Archives de Tag: Imperial War Museum

Les jardins du Imperial War Museum

Hello!

Bon dimanche! Comment allez-vous?Hier je suis allée au Bank of England afin de faire un tour guidé, et gratuit! Il fallait être à Bank de bonne heure, avant 9hrs afin d’éviter les longues queues, mais ça valait assurément le coup! Ensuite nous sommes allés déjeuner, se promener et enfin se réfugier dans un bar avec un énorme pichet de Pimm’s. Un joli samedi, en somme! Malheureusement je n’ai pas pu prendre de photos à la banque, c’est trop dommage car les pièces étaient merveilleuses!

Aujourd’hui je vous emmène faire un petit tour avec moi dans les jardins du Imperial War Museum. En effet, en plus d’être un musée hyper intéressant, je trouve qu’il vaut également le coup de se promener dans les petits jardins juste à côté de l’entrée. Voici un petit aperçu de belles fleurs qui ont attiré mon attention.

a

b

e

d

f

g

h

i

j

k

c

l

Et voilà! Un joli contraste avec le contenu du musée, n’est-ce pas? J’ai beaucoup aimé pouvoir apprécier toutes ces belles fleurs. On peut aussi prendre une glace ou une boisson du salon de thé du musée et se poser dans les jardins afin de profiter du tranquillité.

Happy Sunday!

Fashion on the Ration

Hello!

J’espère que vous passez un bon début de semaine. Pour ma part, tout va bien! J’ai pris mon lundi après-midi afin de me reposer un peu, je suis allée prendre le Afternoon Tea avec ma grand-mère, puis j’ai fait un petit peu de shopping.

Samedi, je suis allée à l’Imperial War Museum à Lambeth, une première pour moi. Je n’avais pas encore eu l’occasion de faire ce musée, que j’ai pourtant adoré! Je vais y retourner bientôt car je n’ai pas encore tout vu. J’y allais tout particulièrement pour l’expo « Fashion on the Ration« , qui était absolument excellente.

8

Le Imperial War Museum se trouve dans le sud de Londres, le métro le plus proche est Lambeth North. C’est en fait à quelques stations de Victoria, donc facile d’accès.

1

Le musée est sur cinq étages, et il y a tellement à voir! L’entrée est gratuite, il n’y a que les expositions temporaires qui sont payantes. Il y avait d’ailleurs beaucoup de monde au musée, j’étais même relativement étonnée, mais contente que ça intéresse autant de personnes.

4

C’est un musée de la guerre en général, on trouve donc des expositions sur la première et seconde guerre mondiale tout comme sur des conflits plus récents. Chaque étage raconte l’histoire de la guerre en détail, il y a de nombreuses choses à voir qui sont hyper impressionnantes à voir, comme les avions suspendus:

3

C’est l’expo de la mode pendant la seconde guerre mondiale qui m’intéressait, et je n’ai pas du tout été déçue! L’expo explorait les uniformes que portaient les hommes et les femmes restées en Angleterre, tout ce qui touchait au mouvement « Make Do And Mend » pendant la guerre, ainsi que l’austérité d’après-guerre. L’expo explorait aussi les modes qui étaient lancées après la guerre, à Paris, alors que l’Europe n’avait pas encore les ressources requises pour fabriquer les nouvelles collections.

J’étais vraiment intéressée par les documents qui expliquaient comment les femmes faisaient pour s’habiller tout en respectant le rationnement, comment la mode et la toilette étaient importantes pour le moral pendant la guerre. Les femmes apprenaient à coudre, modifiaient les anciens vêtements pour qu’ils soient à la page. J’ai adoré un documentaire de l’époque qui expliquait comment s’y prendre pour transformer un ancien costume d’homme en une jolie robe. De même, très peu de maquillage était à vendre, les femmes ont donc improvisé!

2

Malheureusement je n’ai pas pu prendre de photos à l’expo, quelle tristesse! Il y avait de dizaines de belles robes à admirer, des chaussures, sacs, robes de mariage, lingerie… La lingerie était par exemple fabriquée à partir de cartes en soie (l’armée en avait trop et les cartes en soie ont donc été vendues au public), les robes de mariage étaient fabriquées en tissu à sous-vêtements d’avant guerre, car il n’y avait plus de coton ni de dentelle.  Une des robes de mariage à l’expo a été portée pas moins de 14 fois, les mariées se prêtaient la robe, car très peu de personnes avaient les ressources pour créer ou acheter la leur. Si ce n’est pas adorable, mais si triste…!

Et bien sûr l’expo regorgeait de très belles photographies, comme ci-dessous.

9An ambulance worker in Kennington, London prepares for action, 1940. Photograph: © IWM

Il y a peu de photos de cette expo sur le net, mais vous pouvez avoir un petit aperçu ici. Si vous pouvez aller voir l’expo alors je vous le conseille vraiment, car c’était très sympa, on apprend beaucoup sur la mode à cette période.

6

J’espère que l’aperçu vous a plu!

Belle journée!