Archives de Tag: turner

Late Turner

Bonjour!

Comment allez-vous? J’espère que vous avez passé un très bon week-end! Pour ma part la soirée d’Halloween était très sympa, je vous raconterai! Comme je suis rentrée très tard samedi (je me suis couchée vers 5hrs dimanche matin! Pfiouu, plus l’habitude!) hier était plutôt calme, un vrai lazy Sunday. J’ai tout de même préparé une soupe au potiron et j’ai fait mon rangement habituel du dimanche. Il faisait très mauvais hier, donc c’était peut être pas plus mal au final.

Il y a plusieurs expo qui me tentent drôlement en ce moment! Le week-end dernier je suis allée au Tate Britain avec Alex pour l’expo Late Turner.

8

Alex aime particulièrement Turner, donc dès qu’il y a une expo à Londres, on ne le rate pas! J’avais également hâte à l’expo, qui était dédié aux œuvres de Turner entre 1935 et sa mort en 1851.

A cette période, Turner voyageait beaucoup, et j’ai beaucoup apprécié découvrir sa vision d’Italie, de la France, des montages, en plus de ses peintures religieuses…  C’est vraiment intéressant de voir autre chose que les mises en scène de la mer.

7

On ne peut pas prendre de photos à l’expo, cependant je tenais à vous donner un petit aperçu!

Tout d’abord, j’ai beaucoup aimé découvrir les peintures de Rome, qui sont vraiment beaux. On retrouve la douce lumière dans les tableaux que j’ai pu observer moi-même il y a quelques semaines:

1

 Ancient Rome – 1839

J’ai tout autant apprécié les paysages de montages. On a pu voir le même paysage dans plusieurs tableaux, peint de façons différentes, c’était impressionnant à voir:

2

 The Blue Rigi, Sunrise 1842

Ci-dessous, un de mes tableaux préférés de Tuner! J’aime tellement ce jeu de lumière et j’ai eu le plaisir de pouvoir l’observer pendant longtemps à l’expo:

3

 Regulus 1828 –  Retravaillé en 1837

J’espère que cet aperçu de l’expo vous a plu! A mon sens ça vaut vraiment le coup d’y aller, j’ai beaucoup aimé découvrir les tableaux. C’est jusqu’à fin janvier si jamais cela vous tente.

L’entrée est à £16.50 pour les adultes, £14.50 pour les étudiants. Après l’expo nous sommes allés prendre un verre dans un des nombreux pubs de Pimlico, c’était un après-midi bien paisible!

Bonne semaine

Turner and the Sea

Happy Sunday!

J’espère que vous passez un très bon week-end. Pour ma part, j’ai passé un Saint Valentin absolument magique et j’espère que vous avez également pu profiter de cette belle journée. Hier je suis allée au National Maritime Museum avec mon copain afin de voir l’expo Turner and The Sea, que je vous conseille fortement!

The National Maritime Museum se trouve à Greenwich, c’est donc un petit peu loin de chez moi (nous avons mis 2 heures en ayant eu quelques soucis de métro!) mais cette expo vaut assurément le coup. J’aime beaucoup les œuvres de Turner, je suis donc très contente d’avoir pu voir ses célèbres peintures d’un peu plus près.

21

20

23

Il y  avait un petit peu de monde à l’expo, je vous conseille donc de prendre les billets en-ligne pour éviter toute déception à l’arrivée du musée. L’expo est jusqu’au 21 avril.

13

Voici un aperçu des œuvres que vous pouvez admirer au National Maritime Museum. Ce qui me frappe dans tous ses tableaux sont les jeux de lumière, la lumière est différente dans chaque scène, mais toujours omniprésente . Les images ci-dessous ne rendent pas justice aux peintures, qui sont absolument extraordinaires! J’ai également beaucoup apprécié la découverte de certains croquis et peintures inachevées que l’on a la chance de pouvoir regarder d’un peu plus près.

d

b

a

c

e

Nous avons passé une bonne heure à visiter l’expo, et nous avons également profité pour découvrir le Maritime Museum d’avantage. Il y avait du monde mais on avait quand même de la place pour apprécier chaque peinture! Les billets sont à £10 pour adultes ou £8 pour  étudiants, ce que je trouve tout à fait raisonnable.

J’espère que ce petit billet culturel vous a plu! A l’heure où vous me lisez je serai en route vers Paris, je reviendrai en fin de semaine prochaine.

Bon dimanche!

‘A painting in a museum hears more ridiculous opinions than anything else in the world.’

…In English

Hello les filles!

J’espère que vous avez passé un chouette week-end, merci beaucoup pour tous vos gentils mots sur mon dernier billet! Je n’ai pas eu tellement le temps de prendre des photos à Londres, ni même de vraiment faire les boutiques (à part Selfridges, où j’ai bavé sur les Louboutins!), mais en revanche j’ai pris le temps de passer un après-midi au National Gallery, un de mes endroits préférés à Londres.

EDIT: Pardon de ne pas avoir eu tellement le temps de prendre des photos à Londres, mais si cela vous intéresse, l’année dernière à exactement la même période (même pas fait exprès!), j’avais déjà écrit quelques articles sur Londres; dont la boutique What Katie Did et autres endroits à visiter!

Voilà les liens:

London (1) : What Katie Did

London (2): Portobello Road

London (3): Hyde Park

London (4): Apsley House & Wellington Arch

Au National Gallery, Je commence toujours ma visite en allant jusqu’à la salle N°20 afin d’admirer les tableaux de Claude Lorrain. Commencer sa visite par cette pièce n’est pas tellement pratique, mais c’est ainsi! Je suis toujours terriblement rassurée de voir mes tableaux préférés toujours à leur endroit habituel, et au contraire, ça m’énerve énormément lorsque je m’aperçois qu’il en manque un!

Mon tableau préféré est celui où on voit Saint Ursula, une princesse anglaise qui s’apprête à embarquer avec ses compagnons martyrs, je pourrais passer des heures à analyser les détails.

Voilà un petit aperçu d’un détail que j’aime bien, où les couleurs sont plus fidèles:

Après Claude, je continue avec le 17ème en rendant visite au ‘Rokeby Venus’, par Velázquez:

Bizarrement, je préfère ignorer Rembrant et Rubens pour passer directement au 18ème siècle, ce qui est pour moi dominé par Turner:

Dans la même salle que Turner, il y a un autre tableau, peint par Stubbs qui représente le cheval du Marquis de Rockingham. Bien que je ne trouve pas cette peinture particulièrement jolie, en vrai la présence physique de ce tableau dégage une ambiance incroyable.

Après Turner, je vais toujours voir du côté de Canaletto, qui m’inspire avec ses panoramas de Venise!

D’une façon parfaitement illogique, avant de partir je vais souvent regarder les quelques dession de Da Vinci…

Si jamais vous avez un peu de temps à perdre, je vous envoie vers le site du National Gallery, où vous pouvez regarder toute leur collection d’images, et même les agrandir pour pouvoir étudier les tableaux en détail!

Je vous souhaite de passer un très bon dimanche, j’ai hâte de rattraper la lecture de tous vos blogs, et je reviens demain avec un petit jeu-concours!