Archives de Tag: Expo

Que faire à Londres? – Avril

Bonjour!

J’espère que ce n’est pas trop difficile de se remettre dans le bain après ce joli long week-end de Pâques. Pour se remotiver, voici cinq idées de choses à faire à Londres ce mois-ci! Tout me tente, et je garderai certainement quelques idées pour plus tard vu que ce mois-ci va passer à une vitesse folle avec mon voyage aux États-Unis.

-La pièce de théâtre Oppenheimer me fait très très envie! Cette pièce de théâtre se déroule en 1939 et raconte l’histoire de la course à la création de la bombe atomique.

2

-Un dîner pop-up spécial Salvador Dali. Ces pop-up m’intéressent toujours, j’adore l’idée de restaurants éphémères…

-L’expo Astronomy Photographer of the Year est jusqu’au 19 juillet au Royal Observatory à Greenwich, l’entrée est gratuite. Voici la photo gagnante cette année, même si je me doute que les autres doivent être tout aussi intéressantes.

4Aurora over a Glacier Lagoon by James Woodend, UK

 -Comme vous le savez peut être, l’élection générale  du Royaume-Uni aura lieu le 7 mai. En attendant, on peut aller déguster des cocktails au Election Terrace en l’honneur de nos politiciens. Alors, un « Cameron Cooler » ou « Miliband Muddle » vous tentent? C’est chez M Restaurant à côté de Bank!

-L’expo « Experiments in Photography » au Science Museum documente l’évolution de la photographie utilisé par les scientifiques, par exemple les premiers radios, la première photo prise sur la lune… L’expo étudie l’influence que ce travail a eu sur l’art contemporain.

J’espère que ces suggestions vous plaisent.

Belle journée!

Que faire à Londres? – Mars

Coucou!

Je vous souhaite de passer un excellent week-end. Voici 5 idées de choses sympathiques et originales à faire à Londres ce mois-ci, et comme j’ai désormais un peu plus de temps libre, je vais me régaler!

-Tenter d’avoir des billets pour le Annie The Owl Bar. Oui, vous avez bien lu, c’est un bar où il y aura des hiboux, à Londres! Le bar sera ouvert uniquement du 19 au 25 mars. Comme il y aura énormément de demande, il fait remplir un formulaire pour dire que des billets nous intéressent, et il y aura ensuite un tirage au sort. Ce sera un bar où uniquement des smoothie seront servis, qui sera ouvert de 20.30 à 2hrs du matin, et toutes les bénéfices seront versées à une association pour la conservation des hiboux. Il y a déjà plus de 70,000 personnes qui ont fait une demande de billets, donc je n’ai pas grand espoir que mon nom soit tiré au sort, mais on verra.

1

-Aller voir un film Katherine Hepburn au BFI. Tout au long du mois de mars, on peut voir de jolis films avec Katherine Hepburn, The Philadelphia Story me tente bien.

-Aller voir l’expo Peder Balke au National Gallery. L’expo se termine le 12 avril et est gratuite. J’y suis allée hier soir et j’ai bien aimé! Peder Balke est un artiste Norvégien, ses peintures représentent le North Cape, c’est-à-dire la côte tout au Nord de la Norvège, près de la Russie. Les tableaux sont vraiment majestueux.

2

-Prendre un bol de porridge au Porridge Café, qui est ouvert depuis le 2 mars. 11 porridges différents, un choix vaste de lait, de toppings… Pourquoi pas! J’avais bien aimé le Cereal Killer Café, donc je vais maintenant aller tester le Porridge Café!

3

-L’expo Savage Beauty au V&A ouvre le 14 Mars et sera un recueil d’œuvres d’Alexander McQueen. Ça a l’air vraiment spectaculaire.

J’espère que ces quelques idées vous plaisent, pour un mois de mars original et culturel!

Belle journée

The Legacy of War at Somerset House

Bonjour!

Comment allez-vous? Le week-end dernier je suis allée découvrir l’expo ‘Legacy of War‘ à Somerset House. Legacy of War est un ensemble de photographies prises par Bryan Adams, qui dévoile la triste réalité des conséquences humaines de la guerre en Irak et Afghanistan pour certains de nos soldats.

2

3

1

Ces photos sont vraiment difficiles à regarder. J’ai apprécié le fait que l’expo ne touche pas du tout à la politique, pour se concentrer uniquement sur les personnes qui ont vu leurs vies complètement bouleversées.

9

Je suis en admiration devant les portraits de ces hommes courageux, je trouve ces photos vraiment très réussies. Vous pouvez voir d’autres portraits de cette expo si cela vous intéresse ici. J’ai regardé ces photos pendant un long moment.

4

5

6

7

10

L’expo ne donnait pas de détails à propos de chaque personne, on ne connaît donc pas de prime abord leur histoire. Bryan Adams a sorti le livre de cette expo, disponible ici, dont une partie des bénéfices est versé à des associations militaires. Si je comprends bien, c’est dans le livre que l’on découvre les hommes qui se cachent derrière les portraits, et bien sûr, il y a aussi de nombreuses informations sur let net.

L’expo se termine dimanche, mais je vous encourage vraiment à y aller si vous le pouvez.

Late Turner

Bonjour!

Comment allez-vous? J’espère que vous avez passé un très bon week-end! Pour ma part la soirée d’Halloween était très sympa, je vous raconterai! Comme je suis rentrée très tard samedi (je me suis couchée vers 5hrs dimanche matin! Pfiouu, plus l’habitude!) hier était plutôt calme, un vrai lazy Sunday. J’ai tout de même préparé une soupe au potiron et j’ai fait mon rangement habituel du dimanche. Il faisait très mauvais hier, donc c’était peut être pas plus mal au final.

Il y a plusieurs expo qui me tentent drôlement en ce moment! Le week-end dernier je suis allée au Tate Britain avec Alex pour l’expo Late Turner.

8

Alex aime particulièrement Turner, donc dès qu’il y a une expo à Londres, on ne le rate pas! J’avais également hâte à l’expo, qui était dédié aux œuvres de Turner entre 1935 et sa mort en 1851.

A cette période, Turner voyageait beaucoup, et j’ai beaucoup apprécié découvrir sa vision d’Italie, de la France, des montages, en plus de ses peintures religieuses…  C’est vraiment intéressant de voir autre chose que les mises en scène de la mer.

7

On ne peut pas prendre de photos à l’expo, cependant je tenais à vous donner un petit aperçu!

Tout d’abord, j’ai beaucoup aimé découvrir les peintures de Rome, qui sont vraiment beaux. On retrouve la douce lumière dans les tableaux que j’ai pu observer moi-même il y a quelques semaines:

1

 Ancient Rome – 1839

J’ai tout autant apprécié les paysages de montages. On a pu voir le même paysage dans plusieurs tableaux, peint de façons différentes, c’était impressionnant à voir:

2

 The Blue Rigi, Sunrise 1842

Ci-dessous, un de mes tableaux préférés de Tuner! J’aime tellement ce jeu de lumière et j’ai eu le plaisir de pouvoir l’observer pendant longtemps à l’expo:

3

 Regulus 1828 –  Retravaillé en 1837

J’espère que cet aperçu de l’expo vous a plu! A mon sens ça vaut vraiment le coup d’y aller, j’ai beaucoup aimé découvrir les tableaux. C’est jusqu’à fin janvier si jamais cela vous tente.

L’entrée est à £16.50 pour les adultes, £14.50 pour les étudiants. Après l’expo nous sommes allés prendre un verre dans un des nombreux pubs de Pimlico, c’était un après-midi bien paisible!

Bonne semaine

The Glamour of Italian Fashion

Hello!

Il y a quelques petites semaines, je suis allée voir l’expo The Glamour of Italian Fashion au V&A. L’expo était absolument géniale, je vous le conseille sans hésiter une seconde!

J’adore le V&A, c’est vraiment de mes musées préférés à Londres. A chaque visite je suis émerveillée par tant de belles choses, et je suis bien loin d’en avoir fait le tour.

1

J’avais vraiment très hâte de voir cette expo, en effet, je lorgnais sur les jolies affiches dans le métro Londonien depuis longtemps.

Je suis allée à l’expo avec ma copine Miranda, qui tient le très chouette blog The Old Fashioned Girls. C’était un heureux hasard de découvrir que Miranda était également bloggeuse, ce n’est pas si souvent que je rencontre de nouveaux amis qui aiment aussi avoir leur petit espace virtuel!

2

Il y a plusieurs facettes de l’expo, toutes aussi agréables les unes que les autres! L’expo est chronologique, ce qui permet d’apprécier pleinement l’évolution de la mode Italienne. Tout d’abord, j’ai longtemps admiré les belles photographies d’antan, qui montent de si belles robes! Je suis sous le charme de ces jolies créations des années 1940 et 1950.

7

Malheureusement, les photos de l’expo sont interdites, mais la robe froufroutante ci-dessus était exposée. C’était d’une délicatesse étonnante! Et la taille était toute mini!

4

Il va sans dire que j’avais envie de tout prendre, tout ramener chez moi!

5

En plus des photographies et robes exposées, il y avait également divers clips et musiques pour se mettre dans l’ambiance et apprendre toujours plus sur l’évolution des créateurs Italiens.

Au fil des années, les créations sont de plus en plus surprenantes, et on peut bien se rapprocher des vêtements afin d’admirer les belles silhouettes:

6

Très gros coup de cœur pour la robe blanche ci-dessous avec les jolies fleurs! Elle était ravissante!

8

Je ne vous montre pas tout afin de laisser bien des surprises si vous avez l’occasion d’y aller. L’expo se prépare depuis trois ans, et tout ce travail a vraiment payé, car c’est une très grande réussite. Je suis allée un samedi après-midi, il n’y avait pas tellement de monde et on a pu admirer les créations à notre guise, ce qui est vraiment appréciable.

L’entrée adulte est à £12 et l’entrée étudiante à £8, c’est un excellent rapport qualité-prix pour une expo de qualité où l’on passe un bon moment!

Belle journée

Expo Art Déco et balade Parisienne

Happy Saturday!

Comment allez-vous? Je suis désolée de ne pas être plus présente en ce moment, mais la vérité est que je travaille beaucoup, et lorsque je ne reste pas tard pour travailler ou aller à la Law School, je sors! Je suis donc ravie d’être en week-end afin de pouvoir sortir encore plus, mais aussi pour passer un peu de temps à la maison et me reposer.

Aujourd’hui je vais retrouver ma grand-mère que je n’ai pas vu depuis Noël, nous avons un joli déjeuner de prévu à Covent Garden, puis j’accompagne ma grand-mère faire quelques courses à Selfridge’s. Ce soir j’hésite encore entre sortir avec mes amis ou passer un cosy evening à la maison…

Lorsque j’étais à Paris il y a quelques jours, la première chose que j’ai faite en arrivant le dimanche après-midi après avoir posé ma valisette à l’hôtel était de courir retrouver un copain de Durham au Trocadéro!

10

Sur vos bons conseils, nous avons décidé de faire l’expo Art Déco au Cité de l’Architecture et du Patrimoine, qui me tentait vraiment. Je n’avais pas encore eu l’occasion de visiter ce lieu, et je n’ai pas du tout été déçue!

12

11

L’expo propose une rétrospective de l’esthétisme de l’art décoratif à travers une jolie collection d’objets, de dessins, de peintures et d’affiches que j’ai été ravie de découvrir. L’expo commence par expliquer les différences entre Art Déco et Art Nouveau, et précise que le style a connu un véritable succès en France au début des années 1920 avant de séduire le monde à partir de 1925.

15

J’ai beaucoup aimé la diversité des objets, le fait que l’on parle à la fois des meubles, du graphisme, des couleurs, des voyages, des modes de transport, des livres destinés aux enfants, de l’art, et de l’architecture. L’expo était particulièrement intéressante si l’on s’intéresse à l’architecture Art Déco, car on nous a présenté une multitude de dessins, peintures, gravures et photos pour illustrer ce style, ce que j’ai vraiment apprécié.

13

J’ai également bien aimé le fait qu’il y ait une traduction (plutôt approximative, mais soit) tout au long en anglais. Comme il y avait beaucoup de monde, je jonglais entre les explications en anglais et en français, en fonction de ce que j’arrivais à lire!

14

Je regrette juste certaines petites choses: la présentation de l’expo n’était pas très recherchée et il y avait beaucoup de monde, donc on a tout de même attendu assez longtemps avant de pouvoir rentrer. Pourquoi oh pourquoi ne peut-t-on pas acheter les billets en-ligne, à l’heure souhaitée? En Angleterre il ne m’arrive jamais de faire la queue pour une expo. Les gens se bousculaient une fois à l’intérieur, je n’ai jamais vu une chose pareille!

2

Nous étions vraiment ravis d’avoir pu faire l’expo, j’ai beaucoup appris concernant l’architecture Art Déco, ça me laisse même un petit peu sur ma faim car j’ai commencé à regarder quelques livres qui pourraient m’éclairer d’avantage!

4

Après l’expo nous avons fait une petite promenade près de la Seine, j’ai eu vraiment beaucoup de chance car il faisait un temps clément, et la lumière était particulièrement jolie en cette fin d’après-midi.

6

5

8

7

Nous avons ensuite été à la recherche d’une brasserie où prendre un petit verre de vin ainsi qu’un plat!

C’était un très joli après-midi, j’étais ravie d’avoir pu faire l’expo et me balader à Paris, mais j’étais bien sûr surtout très heureuse de retrouver mon ami de Durham, c’est vraiment génial de voir ce que tout le monde devient. J’ai essayé de rester en contact avec mes amis de la fac le plus possible car pas tout le monde est venue travailler à Londres, malheureusement. C’est vraiment sympa de voir ce que les uns et les autres ont fait après notre LLM, et de constater que tout le monde réussit.

Belle journée!

Georgians Revealed

Bonjour!

Comment allez-vous? J’espère que vous passez un bon début de semaine. Pour ma part j’ai repris à la Law School hier soir, une semaine seulement après mon grand examen, vivement que ça se termine, tiens.

Ce week-end je suis allée à une expo qui me faisait vraiment envie depuis plusieurs semaines, l’expo Georgians Revealed. Je n’ai pas pu y aller auparavant à cause de mes révisions, j’avais donc très hâte de voir ce qui était proposé.  Je trouve cette période vraiment très intéressante, et je n’ai pas du tout été déçue!

1

L’expo se trouve à la British Library, et est jusqu’au 11 mars 2014, il reste donc un petit peu de temps pour le voir. L’expo vaut vraiment le coup, donc si vous le pouvez, n’hésitez pas.

4

Cette exposition est vraiment unique car à travers les divers objets qui sont proposés, on nous montre les Georgians dans la vie de tous les jours: à quoi ils s’intéressent, ce qu’ils mangent, comment ils s’habillent, leurs lieux de sortie, leurs sports préférés… Rien n’est exclu, je trouve que ça donne une très bonne vue d’ensemble.

C’est alors que j’ai pu beaucoup apprendre sur Londres à l’époque des Georgians, en particulier j’ai beaucoup apprécié voir les anciennes cartes de Londres, c’est si intéressant. Comme il est difficile d’imaginer des champs à côté de Berkeley Square! Il y avait toute une salle dédiée à Londres à cette époque, avec différentes cartes et gravures. Covent Garden n’a pratiquement pas changé, c’est dingue!

6

C’est à l’époque des Georgians que certains musées ont ouvert leurs portes au public. J’ai beaucoup aimé lire le petit prospectus du British Museum, qui invite le public à se rendre au lieu, mais uniquement après avoir reçu un billet. Pour cela, il fallait remplir un formulaire en indiquant, entre autres, sa profession, et uniquement 15 personnes pouvaient visiter le musée à la fois!

7

Si vous aimez l’histoire de la mode alors cette expo est pour vous aussi, il y avait une bonne partie consacrée aux gravures de mode et il y avait également plusieurs belles robes, chaussures et bijoux à admirer.

10

J’ai bien aimé la partie concernant le théâtre et l’opéra, c’est très intéressant de voir ce qui était en vogue à l’époque. Pour se distraire, il y avait aussi des cirques qui visitaient Londres, j’ai alors pu apprendre qu’il y avait une oie célèbre qui était apparemment clairvoyante! On  pouvait alors lui poser sa question, contre une petite pièce bien sûr!

3

A la sortie de l’expo que vous pouvez voir ci-dessus, il y a une petite partie boutique où j’ai trouvé quelques trésors, comme ces belles cartes! Il y avait également des gourmandises de chez Fortnum’s, des livres, toutes sortes de choses pour la déco…

5

Nous avons fait l’expo en une bonne heure, il y avait beaucoup de choses à voir, je ne peux que vous le conseiller. L’entrée adulte est à £9, ce qui est vraiment raisonnable.

Nous avons ensuite profité d’être à côté de  King’s Cross afin d’aller prendre un cocktail ou deux chez Simmon’s, un petit bar vraiment magique ou l’on sert des cocktails dans des petites tasses à thé ou bien des théières! Nous avons pris des French Martini, puis un Jamble.  Quelle belle journée!

Happy Tuesday!

Afternoon Tea and Art

Le week-end dernier, je suis allée retrouver une copine à Chelsea. Au programme: shopping, tea time, et art! Le trio parfait, n’est-ce pas?

Comme il faisait beau, nous avons décidé d’aller au restaurant trendy de Sloane Square, Mess. Coup de chance, il reste une table en terrasse, elle est pour nous!

Sloane Square est un vraiment un endroit idéal pour retrouver ses amis, pour discuter, papoter, rigoler, et observer tout le joli monde autour. Je crois bien que c’est en train de devenir mon quartier préféré de Londres!

A Mess, nous avons toutes les deux pris un thé et des scones maison aux raisins. J’ai pris un thé à la menthe fraîche, miam, miam! Les scones étaient également vraiment délicieux, malgré leur forme, hmm, peu orthodoxe:

Avec un petit peu de clotted cream et une confiture à la fraise, s’il vous plait:

Bien sûre, il a commencé à pleuvoir pendant que nous étions tranquillement en train de prendre le thé, et on sentait que l’orage approchait, alors qu’il était supposé faire beau. Peu importe, les serveurs sont venus nous aider à nous mettre à l’abri et on a continué avec notre petit tea time.

C’était d’ailleurs très sympa de prendre le thé presque sous la pluie! Ahh, ces anglais!

Nous étions à Chelsea pour voir l’expo « Out of Focus« , un ensemble de photographies assez hétéroclites. Comme d’habitude, l’expo au Saatchi n’avait ni queue, ni tête et tout était vraiment bizarre.

Il se trouve que l’expo est sponsorisé par Google, donc il y avait notamment toute une salle, étrange, dédiée à des œuvres inspirés par des ordinateurs.

Si les expositions du Saatchi étaient esthétiques, cela se saurait! Bien-sûr, tout est subjectif, mais n’allez pas chercher le beau au Saatchi. Allez à Sloane Square plutôt pour découvrir des nouveautés, rencontrer des artistes, pour être marqué et parfois même répugné.

L’expo est grande, et il y en a vraiment pour tous les goûts. Voici un petit aperçu des tableaux et photographies que j’ai aimé:

Et mon tableau préféré de l’expo:

J’espère que ce petit aperçu de mon week-end vous a plu!

Have a lovely arty week! ♥

Glamour on a Friday

Youhouuu, Happy Friday!

J’espère que vous avez passé une très bonne fin de semaine et que votre week-end s’annonce tout aussi agréable.

Je n’ai pas été trop occupée cette semaine, je suis contente d’avoir pu passer quelques soirées au calme. Cependant, cette semaine j’ai vu des amis de Durham après le travail et je suis également allée à un événement presse qui avait lieu au Kensington Roof Gardens, qui sont vraiment charmants. Je suis repartie la tête plein de belles images et avec un grand sac Cath Kidston rempli de jolis échantillons!

Je suis en train de planifier en douceur mon week-end, qui sera également plutôt reposant. Cependant, je suis déçue, finalement je ne pourrais pas aller à l’exposition Glamour of the Gods qui a lieu au National Portrait Gallery. Pourquoi? Eh bien parce que je me suis prise trop en retard pour prendre les billets!

J’ai voulu réserver en début de semaine dernière pour ce soir ou ce week-end mais plus rien n’était disponible, et l’expo se termine le 23. On m’a confirmé qu’il aurait fallu que je prenne les places environ un mois à l’avance si je voulais un entrée le jeudi ou vendredi soir ou bien si je voulais aller le week-end.

A Londres c’est souvent comme ça, il faut tout réserver très longtemps en avance, même pour des restaurants il faut penser à réserver jusqu’à trois mois en avance selon le lieu. C’est fou, non? Ce n’est pas avec tout ça que mes envies de week-end spontanés vont s’arranger!

Pour se remonter le moral, voici quelques clichés de ce que j’ai… hum, raté!

Et voilà! Ça m’apprendra à vouloir toujours tout faire à presque la dernière minute. Non que je ne sois pas organisée (je ne suis certainement pas une fille tête en l’air!) mais plutôt que j’ai envie que mes week-ends soient libres, et que tout se décide au fur et à mesure…Il va donc falloir que je révise ma façon de faire!

Sur ces méditations, je vous souhaite un très bon vendredi! A demain ♥

Une soirée à Mayfair

J’aurais pu également intituler cet article « Cocktails and Art« !

Je passe souvent de très bonnes soirées à Londres, qui me rappellent combien j’aime cette ville. J’ai alors l’impression de pleinement profiter de la capitale et de toutes les jolies choses qui s’offrent à moi!

La semaine dernière, je suis allée retrouver ma grand-mère au Ritz après le travail pour un cocktail de fin de semaine. Quel moment délicieux! Le premier cocktail du week-end est toujours le meilleur bien-sûr, surtout dans un hôtel luxueux, calme et reposant. J’aime bien m’y réfugier, notamment lorsqu’il commence à faire plus sombre et froid dehors. Lorsqu’on rentre dans le lobby, on se sent tout de suite au chaud, en sécurité, accueillie.

J’ai choisi un cocktail que je ne connaissais pas encore, le Champagne Especiale, ridiculement délicieux. Je crois que ça fait depuis un petit moment que je n’ai pas été aussi séduite par un cocktail…

Ce cocktail est composé de Champagne, de liqueur de Chambord, et de Elderflower Cordial. La coupe de Champage est garni de framboises fraîches, c’est une tuerie!

Comme toujours, les cocktails au Ritz sont accompagnés de popcorn salé, d’olives, d’amandes… Ce sont de très bonnes choses à grignoter pendant que l’on observe la beauté du lieu et les personnes plus ou moins ridicules qui s’y baladent.

Après ce cocktail, nous sommes allées au Royal Academy of the Arts afin de voir l’exposition Degas. Pour cette exposition, il faut réserver ses billets à l’avance, on nous donne donc un jour et une heure précise pour se rendre au Academy, afin d’éviter les foules. Les billets coûtent environ £14 me semble t-il, mais je trouve que l’exposition valait vraiment le coup, surtout que ce n’est pas souvent que l’on paye pour aller au musée en Angleterre.

L’exposition commence dans le noir, dans une grande pièce, avec des bruits étranges. On voit au mur les ombres de trois ballerines qui font des pirouettes. C’est vraiment hypnotique, mais pas du tout angoissant, plutôt reposant pour les yeux et la tête.

Dans la deuxième pièce, on commence à découvrir toute la collection. Plus de 85 œuvres de Degas sont à Londres pour cette exposition, il y a tellement de choses à regarder que l’on ne sait pas par où commencer!


Les pièces sont nombreuses, le Royal Academy est très grand. On découvre dans chaque pièce un mélange hétéroclite des œuvre Degas, les supports sont nombreux et très variés.

L’exposition est composé de ses peintures, dessins, sculptures, photographies et ses tout premiers images en mouvement, qui sont particulièrement intéressants.

J’étais absolument fascinée par les cartes postales des ballerines ainsi que par les premières tentatives de Degas à produire des images en mouvement. Les petits films des danseuses sont vraiment impressionnants et remplis de charme.

Ses photographies de Paris étaient également surprenantes, et remplies de petits détails.

Les sculptures étaient beaucoup plus petites que ce que j’avais imaginé, notamment la sculpture de la « Petite Danseuse » , avec un vrai tutu et ruban dans ses cheveux.

Nous avons bien fait le tour de l’exposition, nous avons pris le temps de regarder tous les petits films, d’observer chaque petite photographie.

C’est la première fois que je suis allée à une expo du Academy, je vous recommande vivement ce musée pour votre prochain saut à Londres, j’ai été complètement ravie de ma visite.

Après avoir fait le tour du Academy, nous avons été dîner dans leur restaurant, qui est très sympathique, comme vous pouvez le voir ci-dessous. Il y a plusieurs œuvres d’art dans le restaurant, donc je n’ai pas osé sortir mon appareil photo. Un des murs en particulier est rempli de sculptures.

Le restaurant est plutôt grand et spacieux, le menu est relativement petit, mais change très régulièrement, en fonction des saisons et du marché.

En entrée j’ai pris du saumon fumé, qui était servi avec des petits biscuits salés délicieux. J’ai également pris une papillote de poisson en tant plat principal, avec un gratin de pommes de terre et des légumes d’automne rôtis au miel. Pour terminer j’ai pris une infusion au thé vert à la cerise, c’était servi dans une grande théière japonaise, qui était absolument ravissante.

Après ce repas, je suis allée raccompagner ma grand-mère à la gare puis je suis allée retrouver des amis pour prendre un dernier verre et pour aller danser un peu, quand même. Après tout, nous sommes à Mayfair!

***

Thank gosh it’s Friday… Bonne journée, bonne soirée et bon début de week-end!

***

Merci pour vos visites, vos commentaires et votre soutien cette semaine! Un grand merci surtout à tous ceux qui ont pris le temps de signer la pétition pur les Orangutans, je suis vraiment ravie de voir que vous avez participé à cette bonne action. Je tâche de répondre à vos commentaires ce week-end, et vous pouvez toujours me contacter par mail si vous avez besoin d’un renseignement, conseil ou autre. A bientôt!