Le sanctuaire pour chats à Rome

Bonjour!

Comment allez-vous? J’espère que vous passez un très bon début de week-end! Pour ma part je suis allée à Scarfes Bar à Holborn hier soir, avec Alex et une dizaine d’amis, c’était très sympa! Aujourd’hui il pleut, mais j’irai peut être faire un tour à Camden ou à Islington, à voir…

Lors de notre quatrième journée à Rome, nous sommes tout d’abord montés au sommet du monument Vittorio-Emmanuele II, puis nous avons poursuivi la promenade au sanctuaire pour chats, au Torre Argentina.

4

C’est un concept vraiment mignon et adorable d’avoir un sanctuaire pour chats tout au cœur de la ville. Lors de mon premier voyage en Italie en 2003, notre hôtel était proche du sanctuaire, et j’avais trouvé cela vraiment très marquant. Je me souviens d’avoir été étonnée et ravie de voir tous les volontaires qui prenaient un si grand soin ces chats, dont certains étaient malades, d’autres sans abri tout simplement.

1

J’étais tout aussi ravie d’y retourner! J’avais hâte d’y aller faire un tour, de rencontrer quelques adorables félins et de faire un don à l’association. En effet, il y a un bon nombre de volontaires qui s’occupent des chats et qui les soignent, mais il ne reçoivent aucune aide du gouvernement. Ils se reposent uniquement sur les dons ainsi que les objets qu’ils vendent dans leur petite boutique pour récolter des fonds.

3

Le sanctuaire se trouve donc au Torre Argentina, et il faut bien ouvrir les yeux! On pourrait croire que ce soit une jolie place comme les autres, il s’agit de ruines de quatre temples et d’un théâtre, mais si on regarde de plus près on voit un chat ou deux se faufiler entre les pierres:

9

Il faut alors faire tout le tour de la place pour trouver les escaliers qui mènent aux ruines et donc au sanctuaire et à la petite boutique.

2

5

8

A l’intérieur il y avait quelques touristes et plusieurs volontaires. Nous avons été accueillis par une si gentille dame, qui nous a pris le temps de nous parler en anglais et de nous montrer les chats et nous expliquer le fonctionnement du sanctuaire. Elle avait un tel amour pour ces chats et son travail, c’était émouvant à voir.

Elle nous a expliqué que la plupart des chats aimaient être tranquilles au sein des ruines, qu’ils étaient alors à l’abri des voitures et passants, et qu’on leur donnait à manager et à boire, on les stérilisait. D’autres sont plus sociables et préféraient rester à l’intérieur et aimaient bien la compagnie des gens qui viennent les voir.  Le sanctuaire soigne également les chats, et y recueille beaucoup de chats malades, ou qui ont des besoins plus spécifiques, beaucoup sont aveugles, comme par exemple le si gentil chat gris ci-dessous.

Les chats aveugles sont dans une pièce douillette, et ont plein de lits confortables à leur disposition. Ils ne peuvent pas sortir car la place est entourée de voitures, on doit alors les surveiller en attendant qu’ils se fassent adopter. Les chats dans les cages se font actuellement soigner.

7

J’ai beaucoup aimé les deux amours ci-dessous! Elles étaient si câlines… J’espère qu’elles se feront adopter rapidement. L’année dernière il y a eu 140 adoptions au sanctuaire.

Nous avons passé un peu de temps avec tous ces adorables chats, je leur ai bien sûr laissé une vingtaine d’euros et j’ai également acheté un petit souvenir ou deux dans leur boutique. Je me dis que ce n’est pas grand chose, mais si tout le monde qui y passe fait de même alors ça va vraiment les aider.

6

J’ai passé un très bon moment au sanctuaire pour chats! C’était une belle visite que je vous conseille fortement. Voici leur site (en anglais) si cela vous tente d’en savoir plus ou de leur faire un petit don aussi!

Happy Saturday!

20 réponses à “Le sanctuaire pour chats à Rome

  1. je ne savais pas qu’il existait un tel endroit à Rome : je suis incapable de vivre sans chat et d’ailleurs, ils m’ont accompagnée toute ma vie…

  2. je trouve la sérénité de ces chats incroyable ; ils sont paisibles, et certainement protégés de toute violence extérieure ;
    la propreté et la modernité du lieu d’accueil pour les chats malades prouvent je pense le grand attachement des gens à ce sanctuaire ;
    ma mère détestait les chats, ils ont donc attendu d’entrer dans ma vie que je sois indépendante ; actuellement j’en ai trois qui battent la campagne mais reviennent dès que je les appelle ! ils vivent comme des princes, j’ai toujours choisi des logements qui leur donnent cette liberté
    ils ont de la chance, mais moi aussi !
    bon weekend, bises !

  3. C’est une idée vraiment géniale! Dont beaucoup devraient prendre exemple…
    Bises

  4. Ça alors ! Je ne connaissais pas du tout… C’est très touchant.

  5. Je suis émue de voir un tel dévouement dans une si grande ville pour les adorables félins. Dans ma région il n’y a guère que la communauté anglaise qui se soucie d’eux. Je viens juste d’adopter un petit chien, une fois son éducation terminée je partirai en quête d’un doux petit ou gros chat. Leurs ronronnements sont maintenant reconnus efficaces pour la lutte contre l’anxiété.

    • Ohhh, heureusement que les anglais sont là pour s’en occuper alors, c’est dommage… Bravo d’avoir adopté un chien, j’aimerais beaucoup faire de même, si seulement mon appartement était un peu plus grand! Bises!

  6. Si seulement il y avait plus d’endroits comme ça sur terre, le monde n’en serait que meilleur…

  7. Ils font un travail extraordinaire. Superbes photos et description.

  8. C’est adorable! Je ne savais pas qu’un tel lieu existait! Bises

  9. Quelle belle initiative. Si un jour je retourne à Rome , je m’y rendrai avec plaisir.
    Merci pour l’info.
    Laetitia

  10. Merci pour ce billet c est tres emouvant
    pour nous les amoureux des chats
    je vis chez trois dont l un vat et viens , les deux autres ont 13 ans
    bonne fin de journee

  11. Je ne connaissais pas ce sanctuaire. C’est une belle initiative!
    Tous ces chats sont magnifiques!

  12. Je savais qu’il y avais beaucoup de chats dans les ruines de Roma, que les gens les aiment, cependant je ne savais de l’éxistence de ce sanctuaire. merci pour ce beau partage. Bien sûr le prochaine fois que j’alle à Roma jy ai un rendez-vous.
    C’est une chance que toujours il y a des gens qui ont un bon coeur et pensent àa ces pauvrets.
    Gros bisous.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s