Karina’s bags ♡

Bonjour,

Cette semaine j’ai été vraiment très triste d’apprendre le décès de mon amie Karina, qui fabriquait mes jolis sac à main rétros.

J’ai rencontré Karina en 2009 lorsque j’étais étudiante à Durham dans le nord de l’Angleterre, lors d’un Vintage Fashion Fair à la fac. Karina était très gentille et lorsque je me suis arrêtée pour regarder ses sacs Karina m’a parlé de son métier avec passion! Elle m’a expliqué qu’après des années à travailler dans la mode, en 2008 elle a décidé de lancer sa propre marque de sacs à main: « Karina’s Bags ». A l’époque je n’avais pas les moyens d’acheter un de ses sacs, mais j’avais pris une de ses cartes de visite, en me promettant d’en acheter un avec mon premier salaire. J’étais complétement sous le charme de ses sacs « docteur », inspirés des années 1950. Ses sacs étaient entièrement fait à la main en utilisant de beaux cuirs qui étaient souvent des chutes de matériaux provenant de grandes maisons comme Dior, Gucci ou Mulberry. Quelques mois après cette première rencontre, je suis allée à un autre Vintage Fashion Fair à Newcastle, où Karina avait un petit stand et où on a continué à papoter.

En janvier 2010 j’ai terminé mon Master en droit et j’ai déménagé à Londres, où en quelques semaines j’ai eu la chance de trouver mon premier travail en tant que juriste. Ainsi, en février 2010, avec mon tout premier salaire je me suis offert un sac à main crée par Karina! J’ai aussi offert un sac à main à ma maman, et j’étais tellement fière d’enfin pouvoir lui acheter un joli cadeau!

J’ai continué à écrire des articles sur mon blog concernant les sacs de Karina, et je suis devenue une cliente fidèle. De temps en temps Karina m’offrait une petite réduction sur le prix des sacs, pour me remercier de tous les articles que j’écrivais sur sa marque. Selon Karina, elle faisait beaucoup de ventes grâce à mes articles sur mon blog, ce qui me faisait très plaisir.

Entre 2010 et environ 2013 j’ai acheté tous les jolis sacs que vous pouvez voir ci-dessous! Je les ai tous gardé sauf trois (un cassé, un trop abîmé et un qui était un peu salissant et que je n’ai pas réussi à nettoyer). Il manque juste deux photos de sacs que ma maman avait acheté à Karina, un en croûte de cuir coloré et un dans un joli cuir irisé.

Ce sont des objets précieux pour moi! Je les ai tous porté énormément. Je trouve qu’il n’y a rien de plus chic qu’un objet fait à la main, un objet unique, artisanal et parfois sur-mesure.

En décembre 2010, Karina a été nominé pour recevoir un prix, le « Barclay’s Trading Places Awards », qui récompense des particuliers inspirants, qui ont surmonté des difficultés afin de créer leur propre entreprise. Karina était une des finalistes et a été invité au Savoy pour fêter l’événement! Elle a bénéficié d’une invitation supplémentaire et m’a très gentiment proposé de l’accompagner au Savoy avec son copain, Paul. C’était ma première soirée Black Tie, et j’étais ravie! Comme c’était aux alentours de mon anniversaire, et qu’il me fallait une robe de soirée, mes parents m’ont proposé de m’offrir une robe pour l’occasion en tant que cadeau d’anniversaire. J’ai déniché une merveille chez Hobbs en soie, avec une coupe très classique. C’est une robe que je porte encore! Karina portait une belle robe de soirée des années 1950, elle était juste ravissante. Nous avons papoté mode et art pendant toute la soirée.

En 2011, Karina s’est marié, et petit a petit son mari a commencé à l’aider de plus en plus dans son entreprise. Je me souviens que Karina m’a raconté qu’elle allait apprendre à Paul comment couper le cuir pour les sacs! Karina ne venait pas très souvent à Londres, mais m’envoyait toujours un petit mot pour se retrouver lorsque c’était possible. Je me souviens d’un très joyeux après-midi à Portobello Market, où nous avons fait les marchés vintage et librairies de seconde main, où Karina puisait beaucoup d’inspiration.

Avec un de mes sacs Karina préférés, à Holland Park

Même si depuis quelques années j’achète moins en général, nous sommes restés en contact. Karina avait une page Facebook très dynamique où elle partageait ses pensés concernant l’art et la mode, deux de ses grandes passions. C’était toujours un vrai plaisir de lire ses posts! Notre dernier échange date de novembre 2020, et voilà que cette semaine je me suis dit que c’était un peu bizarre que je n’avais pas eu de ses nouvelles depuis un petit moment. Je suis allée voir son site pour regarder les nouveautés, et je suis allée sur sa page Facebook (que j’utilise que très rarement maintenant) et c’est là que j’ai appris la terrible nouvelle, que j’ai encore un peu de mal à croire. C’était si soudain! Karina est partie bien trop tôt, son amitié ainsi que nos échanges vont me manquer.

♡♡♡

Achats du mois de février et une wish list!

Hello!

J’espère que vous allez bien. Les journées de travail filent à toute vitesse en ce moment pour moi, et voilà que c’est le week-end de nouveau! Nous n’avons toujours pas plus de nouvelles pour notre déménagement, le développeur soutient toujours que la maison sera prête pour ale 24 mars, mais prend toujours le temps de préciser que la date pourrait changer de nouveau, ce qui ne m’aide pas particulièrement pour organiser notre déménagement et poser des jours de congé au travail etc. Cependant, j’ai confiance que tout va s’arranger et je ne m’inquiète pas plus que ça, surtout que nous avons pris le soin de nous donner un mois supplémentaire dans notre appartement Londonien au cas où il aurait quelques délais.

Après le mois de janvier où nous avons acheté nos lits, canapés et mon bureau, au mois de février je n’ai pas fait beaucoup d’achats pour la maison car je préfère attendre d’y être afin d’acheter d’avantage de meubles, maintenant que nous avons commandé l’essentiel. Je me dis qu’il n’y a pas le feu, et que ça va être un plaisir de compléter la maison au fur et à mesure. Ainsi, au mois de février j’ai juste fait un achat:

  • Un imprimé en édition limité de chez une artiste que je viens tout juste de découvrir grâce à l’émission « Landscape Artist of the Year », que je vous conseille si vous pouvez voir l’émission! C’est sur la chaîne Sky Arts et c’est un peu comme la Great British Bake Off, mais avec des artistes qui tentent tous de devenir l’artiste de l’année. Le concours est ouvert aux artistes amateurs et professionnels. Lors de la première émission j’ai complétement flashée sur le style de l’artiste Ophelia Redpath, j’adore les couleurs qu’elle utilise dans ses oeuvres, les petits détails inattendus ainsi que sa touche de surréalisme. J’ai donc commandé un de ses imprimés format A3, et pouvez voir ici celui que j’ai acheté. Qu’en pensez vous? J’achèterai bien encore deux imprimés pour aller avec car je pense que trois de ses imprimés sur un petit mur pourront être très jolis, mais je vais attendre d’être dans notre nouvelle maison pour le faire. En espérant qu’il lui reste encore des imprimés, car l’artiste a beaucoup de succès depuis l’émission!

Voilà pour mon unique achat du mois de février! Les achats du mois de mars seront dédiés aux choses pratiques (nouveaux draps de bain et linge de lit, ainsi qu’un nouveau ensemble Tefal pour la cuisine), mais toujours esthétiques! Sinon, je commence à réfléchir à comment placer les lampes et surtout quels abat jours acheter. Là aussi j’attends d’y être, mais on va devoir acheter une grande quantité d’abat jours, car il n’y a pas de spot dans la maison et il y aura deux lumières au plafond pour chaque pièce (sauf dans la chambre la plus grande, où bizarrement il n’y aura qu’une), ce qui me semble être beaucoup. Je ne comprends pas très bien pourquoi ils ont mis deux lumières au plafond par pièce, mais on va faire avec!

Voici quelques jolis objets qui me font de l’œil et que je verrai bien dans mon nouveau chez-moi:

  1. Le miroir « Pond » de Ferm Living. Ses dimensions inhabituelles m’ont d’abord fait penser à Mr Blobby, ensuite à un petit fantôme mignon. Fintan y voit plutôt une femme enceinte! En fait la forme du miroir n’est rien de tout cela est est supposé rappeler les douces ondulations de l’eau. Quoi qu’il en soit, je l’aime beaucoup!
  2. J’ai trouvé cette jolie lampe chez la marque Hay, et je l’aime beaucoup dans ce violet, si agréable à regarder. La couleur s’appelle « Lavender », ce qui me parle!
  3. En faisant des recherches pour les lumières du plafond, je suis tombée sur cette merveille. On peut le customiser à souhait, en changeant le nombre de bulles, la couleur des cordes… On dirait un petit nuage! J’espère que je pourrai mettre cette lumière dans la chambre la plus grande, où il n’y a qu’une prise au plafond. Là encore, j’attends d’y être avant de commander!
  4. Enfin, la lampe PH 2/1 me fait rêver, et je le verrai bien dans le salon, soit sur une petite table d’appoint, soit sur mon « drinks trolley » que j’ai l’intention d’acheter (quelque chose comme ceci, qui n’est malheureusement plus en stock). J’adore son design classique et rétro!

Voilà pour les achats et envies du moment! Comme vous pouvez le voir, toute mon attention est focalisée sur notre future décoration intérieure en ce moment. Ca fait depuis un petit moment que je ne me suis pas occupée de ma garde-robe, le confinement anglais perdure et fait que je n’ai pas vraiment besoin d’acheter de nouveaux vêtements ou chaussures pour l’instant…!

Avez-vous fait de jolis achats ce mois-ci?

Bon week-end!

Un an de restrictions Covid

Hello les amis!

Comment allez-vous? Ca y est, ça fait depuis un an que j’ai radicalement changé ma façon de vivre. Ma dernière journée au bureau était le vendredi 6 mars 2020, et ma dernière sortie dans le centre de Londres le samedi 7 mars 2020. Hier, j’ai regardé avec nostalgie les photos sur mon portable qui ont été prises dans les semaines avant que je décide de m’enfermer à la maison et faire du télétravail, vu la crise grandissante et imminente.

Beaucoup de choses de ma vie d’avant me manquent! Ca fait depuis maintenant un an que je ne suis pas allée au restaurant, dans un bar ou café, dans un hôtel, une galerie ou musée, au théâtre… En ces derniers 12 mois j’aurai vu uniquement quatre amis, la plupart du temps pour des balades à l’extérieur afin de limiter les risques. Moi qui était si sociable, ça me change beaucoup, même si je reste en contact avec mes amis de façon virtuelle.

Lorsque je parcours mes photos sur mon portable, je suis un peu choquée par tout ce que je réussissais à faire. Une chose est sûre, je ne prendrai plus jamais le fait de pouvoir faire une expo ou aller au théâtre pour acquis. Voici quelques photos « d’avant » qui m’ont fait sourire, elles ont toutes été prises dans les quelques semaines avant le premier confinement:

  • Une photo dans le métro alors que nous étions en route pour aller voir la pièce de théâtre Mary Poppins. Mon rouge à lèvres me manque!
  • Une chasse à trésor dans le Piccadilly Circus! Mon mari étant un fan inconditionnel de Star Trek, nous cherchions le logo « Picard-illy Circus », qui était pour fêter le lancement de la nouvelle série Star Trek.

  • Mes vendredi soir au Royal Academy. Le RA ouvrait jusqu’à 22heures le vendredi soir et j’en profitais souvent pour faire une expo avec une amie. En début 2020 j’ai eu la chance de voir l’expo Freud, l’expo Eco-visionnaires et l’expo Picasso au RA.
  • Des samedi soirs dans des endroits improbables de Londres, où on tombe souvent sur des petits bijoux, comme ce tunnel entièrement recouvert de graffiti!

  • Une sortie au théâtre pour voir « Act of God », dans un lieu que je considère comme étant typiquement Londonien, en l’occurrence un local qui m’avait l’air complétement désuet et abandonné, que quelqu’un a eu la bonne idée de convertir en théâtre. Soudain, c’est devenu un endroit huppé où aller un samedi soir!
  • Un dîner à tête-à-tête avec mon mari avec vu sur la Tamise, dans notre Club qui nous manque.

  • Une soirée cocktail chez Sotheby’s, pour admirer les oeuvres qui allaient être mis en vente prochainement.

  • Un samedi après-midi avec ma grand-mère, où ça m’a fait très plaisir de l’inviter à découvrir Seymour’s Parlour à Marylebone, qui propose un afternoon tea savoureux et inhabituel.

  • Un peu de lèche-vitrine chez Manolo Blahnik
  • Une belle carte et quelques cadeaux choisis avec soin afin de fêter le fait qu’une amie venait d’acheter un appartement à Londres. Ensuite, crémaillère!

  • Un verre de vin de la région Tokaji qui m’a rappelé mon lune de miel, ainsi qu’une de mes petites pochette soirée en velours.
  • Des mignardises au travail pour fêter la Saint Valentin.

  • Un dimanche matin avec quatre amis français, dans le petit café de notre quartier qui propose de bons petit-déjeuners! C’était chocolat chaud épais et granola maison aux blueberries pour moi.

Je garde espoir de retrouver ma vie d’avant mais en mettant en place quelques adaptations tout de même: j’aimerais faire d’avantage de télétravail et sortir un peu moins, car mine de rien mon rythme était assez épuisant!

Depuis Noël, tout est fermé en Angleterre, mais le déconfinement aura lieu à partir du 12 avril, où les magasins non-essentiels pourront ouvrir de nouveau.  Ensuite, il est prévu que les restaurants, cafés et bars ouvrent le 17 mai. Enfin, au 21 juin, date à laquelle la majorité de personnes auront été vaccinés en Angleterre, il est prévu qu’il n’y ait plus de restrictions, et que l’on pourra de nouveau aller en boîte, dans des concerts etc. J’espère vraiment que ce sera la cas et que la science triomphera sur ce terrible virus!

C’était un drôle d’article à écrire mais j’avais tout de même envie de marquer le temps qui passe. Un an de restrictions, c’est vraiment quelque chose! J’espère que vous allez bien et je vous souhaite de passer une bonne journée! Prenez soin de vous!

Balade autour du Domaine de Kerguéhennec

Hello!

J’espère que vous passez une bonne semaine. Aujourd’hui je me replonge dans mes photos de la Bretagne! Avant de rentrer à Londres, nous avons profité d’un joli week-end ensoleillé afin de faire une longue promenade autour du Domaine de Kerguéhennec, qui se trouve à Bignan, près de Locminé. Le Domaine est un centre culturel, d’art de d’architecture. En temps normal il y a des expositions au magnifique Château, qui date du 18ème siècle. En ce moment le Château ainsi que sa boutique sont fermés, mais le domaine reste ouvert, pour notre plus grand plaisir. L’accès est libre et il y a de quoi s’occuper, car au sein de ses 175 hectares se trouve des sculptures d’art modern. On peut soit suivre des parcours précis afin de profiter de toutes les sculptures, soit déambuler tranquillement et être agréablement surprise lorsqu’on tombe sur une oeuvre. Je vous laisse deviner quelle option on a choisi!

Il y a 34 sculptures à trouver en tout, et de ceux que nous avons vu ma préférence va pour les petits oursons, si mignons! Les sculptures des oursons sont une création de Nicolas Fedorenko et la sculpture ci-dessous s’appelle « Tout un monde éloigné ». Cette sculpture est placée à côté de l’entrée au château et évoque la curiosité et l’insouciance de l’enfance. Les oursons essayent d’atteindre le chaudron, dont la forme me rappelle aussi un pot de miel! A travers les figurines mignonnes, l’artiste nous invite à créer des récits et à renouer avec ces histoires qui ont peuplé notre imaginaire lorsque nous étions enfants. J’aime beaucoup l’insouciance et la bonne humeur qui découle de ces sculptures, qui nous mettent dans le bon état d’esprit pour continuer notre découverte du domaine.

Et voici mes trois petits oursons!

Après ce grand bol d’air frais, quoi de mieux qu’un petit goûter? Avec les salons de thé fermés, nous sommes rentrés pour un petit tea time à la maison. Êtes-vous plutôt gâteau chocolaté ou fruité?

Je peux vous proposer soit une part de cake marbré aux deux chocolats…

…soit une tranche de gâteau à l’orange et au citron, avec son nappage acidulé!

J’espère que la balade gourmande vous a plu, et je vous souhaite de passer une excellente semaine! A bientôt!

Achats du mois de janvier

Hello!

J’espère que vous allez bien. Ce week-end je continue à faire le point concernant l’achat de notre maison, car le déménagement approche à grands pas! Nous attendons toujours la date définitive où notre nouvelle maison sera prête, mais ça a l’air bien parti pour que nous déménageons fin mars. Nous avons notre appartement à Londres jusqu’à fin avril, au cas où il y aurai des délais supplémentaires.

Au mois de janvier, nous avons acheté l’essentiel pour notre nouvelle maison, c’est-à-dire lits, matelas et canapés! Je vous ai déjà montré mes idées pour les chambres n°1 et n°2, ainsi que pour le salon. C’est la première fois que j’achète des lits, matelas et canapés de qualité (mes meubles actuels sont un mélange de meubles récupérés, de trouvailles vintage et d’Ikea! Je garde les trouvailles vintage et le reste sera donné ou recyclé).  Au cours de ces derniers mois, ça a été un vrai plaisir de faire des recherches concernant ces achats, de découvrir quel style j’aime et que j’aimerais adopter dans notre nouvelle maison. Voilà ce que nous avons acheté pour l’instant!

Pour la chambre n°1:

  • 1. Le lit « Eliza » de chez Button & Sprung, couleur Wedgewood (un joli cotton bleu canard), avec un matelas « Swaledale ».
  • 2. Un canapé « Harper » de chez sofa.com, couleur « Pumice » (un joli tissu gris clair à chevrons, en cotton aussi).
  • 3. Un bureau en chêne au design épuré et minimaliste, de chez House of Isabella. Merci beaucoup pour vos retours concernant le choix d’un bureau! J’ai choisi celui-ci d’un point de vue esthétique, mais aussi pratique. Je n’ai pas besoin d’un bureau plus grand car depuis un an je travaille uniquement avec mon ordinateur portable, son petit stand, ainsi qu’un clavier et souris. Je n’ai pas d’imprimante, absolument tout ce que je fais est électronique, y compris la signature de gros contrats etc. Je pense aussi qu’à un moment je retournerai travailler dans le centre de Londres, donc j’avais envie d’un bureau qui avait sa place dans une chambre et qui pourrait aussi être aussi utilisé en tant que coiffeuse les jours où je ne fais pas de télétravail. Je pense déjà à comment l’accessoiriser pour que ce joli meuble puisse remplir ses deux fonctions.

Pour la chambre n°2:

  • 4. Un lit « Jasmine » de chez Button & Sprung, couleur Navy (un velours bleu nuit!), avec un matelas « Swaledale ».
  • 5. Une chaise « Louis » de chez sofa.com couleur Butterscotch (un jaune moutarde).

Pour le salon:

  • 6. Un canapé « Slow-Mo » de chez Loaf, couleur Winter Sky (vous pouvez voir la couleur exacte sur ce lien. Le tissu est juste incroyable, c’est un joli bleu/gris dans un velours tout doux). Le choix d’un canapé a été assez long! Après de multiples questionnements (je pense que mes parents et Fintan en avaient vraiment assez que j’en parle tous les soirs lors des vacances de Noël!) nous avons choisi le canapé « Slow-Mo » que vous pouvez voir ci-dessous. J’adore son côté scandinave et ses petits pieds rétros, qui marchent bien avec le style moderne avec une touche de mid-century, que j’essaye d’appliquer partout dans la maison.
  • 7. Fintan souhaitait vraiment un canapé en forme de « L », mais après de nombreuses conversations nous avons décidé que ce serait trop prenant dans le salon. En guise de compromis, nous avons aussi acheté le repose-pieds qui va avec le canapé Slow-Mo (dans la même couleur Winter Sky), qui peut aussi faire d’office de table basse si besoin, ou bien comme un autre endroit où des invités pourront s’asseoir si nous avons du monde à la maison (oui, je garde espoir de pouvoir inviter des amis à la maison bientôt!). J’aimerais aussi acheter une belle chaise pour le salon (j’ai repéré un tissu couleur vieux rose que j’adore et qui irait bien avec le tissu Winter Sky du canapé), mais j’attends d’être dans la maison avant de prendre cette décision.

Voilà pour les achats du mois de janvier! Au mois de février je n’ai pas fait beaucoup d’achats pour la maison, car je commence à avoir du mal à visualiser certaines pièces. Ce n’est pas évident d’acheter pour une maison nouvelle que nous n’avons pas encore vu terminé. De plus, certains meubles que j’ai très envie d’acheter ont uniquement une option « livraison immédiate », ce qui n’est pas si pratique car notre appartement londonien est tout petit, et nous avons pas vraiment d’endroit où les stocker. Le reste attendra donc encore un peu, et lorsque je pense à cette maison je me rappelle que Rome ne s’est pas fait en un jour. J’ai aussi envie de prendre mon temps, de choisir tous mes meubles avec amour et avec soin, et de ne pas me tromper.

Belle journée!

Balades en Bretagne

Hello!

J’espère que vous allez bien. Avant de quitter la Bretagne j’ai pu prendre une journée de vacances, et nous en avons profité pour faire une longue balade en bord de mer. Nous sommes allés que dans des endroits que je connais par cœur, mais j’en avais bien besoin!  Tout d’abord, nous sommes allés à Carnac. Il faisait tellement beau! Après de longues journées en télé-travail, c’était agréable de pouvoir marcher longuement sur la plage, oublier tous les soucis, écouter le bruit des vagues, contempler les mouettes… Le tout sous un magnifique soleil.

Nous avons aussi fait une promenade en ville à Carnac, où presque tout était fermé sauf la boulangerie/chocolaterie Au Petit Prince, où mon mari m’a offert une jolie boîte de chocolats pour la Saint Valentin. C’était triste de voir la ville ainsi, mais j’espère que d’ici cet été les affaires pourront reprendre.

Ensuite, nous avons fait un arrêt à La Trinité, qui est toujours aussi beau!

Enfin, nous sommes allés à Auray et à Saint Goustan. Comme il était largement l’heure de déjeuner, nous avons acheté un sandwich et un cookie à la Mie Câline, puis nous sommes allés piqueniquer au bord de la rivière à Saint Goustan.

Afin de terminer notre dernière balade en Bretagne sur un point ultra gourmand, nous avons acheté des pâtisseries Au Régal Breton pour le dessert, qui porte bien son nom. C’est la première fois que je teste cette boutique et c’est un petit bijou! Un éclair au café pour maman, un éclair au chocolat pour Fintan… Comme mon papa et moi aimons les desserts fruités, j’ai pris une mousse à la framboise ainsi que l’igloo ci-dessous, qui était au mascarpone et à la mangue, que nous avons partagé. Comment résister à un dessert aussi original?!

Cette semaine c’est télétravail à Londres et régime, ce qui est nettement moins drôle! Je garde le sourire car le week-end arrive à grands pas et j’ai maintenant terminé mes dix jours de quarantaine à la maison, donc je vais pouvoir sortir de nouveau afin de me promener un petit peu dans le quartier.

En vous souhaitant de passer une belle journée, à bientôt!

Le livre du mois de janvier: Jane Eyre

Hello!

Comment allez-vous? Cette année, la seule bonne résolution que j’ai prise est d’essayer de lire d’avantage, et de vous présenter un livre par mois que j’ai lu et que j’ai aimé. Lorsque j’étais jeune, à l’école, collège et au lycée, je lisais énormément et très rapidement, souvent un livre tous les deux jours. Puis, lorsque je suis rentrée à la fac de droit j’avais tellement de travail et tellement de textes académiques à lire que j’ai commencé à lire beaucoup moins pour le plaisir. Le peu de temps que je consacrais à la lecture s’est encore vu diminuer lorsque je suis rentrée dans la vie active, puisque pendant quatre longues années je travaillais à temps plein en tant qu’assistante juridique en plus d’aller à l’école des avocats le soir, donc les créneaux lecture que j’aurai pu avoir (pendant le trajet métro matin et soir par exemple, ou le week-end) étaient désormais consacrés à mes études. Lorsque je suis devenue avocate stagiaire, j’ai recommencé à lire le week-end, mais plus doucement, en choisissant mes livres avec soin et en les savourant. Depuis que je suis devenue pleinement qualifiée, je continue à lire tranquillement le week-end lorsque le temps me le permet, entre mes divers sorties et autres obligations. Avec la pandémie j’aurai pensé avoir soudainement énormément de temps libre pour bouquiner, mais entre une augmentation de volume de travail et le fait que je passe beaucoup de mon temps personnel à suivre les actualités ou à faire des recherches concernant l’achat de notre maison, ça n’a pas vraiment été le cas. Cette année, je vais donc essayer de lire d’avantage, en anglais et en français, car je pense vraiment que la lecture est quelque chose de formidable, qui permet de s’évader, de s’échapper, d’apprendre de nouvelles choses, de développer sa façon de s’exprimer, de réveiller son imagination et d’ouvrir son esprit.

Au mois de janvier, j’ai profité d’être à la maison en France afin de lire un livre appartenant à ma maman: Jane Eyre de Charlotte Brontë, qui a été publié en 1847 à Londres. Alors que je connaissais déjà un petit peu l’histoire, c’est la première fois que je lisais le roman.

Le roman commence lorsque Jane Eyre est encore enfant. Jane est une orpheline qui est recueillie par sa tante froide et distante avant d’être rapidement envoyée à l’internat Lowood pour cause de diverses rebellions et engueulades avec ses cousins, qui la maltraitent. La vie à l’internat est difficile, surtout lors d’une épidémie de typhus, mais Jane est brillante, dynamique, et reste à l’école pendant plusieurs années, d’abord en tant qu’élève, puis en tant que maîtresse. Souhaitant changer de vie, Jane répond à une annonce pour devenir gouvernante au manoir de Thornfield, qui appartient à un mystérieux M. Rochester. Jane trouve sa place à Thornfield, et s’occupe de l’éducation de la petite Adèle. Au fil des mois, Jane se rapproche petit à petit de M. Rochester malgré la différence d’âge et de fortune. Page après page, on découvre que M.Rochester est un homme intrigant, sûr de lui, joueur et énigmatique. Malgré son physique ingrat, Jane tombe tous les jours un peu plus amoureuse de son « maître ». Alors que Jane se rend malade à l’idée que M.Rochester va épouser la belle Mlle Ingram, qui vient d’une bonne famille, un soir M.Rochester admet enfin ses sentiments et demande Jane en mariage. Le jour du mariage, à l’autel même, un drame se produit et Jane découvre le terrible secret de M.Rochester…

J’ai adoré ce livre et l’écriture de Charlotte Brontë, qui a été une vraie découverte pour moi. Je ne sais pas exactement ce que j’imaginais, mais j’ai été surprise par le personnage de Jane Eyre, qui est vive, fougueuse, débrouillarde et délicieusement moderne! Un livre que je vous recommande et que m’a donné envie de lire d’autres romans des sœurs Brontë. Ce matin j’ai commencé à doucement faire quelques recherches concernant des livres de la même époque, et je suis tombée sur deux blogs consacrés aux sœurs Brontë qui m’ont l’air intéressants et qui sont régulièrement mis à jour: Anne Brontë Blog et Brontë Babe Blog. J’ai hâte de les parcourir cet après-midi!

A bientôt pour le livre du mois de février! En vous souhaitant un excellent samedi.

Papotages du vendredi

Hello!

Comment allez-vous? Je suis bien rentrée en Angleterre dimanche matin et je passe enfin vous faire coucou! Il y a beaucoup de formalités à remplir avant de voyager maintenant. Il faut bien sûr faire un test Covid moins de trois jours avant le voyage, qui doit être négatif afin de rentrer au pays. Ensuite, vu que l’Angleterre n’est plus dans l’Union Européenne il faut un motif impérieux afin de pouvoir voyager, qui était pour mon cas un retour au domicile principal. Enfin, il a fallu remplir une déclaration anglaise et certifier que j’allais rester confinée chez moi pendant les 10 jours suivant le voyage. Je peux sortir uniquement en cas d’urgence, en cas de RDV médical etc. On doit se faire livrer les courses à domicile et on ne peut pas sortir prendre l’air. Le service du gouvernement qui s’occupe des voyageurs nous appelle une fois par jour ou nous envoie un texto par jour pour s’assurer du fait que l’on soit bien à la maison. Je suis heureuse de voir que l’Angleterre prend ses responsabilités de ce côté là, même si ça aurait bien sûr été mieux (c’est le cas de le dire!) de prendre les mêmes précautions il y a un an. A part ça, l’Angleterre est toujours complètement confiné: les écoles, universités, bureaux, magasins, restaurants, salons de coiffure, musées, salles de sport etc sont fermés depuis le mois de décembre. Nous n’avons pas le droit d’aller chez un ami ou de la famille à l’intérieur, ni même de les voir à l’extérieur. Si une personne habite seule, elle peut former une « bulle » avec un seul autre foyer. On ne sait pas encore quand le confinement sera relâché, mais le gouvernement espère ouvrir les écoles de nouveau courant mars. Le quotidien en Angleterre est difficile mais il ne faut pas baisser les bras!

Des lueurs d’espoir et raisons pour sourire font leur apparition chaque jour. Certains amis qui avaient été licenciés pour motif économique il y a plusieurs mois ont déjà retrouvé du travail. Il commence à faire plus beau et il y a d’avantage de lumière le soir. C’est bientôt Pâques! A nous les hot cross buns et œufs en chocolat. La vraie bonne nouvelle c’est que le programme de vaccination avance rapidement en Angleterre. Plus de 16 million de personnes ont maintenant reçu leur premier vaccin et on commence à voir que le vaccin a un effet positif sur les chiffres, surtout chez les plus de 80 ans qui ont été vaccinés en premier.

Pour ma part, les journées passent rapidement à la maison. J’ai de la chance d’être toujours très occupée par mon travail, donc je ne vois pas le temps passer. Je suis rentrée en Angleterre essentiellement parce que nous devons bientôt déménager, donc je garde aussi un œil sur les différents points en suspens de ce côté là. Nous attendons toujours la date où notre nouvelle maison sera prête, malheureusement notre développeur ne semble pas être très pressé mais nous espérons toujours avoir notre nouvelle maison avant fin mars. Pour l’instant j’ai arrêté de commander de nouveaux meubles pour la maison, car je commençais à trouver ça de plus en plus difficile de faire des choix sans avoir vu la maison en vrai et sans pouvoir prendre de mesures exactes. Nous avons tout de même commandé des canapés, lits et matelas, et j’ai aussi choisi un bureau. Ce sont des pièces fabriquées à la demande, et avec un délai de 8 à 13 semaines de fabrication j’ai préféré prendre un peu d’avance. Le reste attendra un peu…

Coffret « spa » reçu comme joli cadeau de Noël, composé d’une boîte de tisanes, une bougie à la cire soja, un savon et gommage au sucre. Le tout vegan et cruelty-free, quel magnifique cadeau! 

Je vous souhaite d’ores et déjà un bon début de week-end! Pour ma part j’ai hâte de pouvoir me reposer un peu. Le voyage du week-end dernier était assez long et stressant, et comme nous avons pris un bateau de nuit nous avons voyagé sur les deux jours, avant d’enchaîner directement avec une semaine de travail bien rempli. Ce week-end je me prépare un petit programme cocooning puisque j’ai l’intention de me plonger dans la lecture de mes magazines reçus à Londres pendant mon absence (Harper’s Bazaar et House & Garden), répondre à tous vos gentils commentaire et e-mails, tester le magnifique coffret reçu comme cadeau à Noël que vous pouvez voir ci-dessus (j’ai hâte d’utiliser le gommage naturel à la rose – composé de sucre et pétales de rose), continuer mon livre en cours (le livre « Wintering », dont je vous reparlerai), se faire livrer des plats à la maison de notre restaurant Indien préféré et m’entraîner de nouveau à l’aquarelle. Je vais créer quelques cartes pour des amies, pour que j’ai quelque chose à poster une fois que je pourrai de nouveau sortir de chez moi…!

Belle journée et bon courage! Bientôt le week-end!

Les jolis parapluies Guy de Jean

Hello!

J’espère que vous allez bien! Alors que je m’apprête à rentre à Londres, voilà qu’il commence à neiger!

Cette semaine ma maman et moi avons reçu un très joli cadeau de la part de notre amie Catherine de Jean: deux de ses magnifiques parapluies! C’était une très belle surprise de recevoir le paquet à la maison!

Voici le premier parapluie, c’est le modèle « Mélodie » couleur ivoire. Le motif est si joli et détaillé, et je trouve la couleur ivoire vraiment chic et classe! C’est le genre de parapluie qui va avec tout, un vrai indispensable pour sa garde-robe!

Voici le deuxième parapluie, qui a de si belles couleurs. C’est le modèle « Jungle » couleur ivoire. J’aime l’originalité de ce modèle! Ce parapluie est joliment coloré et m’a donné le sourire jusqu’aux oreilles lorsque je l’ai vu!

Comme vous pouvez le voir, ce parapluie si coloré réhausse une tenue un peu sobre!

L’entreprise Guy de Jean fabrique ses jolis parapluies et ombrelles depuis 1920… Le tout Made in France!

Voici quelques autres parapluies que vous pouvez retrouver sur le site Guy de Jean! J’adore la découpe des deux premiers parapluies (celle avec les fleurs d’automne est sublime!) , l’ambiance 1900 du troisième ainsi que la parapluie pliant avec sa poignée en forme de canard, parfait pour les messieurs!

Autre nouvelle: Catherine s’est récemment lancée dans une nouvelle aventure avec sa fille Claire. « Le Parapluie Français » est une nouvelle marque où les parapluies chics et Made In France se déclinent en bleu, blanc et rouge! Voici quelques exemples:

Merci encore à Catherine pour ce très joli cadeau! Nous sommes juste ravis!

Je vous souhaite de passer un excellent week-end. Pour ma part c’est l’heure de rentrer à Londres. A bientôt !

Wish list de la Saint Valentin

Hello!

J’espère que vous avez passé un excellent week-end. C’est bientôt l’heure de la Saint Valentin, et je ne résiste pas à l’idée de préparer une petite wish list pour l’occasion, comme au bon vieux temps!

  • Tout d’abord, ces chaussures Jimmy Choo m’ont donné le sourire! Elles sont très hautes (talon de 10 cm) et ont de grands nœuds asymétriques! Ce sont vraiment des chaussures wahou!

  • Pour continuer avec les jolies petites choses de chez Jimmy Choo, cette pochette « Cloud », qui scintille!

  • Un parfum Penhaligon’s serait un cadeau chic! Je n’ai pas senti ce parfum, mais dans tous les cas, je trouve la bouteille très mignonne.

  • Toujours chez Penhaligon’s, pour £45 on peut offrir ou s’offrir une « pochette » surprise! A l’intérieur: un petit parfum, une bougie, un baume à lèvres…

  • Enfin, je trouve cette jolie carte fait main absolument ravissante!