Archives de Tag: 1930’s

Afternoon Tea at Claridge’s

Good morning!

Ah, comme cela faisait depuis bien longtemps que je devais vous raconter mon après-midi à Claridge’s avec ma grand-mère… Avec toutes mes jolies photos, le choix était dur, mais j’espère bien pouvoir vous donner un petit aperçu ici d’un après-midi typiquement British.

A Noël, ma grand-mère m’avait demandé ce que je souhaitais comme cadeau… Me sentant un peu gênée (j’ai 25ans, l’âge des cadeaux obligatoires est presque passé, non?), j’ai dit que j’aimerais simplement aller prendre l’Afternoon Tea, quelque part de chouette. Et puis c’est un projet que nous avions depuis longtemps.

Enfin je dis ‘nous’, mais en fait c’était plutôt mon idée de sortie, pour moi, car je n’avais jamais eu l’occasion de prendre un vrai Afternoon Tea, dans les règles de l’art. Ma grand-mère par contre,  businesswoman maintenant à la retraite, connaît trèèès bien tous ces grand hôtels Londoniens. En effet, ma grand-mère connaît un peu tout sur tout le monde et sur tous les sujets, et aujourd’hui on la trouve aussi facilement un cocktail au Champagne à la main au Ritz, que sur une croisière, que dans un de ses ‘clubs‘, entouré de ses amis.

Ma grand-mère m’a donc demandé de choisir un hôtel, n’importe lequel, où nous pourrions aller prendre un Afternoon Tea. Je réfléchis, je demande à mes parents, je regarde les sites internet… Puis je choisis Claridge’s, c’est tellement moi (ahem): Mayfair, Art Déco, connotations royales… Wonderful!

Liste d’attente de plus de six semaines. Quand même. En même temps ça nous arrangeait, car ma grand-mère est toujours surbooké. Sa vie sociale est environ dix fois plus importante que la mienne!

Ça y est, le jour arrive et je retrouve ma grand-mère dans un des bars de l’hôtel, nous avons une place au Fumoir, lieu extrêmement branché, très petit, sombre, où l’on sert des cocktails d’inspiration 1930s, sur un air de jazz.

Je penche pour un 1930’s Berry Fizz si je me souviens bien: fruits pressés frais, gin… Ma grand-mère prend un cocktail au Champagne, délicieusement fruité. Notre cocktail était accompagné de tuiles au parmesan et au romarin, absolument délicieux.

Après notre cocktail nous passons dans le salon, où notre table nous attend. Coupes de Champagne, un choix de thés tout à fait respectable, une porcelaine délicate et un personnel aux petits attentions. On nous joue du piano.

Nous avons choisi le Champagne Afternoon Tea, avec une coupe de Champagne Rosé. Le prix de l’Afternoon Tea varie en fonction de quel Champagne vous preniez, entre £35 pour un Afternoon Tea classique (sans Champagne – bouhhhh) et £55 pour le Afternoon Tea Vintage (avec un coupe de Champagne Vintage – yummy!).

On nous sert d’abord le Champagne, avec une sélection de petits sandwiches absolument délicieux, et assez originaux.  Il y avait les sandwiches au saumon avec son beurre orange / concombre et cream cheese /poulet fermier, noix et légumes /jambon, tomates et sauce au taragon / œufs et cresson du jardin…  Les sandwiches au saumon étaient délicieux. J’en redemande!

Comme thé je choisis ‘L’Opéra’, un thé vert fleuri, bien parfumé.

Ensuite viennent les gâteaux! On nous apporte une sélection de scones: nature et avec fruits secs (raisins, fruits confits…), avec sa crème (clotted cream – hmumm!) et une confiture maison. Les scones étaient relativement mini, mais une fois que vous aviez terminé, on vous en rapporte aussitôt. Idem pour les sandwiches. Yummy!

On mange traditionnellement les scones avec de la crème et de la confiture, comme ceci:

C’est un véritable délice, et si vous n’avez jamais mangé des scones de cette façon, je vous encourage vivement à vous procurer un peu de clotted cream quelque part afin que vous puissiez essayer. C’est à tomber!

Enfin, une délicieuse sélection de mini gâteaux: crumbe aux pommes et aux amandes, délice chocolaté, cheesecake au citron et au chocolat blanc, verrine mousseux aux fruits rouges.

On a tout partagé, tout essayé, c’était un moment de vrai gourmandise! Le personnel était vraiment attentif, on nous a rapporté du thé, on nous propose d’autres gâteaux, d’autres confitures…Il y a vraiment de quoi se régaler!

Après le Afternoon Tea nous nous sommes un peu baladés dans l’hôtel, où j’ai fait ma touriste en prenant quelques photos. J’avais envie de dire que ce n’était pas forcément pour moi, mais pour mon blog (super méga connu, très important et très sérieux, thank you very much)! Car oui, je suis sûre qu’il y a eu au moins un businessman qui m’a regardé de travers lorsque je prenais le lobby en photo. *soupir*.

Même le restroom était hyper joli, et toujours ces fleurs blanches un peu partout. L’effet était vraiment très chic.

Claridge’s c’est avant tout des roses blanches un peu partout, vraiment partout, dans un décor des années folles. On m’aperçoit un petit peu sur cette photo: trench fleuri et sac Karina, oui, c’est moi!

Le lobby de mes rêves…

Avec plein d’attentions, comme ces bougies sur les escaliers, des photos de sa Majesté chez Claridge’s…

De bien jolis portraits et toujours ces fleurs banches.

L’entrée art déco de Claridge’s avec ses immenses miroirs spectaculaires.

En somme, un après-midi et début de soirée très agréable, chic, décadent, luxueux et très gourmand. Thank you Grandma!

***

J’espère que la visite vous a plu! Je vous souhaite de passer un bon samedi.

Aujourd’hui je vais retrouver des amis un peu plus tard à Trafalgar Square, je vais faire les boutiques, peut être une galerie, aller prendre un verre au soleil… Et ce soir, hmm qui sait? Je suis à Londres, tout est possible!

A très bientôt

Lectures intéressantes

J’ai un peu de temps disponible avant moi avant de reprendre les cours, donc je m’occupe en rattrapant mon retard dans la lecture de mes magazines. Deux articles ont donc attirés mon attention. Tout d’abord, dans le Marie-Claire du mois de septembre, il y avait une série de trois articles sur la belle Dita Von Teese. Un interview sur ses shows, son style et sa nouvelle ligne Wonderbra; une séance de relooking avec Dita, où trois demoiselles chanceuses ont été maquillées par Dita elle-même; et un article sur une journée shopping avec la belle. Le tout bien sûr accompagnée de photos de la jolie Von Teese, où elle porte vraiment à merveille ses petites robes vintage ainsi que son rouge à lèvres rouge écarlate.

Dans le cas où vous n’auriez toujours pas lu ces articles, le tout est maintenant disponible sur le site web de Marie Claire.

L’interview: http://www.marieclaire.fr/,dita-von-teese-se-met-vraiment-a-nu,20178,12482.asp

Leçon de glamour avec Dita: http://www.marieclaire.fr/,le-glamour-vu-par-dita,20282,12143,7

Dans le Vogue du mois de septembre, un article dédié à Nathalie Paley, l’élégante princesse russe en exil, égérie du couturier Lucien Lelong, l’amour de J. Cocteau ou encore d’A. de Saint-Exupéry. Avec en prime de belles photographies des années folles, et notamment quelques clichés de l’inimitable G. Hoyningen-Huene. A priori, l’article n’est pas en ligne, mais rien ne m’empêche de scanner ou le photographier si cela vous intéresse. En attendant, voilà quelques photos de N. Paley, qui reste une véritable inspiration éternelle.

Vogue 1933, photo prise par George Hoyningen-Huene


Since I have a little time in front of me before going back to University, I have been catching up on my reading. I have several magazines that have gone untouched for the past few weeks! Two articles were rather interesting. In the French Marie-Claire (September), there is a series of three articles about the lovely Dita Von Teese, all of which are now available to read on their internet site. See above for the related links if, like me, you are charmed by her unique beauty!

In the French Vogue, there was another fascinating article about Nathalie Paley, a Russian princess exiled in France, whose style inspired some of the great men of that era like the designer Lucien Lelong, along with writers Jean Cocteau and Antoine de Saint-Exupéry.