Karina’s bags ♡

Bonjour,

Cette semaine j’ai été vraiment très triste d’apprendre le décès de mon amie Karina, qui fabriquait mes jolis sac à main rétros.

J’ai rencontré Karina en 2009 lorsque j’étais étudiante à Durham dans le nord de l’Angleterre, lors d’un Vintage Fashion Fair à la fac. Karina était très gentille et lorsque je me suis arrêtée pour regarder ses sacs Karina m’a parlé de son métier avec passion! Elle m’a expliqué qu’après des années à travailler dans la mode, en 2008 elle a décidé de lancer sa propre marque de sacs à main: « Karina’s Bags ». A l’époque je n’avais pas les moyens d’acheter un de ses sacs, mais j’avais pris une de ses cartes de visite, en me promettant d’en acheter un avec mon premier salaire. J’étais complétement sous le charme de ses sacs « docteur », inspirés des années 1950. Ses sacs étaient entièrement fait à la main en utilisant de beaux cuirs qui étaient souvent des chutes de matériaux provenant de grandes maisons comme Dior, Gucci ou Mulberry. Quelques mois après cette première rencontre, je suis allée à un autre Vintage Fashion Fair à Newcastle, où Karina avait un petit stand et où on a continué à papoter.

En janvier 2010 j’ai terminé mon Master en droit et j’ai déménagé à Londres, où en quelques semaines j’ai eu la chance de trouver mon premier travail en tant que juriste. Ainsi, en février 2010, avec mon tout premier salaire je me suis offert un sac à main crée par Karina! J’ai aussi offert un sac à main à ma maman, et j’étais tellement fière d’enfin pouvoir lui acheter un joli cadeau!

J’ai continué à écrire des articles sur mon blog concernant les sacs de Karina, et je suis devenue une cliente fidèle. De temps en temps Karina m’offrait une petite réduction sur le prix des sacs, pour me remercier de tous les articles que j’écrivais sur sa marque. Selon Karina, elle faisait beaucoup de ventes grâce à mes articles sur mon blog, ce qui me faisait très plaisir.

Entre 2010 et environ 2013 j’ai acheté tous les jolis sacs que vous pouvez voir ci-dessous! Je les ai tous gardé sauf trois (un cassé, un trop abîmé et un qui était un peu salissant et que je n’ai pas réussi à nettoyer). Il manque juste deux photos de sacs que ma maman avait acheté à Karina, un en croûte de cuir coloré et un dans un joli cuir irisé.

Ce sont des objets précieux pour moi! Je les ai tous porté énormément. Je trouve qu’il n’y a rien de plus chic qu’un objet fait à la main, un objet unique, artisanal et parfois sur-mesure.

En décembre 2010, Karina a été nominé pour recevoir un prix, le « Barclay’s Trading Places Awards », qui récompense des particuliers inspirants, qui ont surmonté des difficultés afin de créer leur propre entreprise. Karina était une des finalistes et a été invité au Savoy pour fêter l’événement! Elle a bénéficié d’une invitation supplémentaire et m’a très gentiment proposé de l’accompagner au Savoy avec son copain, Paul. C’était ma première soirée Black Tie, et j’étais ravie! Comme c’était aux alentours de mon anniversaire, et qu’il me fallait une robe de soirée, mes parents m’ont proposé de m’offrir une robe pour l’occasion en tant que cadeau d’anniversaire. J’ai déniché une merveille chez Hobbs en soie, avec une coupe très classique. C’est une robe que je porte encore! Karina portait une belle robe de soirée des années 1950, elle était juste ravissante. Nous avons papoté mode et art pendant toute la soirée.

En 2011, Karina s’est marié, et petit a petit son mari a commencé à l’aider de plus en plus dans son entreprise. Je me souviens que Karina m’a raconté qu’elle allait apprendre à Paul comment couper le cuir pour les sacs! Karina ne venait pas très souvent à Londres, mais m’envoyait toujours un petit mot pour se retrouver lorsque c’était possible. Je me souviens d’un très joyeux après-midi à Portobello Market, où nous avons fait les marchés vintage et librairies de seconde main, où Karina puisait beaucoup d’inspiration.

Avec un de mes sacs Karina préférés, à Holland Park

Même si depuis quelques années j’achète moins en général, nous sommes restés en contact. Karina avait une page Facebook très dynamique où elle partageait ses pensés concernant l’art et la mode, deux de ses grandes passions. C’était toujours un vrai plaisir de lire ses posts! Notre dernier échange date de novembre 2020, et voilà que cette semaine je me suis dit que c’était un peu bizarre que je n’avais pas eu de ses nouvelles depuis un petit moment. Je suis allée voir son site pour regarder les nouveautés, et je suis allée sur sa page Facebook (que j’utilise que très rarement maintenant) et c’est là que j’ai appris la terrible nouvelle, que j’ai encore un peu de mal à croire. C’était si soudain! Karina est partie bien trop tôt, son amitié ainsi que nos échanges vont me manquer.

♡♡♡

6 réponses à “Karina’s bags ♡

  1. Hello Madeleine. Je comprends ta tristesse, les départs imprévus et anticipés sont douloureux.
    Je me souviens de tous les articles que tu avais faits, j’étais allée sur le net pour voir ce qu’elle faisait. A chacun de tes achats de sacs par la suite, je pensais à ses créations si personnelles.
    Tu lui rends un bel hommage.
    Bises. Magali

  2. Oh je me souviens du temps où tu présentais ces achats sur le blog. Ca doit être dur de l’apprendre de cette façon inattendue… Courage, c’est un très bel hommage que tu lui rends ici.

  3. Je me souviens bien de ces sacs ! Quelle triste nouvelle, c’est douloureux de perdre une amie avec qui on a beaucoup d’affinités. Courage, le temps apaise toutes les douleurs. Bises.

  4. Hello Madeleine,
    Des sacs que je pourrais nommer d’intemporels, des sacs qui peuvent traverser les époques, et je trouve que tu possède un très bel éventail de ses créations.
    C’est toujours avec une infinie tristesse que nous apprenons la perte d’une personne que nous apprécions et je trouve que tes mots lui rendent un très bel hommage.
    Son époux pourrait peut-être continuer à faire vivre son nom, mais il est vrai que personne ne pourra jamais égaler les créations de Karina.
    Je te souhaite du courage pour passer ce moment difficile qu’est la perte d’une amie.
    Je t’embrasse
    Marie-Mary

  5. Madeleine, je ressens une grande tristesse en lisant que Karina s’en est allée. Moi aussi j’avais beaucoup apprécié son ingéniosité et avait acheté quelques unes de ses créations. Par la suite, j’avais beaucoup échangé avec elle et aujourd’hui encore une page qui se tourne!

  6. Marylène Marteleur-Lenoir

    Quelle tristesse ! En même temps, tu en parles tellement bien . Je me souviens, moi aussi, lorsque tu présentais ses sacs si particuliers. Où qu’elle soit, je sais que tu penseras à elle, lorsque tu utiliseras un de ses sacs.
    Bon dimanche, Madeleine !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.