L’ambiance à Londres

Bonjour,

J’espère que vous avez passé une bonne semaine. J’avais commencé à écrire un article ludique sur mes envies de vêtements printaniers, mais je ne pouvais pas le terminer car à vrai dire mes journées sont occupées à penser à autre chose. Au mois de février j’ai juste eu le temps de passer sur mon blog quatre fois, ce qui un record et pas dans le bon sens du terme! Mes journées sont très occupées et je ne suis pas beaucoup chez moi le soir. Ainsi, voici quelques explications sur ce qui me préoccupe ces derniers temps.

Londres en 1700 – via 

Le government n’arrive pas à négocier le Brexit avec succès, ce qui est en train de créer un climat d’anxiété et d’incertitude. Chaque secteur est impacté par le Brexit, ce qui crée une montagne de travail et une montagne russe de sentiments! Depuis le début de l’année je vois mes amis Londoniens un peu moins puisque nous sommes tous un peu sous l’eau au bureau (la plupart de mes amis à Londres sont dans le secteur juridique, comme moi), à essayer de comprendre comment le Brexit va impacter nos clients respectifs. A chaque fois que je regarde les infos les nouvelles ne sont pas bonnes! On prédit une hausse de prix de 30% sur la nourriture, on a peur de manquer de médicaments… En pratique, ce sentiment général d’inquiétude est en train de déborder sur le quotidien et sur les comportements: les restaurants ont indiqué une baisse de 18% de réservations au mois de février comparé à l’année dernière, et le West End (Leicester Square, Piccadilly Circus…) souffre d’une baisse de traffic de plus de 11%. Le pouvoir d’achat est en déclin, ce qui fait que les magasins du milieu de gamme souffrent: j’étais assez dépitée hier de lire qu’une de mes marques préférées, L.K.Bennett, est sur le point de faire faillite et qu’un administrateur est prêt à prendre contrôle de l’entreprise.

De façon bien plus grave, les températures à Londres ont monté jusqu’à 20°C cette semaine, ce qui fait que 27 conseils municipaux ont déclaré l’urgence climatique, et sont en train de prendre des mesures pour essayer de minimiser l’impact de la hausse de températures sur la faune et la flore. Il y a quelques semaines j’ai assisté au programme « 80 minute MBA« , où le conférencier a affirmé que nous sommes la première génération à comprendre le réchauffement climatique, et la dernière génération à pouvoir faire quelque chose pour y remédier.

Que faire dans un climat où les facteurs macro-économiques et environnementaux me donnent envie de passer le week-end au lit, cachée sous la couette? Clairement, à mon échelle, je ne peux pas faire grand chose pour remédier aux maux énoncés ci-dessus. Cependant, ça ne veut pas dire que je ne peux rien faire: je peux néanmoins avoir de petits gestes qui auront peut être un impact positif. Au hasard:

  • Redoubler mes efforts professionnels et faire ce que je peux pour apporter mon conseil pendant cette période transitoire.
  • Tenter de réduire mon impact sur l’environnement: depuis mon test du mois végétarien au mois de janvier, nous n’achetons plus de viande. J’ai lu que changer sa façon de manger est le moyen le plus efficace de réduire son impact, et je suis contente de voir que le régime préconisé (je dois retrouver l’article) ressemble beaucoup à ce que je mange au quotidien. J’essaye de réduire mes déchets et je prends aussi des petites mesures au fur et à mesure de mes découvertes, par exemple j’ai remplacé les gels à lessive par des « soap nuts » (des noix à laver) naturels, qui me permettent de laver mon linge sans utiliser de produits chimiques. Je aussi suis en train de remplacer mes produits à nettoyer classiques par les produits Ecover. 
  •  Soutenir les petits commerçants de mon quartier: depuis plusieurs mois je fais ce que je peux pour privilégier des petits commerçants et restaurateurs. J’ai envie de soutenir d’advantage des commerces et créateurs indépendants, par exemple des petits coffee shop de quartier ou alors des créateurs qui vendent des objets fait à la main en Angleterre.
  • Manger local: j’essaye de faire mes achats d’advantage directement aux fermes qui se trouvent non loin de chez moi, et je suis en train d’explorer d’avantage les marchés fermiers comme celui d’Alexandra Palace. Je suis aussi en train de regarder si je peux m’abonner à un box qui livre des légumes directement chez moi, comme Farm Box, qui propose de produits de saison et de produits de petits producteurs qui sont rémunérés correctement pour leur travail.

Concernant mon programme du week-end, j’ai prévu uniquement des activités relaxantes qui ne me demandent que peu de mon temps. Ce matin je m’offre un massage d’une heure au centre de beauté Polonais qui se trouve non loin de chez moi, et ce soir je vais dîner avec des amis. Demain j’ai prévu de faire mes courses au marché puis d’aller prendre un thé et une part de gâteau dans un des petits cafés du quartier. Je vous souhaite de passer un excellent week-end! Demain je reviens avec la suite de notre petit séjour à Venise.

Belle journée!

Première balade à Venise

Bonjour!

J’espère que vous allez bien. J’ai un peu de mal à croire que la semaine dernière j’étais encore à Venise, depuis que je suis rentrée je travaille beaucoup et j’ai repris le cours de la vie Londonienne. Venise me semble déjà loin! Je suis rentrée de ce long week-end avec de très bons souvenirs et une envie de retourner en Italie dès que possible. Voici mes première impressions sur la ville!

Notre petit voyage a commencé avec un réveil qui pique, à 4hrs30, pour être à l’aéroport un peu avant 6hrs30 pour un départ à 9hrs30. Les aéroports sont tellement grands à Londres, et il y a tellement de monde à passer la sécurité etc, qu’on nous demande d’être là 3hrs en avance. Nous sommes arrivés à l’aéroport Marco Polo vers midi. Ensuite nous avons pris les transports publics pour nous rendre à Venise, nous avons pris le bateau (le « water bus » Alilaguna), qui met environ 90 minutes à arriver à San Marco et dont l’aller-retour coûte environ €30 par personne. A vrai dire nous étions surpris par le temps de trajet (nous n’avions pas bien fait nos recherches!), mais au moins la balade était très jolie. Voici San Marco au loin!

Quelle merveilleuse vue sur le Palais de Doges pour commencer le séjour! Si c’était à refaire nous prendrions plutôt un taxi (le « water taxi« , en bateau privé) qui met environ 20 minutes à rejoindre la ville (et qui vous emmène directement au canal le plus proche de votre hôtel!), qui coûte environ €140 pour un aller simple.

Le temps de faire le check-in à l’hôtel il était déjà 16hrs (en prenant le water taxi nous aurions pu être là avant 14hrs). Nous sommes alors tout de suite sortis pour faire une première balade dans la ville, sous un grand ciel bleu!

Venise est juste magnifique! Au mois de février il n’y a pas encore beaucoup de touristes, il fait beau et la ville est calme. Les balades en gondole me font rêver, la ville est si romantique! Il y a des surprises à chaque coin de rue, chaque petite ruelle vaut le détour, on y trouve de merveilleuses surprises.

Après une longue journée dans le transports en commun je n’ai qu’une envie: Prosecco! Nous avons trouvé un petit bar tout mignon où prendre un verre et grignoter du pain grillé au romarin. Je recommande Black Jack sans hésiter! Nous avons payé €24 pour quatre verres.

Ensuite, la nuit tombait déjà et nous avions réservé chez Da Mamo pour le dîner. C’est un petit restaurant très prisé, qui a de très bons avis et où je conseille de réserver une table car le restaurant était complètement rempli. J’ai penché pour une pizza au jambon de parme et roquette, elle était très bonne! Comme vous allez le voir, j’ai oublié tout semblant de régime sans féculents à Venise et je me suis fait plaisir.

En dessert, nous avons partagé un tiramisu fait maison, qui était un régal. Nous avons payé €40 pour deux pizza, deux boissons, de l’eau et un dessert (service compris).

Le lendemain, après un petit-déjeuner rapide à l’hôtel, nous avons poursuivi notre découverte de la ville sous un ciel bleu azur de nouveau.

Tout n’est que charme et volupté! Les tentations sont partout: de jolis restaurants et salons de thé, des musées qui invitent à la découverte, de belles boutiques, une architecture majestueuse qui demande tout mon attention… 

Les places sont nombreuses et très jolies.

Et à chaque pas, je me crois être dans une peinture Canaletto!

Pour cette première matinée, nous nous sommes contentés de marcher, de marcher de nouveau et d’observer la ville. Les premières impressions d’une ville sont toujours précieuses, et ici c’était un moment d’émerveillement et de poésie.

J’espère que les photos vous plaisent, à bientôt pour la suite!

Bon samedi!

Hôtel Splendid Venice à Venise

Hello!

J’espère que vous allez bien et que vous avez passé une merveilleuse semaine. Comme vous le savez, j’étais à Venise, où j’ai passé un excellent moment! Vous avez peut être déjà vu un petit aperçu sur Instagram, où j’ai posté des photos tous les jours sur mes stories. De retour à Londres, ce matin j’ai passé du temps à regarder toutes les photos prises pendant notre petite semaine de vacances… Avec plus de 1000 photos sur 5 jours, j’ai plein de moments sympathiques à partager avec vous ici!

C’était notre première fois à Venise pour tous les deux, mais ma quatrième fois en Italie. J’ai déjà visité Rome deux fois, ainsi que Milan, Sorrento et Capri… à chaque fois je tombe sous le charme du mode de vie Italien. Je rentre du séjour avec des étoiles plein les yeux et une envie d’apprendre l’Italien!

Je commence cette série d’articles sur Venise en vous montrant notre hôtel. J’ai reçu plusieurs commentaires et mails avant que je parte en me demandant où nous allons séjourner, mais je n’avais pas eu le temps d’y répondre… Je préfère donc commencer par répondre à cette question, avec des photos à l’appui!

Nous avons séjourné à l’hôtel Splendid Venice, un 4 étoiles de l’enseigne StarHotels. Nous avons hésité pendant un petit moment avant de réserver car il y a vraiment un très grand choix de logements à Venise. Ce n’est pas pour rien que les habitants de la ville se plaignent que chaque appartement de la ville se transforme en Hôtel ou Air B&B.

Il y a beaucoup de B&B absolument magnifiques à Venise, et j’imagine que ces derniers sont très sympathiques et permettent de se sentir d’avantage immergés dans la culture vénitienne le temps d’un long week-end. Nous avons d’ailleurs beaucoup hésité à prendre une chambre au Bellevue, avec vue sur la Place St Marco. Les chambres ont l’air juste somptueuses! Cependant, au final nous avons penché pour un hôtel, c’est juste ma préférence personnelle. Avec Splendid Venice, nous avons fait bonne pioche!

L’hôtel est situé sur un petit canal à 5 minutes à pied de la place San Marco et du Pont Rialto, ce qui fait que c’est une base vraiment excellente pour découvrir la ville, au centre de tout. Nous avons pris une chambre Deluxe avec vue sur le canal. Notre chambre était vraiment très jolie, même si un peu petite (du coup, j’imagine que la différence entre les chambres Supérieures et Deluxe est plutôt d’ordre esthétique). La catégorie de chambres au-dessus de la Deluxe est le Junior Suite, dont les prix étaient vraiment élevés.

Tout est très mignon et rose!

Et la salle de bains est tout en marbre, ce qui est vraiment joli.

La première nuit on nous a offert une petite boîte de chocolats. Dans la chambre, il y avait de quoi se préparer un thé ou une tisane, avec de très bons sachets de thé!

Voici la vue depuis notre chambre d’hôtel. Comme c’est joli! Tous les matins à partir de 7hrs30 on entendait les petits bateaux et gondoles passer sur le canal, tout en douceur, voilà une belle façon de se réveiller!

Quelle vue! On a très bien dormi à l’hôtel, notre chambre était très silencieuse, bien que nous étions en plein centre ville.

Nous avons pris un petit déjeuner inclus, on pouvait se servir dans le buffet proposé.

Tous les matins j’ai opté pour plus ou moins la même chose: un thé à la menthe, une pomme au four et les fruits du jour.

Nous avons aussi pris des viennoiseries à partager – mention spéciale pour les petits beignets fourrés à la crème, on n’en fait qu’une bouchée!

Le buffet salé de l’hôtel n’était pas très intéressant (œufs brouillés et bacon mais pas très appétissants), et le jus de fruits était plutôt un sirop à l’eau, ce qui fait que certains résidents de l’hôtel se plaignaient à haute voix d’un mauvais rapport qualité/prix. Il est vrai que ça aurait été aussi bien (et moins cher) d’aller prendre un petit-déjeuner dans un des cafés du coin.

Le bar de l’hôtel est adorable, et propose de bons cocktails et une jolie pièce où prendre un verre avec vue sur le canal.

Nous étions vraiment très contents de notre hôtel, l’emplacement était juste parfait, notre chambre très jolie et le personnel aux petits soins. Nous aimerions retourner à Venise dans un an ou deux, et je retournerai sans hésiter à Splendid Venice!

Niveau prix nous avions de la chance d’y aller en basse saison, car nous avons payé un peu plus de £600 pour 4 nuits. Pendant le carnival la même chambre grimpe à £1.600 pour 4 nuits et ensuite de mai à octobre la même chambre est à £2.000 pour 4 nuits! Hé bien!

J’ai hâte de vous montrer la suite de cette ville aux airs de conte de fées. Bon samedi et à bientôt!

Un après-midi au V&A

Bonjour!

J’espère que vous passez une bonne semaine. Il y a quelques jours je suis allée au V&A afin de faire leurs deux expositions du moment: « Fashioned from Nature » et « Videogames: Play/Design/Disrupt« .

La première expositions concernant les jeux vidéo était très intéressante. Je m’attendais à une expo sur l’histoire des jeux vidéos, mais en fait l’exposition avait pour thème la création et le design des jeux vidéo à partir des années 1990. L’expo était assez spécialisée dans le sens où je n’ai reconnu aucun des jeux vidéos exposés, ce qui n’est pas un mauvais point car ça m’a permis d’apprendre plein de choses! Les premières salles étaient dédiées à la conception des jeux vidéos: comment définir une histoire intéressante et la vendre aux utilisateurs.

Ensuite, il y avait une salle avec une vidéo vraiment ludique qui montrait tout l’univers associé aux jeux vidéos, par exemple les conventions de gamers avec des personnes qui font du Cosplay ainsi que les tournaments de jeux vidéos publics (qui font que les jeux vidéos deviennent un sport de spectateur). J’ai beaucoup aimé la salle où on aborde la thématique de la relation entre la violence virtuelle des jeux vidéos et la violence réelle (en donnant l’exemple d’assassins soi-disant influencé par les jeux vidéos), si importante et pas forcément évident à aborder. L’expo montre aussi des extrait de jeux vidéos qui ont été interdits à la vente à cause de leur thématique ou de leur violence.

Enfin, une salle de jeux était mis à disposition, où on peut découvrir des jeux d’arcade, ce qui a amusé autant les petits que les grands!

La deuxième exposition, « Fashioned by Nature » est dédiée aux liens entre la nature et la mode. Cette exposition était beaucoup plus petite que celle sur les jeux vidéo. Sur deux salles, on découvre comment la mode s’est inspiré de la nature au fil du temps, des années 1600 à nos jours.

L’exposition a expliqué comment on a pu utiliser des fleurs et des arbres afin de teindre des tissus et comment le cuir, les plumes et la peau des animaux a été utilisé de façon historique. L’exposition a aussi monté de jolis exemples contemporains, même si ma préférence va bien sûr pour les créations « cruelty-free » où on utilise de la fausse fourrure et où on recycle les matières. Un des examples éthiques montrés est la « Green Carpet Dress » porté par Emma Watson au Met Gala en 2016.

La première expo était à £18 et la deuxième à £14. J’ai eu beaucoup de chance car j’étais l’invitée d’une amie qui est membre du V&A et qui a un pass illimité qui lui permet d’accéder à toutes les expos tout au long de l’année.

Après notre après-midi culturel, nous sommes allées prendre un verre dans un hôtel à côté du musée!

Je n’aurai pas le temps de repasser ici avant mon long weekend a Venise, donc je vous souhaite d’ores et déjà passer une bonne fin de semaine et un bon weekend. A très bientôt!

Achats du mois de janvier

Bonjour!

J’espère que vous allez bien et que vous avez passé un bon week-end. Il est l’heure de faire les comptes du mois de janvier! Je m’étais donné comme but de ne rien dépenser ce mois-ci, mais comme vous allez le voir je n’ai pas réussi à tenir le pari puisque j’ai profité un peu des soldes! Ce n’est pas grave et je reconduis donc ce petit but au mois de févier.

Achats matériels:

  1. Un manteau couleur « Aubergine » (soldé) de chez Karen Millen. J’ai déjà pratiquement exactement le même en noir et je l’aime beaucoup (même si après seulement deux ans le manteau commence à être un petit peu usé). Je garde ce manteau précieusement dans ma penderie pour l’hiver prochain afin d’avoir un manteau tout neuf dès les premiers froids.
  2. Une écharpe en cachemire grise (soldée) chez John Lewis (pour donner un petit coup de neuf à mon manteau noir).
  3. Un chapeau en fausse fourrure grise de chez Helen Moore (aussi pour donner un petit coup de neuf à mon manteau noir). Le chapeau est fabriqué à la main en Angleterre!
  4. Quatre livres: deux romans, un livre concernant la santé, et un guide sur Venise.
  5. Le magazine Harper’s Bazaar afin de lire l’article sur la nouvelle expo Dior au V&A que j’ai hâte d’aller voir!

Expériences:

  1. Deux sorties au restaurant (le Comptoir Libanais et le petit restaurant Indien de notre quartier).
  2. Un concert de musique classique.
  3. Vols + hôtel pour un long weekend à Venise.
  4. Vols + hôtel pour un long weekend à Jersey au mois d’avril.

Avez-vous fait de jolis achats ce mois-ci?

Je vous souhaite de passer une belle semaine. J’ai quatre jours de travail puis vendredi je m’envole pour l’Italie!

Carnet de bord

Bonjour!

J’espère que vous passez une bonne semaine. Pour Noël, ma belle-maman m’a offert le très joli agenda ci-dessous, avec une feuille blanche par jour à remplir. Je me suis dit que c’était l’occasion parfaite de commencer un journal, que je pourrai peut-être garder en souvenir de l’année 2019. Ainsi, depuis le début de l’année, je me suis donné pour objectif d’écrire chaque soir une ou deux petites choses sur ma journée.

Dans mon agenda, je me concentre sur les choses positives qui embellissent le quotidien, sinon mon carnet deviendrait rapidement un cahier de doléances! Voici ce que j’ai noté pour la semaine dernière:

Lundi:

  • Pendant ma pause du midi je suis allée chez Daunt Books afin d’acheter un guide touristique sur Venise. Je suis contente de soutenir une librairie indépendante et leur boutique est toujours aussi charmante!
  • Je me suis inscrit à un challenge « fitness » au bureau, qui consiste à faire 10,000 pas tous les jours au mois de février.
  • Je suis rentrée du travail vers 20hrs30 et mon mari a déjà préparé le dîner: une quiche aux courgettes, poivrons et cheddar.

Mardi:

  • Il neige à Londres! Comme chaque mardi, j’ai travaillé à partir de la maison et j’étais contente de pouvoir rester au chaud.
  • J’ai terminé le travail vers 19hrs30 et j’ai préparé un chili végétarien aux pois chiches, haricots rouges, haricots noirs et maïs, servi avec un tortilla, de la guacamole maison et salsa.
  • J’ai fait des achats en-ligne: j’ai acheté un nouveau chapeau en fausse fourrure grise chez Helen Moore ainsi qu’une écharpe en cachemire grise (soldée) chez John Lewis.

Mercredi:

  • Un collègue a deux billets pour aller voir Hamilton et m’a très gentiment proposé de l’accompagner à la séance le soir-même! J’ai entendu que de bonnes choses sur ce spectacle (et il est très difficile d’y obtenir des billets!) donc j’ai accepté avec joie!
  • J’ai très littéralement couru du bureau afin d’arriver au théâtre à 19hrs30. Je n’ai peut-être pas le temps d’aller au sport mais je fais quand même un peu de cardio! La pièce était juste excellente, je vous le conseille sans hésiter. La pièce décrit l’histoire d’Alexander Hamilton, un des pères fondateurs des Etats-Unis. Si vous aimez l’Histoire, un soupçon de droit constitutionnel, et du moment que vous ne soyez pas complètement allergiques à la musique hip-hop cette pièce vous plaira certainement! La pièce dure environ 3hrs et je suis rentrée vers minuit.

Jeudi:

  • J’appartiens au groupe « Français » du National Liberal Club, et tous les mois ils organisent des soirées ayant pour thème la culture française. Ainsi, après le travail je suis allée au Club vers 19hrs30 pour une soirée mettant à l’honneur la musique française, c’était un petit concert où on nous a joué des pièces de Satie et de Debussy. C’était un concert très intime, on était peut être 25 personnes dans la salle. Nous avons profité de l’intervalle afin de papoter entre amis, de grignoter des petits panini et de prendre un verre de vin. Je suis rentrée vers 22hrs30.

Vendredi:

  • Après le travail,je suis allée retrouver mon mari à Canary Wharf pour le Winter Lights Festival dont je vous parlais dernièrement. C’était féerique et magique!
  • Nous sommes rentrés assez fatigués vers 21hrs30 et nous avons commandé des pizza végétariens via une application sur notre chemin du retour.
  • Mon mari aime beaucoup Star Trek, donc nous avons regardé le dernier épisode qui venait tout juste de sortir sur Netflix.

Samedi:

  • Je me suis offert un massage d’une heure dans un salon de beauté polonais qui se trouve tout près de chez moi. J’y vais une fois par mois, ma masseuse a des doigts de fée!
  • Le soir, je suis allée à une fête Gatsby! Pour Noël, ma maman nous a offert deux places pour le Immersive Gatsby: il s’agit d’une soirée mi-théâtrale, mi-fête des années 1920. Nous étions tous les deux habillés pour! Pendant la soirée, on assiste à des représentations des scènes du livre The Great Gatsby. Les acteurs étaient juste fabuleux! Tout au long de la soirée les bars sont ouverts et servent des cocktails à base de gin. J’ai opté pour le « Bee’s Knees » au citron, miel et Copperfield Gin. C’était une belle expérience hors du temps que je vous recommande chaudement! Nous sommes rentrés vers minuit, très contents de notre soirée.

Dimanche:

  • C’est le jour de la semaine où j’aime ne rien faire, je suis très attachée à mes Lazy Sunday! Je suis restée à la maison et nous avons fait nos courses en-ligne pour la semaine à venir, puis j’ai écrit un article pour mon blog. J’ai écrit quelques cartes d’anniversaires et je suis allée les mettre dans la boîte à lettres à côté de chez moi.
  •  Fintan est sorti voir un copain et m’a ramené un cupcake pour le goûter! Pendant ce temps-là j’ai parlé à mes parents sur Skype puis j’ai cuisiné des mini-madeleines au beurre de cacahuètes pour la semaine à venir.
  • Nous avons cuisiné un curry végétarien aux patates douces, poivrons et petits-pois pour le dîner, servi avec des poppadom et du chutney à la mangue. Notre mois végétarien se passe très bien!

Et voilà, j’espère que l’extrait de ma semaine vous a plu! Je ne sais pas si je vais réussir à tenir mon journal tout au long de l’année, mais je trouve qu’essayer de trouver des éléments positifs dans sa journée est une belle démarche!

Bonne journée!

Canary Wharf – Winter Lights

Bonjour!

J’espère que vous allez bien et que vous passez un bon week-end. Vendredi soir nous sommes allés au Wharf afin d’aller voir les Lumières d’Hiver. C’était une expérience merveilleuse!

Tous les ans au mois de janvier il y a des installations lumineuses à Londres, que l’on peut voir gratuitement. Il y a quelques années je vous parlais du festival « Lumiere » à King’s Cross. Cette année, le festival a eu lieu à Canary Wharf, et je dois dire que c’est un lieu parfait pour ce genre d’installation éphémère! Comme les espaces sont très grandes, ça bouchonnait bien moins que les années précédentes, même s’il y avait bien-sûr toujours beaucoup de monde.

Le tout était très bien organisé: à la sortie du métro on nous a donné un plan sur lequel toutes les installations étaient indiquées. A chaque installation il y avait du personnel pour nous indiquer le chemin des installations suivantes. En tout, il y avait 21 installations à voir. Voici mes préférées!

Ci-dessous, vous pouvez voir les « Two Hearts » (« Deux cœurs »), qui battaient ensemble. J’ai beaucoup aimé cette oeuvre, symbole de Canary Wharf, le cœur financier du Royaume-Uni? Ou peut-être une déclaration d’amour à notre ville, ou même un clin d’œil à la St Valentin?

Le « Whale Ghost » (« Fantôme de Baleine ») ci-dessous donne des frissons. Avec le retour scandaleux du pêche à la baleine au Japon, l’oeuvre tombe à pic.

Afin de mieux apprécier cette oeuvre, je vous propose une mini vidéo afin de voir le squelette en mouvement:

Les fontaines de Canary Wharf se sont bien prêtés au jeu du festival! De jets d’eau colorés dansent au rythme de la musique.

Voici une petite vidéo, pas très bien filmé puisque je tenais deux sacs à main lourds en même temps que je tenais mon appareil photo. J’ai adoré cette chanson et tout le symbolisme de ce dernier. Il y avait beaucoup d’enfants au festival, peut être qu’ils seront ainsi inspirés à travailler au Wharf et à changer le monde?

Je viens de voir que le monsieur derrière moi m’a fait un grand sourire lorsque je filmais, c’est mignon!

J’ai gardé mon installation préférée pour la fin, voici les « Sasha Trees« . L’installation est un vrai enchantement, qui capture l’imagination! Ces couleurs sont juste merveilleuses, c’était un privilège de pouvoir voir cette oeuvre.

C’est féerique et magique! Les arbres scintillent, brillent de mille feux et changent de couleur. Voyez par vous-même:

J’espère que cet aperçu de festival des lumières vous a plu! Je vous souhaite de passer un très bon dimanche.

Happy Sunday!