Gatsby le Magnifique

the-great-gatsby-2012

Hier soir je suis allée voir The Great Gatsby  au cinéma en 3D, j’ai lu le livre il y a quelques temps et j’avais hâte de voir l’adaptation.

Le film nous transporte dans un jazz age éblouissant et clinquant où Nick Carraway découvre petit à petit le mystérieux monde de son voisin millionnaire, Jay Gatsby. L’histoire est racontée à travers les yeux de Nick, qui écrit l’historie de Gatsby, le film est donc un concentré de flash-backs.

the_great_gatsby_trailer

Nick se trouve dans une position de spectateur, il regarde avec stupeur et incompréhension ce monde privilégié où l’argent et le champagne coulent à flots, où les amours impossibles et rêves des milliardaires deviennent réalité, mais avec des conséquences tragiques et ravageuses.

Film_Review_The_Great_Gatsby.JPEG-0f10a-10508

Le luxe, l’excès, la décadence et les amours impossibles sont racontés avec panache, c’est une film clinquant où les fêtes mondaines éblouissent et fascinent. Quel luxe, quel volupté! Le décor ainsi que les costumes sont vraiment réussies.

THE GREAT GATSBY

Gatsby se met en scène tout au long de l’histoire, tente en vain de créer un nouveau départ avec l’âme sœur. Pour ma part,  j’ai retrouvé dans ce film une juste adaptation du personnage de Gatsby, on saisit bien la complexité du héros avec toutes ses hésitations, sa timidité, ses rêves, ses espoirs.

moviebyte.com

Le livre est tragique mais le film l’est un peu moins, cependant les détails tristes qui caractérisent une société superficielle, obsédée par l’argent ainsi le rang social se font néanmoins sentir. Pauvre Gatsby!

THE GREAT GATSBY

Je vous conseille ce film pour les magnifiques décors et costumes, pour les fabuleuses fêtes jazzy, pour la découverte du personnage de Gatsby; en somme j’ai trouvé l’adaptation plutôt juste du roman et je n’ai pas du tout vu le temps passer, pourtant le film dure 2hrs20!

Bien sûr, ce film ne fait pas l’unanimité et a incontestablement des défauts. J’ai par exemple trouvé les flash-backs plutôt artificiels, et le personnage de Nick se contente d’observer, bouche bée, le spectacle qui se déroule devant ses yeux.  Je n’ai pas particulièrement aimé la musique du film, en effet le hip-hop ainsi que le rap sont omniprésents. Pour cause, on a confié la bande originale à Jay-Z. Quelle idée nulle! J’aurais vraiment préféré un fond sonore plus authentique, une musique des années 1920 remixée, folle, aurait pu coller à merveille avec ce film surprenant et décadent.

1

Je serai ravie de connaître votre avis sur le film! Allez-vous le voir?

Happy Saturday!

19 réponses à “Gatsby le Magnifique

  1. J’ai très envie de voir le film! Même si je n’ai pas encore lu le livre (shame on meeee).
    Les costumes ont l’air particulièrement beaux, ils sont exposés dans la boutique Prada de Soho, as-tu vu le dernier article de Pauline Fashion Blog? Elle présente les costumes de très près! Cela devrait te plaire!

  2. J’ai prévu de le voir ce week-end et j’avais vraiment hâte!

  3. J’irai le voir, le plus vite possible j’espère…

  4. Je l’ai vu hier et j’en parlerai très bientôt! 😉

  5. J’ai très envie de le voir…J’aime beaucoup le livre. Je crois que j’aurais aussi préféré que la musique soit plus en harmonie avec l’époque malgré tout. Bisous, bon week-end !

  6. C’est drôle, hier soir j’étais au cinéma pour voir « Gatsby le Magnifique »… mais dans sa version 1974 avec Robert Redford. Ainsi je pourrai faire la comparaison avec celui de Luhrmann. Je ferai alors un petit compte-rendu sur mon blog. En tout cas, le premier film est vraiment très bien, au plus près du livre, reflétant parfaitement l’atmosphère de ce long été dans le luxe et sans flash-backs, ce qui rend le passé de Gatsby encore plus mystérieux. La musique est entièrement d’époque et tout me semble plus crédible que ce que j’ai vu dans la bande-annonce de la version 2013… mais bon, j’attends d’avoir vu le 2nd film pour me faire une idée exacte. Merci pour ton avis en tout cas ! je te conseille de voir le film de 1974 si tu le peux.

  7. moi aussi j’ai prévu d’aller le voir ce week-end … j’espère que la musique ne va pas trop m’énerver, le rap je n’aime pas trop ça !

  8. Je crois que j’aimerai!

  9. Etant donné que je suis fan du livre et de Léonardo, je vais courir le voir très bientôt ! Merci pour ton avis qui donne encore plus envie de le voir 🙂

  10. Pour le décor, l’ambiance, les costumes, etc., que tu décris, ça donne envie de le voir. Mais je n’aime pas le ‘meme’ qui semble se cacher derrière, encore un film anti-prospère probablement qui donne l’idée au public que d’être riche ‘is evil’ et que l’argent ne fait pas le bonheur.
    Enfin, si on sait passer au-dessus de ces croyances limitatives, le film a l’air très beau à voir 🙂
    Bon dimanche, xo

  11. J’ai tellement aimé la première adaptation de ce roman, avec Robert Redford et Mia Farrow, que cette nouvelle version dont j’ai vu quelques extraits ne m’attire pas. Question de génération peut-être…. (?)
    Je trouve cependant ton analyse excellente, il ne s’agit pas des riches contre les pauvres qui « arrivent », c’est bien l’analyse d’une société, de couches sociales, même si l’on devient riche, on n’a pas la manière de vivre des riches, et on ne fait pas partie de leur monde…
    Comme le rat des villes et le rat des champs : nous n’avons pas les mêmes valeurs…
    L’argent ne fait pas le bonheur, la pauvreté encore moins, on ne le trouve qu’en soi-même…
    La société est faite de « castes », hélas, bien souvent hermétiques les unes aux autres… D’ailleurs, je dit-on pas le « milieu » ou le « corps ? Le corps médical, le corps enseignant, le corps de la magistrature… Les grandes-écoles doivent avoir un « esprit de corps »…
    Bien dommage, se rencontrer, échanger les uns les autres, ne fait qu’enrichir notre culture… mais je ne viens pas ici refaire le monde…

  12. J’ai vu le film dès sa sortie et avais lu le livre la semaine précédente, c’est donc tout frais ! Et je viens d’ailleurs de poster un petit billet sur cette double découverte !
    Nos avis sont assez proches. Je n’ai pas vu le temps passer non plus et j’ai été éblouie par les costumes ! Par contre, la BO est bien souvent catastrophique, notamment dans la première partie… Quelle drôle d’idée ce hip-hop agressif, suggestif et vulgaire,… D’une manière générale, la première partie, consacrée aux grandes soirées chez Gatsby alors que lui-même est absent, me semble ratée : visuellement trop chargée, à mille lieues du style feutré et glaçant de Fitzgerald.
    En revanche, dès « la rencontre », lorsque tous les personnages sont en action, que le drame se noue, le film devient aussi prenant que bouleversant, et visuellement magnifique.
    Du grand spectacle comme on n’en voit peu.
    Je suis contente (mais pas tellement étonnée !) que tu aies passé un si bon moment 🙂
    Bises.

  13. j’ai envie d ele voir aussi au moins pour em faie ma propre opinion
    bise
    super article

  14. Ah ce film, comme il me tente. Je file le voir demain et je dois dire que je suis une boule d’impatience !
    Tes mots à son sujets, tes illustrations me donnent encore plus envie…
    Et tant pis s’il ne fait pas l’unanimité ! J’espère qu’il nous donnera du joli spectacle, à l’image de son réalisateur, et un scénario merveilleux, comme dans le livre…
    Bisous miss.

  15. J’ai hâte d’aller le voir!

  16. Je vais le voir ce weekend. Je suis aussi une grande fan de Fitzgerald. Savais tu que la dernière phrase de Gatsby est gravé sur sa tombe?

    http://fr.wikipedia.org/wiki/F._Scott_Fitzgerald

    Ton article et ses superbes images m’ont donné l’envie impérieuse d’y aller. Ce sera donc une belle sortie du samedi soir, après un diner face à la mer ( http://www.auroigradlon.com/vue-panoramique.php ).

    J’espère que la fin des examens est proche pour toi….

  17. The British press hated it. Oh how we love to hate things everybody else loves… I went to see it expecting to hate it (though longing to see Leo…). It was wonderful! The glamour, the music, the special effects etc. I felt such sadness for Gatsby – a man lost in a world of false hope, love and low self-esteem. Loved every second of it. I may even go and see it again.

  18. Je me réjouis de voir ce film quand j’aurais un peu de temps devant moi même si je n’étais pas vraiment entrée dans le roman que nous devions lire en classe d’anglais mais entre l’étudier ou le lire pour le plaisir, il y a vraiment tout un monde ! Bisous.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.