Archives de Tag: jardins

Les jardins du Imperial War Museum

Hello!

Bon dimanche! Comment allez-vous?Hier je suis allée au Bank of England afin de faire un tour guidé, et gratuit! Il fallait être à Bank de bonne heure, avant 9hrs afin d’éviter les longues queues, mais ça valait assurément le coup! Ensuite nous sommes allés déjeuner, se promener et enfin se réfugier dans un bar avec un énorme pichet de Pimm’s. Un joli samedi, en somme! Malheureusement je n’ai pas pu prendre de photos à la banque, c’est trop dommage car les pièces étaient merveilleuses!

Aujourd’hui je vous emmène faire un petit tour avec moi dans les jardins du Imperial War Museum. En effet, en plus d’être un musée hyper intéressant, je trouve qu’il vaut également le coup de se promener dans les petits jardins juste à côté de l’entrée. Voici un petit aperçu de belles fleurs qui ont attiré mon attention.

a

b

e

d

f

g

h

i

j

k

c

l

Et voilà! Un joli contraste avec le contenu du musée, n’est-ce pas? J’ai beaucoup aimé pouvoir apprécier toutes ces belles fleurs. On peut aussi prendre une glace ou une boisson du salon de thé du musée et se poser dans les jardins afin de profiter du tranquillité.

Happy Sunday!

The Lost Gardens of Heligan: Sculptures

Hello!

Je vous souhaite de passer un très bon week-end! Pour ma part ce sera un dernier week-end studieux avant les examens de la semaine prochaine. Je vois enfin le bout! Je tenais tout de même à sortir un petit peu ce week-end, je suis donc allée dîner avec Leslie hier soir, où nous avons dégusté des margarita aux fruits de la passion et mojitos à la grenade avec quelques petites choses à grignoter: du guacamole maison et burritos. C’était très sympa!

Pour aujourd’hui, voici un dernier billet à propos de Cornwall, il me restait à vous donner un dernier petit aperçu des jardins de Heligan. Voici les si jolies sculptures, que je me suis réjoui de trouver, avec des jardins aussi vastes on pourrait très bien passer à côté, ce qui aurait été très dommage! Si vous y allez, je vous conseille de bien regarder les plans afin de me pas les manquer:

31

30

29

Comme c’est paisible! J’aimerais bien avoir un petit jardin comme ceci chez moi:

21

33

9

22

35

J’espère que la visite vous a plu! A bientôt Cornwall!

 

Lost Gardens of Heligan

Coucou!

Comment allez-vous? Après une loonggue semaine (comme c’est crevant le combo boulot-études-déménagement-révisions), je suis ravie de passer par ici afin de vous montrer des petits bouts de Cornwall! En effet, avant que je sache que j’allais déménager dans l’urgence, j’avais prévu des petites vacances à Cornwall avec Alex.

Lors de notre première journée nous avons profité de notre joli hôtel, de son spa, de son très chouette restaurant. Le lendemain, nous avons été à la découverte du Eden Project, puis lors de notre troisième journée nous avons été nous balader dans un endroit vraiment féerique, les Lost Gardens of Heligan.

32

C’était une balade vraiment adorable et magique! Les jardins sont absolument énormes, on peut se balader à loisir. Il faut absolument prévoir toute une journée pour la visite, ça vaut assurément le coup. En effet, il y a 200 hectares à découvrir!

12

L’histoire des jardins est vraiment intéressante. Le manoir du domaine a été construit en 1200, et la famille Tremayne a acheté le manoir en 1569. A partir de ce moment-là, les jardins du domaine ont été développés, avec des milliers de plantes exotiques, jusqu’alors jamais vus en Cornwall. Les jardins sont divisés en plusieurs parties: jardins anglais, jardin des roses, jardins italiens, jardins destinés aux animaux qui y vivent, ainsi que des endroits plus exotiques: il y a une partie appelée la jungle!

6

La famille Tremayne a continué d’agrandir et embellir ce magnifique endroit jusqu’en 1914. A partir de 1914 le domaine a été utilisé pour aider les efforts des alliés pendant la première et seconde guerre mondiale: les employés sont partis à la guerre, les arbres ont été coupés, le manoir a été transformé en hôpital pour soldats. Pendant la seconde guerre mondiale le domaine a été entièrement occupé par les soldats américains, qui se sont servi comme base. Par la suite, le manoir ainsi que les jardins ont été vendus et sont petit à petit tombés en ruine.

14

Ce n’est qu’en 1990 que les jardins ont été redécouverts par les descendants de la famille Tremayne et que je travail de restauration des jardins a commencé. Et quel travail! 200 hectares ne se restaurent pas si facilement!

15

Tout ce travail a porté ses fruits, et les jardins ont été ouverts au public pendant les années 1990.

18

19

7

20

8

34

J’ai absolument adoré cette balade romantique, je vous encourage vivement à y aller. L’entrée adulte est à £12 et il me semble que l’entrée étudiante est à £9.

Il me reste la partie « jungle » à vous montrer, ainsi que les divers œuvres d’art qui se cachent dans le forêt.  Ce sera pour la prochaine fois!

Bon samedi et à bientôt!

 

A la découverte de Bath: The River Avon

Bonjour!

Aujourd’hui je vous retrouve pour un dernier billet sur Bath, je tenais absolument à vous montrer la jolie River Avon ainsi que les beaux jardins qui longent la rivière.

Après avoir pris le thé, nous avons décidé de terminer notre journée par une promenade autour de la rivière, et nous sommes également partis à la découverte du parc ci-dessous:

L’entrée au parc est payante, mais ce n’est que £1.20 pour les adultes, je pense que ça vaut le coup si on souhaite regarder de plus près les jolies sculptures et belles plantes:

J’étais enchantée par la rivière et par notre promenade au bord de l’eau, c’est vraiment un endroit de la ville à ne pas manquer! J’ai également remarqué un bon nombre de pubs près du River Avon, ce sera pour une prochaine fois.

Les ponts de Bath valent assurément le coup d’œil aussi, c’est joli joli:

Et pour terminer, une délicate attention qui m’a fait vraiment sourire: les vélos de la ville (Bike in Bath!) ont tous des paniers avec des fleurs, c’est trop trop mignon! J’imagine qu’on peut acheter un abonnement au mois, à l’année ou à la journée comme à Londres:

J’espère que la balade autour de Bath vous a plu, dans tous les cas j’ai adoré cette ville et j’espère vivement y retourner un de ces jours. Belle journée!

A la découverte de Kensington Gardens

Ce week-end, je suis allée à la découverte d’un endroit de Londres que je ne connaissais pas encore, les Kensington Gardens.

Il faisait de nouveau très beau samedi dernier, je suis donc  descendue à Knightsbridge, et après avoir déjeuné avec des amis, j’ai décidé de profiter de mon temps libre en allant me balader. J’ai remonté jusqu’à Hyde Park, que j’ai traversé. J’ai fait une petite pause afin d’observer les jolis petits canards et cygnes sur le Serpentine, et on sent bien que le printemps arrive, c’est adorable comme tout:

Hyde Park est toujours aussi joli, aussi grand, aussi serein… On peut vraiment y passer des heures à s’y promener et d’ailleurs c’est ce que je faisais jusqu’à récemment, car je n’avais jamais pris le temps de le traverser et de marcher encore quelques minutes afin de rejoindre Kensington Gardens.

On passe sous/sur le pont et on arrive aux Kensington Gardens. C’est très grand, il y a beaucoup de verdure, beaucoup d’arbres. J’ai l’impression que ce sont des jardins un peu plus sauvages et naturelles, c’est tout un autre style que St James’ par exemple.

Il y a un petit air de magie, de féerie à Kensington Gardens, j’ai d’ailleurs trouvé l’ambiance vraiment très étrange.

Ci-dessous, la statue de Peter Pan, the boy who would not grow up:

N’est-ce pas adorable? Il me semble que la statue était un cadeau de l’auteur aux enfants de Londres. Après tout, l’histoire de Peter Pan se déroule en partie à Kensington Gardens

En marchant encore, alors que la nuit commençait tout doucement à tomber, je suis arrivée aux jardins Italiens, avec leurs statues et fontaines. Peut être parce qu’il faisait un peu moins jour, ou peut être parce que j’étais honnêtement assez surprise de découvrir ce jardin, mais j’ai trouvé l’ambiance assez bizarre de nouveau. C’était silencieux, et j’avais l’impression que le jardin Italien tombaient presque en ruines.

On ressent bien que les jardins devaient avoir une grande importance et devaient être vraiment spectaculaires dans le temps.

Les fontaines et statues restent très jolies et élégantes, et j’imagine que sous la neige, cette partie des Kensington Gardens devait être absolument ravissante:

Je trouve la petite statue ci-dessous particulièrement touchante:

Il y avait de très jolis arbres fleuris à Kensington Gardens, qui valent vraiment la peine qu’on prenne le temps de les regarder de plus près:

J’étais absolument ravie de cette nouvelle promenade, et marcher d’un pas rapide pendant près de deux heures m’a vraiment permis de réfléchir, de m’aérer l’esprit… Ça m’a beaucoup remotivé. Cependant, je vais prendre le temps de réfléchir à pourquoi j’ai ressenti une ambiance aussi étrange à Kensington Gardens. Ces jardins sont très grands, pour l’instant je n’ai fait qu’une petite partie. J’aimerais beaucoup visiter Kensington Palace prochainement aussi.

Je suis heureuse de voir qu’il me reste encore tellement de choses à découvrir à Londres, que je suis loin d’avoir tout vu, tout fait.

J’espère que cette petite balade vous a plu, il me reste encore plein de photos à trier, ce sera pour bientôt.

Belle journée!

Un petit tour à côté de chez moi…

Aujourd’hui je vous prends par la main et je vous emmène faire un petit tour à côté de chez moi, à Harrow.

Comme vous le savez peut être, j’habite à côté d’une des écoles les plus prestigieuses d’Angleterre, Harrow School. Harrow School est un école privée réservée aux garçons, qui est réputée pour ses excellents résultats aux examens. Comme souvent en Angleterre, à Harrow School on donne également beaucoup d’importance aux activités culturelles et sportives. En effet, on estime qu’une bonne éducation ne passe pas toujours par une salle de classe. Comme vous pouvez l’imaginer, c’est une école qui coûte extrêmement chère, environ £30,000 l’année. L’école a formé entre autres, sept premier ministres britanniques, dont Winston Churchill. D’une façon plus contemporaine, James Blunt (son vrai nom est James Hillier Blount – ça fait tout de suis plus pompeux, non?) par exemple est également un ‘old Harrovian‘.

Lorsque l’école est fermée, leurs jardins sont ouverts au public et c’est tellement joli qu’on aurait vraiment tort de s’en priver! Prochainement, j’aimerais beaucoup faire un pic-nic à Harrow. Les fleurs sont belles, l’herbe est parfaitement coupée. C’est vraiment un quartier de Londres que j’adore, j’ai beaucoup de chance de vivre ici… Peut être qu’un jour je pourrais m’acheter un appartement dans le coin!

En rêvassant un peu, on se croirait presque à Durham, Oxford ou Cambridge… Tout ceci à quelques (bon ok, 40!) minutes du centre en métro.

C’est vraiment calme, il n’y a personne… J’ai l’impression d’avoir accès à un immense jardin privé et très exclusif. C’est mon petit bout de campagne en ville.

Cette dernière photo me donne vraiment envie d’aller courir dans l’herbe!

Bonne journée!

Little London houses

Un jour, j’aimerais beaucoup avoir une petite maison dans le centre de Londres pour que je puisse profiter pleinement de la capitale. Je n’ai jamais habité au cœur d’une grande ville, mes parents ont toujours préféré habiter plutôt en dehors du centre, là où les maisons sont grandes et les espaces sont vertes. Depuis, à Rennes, Durham et maintenant à Londres, et sans même faire vraiment attention j’ai reproduit le même schéma. En effet, si j’ai le choix, j’ai toujours privilégié les appartements plus grands, spacieux et lumineux, mais au final qui ne sont pas vraiment au centre. J’ai toujours été très heureuse de mon choix, car j’aime bien le calme et j’ai besoin d’espace, mais je regrette toujours amèrement le fait que ce n’est vraiment pas très pratique pour sortir le soir par exemple.

Ainsi, je rêve souvent du jour où je pourrais aller à pieds au marché, j’irais promener mon chien, j’aurais un petit jardin pour mon chat, une grande bibliothèque, un dressing, une cuisine immmmeensse… humm, je m’égare; je pourrais aller au travail en vélo, m’arrêter sur le retour pour me promener à Hyde Park

Ces petites maisons près de Sloane Square me sembles parfaites, toutes en couleur, tellement mignonnes et adorables.

Ce que j’adore avec certaines rues à Londres, c’est que les maisons/appartements ont des petits jardins privés, on aperçoit très souvent ces mini-parcs dans le centre de Londres. C’est vraiment un comble, car ces espaces sont toujours fermés à clef, il n’y a jamais personne et c’est toujours mignon comme tout, et très bien entretenu.

J’adore regarder à travers les barrières, je soupir en regardant si quelqu’un n’aurait pas oublié sa clef… Les jardins sont tantôt un peu sauvages, tantôt English Garden, tantôt ce sont des mini jardins à la française.

Les petits jardins privés version glamour sont vraiment chics. Statues, fontaines, petits cours d’eau… Toutes les fantaisies sont permises! Je me verrais bien avec un grand panier à pic-nic Fortnum & Mason et quelques amis dans la photo en dessous. On pourrait même se faire livrer une bouteille de Dom Pérignon bien fraîche par Fortum & Mason, tiens.

Peut être qu’un jour, j’aurais un appartement de ville également, et que j’aurais même un petit jardin privé, avec la fameuse clef qui me donnera moi aussi le droit de rentrer dans ces mini jardins élitistes…