Archives de Tag: classe

Afternoon Tea au Connaught

Hier après-midi je me suis rendue au Connaught, un hôtel de luxe situé à Mayfair, qui fait partie du groupe Relais & Châteaux. Je n’avais pas vu ma grand-mère depuis un petit moment, je l’ai donc invitée à venir prendre le thé ainsi qu’une coupe de Champagne.

Le Connaught a été construit en 1897, sous le nom de l’hôtel Coburg. En 1917, le nom change et l’hôtel prend le nom du troisième fils de la Reine Victoria, le Prince Arthur, Duke de Connaught.

La Connaught a récemment été rénové, le projet aurait coûté plus de 70 million de livres sterling. J’aime particulièrement la fontaine que vous pouvez apercevoir juste ci-dessus. Visuellement, c’est très reposant, le bruit de l’eau est vraiment agréable. On se sent bien loin du brouhaha Londonien.

L’hôtel a un héritage français, un nombre de grands chefs français ont travaillé au sein de cet hôtel distingué. L’influence française se fait sentir, ce qui n’est pas du tout pour me déplaire! Ici, on a le meilleur des deux mondes.

En arrivant à l’hôtel, le portier me donne la main pour descendre du taxi, et m’accueille avec un grand sourire et un ‘Welcome back‘. L’Afternoon Tea est servi dans l’Espelette, la véranda (je ne sais pas si c’est comme ça que l’on dit?) de l’hôtel. L’Espelette est très lumineux, c’est estival, il fait bon, c’est fleuri de partout. Le décor est absolument parfait pour un Afternoon Tea gourmand.

Aussitôt arrivés, on nous propose une coupe de Champagne. Je penche pour une coupe de Laurent Perrier Rosé, un de mes Champagne préférés. Après une longue semaine de boulot, c’est un vrai plaisir de pouvoir prendre le temps de s’assoir dans un endroit charmant, de discuter avec ses proches, de faire une petite folie.

Le serveur nous apporte les gourmandises, et nous explique ce que l’on peut trouver dans les si jolies assiettes. Comme souhaite la tradition, nous commençons avec les petits ‘finger sandwiches‘. La sélection est très mignonne, vous avez le choix entre saumon fumé et crème à l’aneth, concombres fromage blanc, œufs mayonnaise, poulet teriyaki.

La présentation du Afternoon Tea était vraiment très réussi, j’ai bien apprécié ce mélange de couleurs, c’était un vrai régal pour les yeux et les papilles!

Ce sont vraiment des toutes petites bouchées, de quoi bien apprécier les saveurs sans pour autant se sentir trop lourd. Vous pouvez reprendre des sandwiches, les serveurs viennent toujours vous proposer une deuxième assiette.

J’aimais beaucoup cette jolie table au milieu du salon, on pouvait y deviner des confitures vraiment divines, des pâtisseries et gâteaux maison.

Saumon fumé et poulet teriyaki. Le saumon était particulièrement bon.

J’ai profité d’un petit moment où il n’y avait pas trop de monde pour prendre l’Espelette en photo, mais cette photo ne rend vraiment pas justice à la beauté et à la convivialité du lieu.

Après les sandwiches, on nous apporte les scones maison. Ils sont petits, tout mignons, tout chauds et vraiment délicieux! On nous en propose nature et aux fruits secs.

Avec les scones, comme vous le savez peut être, en Angleterre on les sert traditionnellement avec du clotted cream ainsi qu’avec de la confiture. Je vous encourage vivement à tester les scones la prochaine fois que vous êtes sur mon île, c’est une spécialité qui vaut assurément le coup d’être découverte.

Ci-dessus, le clotted cream avec deux sortes de confiture. Au moment de regarder la carte du Afternoon Tea, on nous a également proposé une carte des confitures et on nous a demandé d’en choisir pour aller avec les scones.

C’est la première dois que j’entends parler d’une carte de confitures, et j’étais absolument ravie de découvrir cette nouveauté! La ‘reine des confitures’, Christine Ferber propose ses confitures au Connaught. Les confitures sont produites en Alsace, en petite quantité, ce sont de confitures artisanales aux saveurs originales. J’aimerais savoir plus sur cette production de confitures, cela m’intrigue!

J’ai choisi la confiture ‘les premiers fruits du jardin’, un mélange de fraise, framboise et rhubarbe. Miam, miam! Ma grand-mère a penché pour la confiture aux cassis.

Avec les scones, on vous apporte votre thé. La carte de thés était très sympathique également, il y avait plusieurs thés verts qui me tentaient, mais finalement j’ai craqué pour le thé à la rose et à la violette. C’était très parfumé, un brin sucré et sentait divinement bon. Un accompagnement parfait!

Les serveurs venaient vous resservir le thé à chaque fois qu’il ne vous en reste plus, ils sont vraiment très attentionnés. Dès que votre théière est vide, une pleine réapparaît comme par magique. Si seulement c’était comme ça chez moi!

Place aux desserts! Ce sont des petites mignardises, des bouchées délicates. Il va sans dire qu’après les petits sandwiches ainsi que les scones je n’avais plus faim, mais les petites pâtisseries sont tellement tentantes…

Petit cheesecake à la fraise et à la rose, mousse au caramel et au chocolat, mini chou au thé vert et au cassis.

Je penche pour la mousse, le caramel est délicat, aérien, fondant.

Pour terminer, on nous a amené deux petits bouts des cakes du jour: chocolat et rose/framboise. J’ai goûté le cake à la rose et à la framboise et c’était une vraie merveille! Je vais filer voir si je n’arrive pas à trouver une recette similaire car j’aimerais beaucoup pouvoir le refaire chez moi un de ces jours!

Nous avons passé le reste de l’après-midi au bar, où j’ai discuté politique et finance avec ma grand-mère. La City est un peu en désordre en ce moment, mes amis traders ont travaillé toutes les nuits cette semaine après la crise du jeudi, le FTSE ne va pas bien du tout.

Le bar du Connaught est plutôt art déco, c’est un univers très masculin. Du jazz et quelques cocktails plus tard, j’étais comblée! J’ai pris le cocktail Betty is Back, on m’a donné la recette que je partagerais volontiers avec vous si cela vous intéresse!

Pour l’occasion, je portais ma robe à pois bleu marine Hobbs, mes chaussures bleu maries avec leur gros nœud à talons hauts, perles de Tahiti aux oreilles, le collier à perles de ma grand-mère et mon sac turquoise fabriqué par Karina.

La jolie dame à côté de nous portait des chaussures Valentino et un sac Chanel, elle était ravissante, j’ai bien aimé observer les tenues de chacune.

J’ai adoré mon après-midi au Connaught, c’était décadent, pas du tout pompeux, tout était délicieux et le personnel était sans faute. Je l’ajoute à mon petit carnet de mes bonnes adresses Londoniennes! Si un jour vous souhaitez découvrir le Afternoon Tea dans un lieu convivial, élégant et classe, le Connaught est une très bonne option. Comme toujours, pensez à réserver plusieurs mois à l’avance si possible.

***

J’avais juste le temps de raccompagner ma grand-mère à la gare, puis j’ai retiré mes perles et j’ai couru pour aller retrouver des amis à Mayfair.  Nous avons dansé et rigolé jusqu’au petit matin!

Le Petit Dernier – Karina’s Bags

Aujourd’hui, je vous présente mon dernier achat, un nouveau sac gris souris fabriqué par la jolie Karina.

Un peu plus volumineux qu’un Doctor’s Bag, pratique et qui se porte à l’épaule. Un cuir incroyablement doux et sensuel, des détails et finitions vintage. Les fermetures datent des années 1950 et on été trouvés quelque part en Europe de l’Est si j’ai bien compris.

J’ai craqué pour ce détail, qui cache une petite poche, parfaite pour y glisser son Oyster Card

L’intérieur est tout aussi travaillé: petites pochettes, le tout en croûte de cuir noir qui sent terriblement bon. Ces sacs sont de vraies merveilles!

La couleur est vraiment jolie, assez sobre mais très chic, et parfait pour le boulot. J’avais également pris ce sac pour Paris, puisque sa taille est vraiment parfaite, on peut facilement emporter tout son petit bordel avec soi!

On me reproche souvent d’avoir un sac très lourd, à croire que j’ai que des choses inutiles sur moi. Mais non, voyons…

Si on regarde de plus près, tout est vraiment très raisonnable:

  • Mes lunettes de soleil Prada (ça y est, c’est le printemps!)
  • Une pochette Papa Pique et Maman Coud pour emporter tout un tas de choses très utiles: maquillage, coton tiges…
  • Un baume à lèvres (d’accord, d’habitude j’en ai plusieurs dans mon sac)
  • Mon portefeuille Longchamp qui commence à être un peu usé malheureusement. J’ai également un joli porte cléfs Longchamp que j’adore.
  • Des crèmes: là j’ai de la Germolene (une crème antiseptique magique que l’on trouve en Angleterre!), et je m’en sers en cas de brûlure, coupure ou je ne sais quoi… Oui, tout peut m’arriver, c’est fou, non?
  • Mon I-Pod: Musique classique, Opéra, Rock, Punk, Pop… J’écoute tout et rien. La musique m’importe finalement assez peu.
  • Mon nouveau portable, un HTC que j’aime.
  • Un miroir de poche Les Cakes de Bertrand offert par Mummy.
  • Un article du journal que j’ai arraché dans le Metro. Parfois il y a des articles intéressants, des recettes ou bonnes adresses, alors je les prend toujours. D’habitude je les jette aussitôt rentrée, je vous rassure. Ici, il y avait une photo de la Reine, lors de l’ouverture de la Victoria Line en 1969. Je me suis dit que même en 1969 le métro Londonien était plus moderne et plus agréable que le métro Parisien en 2011. Mes amis, il y a en effet un grave souci concernant les transports en commun à Paris. Pour information, en 1969, à Londres, la Reine a acheté son ticket de métro pour un shilling (5 pence), et a fait Green Park-Oxford Circus.

  • Habituellement mon sac est un peu plus bordélique quand même. Il manque une bouteille d’eau (si j’ai de la place), parfois un tupperware pour le bureau, des mouchoirs, de la Ventoline, mon appareil photo si je me balade…

Pour d’autres très jolis sacs, je vous renvoie vers le site de Karina, où il y a toujours un tas de jolies choses à regarder et à acheter. J’attends avec impatience sa collection de printemps-été, j’espère qu’il y aura des cuirs plus clairs, peut être de la couleur, des petits nœuds… Tout ce qu’il y a de girly et d’élégant! J’espère également qu’il y aura des Doctor’s Bags.

Karina’s Bags: Le petit dernier

Comme je suis faible ! J’ai encore craqué pour un somptueux sac fabriqué par la talentueuse Karina. Je ne suis jamais déçue par la qualité de son travail, et les matières utilisées sont à tomber. Mon choix s’est penché sur un Doctor’s Bag, basé sur un design vintage, réalisé avec un joli cuir « Cherry Red », et même l’intérieur du sac est orné d’un cuir marron, souple et qui sent très bon !

Lorsque j’ai reçu mon sac, j’étais absolument ravie, mais peut être un peu surprise par la couleur, que je pensais être un poil plus sombre… Mais au final, ceci est un sac absolument parfait pour le printemps, et on m’a déjà demandé à plusieurs reprises où je l’ai acheté !

Comme vous pouvez le voir, le sac est relativement grand, et est assez lourd – J’adore car il y a de la place pour vraiment toutes mes affaires.

Il faut toujours garder en tête que c’est un sac fait main, donc chaque exemplaire est unique, et souvent réalisé avec des échantillons de cuir, donc il ne faut pas s’étonner s’il y a un minuscule défaut par-ci, par-là.

Sans plus attendre, voilà la bête :

Comme vous pouvez donc le voir, le sac est de taille parfaite, et j’ai même pu demander à Karina de changer l’anse, afin que je puisse porter ce sac à la main, et non à l’épaule. Depuis le temps que je bavais sur ses Doctor’s Bags, je ne suis absolument pas déçue!

Comme toujours, n’hésitez pas à aller faire un tour sur son site : http://www.karinasbags.co.uk

Puisque Karina ajoute les sacs au fur et à mesure, il y a toujours une dernière nouveauté à convoiter. Hier, j’ai repéré ce modèle, sobre, chic, classe et absolument divin:

Je fonds pour la couleur du cuir! Je le trouve absolument magnifique, il me manque plus qu’un charmant boyfriend pour me faire ce cadeau! Héhé…!

En tout cas, je vous souhaite une très bonne journée! En GB, c’est férié aujourd’hui, et je suis absolument ravie! Au programme: une petite promenade près de chez moi, lire Anna Karenina au lit (je vais bien réussir à le finir!), écouter Dvořák, écrire quelques articles, appeler des amis…