Archives de Tag: Warsaw

Varsovie – Le château, le musée du communisme et le Sky Bar

Hello!

J’espère que vous passez un excellent week-end. Je vous propose un dernier billet méli-mélo aujourd’hui sur Varsovie! En une petite semaine, nous avons eu le temps de visiter tellement de choses, essayer tellement de restaurants… C’était chouette! J’ai l’impression d’avoir vraiment découvert la ville.

Nous avons essayé le petit déjeuner à l’hôtel Bristol, un joli hôtel avec un salon de thé qui rappelle les coffee shop de Vienne. J’ai opté pour des œufs, servis avec du pain et de l’avocat.

Et pour le sucré, j’ai testé leur chocolat viennois ainsi qu’un jus frais!

Voici le salon de thé de l’hôtel. C’était très mignon, et je serais bien retournée pour essayer une pâtisserie et un thé! J’aime bien me lever tôt lorsque je suis en vacances, donc le salon était plutôt calme ici, mais lorsque nous sommes partis il y avait une queue pour rentrer au salon (et lorsque nous sommes partis vers 10hrs 30 ils n’avaient déjà plus de pain, de croissants etc, donc c’était la déception pour certains).

Ensuite, nous avons visité le château! Il y a différents types de billets, et nous avons pris le billet le plus complet, qui donnait aussi le droit de visiter l’exposition temporaire Bernardo Bellotto.

Comme vous pouvez le voir, le château est très prisé, mais nous n’avons pas attendu longtemps afin d’y accéder.

La visite était splendide!

Et j’avais l’impression d’aller retrouver un vieil ami! En effet, je suis déjà venue à Varsovie, il y a de nombreuses années, lorsque j’étais à la fac à Vannes. Ensuite, lorsque j’ai commencé mon blog, j’ai choisi une photo que j’avais pris au château afin d’illustrer mon blog.

Il va sans dire que j’étais ravie de retrouver ce fresque, qui m’a inspiré pendant de si nombreuses années, et qui continue de m’inspirer!

Le reste du château est tout aussi merveilleux.

Après le château, nous avons été faire un peu de shopping à Moliera 2, un magasin qui propose des marques de luxe. C’est le seul magasin de la ville qui propose des chaussures Manolo Blahnik et Louboutin! Et c’est donc ici que mon mari m’a offert ces merveilles.

Lors de notre séjour, nous avons aussi visité des musées intéressants, comme le musée du communisme qui montre un appartement typique pour une famille des années 1950. C’est un appartement-studio, et le canapé est également le lit.

Tout comme le musée du communisme à Prague, le musée du communisme à Varsovie montre comment le peuple a souffert du communisme, et comment il y avait la pénurie d’à peu près tout. Le schéma ci-dessous montre la superficie des appartements accordés au peuple en 1959 et 1974, mais le souci était qu’il n’y avait pas assez d’appartements sous le communisme. Ainsi,les polonais payaient pour leur appartement minuscule tous les mois, mais comme il n’y en avait pas pour tout le monde, vivaient encore plus entassés chez leur famille. Bien sûr, il n’y avait aucun recours contre l’état, et les polonais étaient obligés de payer pendant des années pour un appartement qu’ils ne recevront jamais.

Nous avons aussi fait le musée de la Vodka! Où nous avons appris comment la Vodka est produite, les spécialités de la région…

…Et avec une dégustation à la fin!

Dans la vieille ville, nous avons vu des scènes terrifiantes… Mais c’est juste un film sur la seconde guerre mondiale qui est filmé!

Nous avons terminé notre séjour avec un verre au Panorama Sky Bar, dans la nouvelle ville. Et par chance, une de mes voisines du Hertfordshire était aussi en vacances à Varsovie en même temps, donc nous avons passé quelques soirées ensemble, dont ce verre au Sky Bar. C’était très sympathique, et la vue incroyable!

Voici une pub pour Moliera 2, le magasin dont je vous parlais.

Nous avons pris un dernier dîner dans la nouvelle ville, à Prime Cut, qui se trouve au pied d’un des gratte-ciels. C’est un restaurant moderne et chic, avec un décor tout comme j’aime! Le restaurant est spécialisé dans les steak.

Et voilà pour notre séjour à Varsovie! J’ai beaucoup aimé la ville, le contraste entre la nouvelle et vieille ville, l’art, l’histoire, l’architecture, les magasins, les spa, les restaurants… Nous avons trouvé tout le monde très sympathique et accueillant, et il n’y avait aucun souci pour parler l’anglais dans les musées et restaurants. Nous avons remarqué qu’il y avait beaucoup de touristes américains, et ils étaient aussi gentils et ouverts avec nous, ce qui fait que nous avons passé quelques soirées dans les restaurants ou bars du centre à papoter avec la table voisine, ce que je trouve toujours intéressant!

Nous venons de réserver nos prochains vacances… à Berlin au mois de mars! J’ai hâte de découvrir une nouvelle ville. En attendant, Happy Sunday!

Spa Hôtel Warszawa et balades à Varsovie

Hello!

J’espère que vous passez une bonne semaine. Je suis contente de pouvoir continuer à partager mes photos de Varsovie ici! Le matin, nous avons pris l’habitude de prendre notre petit déjeuner dans un joli petit café, Kawiarnia Patio, qui se trouve pratiquement au pied de l’appartement Air BnB. Comme vous pouvez le voir, le café est joliment décoré dans un esprit mid-century, et c’est tout à fait la décoration que j’aime!

Le café propose de bons croissants, fourrés à la vanille ou nature, et servis avec de la confiture ou du caramel beurre salé (très original!).

Nous avons aussi essayé leur infusion d’hiver, au romarin, citron, orange, miel et clous de girofle. Un délice à refaire à la maison!

Ensuite, nous avons testé le Spa de l’hôtel Warszawa, et c’était magique! L’hôtel est magnifique et l’ambiance jeune et dynamique.

Voici le Spa – après avoir nagé au dernier étage du Intercontinental, à l’hôtel Warsawa nous avons nagé dans leur Spa souterrain, entièrement décoré en marbre et en béton. J’ai trouvé l’hôtel très chic et moderne, et nous avons aussi profité d’un massage, c’était un délicieux moment détente. Nous avons eu la chance d’avoir la piscine pour nous à un moment, et c’était si sympa d’en profiter.

Entre le Spa du Intercontinenatal et le Spa du Warsawa, je ne sais pas celui que je préfère! Pour ma part j’ai adoré pouvoir nager et profiter de la vue à l’Intercontinental (et j’avais l’impression de poursuivre ma découverte de la ville d’en haut!), tandis que Fintan a beaucoup aimé le Spa souterrain, qui pour lui est d’avantage une expérience de luxe, et où on peut vraiment se détendre et se détacher de la réalité. Il me semble que les prix des deux Spa sont plutôt équivalents, c’était environ £100 par personne pour un massage de 60 min plus l’accès au spa (comparé aux prix des spa des hôtels cinq étoiles à Londres, c’est très avantageux).

Après une matinée au Spa, nous avons continué notre balade autour de la vieille ville…

…et dans la partie plus moderne, Fintan a fait un peu de shopping!

Et moi, j’ai profité d’un jus vert aux pommes, citron, kiwi et banane en guise de déjeuner.

Nous avons poursuivi notre découverte des parcs, et ils sont honnêtement splendides. J’étais très heureuse de ma balader autour du parc, j’aime observer les feuilles qui tombent, les rares plantes toujours en fleur et profiter de la tranquillité.

Le contraste entre les bâtiments communistes et une Varsovie dynamique et moderne est toujours aussi surprenant!

De retour dans la vieille ville, nous avons essayé une pizzeria pour le dîner, et comme vous pouvez le voir, les pizza étaient délicieuses, à la pâte bien moelleuse!

J’espère que la suite vous a plu! A bientôt!

Warszawa

Hier j’évoquais le « Café Zamek », situé à Varsovie en Pologne, comme étant le restaurant le plus sophistiqué dans lequel j’avais dîné.

En effet, l’été dernier, je suis allée avec mon ami H. visiter cette ville. Nous avons passé à peu prés dix jours à Varsovie, ce qui est plutôt raisonnable comme durée de séjour, cela nous a permis de découvrir la ville tranquillement. Cependant, Varsovie est une ville plutôt paradoxale. A mon sens, cela est du au fait que la ville a été à plusieurs reprises détruite lors des conflits armés, puis reconstruite en période de paix; mais également du fait de l’impact du régime communiste sur la ville. Je parle de paradoxe puisque d’un côté Varsovie reste imprégnée du souvenir du Stalinisme, cela est évident lorsque l’on aperçoit l’architecture communiste qui prédomine la ville, mais en même temps la capitale n’est pas complètement absorbée par ces bâtiments gris et monotones comme certaines personnes pourraient le croire, même si ces constructions sont effectivement démunies de charme et de caractère. Au lendemain de la seconde guerre mondiale, les habitants ont tristement du constater que 85% de la ville a été complètement rasée. La reconstruction de la ville a eu lieu par vagues, de 1946 à 1962. Malheureusement, tous les palais et églises n’ont pas été reconstruits, dans la ville on peut apercevoir de simples fragments de monuments qui ont été épargnés. Je pense notamment au Palais « Saski », où il ne reste plus que le Tombe du Soldat Inconnu qui a survécu, par hasard, à l’attentat des Nazi au mois de novembre 1944. Cependant, la plupart des monuments historiques situés dans la vieille ville de Varsovie ont été reconstruits à l’identique, avec une précision minutieuse. A ce sujet, j’ai acheté un livre très intéressant intitulé « Warszawa, Destroyed and Rebuilt » qui montre des photos de la capitale avant la guerre, les ruines, et puis la reconstruction.

Palais « Saski » (page de gauche) et le Tombe du Soldat Inconnu aujourd’hui (page de droite)

Le Château Royal

La Place du Marché

Varsovie reste évidemment très marquée par son passé, et tout au long de notre séjour dans cette ville on croisé des monuments dédiés aux victimes de la guerre, surtout dans le quartier de l’ancien Ghetto de Warszawa. Nous avons visité le musée de l’Histoire de Varsovie, ce qui m’a vraiment permis de comprendre le déroulement de la Seconde Guerre Mondiale vu par les polonais, cette visite m’a également éclairée l’impact dévastateur que la guerre a eu sur la ville. Aujourd’hui la ville est redevenue paisible, et c’est très dur d’imaginer toutes les horreurs qui ont du se produire sur son territoire.

La capitale dissimule parmi l’architecture communiste un tas de petites merveilles. On découvre avec joie une multitude d’églises, de cathédrales, de palais, et de petites ruelles vraiment charmantes. Parmi toutes les visites que nous avons effectuées, j’ai particulièrement aimé la Place du Marché (Rynek starego miasta), qui conduit à la Place du Château (Plac zamkowy), ainsi que la visite du Palais Lazienkowski et le Palais Wilanow. J’ai constaté un contraste étonnant entre les monuments grisâtres du communisme et ces délicieuses découvertes, où l’architecture s’affiche toute en couleur.

Palais Lazienkowski

Palais Wilanow

Varsovie reste une ville relativement peu touristique, et les prix sont très peu onéreux pour tout ce qui est hébergement et restaurantation. On a découvert une multitude de restaurants et de salons de thé vraiment délicieux. Je peux donc vous recommander le salon de thé « E. Wedel» ainsi que le « Café Zamek » que j’évoquais hier. Le « Café Zamek », qui fait par ailleurs également salon de thé, est donc situé dans une aile du Palais Royal de Varsovie, qui était autrefois la résidence officielle des rois de Pologne. Le Palais (dit Zamek Krolewski) se trouve au cœur de la vieille ville de Varsovie (dite Stare Miasto). Ce restaurant est situé dans un cadre somptueux, les plats sont vraiment exquis, le service irréprochable et le décor est vraiment merveilleux. Je vous propose ces quelques images du restaurant, issues de leur site internet.

Le Restaurant

La Terrasse

Le Salon de Thé