Archives de Tag: Skype

Un dimanche dans le Connemara

Coucou!

Comment allez-vous? Pour ma part, c’est toujours la routine en Irlande et d’ailleurs je m’accroche à cette nouvelle routine et j’essaye de ne pas trop penser à ce que l’avenir nous réserve. Se concentrer sur l’ici et maintenant est déjà pas trop mal! En semaine mes journées se limitent à faire du télétravail, suivi d’une balade le soir, puis cuisiner, bouquiner et aller dormir. En week-end par contre je prends mon temps, je prépare un vrai petit-déjeuner et on fait de très longues balades dans le rayon des 2km autorisés autour de la maison.  Voici quelques photos prises dimanche!

Mon petit-déjeuner du week-end est d’habitude composé de toast, beurre et confiture, accompagné d’un thé vert (le petit pain au chocolat a été acheté à Londres avant que l’on parte, on en a acheté dans des petits emballages individuels puis congelés). Ce que je mange en Irlande est assez basique du fait qu’il n’est pas possible de faire des courses en-ligne: toutes les deux semaines on appelle le supermarché du coin avec une petite liste de courses et ils viennent nous livrer pratiquement dans la journée. J’essaye de faire simple pour tout le monde et on commande essentiellement des fruits, légumes, pain, beurre, lait et fromage.

Après le petit-déjeuner, on enfile nos baskets et on part se promener. Depuis que je suis arrivée en Irlande il a fait beau pratiquement tous les jours! C’est incroyable! Je m’attendais à de la grisaille et du froid, et j’ai été agréablement surprise par le temps. Il fait beau mais pas chaud et c’est donc parfait pour se promener. Il ne faut pas oublier la crème solaire: je brûle facilement ici! J’ai heureusement pensé à prendre une crème indice 50 avec moi.

D’habitude le week-end on marche jusqu’à la plage, mais cette fois-ci on a pris un nouveau chemin. Le paysage était magnifique!

Pour moi qui a toujours habité là où c’est plat, ça me fait bizarre de voir les collines. Je trouve le paysage si sauvage et surprenant!

Nous avons pris le petit chemin public, et au bout d’un moment, on arrive face à la mer.

Je fais ma touriste mais en réalité c’est complètement vide, on ne croise personne et lorsqu’on tombe sur le petit parking du village portuaire on se croirait vraiment à la fin du monde tant qu’il n’y a personne.

Hop, on aperçoit un petit village mails on décide de rebrousser chemin jusqu’au petit bungalow.

Rentrés à la maison, je prépare le déjeuner. J’aime ma routine et lorsque j’ai les produits frais, je prépare toujours la même salade! J’aime le mélange de tomates, herbes de Provence, poivrons, avocat et laitue accompagné d’un bout de cheddar et de fromage de chèvre, tous les deux des fromages Irlandais.

Mes fins de dimanche sont toujours consacrés à mes amis et à ma famille! Est-ce que je vous ai dit que ma maman et moi avons appris à ma grand-mère à se connecter à Skype pour la première fois? Ma grand-mère m’a dit que ça lui a changé la vie, et que ça lui fait très plaisir de pouvoir me voir tout en me parlant! Ma grand-mère est très active et à 86 ans sa vie sociale est plus fournie que la mienne donc ça lui fait tout drôle d’être à la maison en ce moment. Je reste en contact avec ma grand-mère tous les jours par sms (ma grand-mère n’a pas de smart phone par contre) et par Skype le dimanche.

J’ai lu un article dernièrement qui a dit que les conversations par Skype procurent une fatigue émotionnelle car il y a un vrai décalage: on a l’impression d’être avec ses proches mais ce n’est qu’une réalité virtuelle. Puisque les humains sont des êtres sociaux qui ont besoin de véritables interactions les conversations par Skype créent un vide et un manque. Pour ma part ça fait depuis 2008 que je n’habite plus dans le même pays que mes parents et mon frère donc on a l’habitude d’avoir nos conversations par Skype, donc de ce côté là ça ne change pas grand chose pour moi.  Et avec un peu d’imagination, on pourrait se croire dans la même pièce, même si je suis d’accord que rien ne remplace les interactions et discussions spontanées que l’on pourrait avoir si on habitait plus proche les uns des autres.

Est-ce que ça se voit que l’on parlait de l’absurdité de la situation actuelle et des décisions hallucinantes que nos gouvernements respectifs ont prises?! Il vaut mieux en rire qu’en pleurer!

Je vous souhaite de passer un bon vendredi ❤