capturer les différents Colleges et les petits instants qui représentent bien la vie étudiante. Ces prochaines photos vous montrent un petit échantillon de la vie étudiante autour de Christ Church College:

J’ai très envie de retourner à Oxford, mais j’ai envie de découvrir les Colleges, de parler avec les étudiants et professeurs, assister aux formal dinners… Vous l’avez deviné, j’irais bien m’inscrire à la fac tout de suite! C’est terrible de vouloir étudier à ce point, non?

Il me reste à vous faire découvrir la si jolie salle à manger de Christ Church College, là où ils ont tourné Harry Potter! En attendant, je vous souhaite un très bon samedi, et un bon week-end!

Congregation!

Congregation était une journée inoubliable qui m’a rendu encore une fois vraiment heureuse d’avoir fait partie d’une fac aussi merveilleuse.

Après être sortie très tard jeudi soir avec mes amis du LLM, il a fallu que je me lève relativement tôt vendredi matin pour commencer tous les préparatifs pour la graduation. Dès 10 heures du matin il a fallu que je sois à ma fac, présentable et en tenue de graduation pour aller chercher les billets réservés aux parents. Chaque étudiant dispose de deux billets pour ses invités, pour ses parents. La graduation est vraiment une cérémonie familiale pour fêter ensemble la réussite des étudiants. Après avoir été chercher les billets,je passe au Château pour récupérer ma robe noire avec la capuche du LLM. La capuche était donc de couleur lavande, avec un ruban de satin blanc, vraiment très jolie! J’espère que j’aurais bientôt des photos!

Sous ma robe de graduation je portais donc ma jupe Tara Jarmon, somptueuse, un brocard gris. C’est exactement celle-là mais j’ai préféré prendre la coupe droite, au genoux, plus classe et plus sobre:

Des bas opaques, petits talons, un pull fin en cachemire complétaient le tout! Je ne voulais pas une tenue trop extravagante, que de toute façon on ne voit pas tellement avec la robe noire.

Après avoir été chercher ma robe de graduation et les billets, je retrouve mes parents et Daddy m’achète un Teddy Bear de Durham Univeristy en tenue de graduation. Photos à suivre!

Un petit thé plus tard et mes parents me laissent pour aller se préparer. Déjà angoissée, je retrouve une copine, où on finit de se préparer et on enfile ensemble nos robes noires.

A midi nous devons être présents au Great Hall du Château, où on nous habille. Peu importe que vous soyez de University College ou pas, la cérémonie commence toujours au Château. On vérifie notre tenue, on nous met la capuche, on place les petites pinces pour qu’elle tienne.

Dans The Great Hall

Un petit discours puis on nous place par filière et par ordre alphabétique, ce qui prend pas mal de temps. Une fois placés, on marche du Great Hall jusqu’à la Cour extérieure du Château. Le maître des cérémonies refait un discours, on attend un petit peu, puis à 13hrs45 on commence à marcher du Château jusqu’à la Cathédrale. L’idée est que l’on rentre dans la Cathédrale en étant des graduands, et en ressort diplômés, et on obtient donc le statut des graduates.

Les graduands qui attendent par ordre alphabétique dans la Cour du Château

On entre dans la Cathédrale, les parents, amis et membres de la famille sont déjà présents et se lèvent. On se met en place, on s’assoit puis on se relève pour le « défilé académique » où tous les professeurs rentrent dans la Cathédrale, en tenue académique.

On entre dans la Cathédrale

A 14heures précises la cérémonie commence, notre Chancellor, Bill Bryson prend la parole. Divers membres de la faculté prennent la parole et font leurs petits discours. La remise des diplômes commence, nous sommes classés par filière. C’est en théorie tout simple, on énonce notre nom et notre College, on va serrer la main au Chancellor et on repart. Je n’ai pas de chance, la personne devant moi est le seul qui fait l’idiot: Au lieu de simplement aller serrer la main au Chancellor et de repartir, il fait une pause, fait un coucou aux caméras, attend que le photographe officiel prenne sa photo… Ça perturbe le rythme, tout le monde est confus! Enfin mon tour, j’entends « Madeleine Miranda … – University College », je réussis à sourire, à monter les trois marches sans tomber, à aller serrer la main à Bill Bryson, une seconde d’hésitation et je repars. Ouf!

On retourne s’asseoir, et une fois la remise des diplômes terminé, les discours reprennent. Bill Bryson prend la parole, fait un speech à la fois émouvant et humoristique, la cérémonie est close, on se lève de nouveau pour le défilé académique, on suit nos professeurs, on marche le long de la cathédrale, tout le monde applaudit, je retrouve mes amis dehors, c’est un moment fort, on se félicite mutuellement.

La sortie de la Cathédrale

Nos professeurs sont là, le Chancellor aussi. On retrouve nos parents, on prend des photos, dont une avec Bill Bryson… Il fait froid, je vais prendre les photos officielles puis je vais retrouver mes parents au Château où on prend un Afternoon Tea dans le Senate Suite pour fêter ma réussite!

A la sortie de la Cathédrale

Je vais rendre ma robe de graduation, puis on décidé d’aller au College Saint Chads où il y a un apéro pour fêter la réussite des LLM. Nos professeurs sont là de nouveau, on rencontre les parents des uns et des autres. Quelques verres plus tard et je vais chercher le DVD de la cérémonie avec quelques copines.

Une bouteille de Champagne rosé plus tard, je vais dîner avec mes parents et des amis dans un des restaurants chics de Durham. Beaucoup de vin, des bons plats, la soirée est une réussite! Deux copines dînent dans ce même restaurant (sur mes bons conseils!) juste à côté de nous, on rigole, on boit, on prend des photos… Les parents partent, on se retrouve toutes les trois pour papoter et terminer une bouteille de rouge. Nous sommes les dernières à partir du restaurant, puis on décide d’aller prendre un cocktail dans un bar branché avant de retourner dans notre bar à Champagne, où on reste jusqu’à la fermeture. La nuit n’est cependant pas terminée, on retourne à Saint Chads où on continue à discuter, on retrouve nos habitudes d’étudiants de Durham, on se balade dans le College, il y a du monde un peu partout, mais on trouve néanmoins une vieille salle remplie de fauteuils en cuir, de jolies tapisseries, il y a un piano, du Porto… J’adore le fait que jusqu’à la fin on découvre toujours de nouvelles choses, une vieille salle, de nouvelles personnes à Durham…

Le College Saint Chads, qui se trouve juste derrière la Cathédrale

Il est très tard, je suis fatiguée, je reprends mon chemin… Je fais une pause devant mon College, je remercie encore une fois mon Ange Gardien de m’avoir fait choisir la fac de Durham. Ou alors c’est sûrement Durham qui m’a choisie, je ne sais pas.

Tout est silencieux, il fait froid, il y a encore de la neige par terre, la Cathédrale et le Château sont illuminés, je suis si heureuse d’avoir passé un si bon moment mais j’ai indéniablement le sentiment qu’il est maintenant temps de laisser ma place aux prochains étudiants.

University College

University College

***

Je n’ai pas encore récupéré toutes les photos de la graduation! Une fois que ce sera fait, je pense que je mettrais une photo ou deux de moi en-ligne, dont ma photo avec Bill Bryson! Par contre je protégerais sûrement l’article avec un mot de passe, que vous aurez sur simple demande.

J’espère que le résumé vous a plu!

Le château en tenue de Noël

J’ai travaillé au Château hier, et j’y travaille encore aujourd’hui. J’aime toujours autant faire les visites guidées même si, avec l’hiver, les touristes sont de moins en moins nombreux, et ils semblent être moins intéressés par l’histoire du Château et de l’utilisation que nous en faisons aujourd’hui. C’est vraiment ma dernière semaine à Durham, et autant le passer dans un endroit que j’adore, à faire quelque chose que j’aime, à parler d’Art et d’Histoire.

Pour celles qui commencent tout juste à me lire, le Château dont je parle régulièrement n’est ni un restaurant, ni un simple lieu historique… Le Château date de 1072, et en 1832 l’Université de Durham s’est implanté au sein du Château, qui est devenu le College fondateur de l’Université. Pour comprendre Durham il faut savoir que l’Université a un système collégial, tout comme Oxbridge.

Maintenant il y a 16 Colleges au sein de Durham University, nous avons également le College de St John’s, St Mary’s, Hatfield, Van Mildert, St Chad’s... Donc c’est au sein du College que les étudiants vivent et travaillent, et donc au sein du Château, pour ceux qui appartiennent comme moi, à University College. Aller à l’Université en Angleterre c’est comme aller au pensionnat en quelque sorte, les étudiants y sont tout le temps, le soir, le week-end… C’est très vivant! J’en parle régulièrement ici, donc au lieu de m’envoyer des mails à ce sujet, vous pouvez juste regarder dans les archives, ça revient au même!

Avec l’hiver, tout semble être plus calme à Durham. La Château, toujours impressionnant, domine encore plus, car les arbres se retrouvent sans feuilles, et le caractère historique de ce lieu magique devient omniprésent.

L’entrée du College

The Keep, où il y a une centaine de chambres étudiantes

L’entrée du Great Hall et de la bibliothèque.

The Keep

The Great Hall avec son sapin de Noël… Lorsque je dis que je vais dîner au Château, c’est ici que je mange, à la Harry Potter, vêtue de la robe noire traditionnelle.

Lorsque l’on mange au Château, on appel ça un ‘formal dinner’, un dîner solennel.

Sur les tables, il y a toujours des grands bougeoirs en argent, et on dîne à la lumière des bougies.

Le dress code est très strict, sous notre robe noire les femmes doivent être en talons avec une robe ou jupe, et les hommes doivent porter un costume, avec cravate ou nœud de papillon, sinon l’entrée au Great Hall vous sera refusé.

Au premier plan il y a ce que l’on appelle ‘Low Table‘, où les étudiants en licence/maîtrise dînent. Tout au fond, sur une estrade, il y a le ‘High Table’ où les professeurs et où le Master du Château mangent. Les doctorants et étudiants en Master peuvent également manger au High Table sur invitation uniquement.

Voilà le High Table!

J’ose espèrer que ces quelques photos peuvent montrer l’ambiance féerique qui règne au sein de ma fac. J’aimerais tellement vous inviter à un formal dinner, juste pour que vous puissiez vivre un de ce moments magiques aussi! Il faut vraiment imaginer The Great Hall rempli d’étudiants, tous portant leurs robes noires, avec des bouteilles de vin à la main, le tout éclairé avec des bougies sur chaque table…

Mais même avec mes descriptions et même avec ces photos, je sais pertinemment que ça ne suffit pas, et qu’appartenir à une telle institution semble être merveilleux et incroyable… C’est quelque chose qu’il faut vraiment vivre pour comprendre!

A chaque fois que je vais au Château, je me répète que j’ai la chance d’avoir étudié dans un endroit pareil, et que même si ça doit se terminer bientôt, avec ma graduation au mois de Janvier; que j’aurais passé le meilleur année de ma vie ici. Et comme je l’ai déjà dit, je ne perds pas de vue l’idée d’un éventuel doctorat à Durham. On s’attache très rapidement à la fac, au Château (qui est devenu mon Château bien-sûr!), aux autres étudiants, au personnel, au professeurs, au Master du Château… Dur, dur de partir!

Fellows Garden

Hello Darlings!

Aujourd’hui je voulais vous inviter à découvrir mon petit bout de paradis au sein du Château…! Caché derrière une petite porte de rien du tout se trouve un jardin secret, où je peux lire, étudier, faire une sieste ou bien organiser des tea parties! C’est une cour du Château, qui ne s’ouvre que pendant l’été.

Je voulais quand même préciser que j’ai fait ma licence à l’Université de Vannes, en Bretagne, et que l’année dernière j’étais en Master à la fac de Rennes1. On va dire que le prestige n’était pas le même, et c’est pour cela que j’arrive à apprécier la fac de Durham pour toute sa splendeur, son histoire, ses traditions… J’aurais voulu faire ma licence ici, mais j’essaye de ne pas avoir de regrets, et je tente d’en profiter tant que je peux.

1

Lorsque vous arrivez dans la cour principale du Château, vous avez  l’entrée principale qui mène au Great Hall, là où nous dînons, juste sur votre droite.

4

Sur la gauche il y a The Keep, là où les étudiants en licence vivent. Il y a environ cent chambres ici au sein du Château. C’est dans The Keep que mon cousin a habité pendant trois ans, quel chanceux!

3

Des chaises et tables, sortis pour l’été… Les trois grandes fenêtres que vous voyez ici cachent une très jolie chapelle.

2

Lorsque vous êtes dans la Cour, the Gatehouse est derrière vous.

5

Sur cette photo, pouvez-vous voir la toute petite porte tout à droite? C’est par là que nous allons passer pour aller découvrir Fellows Garden! Une petite porte secrète qui mène au jardin…

6

Hop, vu comme ça, ça fait un peu vide! Il faut rajouter des étudiants qui jouent au croquet tout en buvant du vin…

13

7

9

10

11

Le jardin, et le Château sont truffés de petites portes, comme celle sur la photo, qui mènent à d’autres cours ou à d’autres pièces…

12

Voilà, j’espère que la balade vous a plu! J’ai trouvé une photo de Fellows Garden qui date de 1892, donc lorsque la fac avait à peu près 60 ans. Les jardins étaient déjà utilisés par des étudiants à l’époque à ce qu’il paraît!

14J’aime bien voir que le Château, et que les jardins n’ont pas vraiment changés en plus de cent ans. Il y a là dedans quelque chose de rassurant. J’aime bien savoir que j’ai connu le même Château que les touts premiers étudiants en 1832, et que le Château restera le même pour les étudiants à venir, comme si c’était gravé dans dans l’Histoire, dans l’éternité.

***

Hello there!

Here are a few photos taken around University College. I’ve been spending quite a lot of time in Fellows Garden recently, it’s a lovely little secret place where one can read, study or organise tea parties! As you can see from the last picture, taken in 1892, the gardens haven’t changed much in over a hundred years. I feel that there is something terribly reassuring about that. The world has changed but Durham Castle has stayed the same. The Castle will always be a beacon of stability for students in an ever-changing society.

Lazing on a sunny afternoon

La vie est belle! Un après-midi bien ensoleillé où les étudiants fatigués n’ont rien de mieux à faire qu’à boire des cocktails et manger des glaces au bord de la rivière Wear… Sans oublier la petite sieste non plus bien-sûr! N’est ce pas magique comme endroit…?

J’ai également pris des photos de University College! Il y a quelques jours j’ai organisé un petit tea party dans Fellows Garden, et j’ai donc photographié la cour intérieure sous toutes ses coutures, j’attends juste de faire le tri et je les mets en-ligne également.

***

Sometimes life really is perfect! I can’t think of anything better to do at the moment than laze around on the banks of the river Wear, drinking cocktails, eating ice-creme and taking siestas… What a magical feeling! More photos of the Castle and University College coming soon!

1

2

5

4

3