Archives de Tag: Hitler

Jersey War Tunnels

Hello!

J’espère que vous passez un excellent week-end. Pour ma part c’était busy, busy car nous avons fêté l’anniversaire de Fintan de mille et une façons! Je vous raconterai…!

Voici quelques clichés de notre long week-end à Jersey. La côte est tellement jolie là-bas qu’il me tardait à partager ces photos avec vous.

On dirait un petit paradis! Parfois on voyage tellement loin pour voir de jolies plages alors qu’il y a tout ceci tout près de la France et de l’Angleterre.

Cette plage est particulière car c’est celle que mon papa visitait avec ses parents lorsqu’il séjournait à Jersey pendant son enfance. C’est une longue marche pour arriver à la plage car il y a beaucoup de marches à descendre! Mais la vue vaut assurément la peine.

Lors de notre balade, nous avons trouvé ce joli pub, Le Moulin du Lecq, où nous avons fait une petite pause! Un Pimm’s pour moi et maman, une bière pour mon fiancé et mon papa.

Nous avons pris un verre au soleil tout en planifiant notre prochaine visite.

Voici les Jersey War Tunnels! La visite était super intéressante. Pendant la second guerre mondiale, Churchil a pris la décision de ne pas défendre les îles Anglo-Normandes. Ainsi, Jersey a été envahi par les Nazi.

Hitler pensait qu’une grande bataille allait avoir lieu à Jersey, ainsi, il a complètement fortifié l’île et il a construit un hôpital souterrain, que vous pouvez voir ci-dessus. Cependant, lors de l’opération Overlord, les alliés sont allés directement vers la France, et la bataille de Jersey n’a jamais eu lieu.

De nos jours l’hôpital est un excellent musée, vraiment intéressant et bien rempli, qui raconte la vie à Jersey sous l’occupation allemande. Il fait très froid dans ce musée car les expositions se trouvent des les tunnels souterrains de l’hôpital. C’est un endroit quelque peu sinistre, mais je recommande chaudement la visite.

Les habitants de Jersey ont vraiment eu la vie dure pendant la seconde guerre mondiale,  il n’y avait plus de nourriture, les allemands ont imposé des règles strictes et ont réquisitionné de nombreuses maisons et fermes. C’était intéressant et important d’apprendre plus sur cette période dans l’histoire de l’île.

J’espère que cette visite vous a plu! Je vous souhaite de passer une très belle soirée, et bon courage pour la semaine à venir!

Happy Sunday

 

London Life Magazine

Hello!

Happy Monday!

Lorsque j’étais en France, j’ai profité de mon temps libre afin de bouquiner un petit peu et lire quelques magazines. Comme vous le savez, même si je parle aujourd’hui beaucoup moins de mon amour pour le rétro ici, je reste une vrai passionnée des années 1920, 1930, 1940 et 1950. Je collectionne des magazines anciens, des livres anciens, et j’aime m’entourer de curiosités, que je récupère par-ci, par-là.

C’est ainsi que j’ai enfin pris le temps de lire quelques magazines des années 1940, le London Life, plus précisément les éditions du 7, 14 et 21 décembre 1940. Les couvertures sont si jolies et élégantes:

1

2

Le magazine débute avec des actualités Londoniennes, on parle surtout de la guerre, de la famille royale, de la politique, mais également de la culture populaire.

3

Attention! Hitler peut nous entendre! Le magazine rappelle qu’il ne faut pas divulguer de secrets au téléphone, car l’ennemi peut intercepter l’appel:

4

5

Cependant, au fil des pages, je remarque des petites choses, pourtant très innocentes, qui me font dire que hmmm, le magazine est en fait un peu, comment dire, spécial! Comme par exemple cette pub qui propose la vente d’images, des charming studies:

6

16

9

13

Ou encore, une pub qui propose la ventre de livres rares, comme ‘Corporal Punishement‘…

12

Et oui, en lisant les articles un peu plus attentivement,  on découvre des articles concernant les corsets, les talons très hauts, les gants, les cheveux longs, le cuir… qui peuvent être interprétés de plusieurs façons.  Il s’agit en fait d’un des premiers magazines fétichistes!

11

7

London Life a été publié à partir de 1920, jusqu’en 1960. On peut aussi y trouver des articles consacrés aux femmes qui pratiquent la lutte, qui portent des vêtements en latex, on parle de femmes-poneys, de femmes amputées. Les articles sont écrits d’une façon délicate et presque innocente, le langage est vraiment soigné. Malgré cela, le magazine a été interdit en Irlande en 1932.

14

10

Quelle trouvaille!

Belle journée à vous!