Avancer avec un life coach

Hello!

J’espère que vous allez bien. En ce moment je prends un peu de temps pour moi, j’essaye de m’occuper de ma santé physique et mentale, en plus de commencer à réfléchir dans quelle direction j’ai maintenant envie d’orienter ma vie. Avec l’achat de notre maison dans le Hertfordshire j’ai l’impression d’avoir tourné une page et d’être au début d’un nouveau chapitre. J’ai envie de continuer à faire des choix mesurés et raisonnables, à avancer dans une direction qui me plaise, tout en m’amusant et en profitant de la vie!

Dans cette optique, j’ai passé ces dernières semaines à prendre des rendez-vous différents, par exemple j’ai eu l’occasion de prendre rendez-vous avec une conseillère LinkedIn pour faire un point professionnel. Afin de continuer sur ma lancée, au mois de juin j’ai aussi commencé un parcours avec un Life Coach dans le but de regarder ma vie avec clarté et d’apporter quelques changements par-ci, par-là, pour m’aider à passer des journées encore meilleures.

J’ai de la chance d’être naturellement une personne plutôt positive et heureuse au quotidien. Je suis pratiquement tout le temps contente même si bien sûr il m’arrive d’être fatiguée et irritable, un peu comme tout le monde. Je suis à six séances avec le Coach et j’ai déjà appris des choses intéressantes et qui font réfléchir, et je me suis dit que ce serait utile de faire un petit bilan ici et de partager quelques astuces avec vous!

  • Tout d’abord, ça va peut être vous sembler évident, mais ça ne l’était pas pour moi: il faut prendre soin de sa santé mentale comme on prend soin de sa santé physique. On ne peut pas se réveiller et espérer manger de façon saine, et espérer devenir en forme – il faut prendre des mesures positives comme manger des fruits et légumes et bouger afin d’être bien dans son corps. Il en va de même pour sa santé mentale, on ne peut pas juste espérer passer une bonne journée, il faut prendre des mesures pour activement faire en sorte de passer une bonne journée, même si bien sûr la vie sera toujours faite d’imprévues.
  • Afin de mettre les chances de son côté afin de passer une bonne journée, il faut regarder sa vie en face et se demander de quoi on a besoin, de quoi on a envie, quels sont ses buts et ses valeurs. Ensuite, lorsqu’on a compris quels sont les éléments essentiels à intégrer au quotidien, il faut essayer de mettre en place une routine afin de structurer sa journée et parvenir à ses besoins. Avoir une routine saine m’aidera aussi à surmonter les diverses difficultés qui vont se trouver sur mon chemin.
  • Pour ma part, si je vais me sentir stressée, je sais que la plupart du temps ça va arriver le soir, après le travail. Avec le Coach, on a donc passé un peu de temps à parler de techniques qui peuvent m’aider à retrouver le calme, et surtout à comment instaurer une routine bienveillante envers moi-même le soir et week-end.
  • On a commencé par regarder mes habitudes actuelles et comment est-ce que je pourrai les adapter. Je passe mes journées à me concentrer sur mon travail, et la plupart du temps je termine entre 19 et 20 heures, parfois un peu plus tôt, et parfois un peu plus tard. J’aimerais bien pouvoir terminer plus tôt, mais je ne sais pas si c’est très réaliste, puisque je sais que j’ai déjà des horaires moindres comparé à bon nombre de collègues avocats. Il faut donc regarder ce que je fais après le travail et comment est-ce que je pourrai intégrer des habitudes saines à mes soirées.
  • Le fait qu’il faut nourrir son corps ainsi que son esprit afin d’aller bien m’a fait réfléchir. Le Coach a indiqué que les bases de la nutrition sont bien connues aujourd’hui, mais est-ce que l’on sait comment nourrir son esprit? On a passé une séance entière à parler de comment gérer cette alimentation intellectuelle, qui pour moi a souvent lieu en soirée, dans le sens où c’est là que je vais lire et regarder les infos sur mon portable etc. On a parlé des médias sociaux et du fait que c’est devenu quelque chose de ne pas forcément très positif pour beaucoup de personnes. Pour ma part, lorsque je regarde mon portable, la plupart du temps je suis soit sur des sites d’actualités, soit sur Twitter, soit sur Instagram. Concrètement, ça veut dire que je passe mon temps soit à lire les infos qui sont pour la plupart assez angoissantes, soit à lire des débats concernant les polémiques du jour sur Twitter, ou soit à regarder des photos posées qui la plupart du temps se résument à des publicités sur Instagram. Tout comme il faut essayer de ne pas manger de junk food au quotidien, il faut aussi veiller à ce que l’on n’alimente pas ses pensées avec des choses pas forcément très saines. Pour ma part, le Coach m’a conseillé d’essayer de lâcher prise et d’être un peu moins au courant des actualités (je m’intéresse beaucoup à la politique et affaires courantes, mais est-ce que c’est bien utile d’y passer autant de temps puisque je ne peux pas faire grand chose pour changer le monde à mon échelle?). Pour continuer sur ma lancée j’ai pris la décision de ne plus lire de débats politiques sur Twitter (je me suis désabonné de tous les politiciens que je suivais) et de limiter mon temps sur Instagram aux week-ends uniquement.
  • J’essaye donc d’adapter la façon dont je passe mon temps libre, et de me concocter de petits programmes saines et ludiques le soir et le week-end. Mon but est de passer de très bonnes journées, où je me sens sereine et inspirée par mon quotidien. On a parlé du fait que mes journées de travail sont très chargées, et que ma personnalité fait que j’ai besoin de temps au calme, sans télé ni musique pour me recentrer, et que j’ai aussi besoin de rêver, imaginer et d’apprendre et de découvrir de nouvelles choses pour aller bien. Ca peut être aussi simple que passer un peu de temps à lire un livre sur un mouvement artistique après le travail, quelque chose pour me changer les idées et nourrir mon côté créatif.
  • Pour me vider la tête après une journée bien remplie, le Coach m’a conseillé d’essayer « Declutter The Mind« , une application gratuite qui permet d’apprendre la méditation. Je n’ai jamais accroché avec la méditation auparavant (passer 20 minutes en silence, mais pourquoi faire?), mais ces méditations guidées changent tout, et c’est intéressant de s’entraîner à ne pas réfléchir puisque c’est exactement le contraire de ce que je fais tout au long de la journée.
  • On a aussi parlé de l’importance d’avoir une activité physique régulière, et qu’il vaut mieux faire une séance de fitness de 20 minutes tous les jours plutôt que d’aller à un cours d’une heure par semaine. Dans la limite du possible, le Coach m’a conseillé de faire de l’exercise dehors afin de m’aérer, même si c’est juste une marche rapide autour du quartier. Le Coach est aussi professeur de yoga, et conseille vivement d’essayer d’intégrer une pratique dans ma routine si possible. Hier j’ai d’ailleurs essayé une vidéo sur Youtube de Yoga With Adrienne que j’ai beaucoup aimé, ça faisait depuis un moment que je n’avais pas passé un aussi bon moment à faire du yoga à la maison. Un de ces jours j’aimerais aussi tenter un de ses cours de respiration pour compléter le cours de Yoga.
  • Pour bien terminer ma journée, le Coach m’a conseillé de tenir un journal dans le but de regarder ma journée d’un point de vue objectif, de noter ce qui s’est bien passé ou pas. Ne pas avoir peur de regarder mes émotions en face. Si quelque chose me rend triste ou en colère (ce qui est vraiment très rare pour ma part!), de l’accepter, de le noter, de me demander quelles étaient les causes, et si possible me demander comment est-ce que je pourrais réagir différemment la prochaine fois. Le but étant d’avancer tout en douceur et toujours d’être bienveillante envers moi-même. Me rappeler quelles sont mes valeurs et toujours essayer de prendre des décisions en accord avec mes valeurs, afin de ne pas avoir de regrets au quotidien. Noter une chose qui s’est bien passé chaque jour, et m’entraîner à voir le positif… Ce que j’admets que je fais déjà.
  • Il faut aussi penser à accepter que les choses n’iront pas forcément bien tout le temps, et que les déceptions et échecs font partie de la vie. Nous avons parlé de techniques à adopter en cas de stress, qui pourraient se résumer à faire une pause, respirer, relativiser et accepter ses émotions. Une autre astuce est d’acheter un petit jeu pour enfants, quelque chose sur lequel on peut se concentrer en cas de stress, en attendant que ses émotions se stabilisent. J’ai choisi ce joli petit gadget en silicone, que je peux garder à proximité – si comme moi vous aimez le papier bulle alors ce gadget est pour vous! On peut alors s’occuper à éclater des bulles plutôt que de réagir de façon trop vite à une situation stressante.
  • Enfin, on a parlé du fait qu’il faut prendre le temps de dormir et de me coucher lorsque je me sens fatiguée, plutôt que de lutter contre le sommeil puisque j’ai envie de faire un peu de shopping en-ligne ou lire un autre chapitre de mon livre etc. Le but est de réussir à se connaître soi-même et d’anticiper ses besoins. Clairement, il est difficile d’arriver à passer une bonne journée si je suis fatiguée, donc le Coach m’a conseillé d’aller dormir une demi-heure plus tôt et de noter si je perçois une différence.

Voilà pour quelques conseils que j’espère pourront vous aider aussi! Je trouve ces séances bien utiles, car nos discussions me font parfois voir les choses d’un autre côté. Je suis aussi contente d’avoir essayé des techniques comme la méditation, que je n’aurai pas forcément eu l’idée de faire par moi-même. J’espère que ce billet explique aussi pourquoi je suis un moins présente sur mon blog et sur Instagram ces derniers temps. Je vais très bien, c’est juste qu’en ce moment je passe un peu plus de temps à lire, à rêver, à dessiner, à m’occuper de la maison etc, même si bien sûr ça me fait toujours très plaisir de passer par ici et que j’ai encore plein de choses à partager avec vous.

En vous souhaitant de passer une excellente journée, à bientôt!

11 réponses à “Avancer avec un life coach

  1. Merci de nous partager ces conseils. Souvent, on sait ce qui est bon pour nous, ce qu’on devrait faire mais on ne le fait pas. Moi aussi, je devrais réduire les réseaux sociaux alors que je sais très bien que cela ne m’apporte rien et me fait perdre beaucoup de temps.Bon week-end.

  2. Merci beaucoup pour ce partage ! C’est génial que tu fasses cette démarche : je trouve ta réflexion très juste. La santé mentale, il faut en prendre soin de façon active. Hâte d’en lire plus !

    • Merci pour ce billet plein de conseils et très inspirant. Tu as bien raison de prendre du temps pour toi, c’est important dans ce monde où tout va si vite!

  3. Hello Madeleine!
    Tu as bien raison de prendre soin de toi et j’aime bien l’idée de faire appel à un coach de vie. Le yoga a vraiment des effets positifs sur le bien être physique et mental. J’ai aussi débuté avec la chaîne yoga with Adrienne, j’aime beaucoup ses cours. Je n’arrivais pas à faire de la méditation même guidée jusqu’à ce que je découvre le yoga nidra. C’est une forme de méditation où l’on est allongé, bien installé sous une couverture et le guide nous demande de nous concentrer sur les différentes parties du corps pour dans un état proche du sommeil mais toujours conscient. Sur moi c’est très efficace, les sensations ressenties sont vraiment impressionnantes! J’aime bien faire des séances de 20 minutes , il y en a beaucoup sur YouTube ( mes préférés sont les séances de sarovara yoga).
    Je suis admirative de ton envie de t’améliorer, d’essayer toujours de donner le meilleur de toi même et de partager avec tes lectrices. C’est vraiment l’une des choses qui fait que j’aime suivre ton blog.
    Bise, bon week-end

  4. Depuis que je fais du yoga avec Adriene, depuis environ 2 ans et demi, cela a changé ma vie. J’espère que cette pratique pourra t’aider également. Le top: les séances parfois de 15/20 mn, idéales quand on termine tard le soir.
    C’est chouette de se poser pour ne rien regretter !
    Bon weekend.

  5. Merci de nous faire partager ton expérience avec un coach. C’est très intéressant. Pour les réseaux sociaux, apparemment, ils font plus de mal que de bien. Ils créent de la frustration et de la dépendance.
    J’essaie de faire de la méditation de pleine conscience depuis plusieurs années. Je suis la méditation guidée de Christophe André que j’aime beaucoup. Je peux même me réciter ses paroles dans ma tête. Grâce aux commentaires de ton blog, j’ai envie d’essayer le yoga nidra.
    Bon dimanche

  6. Bonjour Madeleine,

    Merci pour cet article fort intéressant. On place rarement notre bien-être dans le top de nos priorités. Pourtant, prendre soin de nous-même, c’est une nécessité. Placer notre santé au premier plan, changer nos habitudes en faisant de petits pas et en oubliant la perfection, nous encourager, sortir de notre zone de confort, en savourer les bienfaits… c’est plus accessible qu’on le pense! Se sentir bien, c’est nourrir toutes les sphères de sa vie (travail, amour, loisirs) en s’assurant de ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier. C’est être mieux outillé pour faire face aux exigences du quotidien, gérer son stress, bien dormir et avoir des relations enrichissantes avec les autres… et avec soi-même! Et c’est aussi une invitation en toute simplicité à apprivoiser la gratitude, la relaxation, la respiration et toute autre approche accessible pour prendre soin de soi.

    Bonne continuation!!! J’admire ta démarche. Toujours aussi inspirante.

    Bon dimanche!!!!

    Louise
    XX

  7. Salut Madeline! Je pense que Louise et May Rose l’ont parfaitement dit, c’est très intéressant de lire cet article. Votre santé est très importante, surtout lorsque vous travaillez si dur. J’ai beaucoup aimé lire ceci. Merci beaucoup. Passe un bon weekend et bon dimanche 😘😘

  8. Bonsoir Madeleine,
    Une remise en question est toujours profitable et il bon de se faire aider. Le bien être passe par un lâcher prise et la redécouverte de joies simples. Bonne route sur le chemin et merci de nous faire partager cette réflexion.

  9. Hello Madeleine. Tu as rencontré un coach qui est une perle. Elle t’as donné des conseils et des pistes sans faire entendre qu’elle détenais la vérité. C’est louable.
    Je suis un peu comme toi, j’ai un travail qui réclame et du temps et de la concentration et je stresse facilement. J’ai découvert les bienfaits de la respiration et de la méditation avec un compagnon du dalaï-lama. La respiration est ventrale et sans pause, différente de celle que l’on décrit partout. La méditation pratiquée consiste à laisser aller ses émotions, qu’elles qu’elles soient. C’est le fait de les laisser couler sans retenue qui est apaisant. Il ne s’agit pas de ne penser à rien. Le cerveau bouillonne.
    Cette méditation sans accompagnement qui perturberait le cerveau est plus difficile à apprendre je trouve, mais plus efficace.
    Bon week-end ( je n’ai pas lu ton message le « bon » week-end). Bises

  10. Il m’arrive de lire ton article juste en ce moment où j’en ai vrai besoin d’aide et de trouver mon bonheur. Je suis vraiment triste, découragée ces jours, je ne trouve le bon sens à ma vie, alors, vraiment, merci pour ce partage si bon et intéressant, tu es très sympa avec nous. Je vais le garder et le bien lire. Bisous 😘❤️

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.