Archives de Tag: conseils

Going to Rome!

Rome

Hello!

Comment allez-vous? J’espère que vous passez une très bonne journée!

Je viens de réserver pour une petite semaine (5 jours!) à Rome au mois de Septembre, comme j’ai hâte de découvrir la ville.

J’ai eu la chance de visiter l’Italie un petit peu lorsque j’étais ado car je suis allée en vacances avec ma grand-mère à Sorrento, l’île de Capri, j’ai visité Pompeii et le Mont Vésuve… J’ai vraiment très hâte de retourner à Rome, de découvrir les monuments, visiter les galeries, flâner dans les petites rues…

Je vais acheter un guide de ce pas, mais si vous avez de bonnes adresses, de conseils de monuments ou autres à visiter alors je suis toute ouïe!

Merci!

Soins au quotidien

Happy Sunday!

Comment allez-vous? Un petit billet spécial ‘beauté’ aujourd’hui, cela vous tente? Comme ça fait depuis longtemps!

Ce sont en plus les premières photos que je prends avec mon nouveau reflex, pour l’instant j’essaye de comprendre tout doucement comment ça marche, j’ai décidé de commencer par expérimenter avec le ‘background blur‘.

Voici un aperçu des produits testés et approuvés, mes petits rituels au quotidien. Je précise que j’ai une peau porcelaine mais plutôt sèche et parfois difficile (eczéma, allergies solaires etc) donc je dois vraiment faire très attention aux produits que je sélectionne.

♡♡

Le matin j’applique le Bi-Sérum ‘Anti-soif’ de chez Clarins, qui fait beaucoup de bien à ma peau un peu trop sèche. Le sérum est facile à appliquer et glisse parfaitement sur la peau, sans sensation de gras. Je termine par la Crème Désaltérante de chez Clarins qui est vraiment douce, a une odeur agréable et qui hydrate bien. Ces produits durent très longtemps car une petite quantité suffit largement, surtout si on on souhaite juste hydrater sa peau vite fait avant de se maquiller.

3

Le soir après la douche j’applique soigneusement la crème Multi-Active Nuit de chez Clarins, car comme vous le savez, je n’ai plus 18ans! Vaut mieux prévenir que guérir, n’est-ce pas? Chez Clarins on conseille d’utiliser cette crème après 25ans pour hydrater en profondeur, lisser la peau et la réparer pendant que l’on dors. Cette crème est également bien agréable, sa texture est plutôt épaisse et l’odeur réconfortante. Je l’utilise en alternance avec la crème Dexeryl sur laquelle je compte lorsque je souhaite hydrater ma peau au maximum.

5

Pour le corps j’utilise la plupart du temps le Dexeryl, une crème sur laquelle je sais que je peux compter. Je ne sais pas ce que je ferai sans! Impossible de l’acheter en Angleterre, je fais alors mes stocks lorsque je rentre en France. Cette crème coûte très peu cher (environ €4,50 il me semble), est parfaite pour les peaux sensibles et fait même disparaître certains eczéma. On peut également s’en servir en tant que démaquillant économique, hydratant et efficace.

J’alterne avec le lait Lipikar de chez La Roche Posay qui est un lait fluide et fondant, parfait si l’on souhaite appliquer une crème sur les jambes avant de s’habiller par exemple.

4

Une fois tous les dix jours, je me fais un masque hydratant. Le masque Hydraphase de La Roche Posay est absolument génial. La texture est fondante et le masque hydrate en profondeur sans laisser de film gras sur la peau. Ce masque soulage les petites agressions ou rougeurs qui peuvent se faire sentir après une longue semaine à Londres, je vous le conseille absolument.

1

Et vous, quels sont vos produits chouchous?

Je vous souhaite de passer un happy, lazy Sunday.

Pourquoi et comment commencer un blog?

Après la rédaction de mon billet anniversaire fêtant les un an de ce blog, j’ai été étonné par plusieurs commentaires et mails de la part de mes lectrices (et de mes amis!) qui aimeraient commencer leur propre blog mais qui n’osaient pas se lancer, et qui sont venus me demander conseil! Je tiens tout d’abord à préciser que je ne suis pas du tout une experte, mais que je peux quand même vous parler de ma propre expérience sur la blogosphère. Donc aujourd’hui, je me suis dit qu’il serait peut être intéressant de récapituler toutes les bonnes raisons qui pourraient vous pousser à commencer votre propre blog. Voilà également quelques petits conseils si vous souhaitez vous lancer:

  • La création du blog: Dans un premier temps j’avais moi-même hésité longuement avant de me lancer. J’avais surtout peur de ne pas savoir comment construire mon propre site internet. Au final, je me suis rendu compte que je n’aurais pas besoin de créer de moi-même mon site, car les plate-formes de blogs allaient me faciliter amplement la tâche. Vous n’avez pas besoin d’être une experte en informatique pour réussir à personnaliser votre blog si vous passez par WordPress, Canalblog ou Blogger par exemple. Pour débuter il est vraiment plus facile de passer par un hébergeur! Comme vous le savez, j’ai choisi WordPress. L’inscription chez WordPress est gratuite et vous pouvez choisir entre des dizaines d’options afin de personnaliser votre espace. Tout au plus j’ai du mettre cinq minutes à m’inscrire, et les étapes sont vraiment bien expliquées. Après l’inscription initiale, j’ai beaucoup aimé passer du temps à essayer de personnaliser mon blog: ceci passait par la recherche d’une bannière pour mon blog, et j’ai pu expérimenter avec plusieurs motifs avant de choisir ma bannière actuelle. Je ne pense pas l’avoir mentionné ici mais c’est en fait une partie d’une photo que j’ai prise au Palais Royal à Varsovie il y a maintenant deux ans.

  • Le contenu: Vous savez que vous aimeriez écrire, mais sur quoi? Je pense que tous les sujets sont abordables. Comme vous le savez, il y a des blogs qui sont dédiés uniquement à la cuisine ou à la couture par exemple. Mais au final ce n’est pas très grave si le thématique n’est pas toujours très bien défini. Au final, tout dépend de ce que vous aimez, de ce qui vous définit. Pour vous, cela peut être l’art, la lecture ou la photographie, à vous de voir si vous aimeriez vous consacrer uniquement à un centre d’intérêt, ou plusieurs! Pour ma part j’aime parler de tout et de rien ici! J’aime partager mes recettes, mes photographies, mes coups de cœur, mes achats, mes bonnes adresses, mes boutiques en ligne… Cet ensemble hétérogène me définit! Grâce à ces petites choses futiles (…et moins futiles parfois!) j’ai réussi à créer un espace qui me définit plus ou moins. Je préfère ne pas trop raconter ma vie personnelle, sentimentale ou ma vie d’étudiante ici, donc au final ce n’est qu’un aperçu de ma personnalité, mais ça vous le savez déjà.

  • Le temps: On ne demande souvent si je passe énormément de temps à entretenir mon blog. J’ai envie de dire que oui, mais je ne passe pas non plus toutes mes soirées sur internet. Vous n’êtes pas obligés de publier un article tous les jours, ce serait peut être trop prenant en fonction de votre emploi du temps. Personnellement j’essaye d’entretenir cet espace au maximum et je publie un article tous les deux ou trois jours. Tout dépend aussi en fonction de mon humeur et de l’inspiration! Mais au final les billets s’écrivent assez rapidement, et avoir un blog représente quand même un passe-temps, un loisir, donc ça reste un plaisir avant tout. Répondre aux commentaires et aux mails prend un peu de temps aussi, mais ce sont ces échanges qui font tout l’intérêt d’un blog.

  • Les découvertes: Ce qui est vraiment intéressant c’est de construire sa Blogroll au fil du temps. On peut donc ajouter nos lectures quotidiennes dans une des colonnes de notre blog (on peut aussi passer par Netvibes par exemple). C’est toujours vraiment passionnant de découvrir chaque matin les petites nouveautés dans mes blogs préférés! On découvre au fur et à mesure l’espace personnel de chacun d’entre nous. J’ai appris bon nombre de choses sur un tas de sujets qui m’étaient jusqu’alors inconnus. J’aime en particulier lire les blogs de filles, où l’on nous propose de magnifiques tenues, de jolies photos, où l’on parle de livres et de films. J’aime également les blogs où l’on parle de cuisine. J’aime aussi rêver devant les blogs d’artistes! Vagabonder de blog en blog permet de voyager en quelque sorte, j’aime deviner les odeurs et goûts des recettes, rêver devant les photographies et compte-rendus de voyages… Suivre un blog régulièrement permet de découvrir jour après jour des nouveautés,  et on a vraiment l’impression de prendre des nouvelles de ses copines!

  • Les amitiés: Écrire c’est bien, et être lu c’est bien aussi! En effet, puisque j’écris sur des choses qui me passionnent, les personnes qui me lisent et qui reviennent partagent également ces mêmes centres d’intérêts. Au fur et à mesure des commentaires on apprend à connaître qui nous lit, et parfois des liens intéressants peuvent se créer! A ce sujet, il n’y a pas que des ‘inconnues’ qui me lisent, car écrire des articles me permet d’échanger avec mes amis. C’est d’ailleurs ma raison principale d’avoir ouvert ce blog: continuer à échanger avec mes amis restés en France à travers la publication de photos par exemple. Donc en plus d’entretenir ces liens, petit à petit des nouvelles lectrices sont venues suivre mes aventures, et ça me fait forcément très plaisir, c’est flatteur, et vraiment étrange comme sensation de voir autant de personnes s’intéresser à moi. Au final avoir un blog c’est peut être comme entretenir un forum dans le sens où les lecteurs reviennent tous les jours justement parce qu’ils ont quelque chose en commun avec la personne qui tient le blog. Tout ceci peut mener bien sûr à la création de très belles amitiés, que ce soit une amitié virtuelle ou qui devient par la suite ‘réelle’. Et pour moi c’est la meilleure des raisons à continuer à blogger.

  • Les échanges: Avoir un blog est un très bon moyen de s’exprimer et de donner son point de vue sur un sujet donné. Si on a des idées ou des bons plans à partager, ou si l’on souhaite juste communiquer avec les autres, donner son avis sur des films, livres ou concerts… avoir un blog est vraiment l’idéal.  Même sans rentrer dans des débats philosophiques, tout ceci peut mener à des discussions intéressantes, et même à des polémiques! C’est grâce aux commentaires, aux mails… que ces échanges peuvent avoir lieu. C’est pour ça que je suis toujours étonnée lorsque je reçois des messages de la part des lectrices ‘de l’ombre’, qui n’osent pas s’exprimer en laissant un commentaire, par peur de n’avoir rien d’intéressant à dire, par peur d’être jugée, ou peut être par manque de temps aussi. Si je peux vous rassurer, ça me fait toujours très plaisir d’avoir des nouvelles de mes lectrices, de voir que vous passez par ici…

  • Autres avantages: Voilà qui n’est quand même pas négligeable, surtout pour les étudiants, mais avoir un blog peut vous permettre de gagner quelques sous grâce à la publicité. Que ce soit des articles sponsorisés ou alors la diffusion de pubs sur votre blog, tout ceci peut vous permettre de gagner quelques euros par mois. Forcément le montant total des gains varie énormément entre les blogs, en fonction de sa popularité et de ses lecteurs. Mais, tout ceci peut être considéré comme un peu d’argent de poche pour vous faire plaisir. Je sais que  ça peut être mal vu de gagner de l’argent grâce à son blog, mais après tout, pourquoi pas, si l’on peut donner un avis franc et éclairé sur un produit ou un service donné, ce n’est qu’un petit boulot rémunéré. Si en plus les articles sponsorisés peuvent rester dans la ligne éditoriale alors c’est parfait. Autre bonus, on peut parfois recevoir des petits cadeaux ou échantillons en échange d’articles, comme pour les ‘apéros Fada‘! C’est toujours intéressant de découvrir de nouveaux produits, et recevoir des petits cadeaux par la poste reste un grand plaisir.

Voilà j’espère que ce petit article peut aider ceux et celles qui songent à créer un blog! J’ai du oublier énormément d’autres points positifs, alors n’hésitez pas à les signaler. Pour l’instant, même si je ne suis pas naïve, personnellement je ne vois pas le côté négatif de la blogosphère vu que j’ai toujours eu de très bonnes expériences ici. Cependant, il ne faut pas oublier que cet espace est public, et cette caractéristique fondamentale qui fait tout le charme d’un blog peut également avoir un côté plus sombre, et il ne faut pas l’oublier. J’ai encore eu la preuve très récemment que la blogosphère n’est pas rose tout le temps.

Néanmoins, je suis très heureuse d’être ici, et j’espère que ça va durer! Je reste bien sûr à votre disposition si vous avez d’autres questions. Bonne journée à tous et à toutes!

Bons plans bas et collants

Hello girls!

J’espère que tout le monde a passé un très bon week-end! Pour ma part je suis allée à un ‘Vintage Fashion Fair’, à une brocante et ensuite à l’exposition de Yoko Ono qui avait lieu dans une galerie à Newcastle. Je vous en reparlerai bientôt!

Un tout petit changement vous attend sur mon blog. J’ai crée une nouvelle page intitulée « Mes articles ». J’en avais assez de ne pas retrouver certains billets plus anciens; du coup je me suis replongée dans mes archives et j’ai effectué un classement. Vous pouvez désormais voir en un seul coup d’œil tous mes billets dédiés à la mode d’antan; tout est rangé par décennie et c’est donc plus clair pour tout le monde! Vous pouvez également voir toutes mes recettes et retrouver les bonnes adresses citées ici.

Par ailleurs, Mathilde et Delph, deux fidèles de mon blog rejoignent ma blogroll! Bienvenue!

***

Afin de bien commencer la semaine, voilà un petit billet où j’ai regroupé pour vous mes bons plans bas et collants. Ce billet a eu pour origine une petite discussion que vous pouvez lire ici. En effet, Miss Sunalee me demandait si je n’avais pas de remède miracle pour faire durer mes bas et collants plus longtemps. Malheureusement je ne détiens pas la recette magique, mais seulement quelques petites idées et bonnes adresses pour vous aider à trouver votre bonheur!

Je vais commencer par quelques petites remarques terminologiques, car j’ai cru comprendre que certaines d’entre vous pouvaient confondre les types de bas. Je précise que je ne suis pas une experte, et que ces remarques n’engagent que moi! Je différencie donc trois grandes catégories: les collants, les bas autofixants qui ont du silicone (ou autre) pour faire tenir le bas (je les appelle aussi des bas « up », oui c’est l’influence de Dim) et enfin les bas classiques qui nécessitent un porte-jarretelles (ou les attaches porte-jarretelles sur une gaine ou un corset par exemple) pour les faire tenir . Lorsque j’utilise le terme générique « bas », j’entends par cela « bas classiques qui nécessitent un porte-jarretelle ». Je ne vais pas rentrer dans le débat « bas vs. collants » car je pense que chacune doit être capable de faire ce choix par elle-même; vous n’avez pas besoin de moi pour peser le pour et le contre de chaque option! Si le débat vous intéresse, Theremina a rédigé un article intéressant à ce sujet.

Pour revenir aux bas classiques, plusieurs sous-catégories existent selon moi. Par exemple j’ai moi-même des bas voile qui de distinguent des bas mousse; des bas à couture et des bas sans couture; des bas très anciens et des bas plus récents… Enfin, je chipote mais je pourrais continuer si je voulais.

Concernant les bas couture, il en existe également plusieurs sortes. Pour les puristes, les bas couture doivent être fabriqués « à l’ancienne », sur des machines traditionnelles, et doivent être en 100% nylon. On appelle ces bas des « fully fashioned stockings », tout simplement car le bas aura la forme de la jambe, contrairement aux bas en lycra qui sont élastiques et qui vont se modeler à la jambe. On peut remarquer qu’il y a plusieurs sortes de « fully fashioned stockings », et la différence tient essentiellement à la forme du talon. Vous avez donc le choix entre les « point heels » (appelés également « French heels »), les ‘cuban heels’, ‘havana heels’ et ‘manhatten heels’. Voilà quelques images pour vous aider à faire la différence entre vos bas:

heels« Cuban heel » et « Point Heel » (Parfois appelés « French heel ») Ces deux types de bas étaient les plus répandus pendant les années 1940 et 1950.

heels21« Havana heel » et « Manhattan heel »

J’ai effectué ce petit montage à partir du site http://www.christel.co.uk/ , en essayent de choisir des bas où on voit bien la différence entre les talons.

Aujourd’hui, vous pouvez trouver énormément de bas couture qui dérogent aux règles classiques en quelque sorte! Vous pouvez bien sur trouver des bas  qui ne sont pas 100% nylon, ainsi que des bas qui ont des coutures roses, rouges ou violettes par exemple! De plus vous pouvez remarquer que parfois la « couture » n’est finalement qu’un petit « zigzag ».

Après ces petites précisions, voilà quelques petits conseils pour vous aider à faire durer vos bas plus longtemps:

Tout d’abord, il est important de bien soigner ses pieds! Il faut absolument penser à limer vos ongles, et à poncer la peau dure sur le talon si vous en avez. Si vos jolis bas frottent contre une peau dure et abîmée, il est très possible que les bas filent à force. Pensez également à hydrater toute la plante des pieds. J’utilise une noisette de Dexeryl avant d’aller au lit, et au réveil mes pieds retrouvent une certaine douceur.

Les mêmes conseils s’appliquent pour les mains! Limez vos ongles avant d’enfiler les bas, et je vous conseille également d’enlever toute bague ou bracelet qui pourrait faire un accroc.

Si vous enfliez des bas très anciens ou précieux, vous pouvez  porter des petits gants en soie, satin ou autre afin de protéger au maximum la matière. Ces gants se trouvent assez facilement et le prix reste intéressant. Voilà ceux de chez Pandora’s Choice:

glovesStockings and hosiery gloves £7.70

Afin de faire durer vos bas plus longtemps, je vous conseille également de faire attention à vos chaussures, et adapter si besoin les bas en fonction de vos souliers! Par exemple, j’ai déjà eu des chaussures qui filaient systématiquement mes bas fins au niveau du talon. Du coup, il faut songer à porter des bas épais, en coton ou en laine avec ces chaussures-là. Pour remédier à ce problème, vous pouvez également porter des grandes chaussettes par dessus les bas, ce qui ajoute une épaisseur supplémentaire, et devra suffire pour protéger les bas. L’intérêt ici est de réussir à sortir ces jolies chaussures sans abîmer systématiquement les bas, mais c’est vrai que ce sont des techniques à adopter plutôt en hiver.

J’évite de trop traîner chez moi avec des bas auxquels je tiens énormément. Je porte mes bas préférés uniquement pour sortir, pour les « grandes occasions » en quelque sorte. Arrivée chez moi, je préfère porter de grandes chaussettes qui arrivent jusqu’aux mi-cuisses pour ne pas avoir froid en hiver, et en été je reste habituellement jambes nues. Porter des grandes chaussettes chez soi en hiver est finalement plus douillet, tout en restant esthétique.

Concernant l’entretien des bas: Pour être honnête, l’entretien des bas diffère selon le type de bas. Concernant les bas modernes et opaques, je les lave à la machine à 50°C et tout tient très bien. Par contre, pour les bas « up » ainsi que les bas couture ou bas anciens, je les lave à la main dans de l’eau tiède, avec juste une toute petite noisette de produit. Je rince bien et je fais tranquillement sécher à plat.

Ensuite, lorsque les bas sont secs, je pense à les ranger soigneusement dans leur boîte ou dans leur pochette. La plupart des bas que j’achète sont emballés ainsi, et je veille toujours à bien replier mon bas autour du carton avant de ranger. De cette façon, le bas n’est pas abîmé pendant qu’il ne sert pas. Par exemple,  si vous choisissez de tout mettre dans un tiroir, non seulement tous les bas vont se dépareiller mais vous risquez également de faire des accrocs sans faire exprès lorsque vous cherchez autre chose.

bas-what-katie-didAvec cette photo, j’essaye de vous montrer comment replier vos bas autour du carton. C’est tout simple! Après utilisation, je remets chaque bas dans sa pochette.

Bien qu’il soit très plaisant de voir les boîtes et pochettes contenant mes bas s’empiler, il faut également songer à les ranger quelque part. Je cherche actuellement des petites valisettes, de préférence rondes pour les ranger, ou alors des pochettes à lingerie fine assez grandes pour pouvoir y mettre plusieurs paires de bas.

Bonnes adresses: Alors, où pouvons-nous trouver de jolis bas à des prix raisonnables? En France, la plupart des bas du genre Chantal Thomass se trouvent aux galeries LaFayette et autres. Seul bémol: le prix. Je ne sais pas pour vous mais j’ai des scrupules à mettre 50€ dans une paire de bas, même originale. Je pense qu’il est parfois mieux d’acheter certaines choses via le net, et les bas en font partie. En effet, il est difficile de se tromper de taille, et donc je trouve qu’il est beaucoup moins risqué de commander des bas sur un site que de commander des chaussures par exemple.

En général, j’essaye d’acheter mes bas par lot, cela revient souvent à moins cher. Lorsque je suis à Londres, je passe chez What Katie Did et je peux trouver trois paires de bas couture 100% stretch nylon pour £10. Cette offre est sûrement valable sur internet aussi, et ils sont disponibles en noir ou en couleur chair. Pour moi, ce sont des bons basiques à avoir dans sa boîte à bas!

Chez Pandora’s choice, vous avez également une jolie petite sélection intéressante de bas couture en stretch nylon. Ils sont tous à £4.90 la paire, et n’oubliez pas que vous disposez de -10% sur le site grâce au code ‘mademoiselle’.

pc

Je surveille également Vente Privée. Vous avez plusieurs ventes de bas très intéressantes par an. Il y a quelques mois je vous ai parlé des bas Love Me que j’avais commandés sur Ventre Privée. Ces bas étaient à 7€ la paire au lieu de 22€, donc cela permet de se faire plaisir sans payer le prix fort. Récemment, il y a également eu une vente de bas Chantal Thomass, Max Mara et Armani. Si vous voulez vous inscrire sur Vente Privée, faites-le moi savoir et je vous enverrai l’invitation requise!

bas-love-meMes bas « Love Me » via Vente Privée

Même si je n’ai rien commandé lors de la dernière vente privée, voilà les bas Armani que j’avais repérés, et a -50% en plus il me semble!

ararmarmani

Vous pouvez parfois trouver de véritables bas couture 100% nylon dans les brocantes et friperies pour trois fois rien. A Edimbourg, j’ai réussi à trouver des bas magnifiques, à ma taille et à £1 seulement. Ce week-end j’ai trouvé d’autres bas vintage à £1.50! La plupart des bas que vous pouvez trouver dans les friperies sont encore neufs, sous emballage; « in mint condition » comme on dit par ici.

Surveillez E-bay! Essayez avec ces mots clés: « fully fashioned stockings »; « FF », « vintage hosiery » etc. Il y a souvent des lots intéressants à acheter aussi! Je vous conseille d’enchérir que sur des bas neufs et encore dans leur emballage d’origine. Si vous avez besoin de précisions concernant les tailles des bas anciens, n’hésitez pas à me demander.

Si toutefois vous souhaitez acquérir de véritables bas nylons fabriqués récemment, les sites internet ne manquent pas. Ces bas sont plus chers, mais durent plus longtemps. Les prix tournent autour de £15 pour du 100% nylon, fabriqués sur des machines anciennes; mais peuvent aussi monter beaucoup plus hauts selon la marque. Je vous conseille vivement d’aller faire un tour sur:

Concernant les bas fantaisie, là encore les adresses ne manquent pas! Sur ces adresses, vous pouvez trouver aussi bien des bas que des collants:

  • http://www.mytights.com/ Ici, vous pouvez trouver énormément de jolis collants, ils vendent toutes les grandes marques, dont Bebaroque et Emilio Cavallini que j’aime bien aussi.

stockingsBebaroque £35.72

tightsEmilio Cavallini £10.70

  • http://www.bas-loveme.com/ Il y a plusieurs modèles qui me font de l’œil en ce moment, surtout les bas avec les petits cœurs! J’aime également leurs grandes chaussettes qui sont vraiment mignonnes!
  • http://www.lookfromlondon.com/Ici, vous avez le choix si vous aimez les collants fantaisies!

Si vous cherchez activement de jolis bas et collants, je pense qu’il ne faut pas non plus oublier les boutiques qui se trouvent dans toutes les villes. J’ai cru comprendre que H&M vendait des collants à couture par lot de deux à 5€ par exemple. L’hiver dernier j’ai acheté trois paires de longues chaussettes noires dans ce même magasin, et elles sont toujours portables.

J’ai de la chance car à Durham il y a un TopShop ainsi qu’un Dorothy Perkins, et on est très bien servi niveau collants fantaisie! J’ai repéré des jolis bas/collants en résille; il y en a de toutes les couleurs! Ce sera parfait pour le printemps! Chez Dorothy perkins, il y a également des imprimés très printaniers qui sont jolis; même si je pense que ces bas n’iront pas à tout le monde, les voici:

dpdp2

Deux paires pour £7.00

Si avec toutes ces bonnes adresses vous n’arrivez toujours pas à trouver votre bonheur, qu’à cela ne tienne! Sortez vos collants, bas et boîte à couture et amusez vous! Découpez vos collants ou bas, ajoutez des rubans ou des petites broches! Depuis que j’ai reçu les petits « clips séduction » en cadeau avec les bas Love Me, je n’hésite pas à les ajouter à tous mes bas! Vous pouvez apercevoir les « clips séduction » sur la photo de mes bas Love Me: des petites broches plates avec des rubans, des cœurs…! Avec un brin d’imagination, je suis sûre que vous pouvez réussir à faire de jolis bas pour trois francs six sous. A partir d’une vieille paire de collants opaques, tout est possible!

Des remarques, rectifications, précisions? N’hésitez pas! Concernant l’entretien des bas anciens, vous pouvez également aller lire ce billet écrit par Loulou et aller voir sur le blog de Lily Satine si vous avez besoin d’inspiration!

I think that I’m going to have to be lazy again and not translate everything that I’ve just written in French!

As you can see, we are talking about different types of stockings and tights. I’ve illustrated the different types of heels that one can find on fully fashioned stockings with a few photos that I found on the web.

I was asked how I keep my stockings from running, and also if I knew of any good shops or on-line boutiques where one can find inexpensive quality stockings. As you can see, I was very inspired by these questions! If you are looking for pretty tights or stockings, have a click on the links that I have just provided for you!

Ciao ciao Darlings!