Archives de Tag: Polo

Cartier Polo Dahling!

Bonjour!

J’espère que vous avez passé un très bon week-end…! Pour ma part je me suis beaucoup reposée, j’en avais drôlement besoin. Ce week-end j’ai juste fait un pic-nic dans mon jardin, une copine est venue prendre le goûter chez moi, j’ai  beaucoup lu dehors, à l’ombre. Hier je me suis même endormie sous les palmiers dans mon jardin. La belle vie! Il manque plus que la piscine chauffée. Je peux toujours rêver, hein.

Pour revenir au week-end dernier, j’ai donc été plutôt malade après le Hyper Japan, je n’avais dormi que deux heures de la nuit du samedi à dimanche, mais j’ai quand même décidée de me lever et m’habiller pour aller au Cartier Polo. Si ça aurait quoi que ce soit d’autre, je ne me serais pas déplacée…

Tôt dimanche matin, je suis allée retrouvée des amis à Embankment, pour que nous puissions prendre le car pour se rendre au Guards Club, à Windsor. Nous avons eu beaucoup de chance, car après avoir plu tous les jours depuis des semaines, il a enfin fait beau dimanche dernier.

Nous sommes arrivés relativement tôt, j’ai donc pu repérer les bars! Il y avait plusieurs tentes à Champagne, des stand à Pimm’s et puis j’ai beaucoup aimé le « London Bus Bar » ainsi que le « Mojito Bar« .

Plusieurs jeux étaient prévus ce jour-là, dont le plus important était l’équipe d’Angleterre contre le Brésil. Les jeux étaient plutôt solennelles, comme vous pouvez le voir ci-dessous.

L’année prochaine, moi aussi je veux être à la petite terrasse du club house!

…Devinez qui a gagné?

Après chaque jeu il est coutume que l’on marche sur le terrain, pour écraser l’herbe qui aurait été arraché au cours du chukker précédent.

J’ai observé chaque chukker du coin pic-nic, on avait une très bonne vue! Je me suis aussi un peu baladée, pour discuter avec d’autres personnes, regarder les match sous un autre angle, aller prendre du Pimm’s

J’étais plutôt fière de moi, j’avais pensé à congeler trois petites bouteilles d’eau que j’ai glissé dans une grande pochette isotherme, pour que le Champagne reste au frais un petit moment… A défaut d’avoir un sceau à Champagne rempli de glaçons. Beaucoup de personnes étaient beaucoup plus organisées que nous: grand panier à pic-nic Fortnum & Mason, sceau à Champagne pliable Veuve-Clicquot

A part regarder le polo, boire du Champagne et draguer… ahem, discuter, au Cartier Polo on peut également faire les boutiques, car il y a un véritable petit village où l’on peut acheter de choses très intéressantes!

Des blazers anglais, du Tweed bien-sûr, des cachemire, des sacs en cuir, toute la panoplie pour faire du polo, des cupcakes…

Un petit faible pour ces coussins énormes, qui étaient drôlement confortables. J’aurais pensé qu’ils auraient été beaucoup plus chers, mais ils sont à seulement £65 l’unité, c’est plutôt pas mal non? (Même pas le prix d’une bouteille de Champagne au Cartier Polo!) J’aimerais beaucoup en avoir un ou deux pour mon jardin, mais je ne sais pas où je pourrais les ranger les jours où je ne m’en sers pas, car ça n’irait pas du tout avec le style ancien et plutôt baroque de mon appartement.

Au final, je n’ai pas eu le temps de me prendre trop la tête par rapport à ma tenue. Le matin j’ai gardé mon trench fleuri Hobbs, ce manteau a vraiment une jolie coupe, on dirait une robe des années 1950, car elle est très cintrée à la taille et très évasée en bas. Quant aux accessoires j’ai opté pour des sandales découpées noires, un Doctor’s Bag en cuir noir (rempli de médicaments, uh huh) et des lunettes de soleil Prada.

L’après midi j’étais tout simplement en robe turquoise avec un parasol CanCan Bis de chez Guy de Jean pour me protéger du soleil. Cependant, après avoir perdu environ 6kg il se trouve que ma robe est maintenant un peu trop grande…

Néanmoins, le photographe officiel m’a pris en photo plusieurs fois, j’ai discuté avec plein de gentlemen charmants et j’ai réussi à boire quelques coupes de Champagne bien fraîches donc tout va bien!

Je vous embrasse!

Que porter au Cartier Polo? (1)

Depuis quelques jours j’essaye de me décider concernant la tenue que je vais porter au Cartier Polo le week-end prochain.

Le dress-code semble être « smart-casual« , cependant sur toutes les photos que j’ai vu sur internet, les hommes sont en costume et les femmes sont en robe plutôt chic. Le chapeau ou fascinator ne doit pas être obligatoire, j’ai l’impression qu’on peut faire ce que l’on veut.

Comme vous pouvez l’imaginer, j’ai d’abord voulu acheter une nouvelle robe, mais comme plusieurs me l’ont fait remarquer, j’ai déjà une armoire remplie de jolies robes. Soit. Donc, si je regarde ma garde robe de plus près, plusieurs options s’offrent à moi:

En premier choix, j’ai cette robe turquoise de chez Hobbs, qui est très glamour et plutôt rétro. Cette petite image ne lui rend vraiment pas justice et elle n’est pas vraiment bleue, la robe est vraiment de couleur turquoise, un joli bleu/vert adorable.

En deuxième choix, j’aime beaucoup cette robe violette, toujours de chez Hobbs. Cette robe est plutôt couvrante mais très élégante.

En troisième choix, cette robe en soie est plutôt jolie. Elle est assez large, légère, il n’y a que la ceinture qui dessine la silhouette.

Pour l’instant, je pense porter la première robe avec ce trench fleuri s’il fait moche, ce qui est avant tout, fort probable.

Je pourrais également porter une robe avec une veste noire, j’ai le même tailleur mais en noir:

La veste est bien coupée, mais je ne sais pas, je ne suis pas vraiment une fille à tailleurs. Cependant, la veste noire avec la robe turquoise pourrait être chic.

Donc, maintenant que j’ai une robe et un trench (ou une veste noir…), il reste seulement la question des accessoires. Pour faire simple, je pourrais porter des chaussures noires avec un fascinator noir.

J’ai par exemple ces chaussures:

Ou encore celles-là:

Si je penche pour les chaussures noires, j’aurais plus qu’à trouver un fascinator noir, ce qui ne devrait pas être trop difficile car j’en ai déjà vu plusieurs qui me plaisent.

Cependant, on m’a suggéré de pencher peut être pour un fascinator rose ou violet, avec des chaussures assorties.

Dans tous les cas, je sais que ma tenue va dépendre du fascinator ou chapeau, que je n’ai toujours pas. Lorsque je sais que je dois acheter quelque chose, je suis souvent prise d’une grande flemme et je commence à paniquer. Ainsi, je sens que je vais passer tous mes soirées de cette semaine soit chez Selfridges, soit chez Harrods. Je n’ai pas eu le temps de chercher quoi que ce soit hier, car avec les grandes averses qu’il y avait, je n’ai pas eu le courage de marcher jusqu’à Bond Street, j’étais déjà trempée rien qu’en allant à la danse.

J’ai commencé à regarder quelques fascinators sur internet, mais rien de concluant. Je ne vais pas vous effrayer avec les photos de fascinators que j’aime bien, car ils sont tous plutôt énormes et pas du tout discrets! Bah voui, j’ai envie qu’on me regarde! Après tout, j’y vais pour trouver un mari potentiel, héhé.

Cependant, en cherchant des chapeaux, j’ai trouvé quelque chose que j’aimerais beaucoup partager avec vous, ces perruques façon Marie-Antoinette de Kezia Argue qui  m’inspirent drôlement:

A vrai dire, grâce à ces images, je m’imagine déjà en perruque, sur scène, avec un corset, des bas couture… Les cours de burlesque me donnent définitivement des idées!

Pour revenir au Polo, si vous avez des idées ou conseils, je suis preneuse! Merci ♥

***

Aujourd’hui va être une journée Jack Wills, car entre le pluie et la Piccadilly line qui ne marche pas, je vais rester au chaud, dans mon petit nid.

En vous souhaitant un très bon dimanche!

Ma semaine en images

Quelques petites brèves pour illustrer ces derniers quelques jours:

  • Je suis allée prendre un cocktail ou deux chez Bourne & Hollingsworth, un cocktail bar façon prohibition qui se trouve non loin de Oxford Street. Sous une façade des années 1920, on descend au sous-sol où on nous sert des cocktails dans des tasses à thé. J’en deviens accro!

Les cocktails sont inventifs et sont servis avec des petits sandwiches ou gâteaux. J’ai eu l’occasion de goûter plusieurs créations, et j’ai été complétement séduite par le cocktail au Hendrick’s Gin, concombre, thé vert, menthe et citron vert. Un vrai délice, servi avec un mini sandwich au concombre et cream cheese. Demandez le Gardner’s Tea Break!

  • J’ai retrouvé Mummy & Daddy pour un peu de shopping à Chelsea. Mes parents sont venus passer quelques jours sur Londres, pour commander, entre autres, de nouveaux canapés pour notre maison en France. Mes parents ont toujours acheté leur mobilier à Chelsea, on retrouve des idées, créations et designs qui sont tout simplement introuvables en France.

Je trouve cette photo jolie, mais en réalité nous avons choisi quelque chose d’un peu différent: Nous avons commandé des canapé au design baroque, de couleur turquoise plutôt foncé, uni, dans une matière noble. Nous avons également commandé des coussins fabuleux, j’essayerai de trouver une image qui y ressemble afin de vous montrer. Puisque c’est du sur mesure, il va surement falloir que j’attende Noël avant de voir le résultat en France.

  • Toujours avec mes parents, j’ai emmené Daddy chez Jack Wills à King’s Road, où nous avons trouvé de jolis blazers.

J’ai l’impression que c’est tellement simple pour les hommes de bien s’habiller, il faut uniquement quelques costumes, quelques polos par-ci, des chemises par-là… Un blazer ou deux sont parfaits pour l’été également. Daddy a pris le Woodhorn blazer, le bleu marine à rayures. Il va sans dire que j’ai le Daddy le plus cool du monde!

  • J’ai bu du Pimm’s en terrasse. Oui, c’est de saison! Et pour une fois qu’il ne pleut pas… Profitons!

J’aimerais avoir la même carafe chez moi!

  • J’ai bu une coupe de Champagne ou deux en terrasse. Oui, c’est de saison! Et pour une fois qu’il ne pleut pas… Euh.. Hum…!

  • En se baladant à Chelsea, mes parents m’ont montré leur ancien cabinet, qui se trouvait dans la même rue que le magasin de Vivienne Westwood, à l’époque où le punk régnait à King’s Road. Le magasin de Vivienne se caractérisait par une horloge dont les aiguilles ne tournaient pas du tout dans le bon sens! C’est très dommage que son magasin ne soit plus là d’ailleurs.

  • J’ai testé le Kusmi Thé Glacé, parfait et rafraichissant…!


  • Il va sans dire que j’ai également beaucoup travaillé et que je rentre de plus en plus tard. Vivement mes dix jours de vacances au mois d’août!
  • Ce week-end, je vais aller à mon cours de burlesque, peut être faire un pic-nic à Hyde Park, et il faut que je me décide sur ce que je vais porter au Cartier Polo. Alors, chapeau ou pas chapeau? Hmm. Tellement de questions, tellement peu de réponses! Je tâcherais de vous montrer mes idées en photo.

Je vous souhaite de passer un excellent week-end!

Cartier Polo

Il y a deux ans, alors que j’étais encore étudiante au Château de Durham, je regrettais le fait que je ne puisse pas assister au tournoi de Polo Jack Wills. Pauvre malheureuse que j’étais, enfermée dans mon Château pendant tout l’été!

Bien des mois plus tard, j’ai l’impression d’être arrivée dans la cour des grandes. Non seulement j’irais au Polo cette année, mais au Cartier Polo en plus, le tournoi le plus chic et luxueux de l’année.

Exit les petits de Oxford, Cambridge, Durham, Eton et Harrow – voilà que je vais plutôt regarder les meilleures joueurs d’Angleterre, et pas seulement les gentils petits étudiants.

Peut être que j’aurais même l’occasion de croiser quelques membres de la Famille Royale… Le Prince Charles…

Ou alors Harry, je ne suis pas difficile!

Dans tous les cas, je suis absolument ravie. J’aime bien prévoir ce genre de sorties, j’en ai vraiment besoin pour trancher avec le quotidien beaucoup trop plan-plan.

Depuis que j’ai quitté le Château, je suis obligée de prévoir et de planifier mes sorties. Si je passe 40 heures au boulot par semaine, plus deux heures de métro tous les jours, je n’ai plus le luxe de juste attendre que les invitations chics et élégantes me tombent dessus, il faut que je fasse des efforts pour tout faire rentrer dans un planning plutôt strict. Malheureusement je n’ai plus de Château à portée de main où aller à des bals masqués, des concerts de musique classique, où je pouvais organiser des soirées improvisées dans les jardins cachés, avec tout plein de bright young things. En effet, à Londres, il est bien plus difficile de se créer une bulle où tout va bien, où l’on peut s’entourer de personnes intéressantes et cultivées.

Du coup, je trouve que mon agenda manque drôlement de spontanéité cette année, mais que faire…? J’aimerais vraiment avoir un appartement dans le centre de Londres, afin de faire des sorties plus sur un coup de tête. Pourvoir sortir toute la nuit et ne pas se ruiner en frais de taxi parce qu’on habite dans la zone 5. Malheureusement ce n’est pas pour tout de suite que j’aurais mon 70m2 avec jardin dans le centre de Londres. Je crois bien que la seule solution serait de gagner au loto, pour que je puisse enfin avoir assez de temps et d’argent pour profiter de ma ville.

En attendant de trouver une solution, mon timetable me dit qu’il est temps d’aller se coucher (spontanéité quand tu nous tiens!), donc je vous laisse, en vous souhaitant une douce journée.

***

Bon, je me plains un peu, c’est vrai, mais tout n’est pas sombre! Regardez ce qu’il m’attend prochainement:

  • Ce soir je retrouve Mlle ACB afin de faire les boutiques de Covent Garden pour acheter quelques souvenirs kitch du mariage de l’année
  • Je suis en train de me préparer un bon petit programme pour vendredi, entre repos tranquillement chez moi et faire la fête avec des amis
  • Samedi je retrouve Caroline pour un tour au Wallace Collection – J’ai réussi à réserver pour prendre la Afternoon Tea dans leur salon de thé, qui est vraiment joli au passage.
  • Burlesque Festival samedi soir
  • Visite de Haver Castle lundi, car c’est aussi férié
  • Cocktails avec Mummy mardi soir, peut être au London Cocktail Club
  • Afternoon Tea avec ma grand-mère au Lanesborough d’ici deux semaines
  • Mes cours de burlesque qui commencent prochainement
  • Peut être une invitation à aller prendre une coupe de Champagne au Connaught…

***

Pour mes gentils nouveaux lecteurs, si vous avez raté mes années Durham, faites une recherche ‘Durham’ tout simplement sur mon blog, afin de pouvoir lire mes articles où j’étais encore étudiante au Château.

***

Mince, je n’ai pas encore eu le temps de répondre à vos commentaires concernant mes articles de ces derniers jours, c’est juste parce que je n’ai pas le temps, pas parce que je vous oublie!

D’ailleurs j’ai bien envie d’organiser un petit concours prochainement afin de vous remercier de votre présence ici. Je vais y réfléchir! Peut être un concours sur le thème du mariage royal ou du burlesque (puisque c’est un peu les hot topics de la semaine!), avec quelques petits cadeaux à la clef.

Bisous!

Groumpfh…!

Je n’ai pas l’habitude de râler ici, mais là je ne peux vraiment pas m’empêcher! Connaissez-vous les boutiques Jack Wills? Ce sont des magasins traditionnellement anglais, des « University Outfitters » qui promulguent notre « fabulous British lifestyle ». On trouve également le slogan : « Outfitters to the gentry » pour vous donner une idée de leur réputation!

10

Ce sont donc des magasins chics et chers pour les petits étudiants BCBG que nous sommes. C’est hors de prix et je ne suis pas convaincue de la qualité, mais peu importe, à Durham tous les étudiants achètent leur garde-robe dans cette boutique. Bonjour les clones! Mais à vrai dire cela ne m’agace guère, car j’aime bien le style très British, que ce soit pour les hommes ou pour les femmes.

11

A l’origine on trouvait ces boutiques uniquement dans les villes universitaires les plus connues: Londres, Oxford, Cambridge, Durham et St Andrews en Écosse. Maintenant le tout s’est développé, et je trouve que l’on perd en exclusivité, car maintenant n’importe qui peut se permettre d’aller dans n’importe quelle ville et d’acheter ces vêtements, ce n’est plus réservé uniquement aux étudiants fortunés, et oui je trouve que c’est un peu dommage. Enfin, je tiens à dire que cela ne me concerne pas car je n’ai jamais rien acheté là-bas de ma vie.

Mais, mais, mais… J’ai appris il y a peu près une semaine que Jack Wills organise une fois par an un tournoi de Polo à Windsor, dans le sud de l’Angleterre. Vous connaissez sûrement le Château de Windsor, c’est l’une des résidences officielles de la famille Royale, et en passant, c’est également le plus grand Château habité au monde.

2

Lorsque je l’ai su, j’étais forcément furieuse! Il était trop tard pour prendre des billets et pour organiser le voyage… Suis-je la seule à penser à tous les maris potentiels qui seront au tournoi de Polo?

Ah oui, parce que je ne vous ai pas dit la meilleure… Quel genre d’étudiants seront au tournoi? Eh bien seulement des étudiants beaux et riches qui viennent des meilleures facs du monde!! Si, si!

1

Regardez donc les équipes qui vont jouer:

  • Eton vs Harrow
  • Oxford vs Durham
  • Harvard vs Yale

Je ne vous ai pas menti en disant qu’il n’y avait que les meilleures universités qui y étaient invitées! Eton et Harrow, les  public schools/ independant schools les plus connus d’Angleterre, d’où sortent tous les politiciens etc. Oxford et Durham bien-sûr vous connaissez aussi…! Remarquez que c’est Oxford et Durham, Cambridge n’est même pas présent! Hmm… Et enfin Harvard et Yale, non mais vraiment!

Et moi? Et moi je serais au Château, j’y travaille cet après-midi, et ce soir, heureusement il y a une grosse soirée justement au Château encore. Ce matin il y a un Vintage Fashion Fair à Durham encore, et je ne suis même pas motivée pour y aller. Il pleut, il fait gris et froid aujourd’hui… Au mois ça me console un petit peu, je suis sûre qu’à Windsor il ne fait pas beau non non plus!

Donc voilà, tel Rapunzel je suis destinée à être enfermée au Château tout en rêvant de mon Prince… Qui se trouve très certainement à Windsor aujourd’hui! Groumpfh….. ….!

Pour la bonne mesure, et pour bien dégouter tout le monde, voilà quelques photos de l’année dernière, prises sur le compte Facebook prévu à cet effet.

4

5

6

7

8

9

3

C’est moi ou ils sont tous beaux?! (et célibataires?!)

***

Darlings,

No time to translate this lenghtly rant into English. Here is my problem: Today, in Windsor there is going to be a fabulous Polo tournament organised by the legendary Jack Wills, outfitters to the gentry. There will be chaps from Eton, Harrow, Durham, Oxford, Yale and Harvard, whereas I will be stuck up in Durham Castle, goddammit. Luckily enough there is a big party up at the Castle tonight which will help ease the pain.

Am I the only one thinking about all the potential husbands that are down in Windsor as I speak?!

Toodle pip for now! Am off to said Castle. *sigh*