Archives de Tag: Coppélia

Coppélia

Je suis absolument ravie, car au mois de mars j’irais voir Coppélia au London Coliseum!

Ce ballet me donnait terriblement envie depuis des semaines, et l’histoire me parait tout à fait charmante, magique, mystérieuse.

Coppélia ou « La fille aux yeux d’émail » est un ballet en deux actes. Sur la photo qui a été choisi pour le poster ci-dessous, on voit le vieux Cornélius qui tente de trouver un sort afin de donner une âme à sa poupée automate:

Ce ballet est haut en couleurs, les costumes ont l’air très sympathiques et j’ai hâte de découvrir les tenues slaves des danseuses!

Je vous raconterai l’histoire dans de plus amples détails une fois que j’aurais pu voir ce ballet… Je suis très contente d’avoir l’occasion d’y aller et j’espère que je pourrais continuer à faire tout plein de découvertes culturelles cette année à Londres.

Cette nouvelle semaine commence bien! Je vous envoie tout plein de bonnes ondes et de bonne humeur, en espérant que votre semaine soit aussi douce que la mienne.

Bonne journée!

Strictly Gershwin au London Coliseum

Happy Sunday!

Je passe un week-end délicieusement culturel, et vous? Je suis allée au Coliseum afin de voir Strictly Gershwin vendredi soir, c’était tout simplement fabuleux!

Strictly Gershwin m’a laissé avec des paillettes plein les yeux! C’est un spectacle qui recrée le glamour du golden age Hollywoodien, avec le English National Ballet.

Ballet, jazz, ballroom et tap dancing… C’était spectaculaire! La pièce célèbre l’œuvre de George Gerswhin, on retrouve donc des airs magiques comme Rhapsody in Blue, An American in Paris et Summertime.

Les belles costumes, l’élégance et la grâce des danseuses de ballet m’ont vraiment fait rêver, et je n’ai qu’une envie, c’est d’y retourner!

Le spectacle est passé à toute vitesse, et a duré 2 heures 30. J’y serais bien resté beaucoup plus longtemps!

Maintenant je n’ai qu’une envie, et c’est d’y retourner très prochainement. Après avoir survolé le programme 2012, il y a tellement de ballets qui me tentent comme Coppélia, Anna Karenina… Mais également de l’opéra aussi, comme The Flying Dutchman, Madam Butterfly et Caligula.

D’ailleurs, plus j’y pense, plus j’ai envie d’aller voir Coppélia:

Mon samedi était tout aussi délicieux, j’ai retrouvé un ami de Durham, qui m’a invité chez Ladurée afin de papoter autour d’un chocolat viennois et thé à la rose… C’est la première fois que j’y retrouve depuis plusieurs mois, et je dois avouer que le service était nettement plus appréciable.

Nous avons ensuite parcouru le National Gallery, où j’ai longuement admiré mes œuvres préférés de Canaletto, Claude et Turner. Nous avons passé tout l’après-midi au National, j’avais oublié comment c’était agréable de ne rien fait à part se perdre dans de jolis tableaux.

Les images ci-dessus me semblent être terriblement floues, je vous encourage vraiment à aller les admirer au National si l’occasion se présente à vous.

Après notre visite du National Gallery, nous avons remonté vers Piccadilly, où à défaut de trouver un joli bar, nous avons été nous réfugier au lounge de l’hôtel Le Méridien, afin de prendre une coupe de Champagne  et un verre de vin ou deux pour fêter la nouvelle année qui commence, la reprise de mes études, nos retrouvailles… Enfin, toutes les occasions sont bonnes pour boire du Champagne!

Je suis rentrée plutôt tard hier, donc aujourd’hui j’ai décidé de rester à Harrow, je vais faire mes courses, ranger mon appartement, cuisiner un peu, étudier et regarder un film.

Je vous embrasse!