Archives de Tag: avocat à Londres

Comment devenir Paralegal en Angleterre?

Hello!

Comment allez-vous? Aujourd’hui je vais tenter de répondre à une question que l’on me pose très souvent, à savoir comment devenir Paralegal (juriste) ou Legal Assistant (assistante juridique) à Londres.

Je suis toujours très contente de recevoir des e-mails de la part d’étudiants qui souhaitent devenir avocat ou juriste et bien sûr je suis toujours prête à partager mon expérience et mes astuces pour trouver un emploi. Avant que je sois avocate, j’ai travaillé en tant que Paralegal et Legal Assistant pendant que je faisais mes études à la Law School. C’est vraiment important d’avoir de l’expérience juridique avant de passer au niveau supérieur. Pour ma part, j’ai trouvé les deux emplois très similaires.

Dans cet article j’ai expliqué comment devenir avocat en Angleterre, mais il me restait à élaborer sur le métier de Paralegal et autres métiers assortis.

via

Pour devenir Paralegal ou Legal Assistant, habituellement il faut au minimum une licence en droit. Je vois rassure tout de suite, pour être Paralegal ou Legal Assistant, dans mon expérience les employeurs ne sont pas regardants sur le fait que vous ayez étudié le droit en Angleterre ou ailleurs. En 2010 lorsque j’ai terminé mon LLM à Durham j’ai trouvé du travail à Londres en tant que juriste plutôt facilement (en environ 3 semaines) alors que je n’avais pas de licence en Common Law.

Voici des pistes pour trouver des stages ou un travail en tant que juriste:

Vacation Scheme: pour des personnes qui sont encore à la fac, il est possible de postuler directement sur les sites des cabinets d’avocats afin de trouver un « Vacation Scheme« , c’est-à-dire un stage, que l’on effectue pendant les vacances universitaires. Ce stage est un très bon moyen de décrocher un travail au sein du même cabinet par la suite, que ce soit en tant que Paralegal ou Trainee Solicitor (avocat stagiaire). Je connais même des cabinets qui recrutent exclusivement leurs avocats stagiaires grâce à leur Vacation Scheme, comme PWC.

-Les agences sont là pour vous aider à trouver du travail: regardez les sites des agences spécialisées dans le droit, par exemple Michael Page, Totally Legal, Law Absolute et Hays. N’hésitez pas à les appeler pour leur demander s’ils ont du travail à vous proposer, ou demandez un rendez-vous pour vous inscrire à l’agence.

-Regardez directement sur les sites des cabinets juridiques ou entreprises mais ne soyez pas découragés s’il n’y a pas de travail publié en tant que Paralegal. C’est le genre de rôle pour lequel on recrute très souvent, donc si le cabinet vous plaît particulièrement je vous conseille d’envoyer votre CV en candidat libre au service des ressources humaines. Par exemple, à ma connaissance, mon travail actuel n’était jamais publié, ce qui m’amène à mon dernier point.

-A mon sens, si on cherche activement un travail, le plus important c’est de mettre son CV en-ligne, que ce soit sur LinkedIn ou sur des sites qui recueillent des CV. En Angleterre il y a beaucoup de chasseurs de tête qui regardent sur internet pour trouver des candidats intéressants. C’est grâce à un chasseur de tête que j’ai mon emploi actuel, où je m’y plais beaucoup. Le chasseur de tête travaille en général pour une agence, qui va chercher à vous placer chez un de leurs clients, l’agence reçoit alors une commission.

J’espère que ces quelques pistes vous seront utiles! N’hésitez pas à me laisser un mot si vous avez des questions.

Bonne journée!

Comment combiner boulot et études? Suite et FIN!

Bonjour!

Comment allez-vous? Pour la première fois depuis des années et des années, je ne reprends pas le chemin de la fac ou de l’école des avocats ce mois-ci. C’est tout drôle de se dire que mes études sont finies, qu’il n’y aura plus de rentrée. A vrai dire je ressens déjà un petit vide, une manque. Bien sûr, je vais continuer à lire, à apprendre et à évoluer, mais ce ne sera plus dans un cadre universitaire.

Comme vous le savez, après mon Master à Durham (avant cela j’étais en Master à Rennes et en Licence à Vannes), j’ai décidé de commencer à travailler, puis, une fois que j’étais sûre de vouloir devenir avocate, je me suis inscrite à la Law School. J’ai continué mon travail juridique à plein temps, et j’ai commencé à aller en cours du soir afin de parvenir à mes fins.

Ce n’était pas forcément évident de combiner un travail prenant à temps plein (40 heures par semaine) avec les cours à l’école des avocats, mais avec de l’organisation, je suis arrivée! J’ai validé la plupart de mes années à la Law School avec mention, donc lorsque on veut, on peut.

Je ne peux que vous encourager à continuer ou à poursuivre vos études en même temps que votre travail, c’est une expérience enrichissante, on apprend beaucoup sur soi-même, on apprend à mieux gérer son temps et à travailler de manière efficace. C’est également quelque chose que les employeurs apprécient beaucoup, pouvoir gérer plusieurs projets en même temps est un atout sur son CV.

dVue depuis la Walkie Talkie

En discutant avec mes amis de la Law School, chacun a des manières différentes de gérer son temps et d’organiser ses journées, mais voici ce qui a marché pour moi:

1. Être conscient du fait que l’on n’a qu’un temps limité pour étudier, c’est-à-dire le soir après le travail ou bien le week-end et l’accepter. J’ai eu du mal avec ceci, car j’étais habituée à avoir deux ou trois semaines de libre avant chaque période d’examens pour étudier. Le temps est précieux, il va donc falloir travailler rapidement et de manière efficace.

2. Définir les moment où on va étudier et s’y tenir est vraiment la clé du succès. Pour ma part, lorsque je n’avais pas cours le soir, je restais une ou deux heures en plus au bureau, je trouvais une salle de conférence de libre, puis je sortais mes livres, mes cours. On peut aussi essayer de se lever une heure plus tôt et d’étudier avant de se rendre au bureau.

3. Se lancer avec enthousiasme, lire tous les cours et préparer chaque TD. Participer en classe.

4. Prendre des notes détaillés en lisant ses cours (ou en les écoutant) et pendant les TD. Faire une fiche chaque semaine pour résumer ce que l’on a appris et ce qui pourrait tomber aux examens. Je me servais ensuite de ces sommaires lors des révisions.

5. Profiter des heures creuses pour étudier: je lisais mes cours pendant les trajets de métro et bus, je faisais mes fiches pendant la pause déjeuner au travail.

6. Commencer ses révisions bien en avance. Je n’avais pas des jours et des jours pour réviser, ainsi, j’ai commencé mes révisions en moyenne, deux mois avant chaque examen. Savoir dire ‘non’ à ses amis, à ses collègues si on doit se concentrer sur ses révisions.

7. Faire chaque examen blanc, même si ce n’est pas obligatoire.

8. Organiser ses cours de façon très précise, afin de ne pas perdre du temps en cherchant ses papiers quand on en a besoin.

9. Prendre le temps de connaître ses camarades de classe. C’est peut être le plus important! J’avais hâte de retrouver mes amis plusieurs fois par semaine, on s’entraidait, on se motivait.

10. Ne jamais perdre de vue son but. J’ai passé plus de trois années à jongler entre études et travail, mais j’avais un but bien précis en tête, et je travaillais pour.

Voici pour les quelques conseils que je peux vous donner!

Belle semaine!