Archives de Tag: vintage fashion fair

Vintage Fashion Fair – Bilan

Hello my lovelies!

Hier je suis donc allée à la Vintage Fashion Fair à Newcastle. The Affordable Vintage Fashion Fair est un marché ambulant qui s’installe toujours dans un campus universitaire, pour une journée, voir deux. C’est quelque chose qui est vraiment destiné aux étudiants. Vous vous souvenez peut-être, mais en début d’année, j’avais déjà été à la Vintage Fair à Durham, où j’avais trouvé pas mal de petites choses: un très joli sac des années 1950, une broche, un foulard en soie…

Newcastle est une ville beaucoup plus grande que Durham, et à Newcastle la population étudiante est énorme! Il y a à la fois l’Université de Newcastle (#21 dans The Good University Guide) et l’Université de Northumbria (#64 dans The Good University Guide). Ce qui est bizarre c’est que ces deux universités sont vraiment soudées. D’un côté de la rue il y a la fac de Newcastle et de l’autre la fac de Northumbria, ce qui est vraiment étrange si l’on prend en considération le fait que Newcastle est supposé être bien mieux que Northumbria. En tout cas, n’y allez pas! C’est moche, on dirait des vieux bâtiments des années 1960, et le campus était plus ou moins vide hier après-midi, alors qu’à Durham tout fourmille. Voir ces deux facs m’a vraiment fait remercier mon ange gardian d’avoir tout mis en œuvre pour que je puisse aller à Durham!

En tout cas, je m’attendais donc à voir quelque chose d’un peu plus grand qu’à Durham, mais finalement ce n’était pas le cas. Il y avait beaucoup moins de vendeurs et moins de monde! Au moins c’était bien car j’ai pu bien voir tout ce que l’on proposait, mais du coup il y avait beaucoup moins de choix.

Je vous dit tout de suite que bizarrement, je n’ai rien acheté! Je n’ai pas eu de coup de cœur particulier, mais par contre j’ai fait la connaissance de quelques vendeuses adorables que j’aimerais vous faire découvrir.

Au Vintage Fashion Fair, il y avait un stand seulement qui proposait une toute petite sélection de cartes postales vintage, mais rien de très surprenant, c’était plutôt des paysages… Pas de demoiselles corsetées malheureusement! La vendeuse avait également une très grande sélection de magazines français, dont « Le Petit Écho de la Mode ». Par contre les magazines n’étaient pas dans un très bon état, et elle les vendait à £5 l’unité, ce qui fait quand même un petit peu cher je trouve pour des magazines des années 1950, surtout quand j’entends sur des blogs par-ci, par-là que l’on peut trouver des magazines des années 1920 à 1€ ou alors 0,50€! On vendait également des pages de magazines, qui avaient été arrachées, pour £0,50. J’avais mal au cœur de voir autant de magazines décortiqués…!

Niveau vêtements, il y avait un peu de tout. J’ai repéré un sublime manteau des années 1920 que je n’ai malheureusement pas osé essayer, à £300, en très bon état, avec de la vraie fourrure et un très joli bouton unique pour le fermer. J’étais vraiment sous le charme, mais à vrai dire je doute que ce genre de coupe m’aille. Trop ample, ne met pas assez en valeur les formes…

Le manteau avait exactement la même forme que le manteau de droite, mais un peu moins long… Il était vraiment très très beau!

Il y avait également des jolies robes de soirée des années 1950 et 1960 mais aussi plein d’horribles pulls des années 1980…

J’ai découvert une vendeuse qui fabrique des stands à gâteaux à partir de jolies assiettes, de tasses de thé et de verres anciens… J’aimais beaucoup son travail, j’aimerais bien pouvoir faire de même. Ça n’a pas l’air très compliqué, et j’ai déjà plein de jolies assiettes qui ne demandent qu’à être transformées! La vendeuse a une boutique Etsy, mais malheureusement il n’y a pas grand chose dessus en ce moment. Voilà un petit échantillon de son travail, qui n’est quand même pas très représentatif:

Sinon, j’ai retrouvé Karina, la dame qui fabrique des sacs en cuir à la main, dont je vous en ai parlé dans ma wish-list! Voilà son site, vous allez maintenant pouvoir baver sur ses créations! Elle n’avait pas beaucoup de sacs avec elle, rien qui ne m’intéressais vraiment… Mais je suis allée voir son site du coup, et voilà des modèles que j’aime bien et qui sont tous à £135:

N’existe plus qu’en vert foncé… Qui n’est pas une couleur très pratique pour moi (En plus le vert m’a toujours porté malheur… Si, si.) C’est ce sac que je voulais, mais dans une autre couleur! Rhhhaaaa!!!!!! Et gggrrr!!!

J’aime bien la forme aussi, mais  celui-là est surement juste un peu trop grand! Mes sacs sont déjà assez lourds comme ça...

J’aime beaucoup ce sac et sa forme, mais il est en velours (ayant déjà eu des sacs en velours je sais que ça s’abîme assez rapidement) et dans une couleur pas facile à assortir, car le bleu est plus clair en vrai.

Voilà en tout cas un petit échantillon de son travail! C’est vrai que pour le coup je fais ma difficile, mais je dois dire que son travail est vraiment de qualité, chaque sac est original et unique! En plus Karina est une dame adorable, qui parle de son métier avec passion. Je vais garder son adresse dans mes favoris et je vais surveiller ses sacs avec attention!

Sinon, il y avait un coin « salon de thé » au Vintage Fashion Fair, avec des gâteaux et cupcakes maison, le tout servi dans de la vaisselle ancienne, dans d’adorables petites tasses de thé, comme celles que je collectionne. C’était mignon comme tout, et ça avait l’air de bien marcher! Du coup forcément j’ai commencé à songer à ouvrir un petit salon de thé rétro, avec des petites tasses charmantes, une musique jazzy, des petites gourmandises fait maison…

Voilà quelques photos prises sur le site internet officiel du Vintage Fashion Fair pour vous montrer le genre de chose que l’on peut y trouver:

Si jamais vous avez l’occasion d’aller à un Vintage Fair, je vous le conseille! On peut trouver plein de jolies petites choses surprenantes…!

***

Merci beaucoup pour vos petits mots hier, ça m’a fait vraiment plaisir, merci!

Vintage Fashion Fair

J’en avais entendu longuement parler, et après des mois d’attente,  je suis allée à mon premier ‘Vintage Fashion Fair’ il y a environ dix jours. Pour celles qui ne connaissent pas le concept, les ‘Vintage Fashion Fairs’ sont des marchés ambulants ou non, qui proposent plusieurs dates dans l’année où seront réunis des vendeurs du monde entier qui viennent proposer des vêtements, chaussures et accessoires qui datent pour la plupart des années 1900 à 1980. J’avais déjà évoqué tout ceci lorsque je suis tombée sur une publicité pour « Frock Me! » il y a quelques temps de cela.

vintage-fair

C’est donc avec plaisir que je suis allée à ‘The Affordable Vintage Fashion Fair’, qui est venu s’installer à Durham pour une journée seulement! Finalement j’y ai fait quelques affaires, et j’ai découvert avec joie quelques créateurs qui sont également venus exposer leur travail. Mais tout cela me laisse finalement assez perplexe. Tout d’abord, le marché a eu lieu un samedi matin; l’ouverture des portes était à 11heures. En tant que bonne élève, je suis arrivée précisément à 11hrs 10, où j’ai découvert un long fil d’attente pour pouvoir rentrer dans la salle d’exposition. Légèrement vexée de devoir attendre, j’en ai profité pour observer les personnes autour de moi. Je pense que la moyenne d’âge devait être de vingt ans, il y avait quasiment autant de garçons que de filles, ce qui est assez étonnant vu ce qu’il y avait à vendre. La grande majorité des personnes présentes étaient étudiantes, et pour cause, l’évènement a eu lieu en plein milieu du campus universitaire. Ce qui m’a vraiment étonné c’est que je n’aurais pas pensé que les personnes présentes étaient intéressées par la mode d’antan. Lorsque je fais les brocantes et vide-greniers qui ont lieu à Durham, je me retrouve parmi des personnes âgées, des collectionneurs, des passionnés. Ici, c’était vraiment tout l’inverse.

Arrivée enfin dans la salle où a lieu le marché, c’est tout simplement la fourmilière. Ça glousse, ça crie et ça pousse dans tous les sens! Au programme: autant de stands qui vendent du vintage que des jeunes créateurs. Pas que je sois rabat-joie mais je ne m’attendais pas vraiment à voir autant de choses ‘modernes’. Finalement j’ai du attendre une bonne heure pour que tout se calme aux alentours de midi, pour que je puisse enfin regarder tranquillement ce qu’il y a à vendre. Beaucoup de bibelots, de bijoux anciens, de sacs et de chaussures. Quelques stands de vêtements qui datent des années 1960 à 1980. Peu de choses de la période ‘New Look’ dont je raffole, et absolument rien des années folles. Les accessoires sont par contre sont beaucoup plus anciens, il y a de tout.

Quant aux créateurs, il y avait des sacs anciens retravaillés et personnalisés avec des images, des sacs en cuir faits à la main, des vendeurs de bibis, de broches, de bijoux. Tout était plus ou moins inspiré du style rétro, et j’y ai quand même découvert quelques merveilles.

Résultat des cours: Avis mitigé, déception par rapport à ce qui était annoncé car sur le site internet on précise bien qu’il y a des stands de lingerie ancienne, de jupons… Les publicités que j’avais vu autour de Durham avaient insisté sur le côté ‘vintage’ de la chose, mais la réalité était assez différente!

Quant aux trouvailles, je n’ai pas été déçue à ce niveau là! J’ai déniché un sac noir en cuir avec des finitions dorées, qui daterait selon la vendeuse du début des années 1950. J’ai personnellement un doute, j’aurais plus dit fin des années 1950, voir même les années 1960. Peu importe car je suis définitivement amoureuse de sa forme ainsi que de son cuir rigide! J’ai passé une journée ou deux à le nettoyer, et surtout à  bichonner son cuir, et je pense qu’il est maintenant prêt à faire ses débuts!

sac-1950s

J’ai également acheté un carré de soie uniquement car j’ai tout de suite été frappé par sa ressemblance avec un carré Hermès assez connu. Voyez donc:

carre-de-soie

hermes

Qu’en pensez-vous? Je précise que j’ai acheté mon carré en soie à £1.50! Je ne sais pas du tout de quand le foulard peut dater, car je ne suis pas d’accord avec l’estimation de la vendeuse. Il y a quelques taches de rouille qui ne partiront pas, et c’est assez bizarre car j’ai comme l’impression que les bords du carré ont été cousus à la main. Enfin, la ressemblance avec le carré Hermès est assez troublante!

En parcourant le site Hermès pour me tenir au courant des prix de leurs foulards, à part le fait que j’ai remarqué une hausse des prix, je suis également tombée sur des petits cahiers à télécharger qui expliquent les différentes façons de porter votre carré! C’est drôlement pratique, et ça peut donner des idées! C’est ici! Personnellement je vais nouer le mien en ‘pussy bow’, tout en essayant d’éviter le côté ‘hôtesse de l’air’.

Autres trouvailles: Une broche en forme de fleur crée par une gentille petite dame ainsi que de véritables bas couture pour £2 seulement!

Malgré quelques petites déceptions, si j’ai l’occasion de retourner à un Vintage Fashion fair, je n’hésiterai pas! Voilà quelques adresses si vous voulez en savoir plus:

-http://www.vintagefair.co.uk/

-http://www.frockmevintagefashion.com/

Je vous souhaite une très bonne journée!

***


Hello Girls!

I was just talking about the day that the « Affordable Vintage Fashion Fair » came to Durham! It was very overcrowded, and there was a long queue to actually get in and quite a bit of pushing and shoving once inside. Not to be discouraged, I waited for about an hour for the crowds to finally disperse at around lunchtime. I was surprised to notice that not all sellers were actually selling vintage clothing or accessories; quite a few of them were selling modern creations. Nevertheless, I found a few bits and bobs! As you can see, I bought a black leather bag that I think is from the late 1950’s, early 1960’s and a silk scarf that has an uncanny resemblance to a Hermès ‘carré’! I also found a lovely brooch and some seamed stockings. All in all I had a good time, and I hope that I will get the chance to go to another fair sometime soon.

Toodle pip for now!