Archives de Tag: érotique

L’Histoire des Maisons Closes

Coucou!

Je vous souhaite de passer un merveilleux week-end. Aujourd’hui je retrouve ma grand-mère pour un High Tea chez Fortnum & Mason puis ce soir c’est l’anniversaire d’une copine dans un bar chic de Londres.

Ce matin je feuilletais un très joli livre concernant l’histoire des Maisons Closes de 1850 à 1946. C’est vraiment ultra intéressant, le livre est sérieux et historique mais  il y a aussi plein de belles illustrations, de photographies érotiques, de cartes postales, de petits récits coquins… On trouve des chapitres sur les filles, la maison, la patronne, les clients, leurs fantasmes, la police, qui contrôle les lieux.

Je vous invite à le découvrir avec moi, si vous le voulez-bien:

Maisons

La couverture rouge protège les âmes les plus sensibles de la délicate photo qui se trouve derrière:

a

d

g

Ce qui m’a le plus choqué (et fait hurler de rire!) c’était le tableau du prix d’amour. Comme quoi, on peut mettre un prix sur tout, et les descriptions sont vraiment comment dire… très graphiques! Dingue! Ils n’avaient pas froid aux yeux en 1900 avec leurs histoires de « glougloutage du poireau » et « petit doigt dans le… », entre autres:

j

h

f

c

Un très joli livre qui détaille de façon très intéressante et avec beaucoup d’hmour un sujet quelque peu tabou.

Cartes postales d’amour du début du 20ème siècle

Il y a plusieurs semaines, j’ai feuilleté un livre vraiment charment chez une copine, intitulé « Les plus belles certes postales d’amour ». Et aujourd’hui, j’y ai encore pensé, comme quoi ce petit livre de G. Klochendler m’a vraiment marqué. Comme vous pouvez le deviner, dans ce joli bouquin on peut contempler des cartes postales du début du siècle dernier qui témoignent d’une correspondance amoureuse entre plusieurs dizaines de couples. Le plus intéressant est que le recto ainsi que le verso de ces cartes sont publiés, et donc on peut lire toutes les petites inscriptions qu’il y a eu sur les cartes, que ce soit pour se donner rendez-vous ou tout simplement pour partager une petite pensée, tout est là.

Je pense d’ailleurs que ce livre va atterrir sur ma wish list de livres coup de coeur. A vrai dire, il y a tellement de jolis livres que j’aimerais m’acheter en ce moment, mais malheureusement je n’ai ni le temps, ni l’argent de les commander sur le net, puisque comme vous pouvez l’imaginer, ce genre de livre ne se trouve pas partout.

Bien sûr, je n’ai pas pu trouver les images directement issues de ce livre, mais aujourd’hui j’ai quand même eu envie d’essayer de retrouver des cartes postales anciennes qui témoignent de la vie de couple d’antan, et qui récapitulent l’esprit de cet ouvrage.

Carte postale érotique; 1914-1918

Carte postale érotique; 1926-1928

Carte postale érotique; 1907-1909

Vous pouvez retrouver quelques unes de ces images sur : http://tallulahs.com c’est un site où l’on peut acheter des images anciennes à télécharger, mais qui propose tout de même quelques aperçus gratuits. Un autre site intéressant à consulter reste http://www.vintageimagemadness.com où l’on peut acheter toutes les cartes postales montrées sur le site. http://e-vint.com/ dont j’en ai déjà parlé reste également une source utile d’informations.

***


A few weeks ago, I was lucky enough to be able to flick through a really charming French book called « Les plus belles cartes postales d’amour ». Today, that book was still on my mind.  Perhaps because of the beautiful old postcards from the 1920’s, or maybe it was the moving correspondence between the couples. What is truly adorable about this book is that you can follow the lives of several couples through the postcards that they sent one another. I think that this book will be added to the terribly long list of books that I would like to buy myself, but unfortunately I have neither the time nor the money to order them at the moment.

I obviously haven’t been able to find any of the gorgeous pictures from this book on the internet, but I still wanted to try and recapture the general feeling of this book throughout these inspiring images.

Please see above for the related links if you are particularly interested in vintage postcards.

Kiss Me Deadly – Nouvelle Collection

Je sais que certaines d’entre vous attendaient avec impatience la sortie de la collection que Dita Von Teese a imaginé pour « Wonderbra », quant à moi je surveillais attentivement « Kiss Me Deadly ». Pour celles qui ne connaissent pas cette marque Anglo-saxonne, il s’agit avant tout d’un enseigne basé à Londres où l’on peut trouver de la jolie lingerie d’inspiration rétro, qui prend le meilleur du glamour classique tout en faisant appel à des matières modernes afin de réaliser leurs pièces.

Ce matin, j’ai vu qu’une partie de leur nouvelle collection était disponible sur leur site web. La collection automne-hiver devait sortir le 11 septembre, ils ont donc avancé la date de quelques heures. Vous pouvez désormais visionner cette nouvelle collection sur le net, mais il me semble qu’il va falloir attendre encore un peu avant de voir toutes ces pièces en magasin. Cela tombe bien, car d’ici deux semaines je serais à Londres, et je pourrais donc vérifier la beauté de cette collection en temps réel.

Voici les ensembles qui me plaisent particulièrement:

« Van Mimi », l’ensemble phare de cette collection 2008-2009. Le soutien-gorge aurait été inspiré d’un sous-vêtement haute couture des années 1950. Je trouve le petit boléro particulièrement adorable, et surement destiné à ne pas être porté qu’au boudoir!

« Van Mimi »

« Sirena in Black ». Cet ensemble existait déjà dans la collection précédente, mais vu son succès le revoilà, avec quelques jolis détails en plus!

« Alouette in Emeraude ». Une édition limitée, dont le satin vert émeraude émerveille vraiment!

« Vargas Dress ». Ce n’est pas une nouveauté, mais a été repensé pour cette saison, et est maintenant disponible dans divers coloris!

Je vous conseille d’aller faire un petit tour sur leur site web: http://www.kissmedeadly.co.uk/

Je n’ai pas montré l’ensemble de la nouvelle collection ici, seulement les pièces qui me plaisent beaucoup. Pour le reste, leur site est vraiment très bien fait, et vous pourriez tout contempler sans aucun souci.

***

I know that some of you have been impatiently waiting for the new collection from Wonderbra, designed by Dita Von Teese, I however have been looking forward to seeing what « Kiss Me Deadly » was going to conjure up for us this season. For those of you who aren’t familiar with this brand, « Kiss Me Deadly » takes inspiration from the golden age of glamour, and combines this retro feel with modern fabrics to produce lingerie with a « deadly effect »!

Today I noticed that their new collection has been launched, a few days earlier than expected. Here you can see a few of my favorites; however this is just a mere sample of their work! For the complete autumn/winter collection, please see their lovely website for further details.

Photographies érotiques du début du siècle dernier

J’étais en train de discuter avec ma mère des ces vieilles cartes postales que j’avais récemment acheté dans une brocante lorsqu’elle m’a parlé de quelques photographies érotiques qu’elle a acheté dans un bric-à-brac il y a déjà plusieurs années. On a réussi à retrouver trois photographies, ainsi qu’une carte postale représentant une photo qui date de 1894. Les trois photographies semblent dater des années 1920 vu la coiffure que portaient ces femmes ainsi que leur manière de se positionner par exemple. Ce qui est un peu dommage c’est que ces trois dernières photographies ont été placées dans un cadre, et avec la lumière, les clichés ont changé de couleur. En effet, ces photographies étaient de couleur sépia à l’origine, mais maintenant, et comme vous pouvez le constater, elles sont devenues plutôt « vertes ». Néanmoins, comme je m’intéresse à la photographie ainsi qu’aux années folles, c’est toujours plaisant de les regarder, ces quelques clichés n’ont vraiment pas perdu leur charme ! J’ai enlevé une de ces photographies de leur cadre pour que vous puissiez voir la différence de couleur entre la partie exposée et la partie demeurée couverte pendant toutes ces années.

Pour ceux et celles qui sont intéressé(e)s par l’art et l’érotisme des années 1920, voir ce billet sur les cartes postales érotiques des années folles.

Cartes postales érotiques des Années Folles

J’ai toujours aimé les cartes postales, et depuis peu je m’intéresse particulièrement à ces images que l’on a pu trouver au début du 20ème siècle. En effet, après l’invention de la carte postale en Autriche en 1873, ce mode de communication était devenu omniprésent au début des années 1910. En 1914, les français ont envoyés près de 800 millions de cartes. Ces correspondances aidaient les soldats partis au front, ainsi que leurs épouses restées en France à en quelque sorte s’évader, à oublier les horreurs de la guerre. Après la censure imposée pendant la Grande guerre, c’est dans les années 1920 que la libération des mœurs prend de l’importance. Parmi ces cartes postales, j’ai une petite préférence pour les cartes « érotiques » où l’on voit de jolies demoiselles s’afficher dans un décor souvent exquis. J’adore contempler le mobilier des années folles, les jolies petites commodes, les coiffeuses avec leurs flacons à parfums, vaporisateurs, boîtes à poudre… J’ai également un faible pour les photographies qui ont été coloriées à la main, où l’exagération des couleurs traduit une sensualité et un romantisme qui est aujourd’hui désuet.

Puisque an image speaks a thousand words, voilà pour vous quelques photographies que j’aime particulièrement.

Pour les passionné(e)s, voilà quelques sites intéressants:

Et un livre: « Sous le Manteau » http://www.amazon.fr/Sous-manteau-Cartes-postales-%C3%A9rotiques/sim/2081212404/1832?ie=UTF8&pf=dvd

EDIT: Je m’aperçois que cet article plait énormément, donc voilà les liens vers d’autres billets du même genre, où vous pourriez trouver encore plus d’images érotiques d’antan, ou bien de la lingerie d’inspiration rétro.