Archives de Tag: Tenue

Nouveau sac L.K.Bennett!

Bonjour!

Comment allez-vous? J’espère que vous passez une belle semaine. Pour ma part tout va bien, même si je dois me lever à une heure ingrate ce matin! En effet, il y a la grève des métros aujourd’hui, et afin de respecter au mieux mes obligations professionnelles, j’ai décidé de me lever bien plus tôt que d’habitude pour que je puisse me rendre au bureau au lieu de travailler à partir de chez moi, j’ai décidé que ce serait mieux ainsi. Bref, du coup je prends mon train comme d’habitude, puis ce sera 45 min à pied à partir de King’s Cross. Peut être qu’il fera beau et que j’aurai l’occasion de faire des photos sur le retour!

J’ai réussi à dénicher le sac cabas L.K.Bennett qui me plaisait aux soldes. Oui, oui, il ressemble à celui que j’avais acheté l’année dernière, mais j’aime beaucoup le motif du sac cabas de cette année. J’ai bien fait d’attendre les soldes car le sac est passé de £125 à £50!

10

Je n’ai jamais vu un article aussi soldé chez L.K.Bennett, d’habitude c’est -20% ou -40% grand maximum. Je pense qu’ils ont juste vraiment abusé sur le prix de ce sac, qui est en coton et plastique (!). Tandis que les sacs de l’année dernière étaient sold out à £95 et n’ont même pas été soldés, les cabas de cette année n’ont pas connu le même succès.

Bref! Tout ceci pour dire que je suis ravie de mon nouveau sac cabas et heureuse d’avoir attendu les soldes pour me l’offrir!

11

Un petit coucou en passant! Je me suis servi de mon trépied pour la première fois…!

13 Jupe Uniqlo (maintenant très soldée!), gilet Gap, mes sandales préférées de chez L.K.Bennett (ancienne collection)

Belle journée!

Tenue d’Halloween

Good morning!

Comment allez-vous? J’espère que vous passez un très bon week-end! Pour ma part ce fut visite de la Saatchi Gallery, shopping à Chelsea (j’ai trouvé une robe absolument divine!), et retrouvailles autour d’un chaï latte et une part de cheesecake au chocolat blanc avec une copine. Aujourd’hui s’annonce être un lazy Sunday, j’ai juste envie de cocooner dans mon petit appartement Londonien. Je vais regarder le premier épisode de la nouvelle saison de The Hour (hâte!) et cuisiner une soupe aux légumes d’hiver.

Je vous propose de découvrir ma tenue d’Halloween en trois photos! Il s’agit de la tenue que je portais pour ma très chouette soirée masquée et déguisée.

Tout d’abord, au lieu d’un masque, j’ai penché pour un fascinator voilé que j’ai déniché à Camden market. Je le trouve vraiment très sympathique avec son petit design noir et ses plumes rouges. J’ai également été séduite par le voile, parfait pour se cacher tout en transparence. Cette photo a été prise alors que je faisais un essai:

Quant à mes ongles, j’ai décidé que c’était très certainement la parfaite occasion de porter mon vernis Black Pearl de Chanel. J’ai posé trois couches pour que le vernis soit bien opaque, puis j’ai porté une bague de ma grand-mère adorée pour aller faire la fête! C’était peut être sa bague de fiançailles, elle est très ancienne et jolie, je porte cette bague souvent:

Enfin, ma tenue proprement dite était plutôt simple, je portais un body noir manches 3/4, avec un corset underbust noir de chez Orchard Corset, puis un collant à rayures noires et blanches (ces collants ont aussi une couture rouge à cœurs derrière, pour faire un rappel de couleurs avec le fascinator!). Enfin, je portais également un jupon en tulle esprit années 1950 avec des chaussures Kurt Geiger.

J’étais plutôt contente de ma tenue, j’aimais bien le jeu de la  transparence et de la légèreté avec le voile et le jupon en tulle… Ma tenue a fait son petit effet et était vraiment appropriée à la fête d‘Halloween! Bien sûr, j’aurais pu porter quelque chose de plus extravagant ou de plus osé, comme vous avez pu voir d’après les quelques photos que j’ai posté, absolument tout est permis!

Happy Sunday!

Amazing Halloween Party

Hello et Happy Saturday!

A Londres il y a une vraie culture dédiée à l’art de sortir, de s’amuser et de faire la fête et il y en a pour tous les goûts! Si vous aimez comme moi les soirées décadentes, excentriques et où on ne se prend pas trop au sérieux, il y a une multitude de possibilités de s’amuser dans la capitale, il suffit d’ouvrir un peu ses yeux et son esprit et de suivre son intuition!

C’est alors que le week-end dernier, je suis allée fêter Halloween avec des amis comme il se doit, à une soirée déguisée grandiose et vraiment extravagante. J’ai vu dans le journal hier qu’on en a parlé un tout petit peu: cette fête a été voté comme étant la deuxième fête d’Halloween la plus décadente du monde! La fête qui est arrivée en première place se tenait en Roumanie me semble-t-il, dans le Château du compte Dracula.

J’ai très envie de partager ne serais-ce qu’un petit bout de cette chouette soirée avec vous, donc je vais essayer de vous conter la fête, laissez-vous bercer…

Imaginez la scène, un théâtre plutôt désuet au sud de la Tamise, une froide nuit du mois d’Octobre. Tout est sombre mais une queue commence à se former devant l’entrée du théâtre, les invités sont beaux, bien habillés, masqués, maquillés, corsetés… Des personnes avec de véritables masques vénitiens ainsi que des capes nous accueillent, nous offrent des bonbons d’Halloween et nous souhaitent la bienvenue.

On entre alors dans le théâtre:

Sur la scène, un véritable orchestre d’environ soixante personnes est en train de jouer une jolie musique macabre. ♫ Musique!

Les convives se réunissent, papotent, rigolent, boivent du Champagne et se mettent à danser. Regardez tous ces merveilleux top hats dans la foule:

Le théâtre a été décoré avec des plantes, beaucoup de plantes, un véritable forêt même! Des statues de toutes sortes sont cachées dans ce merveilleux lieu grotesque…

Le théâtre est immense, beaucoup plus grand que ces photos laissent deviner. En effet, la fête a lieu sur quatre étages (oui, quatre!) et il y a aussi plusieurs salles à l’extérieur.

Au rez de chaussée il y a donc la scène principale que vous pouvez voir ci-dessus. Au deuxième étage il y avait plusieurs pièces où deux groupes passaient, la musique changeait au fil de la soirée. On a pu danser sur du jazz des années 1920, sur de la musique des années 1940 et 1960.

Au troisième étage il y avait un cinéma muet où on a pu regarder des films d’horreur en noir et blanc tout en observant la scène principale… Dingue!

Il y avait bien sûr un bon nombre de bars où déguster du vin, du Champagne, des cocktails d’Halloween.

Le décor était tout simplement fabuleux, avec plein de petits détails:

Des chauve-souris au plafond:

Et même dans le restroom, les curieux détails son omniprésents. Des légumes, des petits jouets, du ‘sang’ en guise de savon:

Regardez le plafond, le squelette diabolique, les lustres à la lumière de bougie:

La salle principale était éclairée avec des douces lumières bleutées, violettes, roses et argentées, c’était spectaculaire:

Après le premier orchestre, c’était au tour d’un groupe en parfait harmonie avec l’ambiance de la fête:

En plus des quatre étages du théâtre, il y avait également peut être six salles en extérieur qui étaient liées par un tunnel au théâtre principal. Chaque salle avec une ambiance particulière et bien définie, ci-dessous la salle japonaise, où on pouvait déguster des pancakes japonais:

Plus tard dans la soirée découvrir l’art du « bondage » japonais:

Dans une des pièces le thème était le cirque hanté, avec pop-corn et barbe à papa à volonté:

Et dans une autre, un dîner secret d’Halloween:

Et voici quelques costumes, les invités avaient tous fait de chouettes efforts et j’étais ravie de découvrir les magnifiques costumes des uns et des autres, c’était vraiment très inspirant!

Il manque plein de photos, j’aurais voulu vous montrer les différentes salles à l’extérieur, l’ancien cinéma où on regardait les films en noir et blanc, l’étage où passait les groupes des années 1920… J’ai préféré profiter de la soirée avec tout le monde plutôt que de prendre des photos donc je me rabats sur les quelques photos officielles auxquelles j’ai accès!

C’était une magnifique soirée, je me suis beaucoup amusée et j’ai quitté le théâtre alors qu’il commençait tout juste à faire jour…

Quant à ma tenue, j’ai penché pour des escarpins vernis, ces collants (j’avais également acheté ces bas, mis finalement je ne souhaitais pas me promener en porte-jarretelles apparentes tout au long de la soirée) un jupon en tulle noir, un corset et un fascinator à voile. J’espère pouvoir vous montrer quelques aperçus de ma tenue prochainement!

Je me demandais, si une fête de ce genre était organisé à Paris, est-ce que les personnes joueraient le jeu de s’habiller de cette façon, de s’amuser et de danser jusqu’au petit matin comme à Londres?

J’espère que votre Halloween était aussi merveilleux que le mien, Happy Saturday!

Alice in Wonderland façon Halloween

Hello!

Comment allez-vous? Cette semaine je suis plutôt occupée, beaucoup de boulot et d’études, mais lorsque j’ai un peu de temps libre je me réjouis de penser à ma tenue d’Halloween!

Cette année je suis invitée à plusieurs fêtes et je suis toujours ravie de pouvoir enfiler un jupon, un joli corset… d’autant plus lors des fêtes d’Halloween où tout est permis! A Londres, même si on ne va pas particulièrement à une soirée d’Halloween, la plupart des bars et clubs le fêtent avec décorations et cocktails d’Halloween, donc on peut toujours se déguiser juste pour aller dans un bar ou club de Soho par exemple. On commence à voir pas mal de personnes déguisées dans les rues si on sort le soir, ça met de l’ambiance dans la capitale!

J’aimerais que mon costume soit inspiré par le Alice in Wonderland Burtonien, avec un brin de Mad Hatter! Dans l’idéal j’aimerais trouver un chapeau haut de forme/fascinator comme celui-ci, que je porterai possiblement avec un masque tout fin en dentelle, que je n’ai pas encore mais que je pourrais très certainement me procurer ou fabriquer assez facilement.  Je porterai très probablement mon corset noir de chez WKD ou peut être mon corset à rayures de chez Orchid Corset avec un jupon en tulle noir. J’ai déjà plusieurs jupons, dont un avec trois épaisseurs de tulle de chez Peekaboo Vintage, mais je regardais aussi des jupons plus volumineux comme celui-ci. Je ne porterai pas de jupe par dessus le jupon mais plutôt des bas ou des collants Burtoniens! Je voulais absolument ces collants, mais je vois qu’ils sont en rupture de stock, grrr! Je pourrais donc soit me rabattre sur la version bas (mais j’aurais préféré des collants pour un résultat plus élégant sous le jupon et moins trashy car le bas des jarretelles pourrait se voir, quoi que tout est permis à Halloween!) soit prendre des collants à rayures noires et blanches verticales façon Bettlejuice, donc un peu moins chouettes que les Harlequin mais sympa tout de même. Au passage, ces bas me tentent beaucoup aussi.

Voilà où j’en suis pour le moment!

En vous souhaitant de passer une délicieuse journée, je vous embrasse!

Cartier Polo Dahling!

Bonjour!

J’espère que vous avez passé un très bon week-end…! Pour ma part je me suis beaucoup reposée, j’en avais drôlement besoin. Ce week-end j’ai juste fait un pic-nic dans mon jardin, une copine est venue prendre le goûter chez moi, j’ai  beaucoup lu dehors, à l’ombre. Hier je me suis même endormie sous les palmiers dans mon jardin. La belle vie! Il manque plus que la piscine chauffée. Je peux toujours rêver, hein.

Pour revenir au week-end dernier, j’ai donc été plutôt malade après le Hyper Japan, je n’avais dormi que deux heures de la nuit du samedi à dimanche, mais j’ai quand même décidée de me lever et m’habiller pour aller au Cartier Polo. Si ça aurait quoi que ce soit d’autre, je ne me serais pas déplacée…

Tôt dimanche matin, je suis allée retrouvée des amis à Embankment, pour que nous puissions prendre le car pour se rendre au Guards Club, à Windsor. Nous avons eu beaucoup de chance, car après avoir plu tous les jours depuis des semaines, il a enfin fait beau dimanche dernier.

Nous sommes arrivés relativement tôt, j’ai donc pu repérer les bars! Il y avait plusieurs tentes à Champagne, des stand à Pimm’s et puis j’ai beaucoup aimé le « London Bus Bar » ainsi que le « Mojito Bar« .

Plusieurs jeux étaient prévus ce jour-là, dont le plus important était l’équipe d’Angleterre contre le Brésil. Les jeux étaient plutôt solennelles, comme vous pouvez le voir ci-dessous.

L’année prochaine, moi aussi je veux être à la petite terrasse du club house!

…Devinez qui a gagné?

Après chaque jeu il est coutume que l’on marche sur le terrain, pour écraser l’herbe qui aurait été arraché au cours du chukker précédent.

J’ai observé chaque chukker du coin pic-nic, on avait une très bonne vue! Je me suis aussi un peu baladée, pour discuter avec d’autres personnes, regarder les match sous un autre angle, aller prendre du Pimm’s

J’étais plutôt fière de moi, j’avais pensé à congeler trois petites bouteilles d’eau que j’ai glissé dans une grande pochette isotherme, pour que le Champagne reste au frais un petit moment… A défaut d’avoir un sceau à Champagne rempli de glaçons. Beaucoup de personnes étaient beaucoup plus organisées que nous: grand panier à pic-nic Fortnum & Mason, sceau à Champagne pliable Veuve-Clicquot

A part regarder le polo, boire du Champagne et draguer… ahem, discuter, au Cartier Polo on peut également faire les boutiques, car il y a un véritable petit village où l’on peut acheter de choses très intéressantes!

Des blazers anglais, du Tweed bien-sûr, des cachemire, des sacs en cuir, toute la panoplie pour faire du polo, des cupcakes…

Un petit faible pour ces coussins énormes, qui étaient drôlement confortables. J’aurais pensé qu’ils auraient été beaucoup plus chers, mais ils sont à seulement £65 l’unité, c’est plutôt pas mal non? (Même pas le prix d’une bouteille de Champagne au Cartier Polo!) J’aimerais beaucoup en avoir un ou deux pour mon jardin, mais je ne sais pas où je pourrais les ranger les jours où je ne m’en sers pas, car ça n’irait pas du tout avec le style ancien et plutôt baroque de mon appartement.

Au final, je n’ai pas eu le temps de me prendre trop la tête par rapport à ma tenue. Le matin j’ai gardé mon trench fleuri Hobbs, ce manteau a vraiment une jolie coupe, on dirait une robe des années 1950, car elle est très cintrée à la taille et très évasée en bas. Quant aux accessoires j’ai opté pour des sandales découpées noires, un Doctor’s Bag en cuir noir (rempli de médicaments, uh huh) et des lunettes de soleil Prada.

L’après midi j’étais tout simplement en robe turquoise avec un parasol CanCan Bis de chez Guy de Jean pour me protéger du soleil. Cependant, après avoir perdu environ 6kg il se trouve que ma robe est maintenant un peu trop grande…

Néanmoins, le photographe officiel m’a pris en photo plusieurs fois, j’ai discuté avec plein de gentlemen charmants et j’ai réussi à boire quelques coupes de Champagne bien fraîches donc tout va bien!

Je vous embrasse!