Archives de Tag: karina’s bags

Karina’s bags ♡

Bonjour,

Cette semaine j’ai été vraiment très triste d’apprendre le décès de mon amie Karina, qui fabriquait mes jolis sac à main rétros.

J’ai rencontré Karina en 2009 lorsque j’étais étudiante à Durham dans le nord de l’Angleterre, lors d’un Vintage Fashion Fair à la fac. Karina était très gentille et lorsque je me suis arrêtée pour regarder ses sacs Karina m’a parlé de son métier avec passion! Elle m’a expliqué qu’après des années à travailler dans la mode, en 2008 elle a décidé de lancer sa propre marque de sacs à main: « Karina’s Bags ». A l’époque je n’avais pas les moyens d’acheter un de ses sacs, mais j’avais pris une de ses cartes de visite, en me promettant d’en acheter un avec mon premier salaire. J’étais complétement sous le charme de ses sacs « docteur », inspirés des années 1950. Ses sacs étaient entièrement fait à la main en utilisant de beaux cuirs qui étaient souvent des chutes de matériaux provenant de grandes maisons comme Dior, Gucci ou Mulberry. Quelques mois après cette première rencontre, je suis allée à un autre Vintage Fashion Fair à Newcastle, où Karina avait un petit stand et où on a continué à papoter.

En janvier 2010 j’ai terminé mon Master en droit et j’ai déménagé à Londres, où en quelques semaines j’ai eu la chance de trouver mon premier travail en tant que juriste. Ainsi, en février 2010, avec mon tout premier salaire je me suis offert un sac à main crée par Karina! J’ai aussi offert un sac à main à ma maman, et j’étais tellement fière d’enfin pouvoir lui acheter un joli cadeau!

J’ai continué à écrire des articles sur mon blog concernant les sacs de Karina, et je suis devenue une cliente fidèle. De temps en temps Karina m’offrait une petite réduction sur le prix des sacs, pour me remercier de tous les articles que j’écrivais sur sa marque. Selon Karina, elle faisait beaucoup de ventes grâce à mes articles sur mon blog, ce qui me faisait très plaisir.

Entre 2010 et environ 2013 j’ai acheté tous les jolis sacs que vous pouvez voir ci-dessous! Je les ai tous gardé sauf trois (un cassé, un trop abîmé et un qui était un peu salissant et que je n’ai pas réussi à nettoyer). Il manque juste deux photos de sacs que ma maman avait acheté à Karina, un en croûte de cuir coloré et un dans un joli cuir irisé.

Ce sont des objets précieux pour moi! Je les ai tous porté énormément. Je trouve qu’il n’y a rien de plus chic qu’un objet fait à la main, un objet unique, artisanal et parfois sur-mesure.

En décembre 2010, Karina a été nominé pour recevoir un prix, le « Barclay’s Trading Places Awards », qui récompense des particuliers inspirants, qui ont surmonté des difficultés afin de créer leur propre entreprise. Karina était une des finalistes et a été invité au Savoy pour fêter l’événement! Elle a bénéficié d’une invitation supplémentaire et m’a très gentiment proposé de l’accompagner au Savoy avec son copain, Paul. C’était ma première soirée Black Tie, et j’étais ravie! Comme c’était aux alentours de mon anniversaire, et qu’il me fallait une robe de soirée, mes parents m’ont proposé de m’offrir une robe pour l’occasion en tant que cadeau d’anniversaire. J’ai déniché une merveille chez Hobbs en soie, avec une coupe très classique. C’est une robe que je porte encore! Karina portait une belle robe de soirée des années 1950, elle était juste ravissante. Nous avons papoté mode et art pendant toute la soirée.

En 2011, Karina s’est marié, et petit a petit son mari a commencé à l’aider de plus en plus dans son entreprise. Je me souviens que Karina m’a raconté qu’elle allait apprendre à Paul comment couper le cuir pour les sacs! Karina ne venait pas très souvent à Londres, mais m’envoyait toujours un petit mot pour se retrouver lorsque c’était possible. Je me souviens d’un très joyeux après-midi à Portobello Market, où nous avons fait les marchés vintage et librairies de seconde main, où Karina puisait beaucoup d’inspiration.

Avec un de mes sacs Karina préférés, à Holland Park

Même si depuis quelques années j’achète moins en général, nous sommes restés en contact. Karina avait une page Facebook très dynamique où elle partageait ses pensés concernant l’art et la mode, deux de ses grandes passions. C’était toujours un vrai plaisir de lire ses posts! Notre dernier échange date de novembre 2020, et voilà que cette semaine je me suis dit que c’était un peu bizarre que je n’avais pas eu de ses nouvelles depuis un petit moment. Je suis allée voir son site pour regarder les nouveautés, et je suis allée sur sa page Facebook (que j’utilise que très rarement maintenant) et c’est là que j’ai appris la terrible nouvelle, que j’ai encore un peu de mal à croire. C’était si soudain! Karina est partie bien trop tôt, son amitié ainsi que nos échanges vont me manquer.

♡♡♡

Pretty Bag for Spring

Coucou et Happy Sunday!

Comment allez-vous? Au mois de janvier j’ai craqué sur un joli sac crée par mon amie Karina, qui fabrique tous mes sacs à main. Ce sont des créations uniques, en général il n’y a qu’un seul exemplaire de chaque sac et on peu la contacter pour des créations sûr-mesure si on a une idée bien précise de ce que l’on souhaite.

1

Ce joli sac à main est très différent de ce que je porte d’habitude, car la plupart du temps j’aime les créations sobres mais délicieusement rétros. Ici j’ai penché pour un sac girly, fabriqué en cuir rosé avec un tissu folk. J’aime beaucoup la douceur de cette association des couleurs, c’est gai, c’est léger, c’est printanier et estival. Je me vois bien porter ce sac avec des jupes esprit 1950, des sandales et lunettes de soleil. Ainsi, je garde ce sac bien au chaud chez moi en attentant le printemps…

2

Voici l’arrière du sac:

3

Et comme toujours, ce sont les détails qui me font craquer, une doublure en cuir bleu canard, et le même tissu à l’intérieur du sac, même si c’est une partie qui ne se voir pas lorsqu’on le porte:

4Hier je me suis offert un bouquet de jonquilles pour £1. Le bouquet était plutôt grand, ainsi j’ai assez de fleurs pour remplir un petit vase dans ma chambre:

5

…et le reste du bouquet donne de la couleur à ma cuisine!

6

Je vous souhaite de passer un bon dimanche!

Mon joli cadeau d’anniversaire

Happy Sunday!

Comment allez-vous? Voici le très joli cadeau d’anniversaire que je me suis offert, j’en suis absolument ravie. Ce sac à main est une création unique et a été fabriquée par mon amie Karina à ma demande.

1

Tout est partie d’un échange de messages à propos de nouveaux cuirs que Karina a reçu, elle m’a parlé d’un cuir façon dentelle (avec des trous, qui permet un jeu de couleurs, donc!) noir et brillant … Karina aurait tout de suite pensé à moi en voyant ce magnifique cuir!

C’est ainsi qu’une idée a germé, je souhaitais quelque chose inspiré des années 1950 et j’adorais les gros nœuds que Karina a placé sur certaines de ses dernières créations.

3

Nous nous sommes ainsi mis d’accord sur la forme du sac, sur le nœud en croûte de cuir noir… Il restait à décider de la couleur du deuxième cuir qui allait être en évidence. Karina a suggéré du rouge cependant je souhaitais quelque chose d’un peu plus classique, j’ai donc opté pour  un deuxième cuir doré pour un magnifique effet de dentelle qui met bien en valeur le cuir noir. Nous avons opté pour un intérieur en cuir rouge, un très joli détail qui est du plus bel effet.

2

C’est très étrange d’acheter un sac qui n’a pas encore été fabriqué, mais je fais entièrement confiance à Karina, qui connaît mes goûts parfaitement! J’ai été ravie de reçevoir ma création, ravie de voir que mon idée a été exécuté avec précision et talent et ravie de savoir que ce sac est vraiment le mien, fabriqué à partir de nos idées communes.

Tous mes sacs à main sont crées par Karina, ce sont des modèles uniques et même des pièces sûr-mesure, je n’imagine pas acheter ailleurs. J’ai maintenant sept sacs de chez Karina, j’en suis plus que ravie, car ils terminent vraiment mes tenues. On me demande régulièrement où je les achète, j’y tiens beaucoup et on les remarque tout le temps!

Pour aller avec ce si joli sac, il me fallait de nouveaux gants, car mes gants en cuir noir sont bien malheureusement un peu fatigués et la doublure en soie s’est récemment déchiré. Ainsi, j’en ai profité pour acheter ces merveilles, qui sont toutes chaudes et douces:

4

Voici un reste d’hier soir… Je suis allée danser avec des amis au bal masqué d’hiver. Ma tenue était vraiment plutôt sobre et rétro. Guêpière et bas couture « piano »,  une robe noir qui fait une silhouette « Joan » à la Mad Men, masque noir en dentelle avec plume d’autruche, sac de soirée des années 1950 ayant appartenu à ma grand-mère, ce collier Swarovski et mes perles noires.

5

J’ai passé une très chouette soirée, nous avons dansé toute la nuit, essentiellement sur des airs de années folles qui ont été légèrement remixés, c’était très sympathique! J’ai sauté dans un taxi vers 4 heures ce matin, Londres était encore hyper joyeux à cette-heure là, avec beaucoup de monde dans les rues et même des bouchons pour rentrer! Dingue! Je pense que le reste de la journée va être plutôt calme, je vais lire et profiter de mon petit nid Londonien.

A bientôt!

Turquoise Delight

Hello!

Bon week-end à tous! Je suis soulagée d’être en week-end, la semaine a été très longue.

J’ai plein de choses à vous raconter ces derniers temps, mais puisque je suis plutôt pressée ce matin je vais me contenter de vous montrer le dernier bijou déniché chez Karina. C’est un joli sac à main turquoise, dont le croûte de cuir est toute douce, le design est inspiré des box bags des années 1950.

Le cuir est d’une très grande qualité car Karina se fournit entre autres chez des marques de luxe anglaise, récupérant les chutes de cuir ou les échantillons qui finalement n’étaient pas destinés au public. Je sais de quelle maison ce cuir vient, mais malheureusement je ne peux pas vous le dire, argh! L’intérieur de ce sac est vraiment divin, en cuir lisse et épaisse, de couleur turquoise également. L’odeur est envoutante.

Avec un petit Twilly, je trouve ce sac vraiment très estival, j’adore le porter. Par contre, vu que c’est en croute de cuir, j’ai un peu peur que ça va se salir, j’y fais donc très attention!

Je cours me préparer et je vais à mon cours de burlesque. Ensuite j’irais peut être faire un tour chez Harrods ou peut être faire les antiquités à Portobello Road ou à Camden. Bon week-end!

Les bonnes adresses de Madeleine Miranda – Style and Fashion

Bonjour à tous !

Juste pour le plaisir de lister quelques unes de mes adresses préférées, voilà plusieurs marques que j’affectionne particulièrement, et qui pour moi représentent le meilleur du style anglais. Après tout, pourquoi aller sur le continent lorsque j’ai tout ceci à portée de main ?

Lorsque mes amis français visitent ma capitale, j’adore leur montrer les petites boutiques anglaises de qualité, j’aime beaucoup faire découvrir mes marques préférées. C’est souvent à ce moment là que je remarque que pas tout le monde connaît ces enseignes.

Puisque j’ai très envie de vous faire découvrir toujours d’avantage mon petit monde, sans plus attendre, voilà mon recueil de bonnes adresses modèsques.

J’espère vous faire découvrir quelques nouveautés avant tout et que ce billet vous fera plaisir, je me suis bien amusée à le rédiger!

-Aquascutum

Certains jurent par Burberry, personnellement je réponds que non, les meilleurs trench coats de Londres de trouvent chez Aquascutum. Cette maison fondée en 1851 représente pour moi l’essence même du chic anglais. Crée par un tailleur de Mayfair qui aurait découvert comment rendre une matière imperméable, le nom même « Aquascutum » témoigne des qualités des manteaux produits : aqua = eau, scutum = chasser.

Mon avis est bien sûr biaisé, car lorsque j’étais plus jeune, je soupirais devant les photos de ma tante, qui était (entre autres) mannequin pour la marque pendant les années 1960:

Cette photo me fait particulièrement rêver. Oui, la jolie fille, c’est ma tante.

Les trench sont à environ 750£ pour les modèles classiques. J’ai la chance d’en avoir deux, un rose framboise qui se ferme en cache-cœur, et un à carreaux, qui me fait toujours penser à Alice in Wonderland. La qualité est là, les coupes sont divines.

Mon trench rose framboise ressemble beaucoup à celui là, de la collection 2010. Pas de boutons, seulement la ceinture pour la refermer. Le col du mien est beaucoup plus large et se replie sur les épaules.

Aspinal of London.

C’est une marque que j’admire, j’aime énormément leurs sacs chics, souvent vernis. J’en entends beaucoup de bien. Les magasins sont très mignons et on y trouve une multitude de petites choses convoitables, par exemple des bijoux, des foulards et de la petite maroquinerie.

J’aime beaucoup leur collection ‘Union Jack‘, en cuir verni:

Niveau prix, on trouve un peu de tout, le sac ‘Mayfair‘ de la  première photo est à £350. Les bijoux par contre, wahoouu, comptez £2000 pour une jolie paire de boucles d’oreilles:

-Aubin & Wills

Je parle assez souvent de Jack Wills, LA marque des étudiants anglais, mais connaissez-vous son grand frère? Je ne pense pas, donc j’ai le plaisir de vous présenter Aubin & Wills.

Aubin & Wills c’est avant tout juste quelques boutiques, où l’on retrouve des collections de grande qualité, qui s’inspirent du style anglais classique. Entre tweed et matières simples mais nobles, vous avez de quoi donner un petit coup de neuf à votre garde robe, en gardent le côté bcbg qui ne se prend pas au sérieux.

Aubin  & Wills est une marque qui s’adresse aux graduates des bonnes facs anglaises, qui ont dépassé leur phase Jack Wills, qui sont maintenant rentrés dans la cour des grandes. Il va sans dire que le client type a maintenant un emploi à temps plein avec le salaire qui va avec.

Leur blog est absolument génial, c’est par donc si le concept vous plait, courez-y! Ils organisent des événement très chouettes, comme le Tweed Run. Vous l’avez deviné, il s’agit de faire du vélo, à Londres, en Tweed. Hoouuurrahh!

-Barbour

Barbour est LA marque de manteaux imperméables préférés de la Reine d’Angleterre. Ma grand-mère affectionne beaucoup cet enseigne également, et la dernière fois que je l’ai vu, elle était venue me chercher à la gare avec son tout nouveau Barbour ainsi que ses lunettes Gucci. Cette marque a récemment eu un petit coup de jeune, et il va sans dire que certaines de leurs pièces sont maintenant très convoitées.

J’aime beaucoup ceci, par exemple:

Vu comme cela, ça n’a peut être pas l’air génial, mais je peux vous assurer que sur par exemple un slim noir, pour l’avoir vu sur une de mes copines, c’est très réussi. On peut replier les manches pour laisser apparaître les roses, c’est adorable comme tout.

-Ede & Ravenscroft

Une adresse plutôt pour les hommes et pour les personnes immergées dans le droit , je suis admirative de leurs costumes sur mesure, de cette marque chargée d’histoire. Depuis 1689, quand même. On y trouve leur boutiques à Oxford, Cambridge, Edinbourgh et bien sûre à Saville Row, Londres.

Ede & Ravenscroft est très connu pour proposer les robes de graduation de certaines facs, et pour le milieu juridique. Mes amis barristers (avocats) y achètent leurs robes, perruques et autres accessoires.

Je peux vous assurer qu’un homme en perruque est drôlement craquant. Je sais de quoi je parle. Ahem.

Il y a également une collection beaucoup plus petite, pour les femmes, dont certaines robes me font drôlement rêver.

-Hackett

Pour les gentlemen également, c’est où il faut aller pour les polos, costumes, top hats et j’en passe. Leurs boutiques sont toujours très bien présentées, classique et chic.

More tea, yah?

Le blog du fondateur de Hackett est vraiment très intéressant également.

-Hobbs

Je m’habille énormément chez Hobbs. Les robes sont belles, les coupes sont bien travaillées, le prix est carrément correct par rapport à la qualité. Lorsque j’étais invitée à une soirée Black Tie au Savoy, je me suis rendue chez Hobbs sans hésiter, car je savais que j’y trouverais mon bonheur. Il y a juste une robe que je regrette drôlement de ne pas avoir acheté, je m’en mords les doigts !

Hmm, j’ai hésité par rapport à cette robe. Je la trouvais plutôt sombre, un peu trop noire, jolie comme tout, peut être un peu trop, je ne sais pas, jeune, décalée? Mais cette robe m’appelais. Quand même.

De toutes mes pièces Hobbs, je préfère mon trench fleuri que j’aime à la folie:

-Hunter

Comment oublier mes magnifiques Wellington Boots ? Dès l’arrivée de la pluie,  les anglais portent des Hunters, à la campagne, en ville, pour aller en cours à Durham. Pratique en cas de pluies, tempêtes et j’en passe, mais carrément indispensables lorsqu’il commence à neiger. L’hiver dernier j’ai décidé de commander des nouveaux Hunters (les miennes, vertes et classiques commençaient sérieusement à fatiguer), plus étroites, plus fines et délicieusement confortables et chaudes.

En cas de mauvais temps, je les porte dans mon jardin, pour me promener dans les parcs ou la capitale, même pour aller au boulot, avec des escarpins dans mon sac à main.

-Jack Wills

Hmm, je ne présente plus cette marque, dont je parle beaucoup trop souvent. Snob, prétentieux, scandaleux, riche, fabuleux, Oxford, Cambridge, Durham, St Andrews, Polo, Afternoon Tea, luxe, cuir, études, Champagne, Château… Oui oui, tout ça on connait.

Au fait, être ‘snob‘ est une bonne chose en Angleterre. Je n’ai pas envie que ça prête à confusion ou interprétation lorsque je le dis ici. Si, si! C’est une qualité plutôt qu’un défaut. Par exemple: « You’re such a snob, dahhhhlinnng!« .

Hmmm, à voir leur boutique de Covent Garden,je me dis que leur réputation se perd à cause d’ados qui comment à trouver tout ça un peu trop cool à mon goût. Heureusement que je suis là pour monter un peu le niveau. Non mais.

-James Smith & Sons

Où trouver vos parapluies anglais ? Chez James Smith & Sons bien sûr ! Depuis 1830, le boutique propose parapluies, parasols et walking sticks de qualité. Je vais souvent admirer leur vitrine.

– Johnstons of Elgin

Depuis 1789, Johnstons of Elgin fabrique les plus beaux cachemires de Great Britain. Une adresse à garder sous le coude!

£149

– Karina’s Bags

Les sacs de Karina bien sûre ! Je n’achète plus que mes sacs chez Karina, je l’adore, elle et ses si jolis sacs ! J’ai rencontré Karina à Durham, lors d’un Vintage Fashion Fair. Etant encore étudiante au Château, je n’avais pas les moyens de m’offrir un de ses jolis sacs. C’est lors de mon arrivée à Londres, lorsque j’ai commencé à travailler que je me suis offert une de ses merveilles. Avec mon tout premier salaire, je me suis offert un Box Bag, et j’ai également offert un sac docteur, en cuir façon croco, à Mummy. J’étais très contente et très heureuse d’enfin pouvoir faire de vrais cadeaux. Depuis, je me suis acheté plusieurs sacs, tous faits à la main, ils ont tous une histoire derrière eux. Des petites pièces ou fermetures chinées par ci, un cuir des années 1950 trouvé par là. Ce sont des pièces uniques, admirées partout où je vais à Londres.

Les premiers:

Ne sont-ils pas les plus beaux? Il y en a eu bien d’autres depuis! Je ferais une photo de famille, un de ces quatre.

En ce moment, c’est ce sac là que je convoite:

La couleur est sublissime! La matière juste wahoouu et j’aime beaucoup la forme de ‘box bag‘ des années 1950. Et oh my gosh, la couleur est splendide, je n’en reviens pas. J’adore ce turquoise…

-Laura Ashley

C’est poétique, féminin et très anglais. Lorsque je pense à Laura Ashley je pense au style shabby chic. Des petites choses pour la maison, mais pas que. Laura Ashley fait de très belles robes, Daddy m’en a offert deux lorsqu’il était venu me voir à Durham. Des robes plutôt d’été, bien coupées mais très simples, un brin rétro, qui se portent très facilement. Je suis complétement fan.

Je craque sur cette robe en ce moment:

– Mackintosh

Oh Makintosh, les petits manteaux de Paddington Bear… Je portais un manteau comme celui-là lorsque j’étais petite.

-Penhaligon’s

La parfumerie de la reine. Ils ont quelques boutiques à Londres, tout mimis, adorables, très vieilles. Les bouteilles de parfum sont à l’ancienne et sont de véritables collectors.

Ma tante aime beaucoup et lorsque j’étais plus jeune, j’étais complètement fascinée par le powder puff  (?) en plume d’oie qui se trouvaient dans la salle de bains de ma grand-mère. Ce n’est que tout récemment, en regardant d’un peu plus près que j’ai compris que le powder puff venait de Penhaligon’s.

Penhaligon’s mérite un billet à lui tout seul!

-Vivienne Westwood

Dame Westwood me fait rêver, je suis fascinée par son univers décalé, ses vêtements originaux et ses coupes travaillées. Je ne suis pas par contre convaincue par la qualité de ses pièces, car dernièrement j’admirais une de ses robes à Selfridges en polyester, à 400£. Les coutures se défaisaient déjà, la matière était toute fine, j’ai même vu quelques petits trous, et… enfin, du polyester… A 400£ je ne peux pas. Je passe devant sa boutique à Mayfair tous les jours, donc je l’ajoute quand même à mes marques préférées. Je suis sûre qu’il y a moyen de trouver de très belles pièces, à condition de choisir les bonnes matières.

J’aime beaucoup l’histoire de Vivienne Westwood, elle est très inspirante et certainement complétement folle. J’adore également entendre les petites histoires de mes parents: ma mère avait un cabinet (?) dans le King’s Road à Chelsea en même temps que Vivienne… J’aime imagine l’ambiance qui devait régner dans ce quartier à l’époque!

***

J’espère que ce billet vous a plu! J’ai bien aimé vous présenter juste quelques unes de mes marques préférées, de cette façon, sur un coup de tête. J’ai du en oublier plein, plein, mais c’est celles-là à qui j’ai pensé en premier.

Tout est très anglais, très British, très God save the Queen… ♥ Ces marques sont toutes très sincèrement de qualité, vous ne pouvez pas vous tromper.

Aujourd’hui c’est férié, donc après un week-end tout reposant, je vais tenter de profiter pleinement de ma journée aujourd’hui. Petites balades, Harrod’s, musées, expos.

Je vous souhaite de passer un très bon lundi ainsi qu’une merveilleuse semaine, en France, en Angleterre…!

For Karina

Dear Karina and Paul,

Congratulations on your wedding day! I wish you both every happiness.

Warm regards,

Madeleine

♥♥♥

For the most lovely bags, please see: Karina’s Bags

I have a crush…

Rhôô! Magnifique, n’est-ce pas? De tous les nouveaux sacs fabriqués par Karina, je crois que c’est celui-là mon préféré. J’ai toujours, toujours aimé les vieilles cartes, et celui-là date de la seconde guerre mondiale. Il s’agit d’une carte en soie, qui a été utilisée pendant la guerre, un ‘silk escape map‘. Comment acheter de nouveau un sac dans le commerce lorsque j’ai des exemplaires faits main, complétement charmants et remplies d’histoire devant les yeux?

J’aime ce sac, et si un admirateur secret ne me l’offre pas, je préviens, je ferais la tête!

Bon dimanche!

Le Petit Dernier – Karina’s Bags

Aujourd’hui, je vous présente mon dernier achat, un nouveau sac gris souris fabriqué par la jolie Karina.

Un peu plus volumineux qu’un Doctor’s Bag, pratique et qui se porte à l’épaule. Un cuir incroyablement doux et sensuel, des détails et finitions vintage. Les fermetures datent des années 1950 et on été trouvés quelque part en Europe de l’Est si j’ai bien compris.

J’ai craqué pour ce détail, qui cache une petite poche, parfaite pour y glisser son Oyster Card

L’intérieur est tout aussi travaillé: petites pochettes, le tout en croûte de cuir noir qui sent terriblement bon. Ces sacs sont de vraies merveilles!

La couleur est vraiment jolie, assez sobre mais très chic, et parfait pour le boulot. J’avais également pris ce sac pour Paris, puisque sa taille est vraiment parfaite, on peut facilement emporter tout son petit bordel avec soi!

On me reproche souvent d’avoir un sac très lourd, à croire que j’ai que des choses inutiles sur moi. Mais non, voyons…

Si on regarde de plus près, tout est vraiment très raisonnable:

  • Mes lunettes de soleil Prada (ça y est, c’est le printemps!)
  • Une pochette Papa Pique et Maman Coud pour emporter tout un tas de choses très utiles: maquillage, coton tiges…
  • Un baume à lèvres (d’accord, d’habitude j’en ai plusieurs dans mon sac)
  • Mon portefeuille Longchamp qui commence à être un peu usé malheureusement. J’ai également un joli porte cléfs Longchamp que j’adore.
  • Des crèmes: là j’ai de la Germolene (une crème antiseptique magique que l’on trouve en Angleterre!), et je m’en sers en cas de brûlure, coupure ou je ne sais quoi… Oui, tout peut m’arriver, c’est fou, non?
  • Mon I-Pod: Musique classique, Opéra, Rock, Punk, Pop… J’écoute tout et rien. La musique m’importe finalement assez peu.
  • Mon nouveau portable, un HTC que j’aime.
  • Un miroir de poche Les Cakes de Bertrand offert par Mummy.
  • Un article du journal que j’ai arraché dans le Metro. Parfois il y a des articles intéressants, des recettes ou bonnes adresses, alors je les prend toujours. D’habitude je les jette aussitôt rentrée, je vous rassure. Ici, il y avait une photo de la Reine, lors de l’ouverture de la Victoria Line en 1969. Je me suis dit que même en 1969 le métro Londonien était plus moderne et plus agréable que le métro Parisien en 2011. Mes amis, il y a en effet un grave souci concernant les transports en commun à Paris. Pour information, en 1969, à Londres, la Reine a acheté son ticket de métro pour un shilling (5 pence), et a fait Green Park-Oxford Circus.

  • Habituellement mon sac est un peu plus bordélique quand même. Il manque une bouteille d’eau (si j’ai de la place), parfois un tupperware pour le bureau, des mouchoirs, de la Ventoline, mon appareil photo si je me balade…

Pour d’autres très jolis sacs, je vous renvoie vers le site de Karina, où il y a toujours un tas de jolies choses à regarder et à acheter. J’attends avec impatience sa collection de printemps-été, j’espère qu’il y aura des cuirs plus clairs, peut être de la couleur, des petits nœuds… Tout ce qu’il y a de girly et d’élégant! J’espère également qu’il y aura des Doctor’s Bags.

Une soirée au Savoy

Comme vous le savez, il y a quelques semaines j’ai été invitée au Savoy, dont j’en ai déjà parlé ici et , par la talentueuse Karina, de chez Karina’s Bags bien-sûr!

Karina était nominé pour la Barclays Trading Places Awards, et faisait partie des dix finalistes. La Barclays Trading Places Awards est un prix renommé et prestigieux, qui vise à reconnaître et à récompenser des entrepreneurs qui ont réussi à créer une entreprise  même lorsqu’ils ont été confrontés à des difficultés personnelles.

Strand Entrance

Pour chaque finaliste un vidéo a été crée, et vous pouvez les regarder ici. Les histoires sont toutes uniques, intéressantes et très inspirantes!

Bénéficiant d’une invitation supplémentaire, Karina a eu la gentillesse de m’inviter à la cérémonie, qui a eu lieu au Savoy, cet hôtel luxueux Londonien qui devient rapidement un de mes lieux préférés sur Londres!

Lorsque j’ai reçu le carton d’invitation, le dress code indiquait Black Tie, une occasion pour moi d’acheter une nouvelle robe que je vais pouvoir porter sur Londres pour mes soirées chics. C’était la première soirée Black Tie à laquelle j’assistais sur Londres, et je n’ai pas été déçue! Toutes les robes étaient magnifiques, les coiffures et le maquillage très soignés.

A cette occasion, l’entrée à l’hôtel s’est fait au Riverside Entrance (il y a une deuxième entrée près de la Tamise), qui est vraiment magnifique.

Riverside Entrance

Je portais une robe de soirée turquoise de chez Hobbs, mon col de chez Hobbs que je peux nouer dans le dos afin d’en faire un boléro, mes chaussures noires vernies ainsi qu’une parure Swarovski et mon sac préféré, grand et pratique (Je me suis changée au bureau!) Ma tenue en images:

Une de mes parures Swarovski que j’adore:

Et des chaussures simples, car il neigeait:

Enfin, mon sac noir fabriqué par Karina, le sac que porte quasiment tous les jours pour aller travailler:

Karina portait une robe de soirée noire qui datait des années 1950 ainsi que des bijoux anciens, assortis à un sac de soirée vintage et des chaussures noires à talons vertigineux!

Après une première partie de la soirée où on a  pu discuter tranquillement autour d’un verre de vin, nous avons étés dîner au Savoy, et c’était excellent, un véritable régal.

Au menu: Du saumon fumé en entrée, très joliment présenté sous forme de salade, avec une multitude de petits pains maison. J’ai goûté le pain »Savoy« : un pain complet, avec des noix et des raisins, un délice! En plat principal c’était un gigot d’agneau avec des épinards ainsi qu’une tarte aux tomates. Le dessert était de saison, le strudel aux pommes suivi d’un café et de petits fours tout mignons.

La pièce était absolument ravissante, mes quelques photos ne lui rendent pas justice. Malheureusement mon appareil photo n’est vraiment pas le plus performant, et des photos prises à l’intérieur, sans beaucoup de lumière sont pour la plupart très floues et ne rendent pas grand chose.

La salle était comme un palais des glaces, avec une lumière douce, bleue, des paillettes, et de très jolis fleurs partout, des roses blanches.

Après le dîner, la cérémonie a véritablement commencé. Nous avons regardés les vidéos qui ont été faits sur chaque finaliste et les prix leur ont été accordés. Chaque fois qu’un finaliste allait sur scène, deux célébrités présentaient le prix. A vrai dire je ne reconnaissais pas ces personnes soit-disant connues car je ne regarde pas la télévision anglaise et la vie des célébrités ne m’intéresse que très, très peu. Néanmoins, c’était chouette de rencontrer toutes ces personnes très inspirantes, qui méritent amplement tout leur succès.

Au final le grand prix a été décerné à un ex-SDF, qui a réussi à sortir de sa situation en vendant d’abord le Big Issue (magazine anglais produit et vendu par des personnes sans domicile fixe) puis en rachetant et en vendant des livres. Ce monsieur a maintenant un magasin de livres d’occasion, et je lui souhaite de continuer sur cette très bonne voie!

Après la cérémonie je suis allée prendre un verre tranquillement avec Karina, dans le American Bar. J’ai pris un « Blushing Monarch« , le cocktail était encore plus délicieux que le Moonwalk que je prends d’habitude. Petit extrait de leur carte de cocktails:

Blushing Monarch
Originally created by Salim Khoury when crowned Campari
Barman of the Year. This updated version combines Bombay
Sapphire, Campari, blood orange and passion fruit, which is
perfected with a touch of fresh lemon juice.

Le American Bar

Nous nous sommes promenés un peu partout dans l’hôtel, c’était vraiment très très chouette. L’hôtel était en tenue de fête, les décorations étaient irréprochables, de très bon goût et les sapins immenses et magnifiques. Comme cela doit être magique de passer Noël au Savoy!

Beaufort Bar – Une nouveauté 2010

Merci encore à Karina pour cette soirée inoubliable!

Wish list de Noël

Hello,

Je suis dans un hôtel à l’aéroport de Southampton, j’espère vraiment que je pourrais prendre l’avion demain! La neige a commencé à tomber hier après-midi sur Londres, et a continué aujourd’hui pendant toute la journée. C’était un véritable calvaire pour prendre le train, j’ai mis trois heures à traverser Londres afin de me rendre à Waterloo, où heureusement les trains marchaient.

Pour Noël, je souhaite juste arriver en France sans trop de soucis, passer un bon moment en famille, pouvoir câliner mon chat et avoir le temps de me reposer et voir des amis.

J’espère que 2011 sera rempli de petits bonheurs, d’un quotidien plus léger, que je rencontrerai de des nouveaux amis, que je continuerais à faire plein de sorties et à découvrir ma jolie ville. J’espère que tous mes proches seront heureux et en bonne santé.

Il est quand même Noël, je pense qu’il est bon de s’offrir quelques petits cadeaux!  Voilà donc, avec pas mal de retard, quelques idées pour me/se faire plaisir:

  • Un nouveau sac de chez Karina, j’aimerais beaucoup un nouveau sac façon « doctor’s bag », quelque chose d’original et unique:

  • Un vernis doré et/où à paillettes de chez Chanel:

  • Cette robe de chez Hobbs:

Je l’ai déjà essayé et elle est à tomber! Elle rend vraiment très, très bien. En plus elle est actuellement très soldée.

  • Des petits gilets, Hobbs aussi:

  • Un livre de cuisine, je les aime tous! Particulièrement:

  • Le livre de recettes Ladurée:

  • Des chaussures craquantes. J’ai repéré celles là chez Kurt Geiger:

Celles à rayures sont actuellement soldées, mais j’ai peur pour le tissu! Je pense que ça pourrait se salir et s’abîmer très facilement. Elles sont quand même très chouettes. Hmm, j’hésite!

Sinon, en vrac, j’ai toujours envie d’un stylo Mont Blanc, d’un trench noir et de Louboutins! Un jour peut être…

A très bientôt!

J’espère que demain, je vous écrirai de la France! Je n’ai pas encore eu le temps d’envoyer tous les mots de passe, mais je vais essayer de restreindre l’accès à quelques membres de ma famille, aux amies et bloggeurs proches. Bisous!